QUE FAIRE EN ALASKA

On choisit de voyager en Alaska pour se laisser éblouir par ses aurores boréales, pour admirer ses glaciers, ses volcans et ses fjords, mais aussi pour explorer une faune et une flore hors du commun. Ce territoire s'avère tout aussi idéal pour s'adonner à plusieurs activités sportives et pour vivre des aventures inoubliables.

PECHER EN ALASKA

Avec près de trois millions de lacs et de rivières, l’Alaska est véritablement le paradis des pêcheurs. La meilleure période de l'année pour cette activité sportive commence dès la mi-juin. Parmi les sites de pêche en Alaska les plus appréciés, la Copper River constitue l'une des meilleures rivières (50) à truites du monde. Tout comme la Moraine River, située dans le parc national de Katmai,qui permet de découvrir une magnifique vallée glaciaire de la toundra. Pour dénicher les plus beaux saumons Cohoe et de type King, il faut se rendre à la Kamishak River ou à la Nushagak River.

RANDONNEE ET AVENTURE

L’Alaska s’avère l’une des destinations les plus prisées du monde pour y vivre des expériences hors du commun. Des expéditions en kayak ou en « bush-plane » sont organisées pour permettre aux voyageurs d’admirer les 16 icebergs de Glacier Bay. Une randonnée au Lake Clark permet aux audacieux d'apercevoir des glaciers, mais aussi des volcans encore actifs. Le trekking sur le mont Edgecumbe offre, quant à lui, un panorama extraordinaire ; on peut même y apercevoir des loups, des coyotes et des ours ! Durant l’hiver, une virée en motoneige ou en traîneau à chiens, ou encore une descente en ski des pentes d’Alyeska (près d’Anchorage) comportent leur potentiel de défis.

LES AURORES BOREALES

Comment ne pas être impressionné par les spectaculaires aurores boréales de l’Alaska ? La meilleure période de l’année pour les admirer et les photographier commence dès la fin de septembre. Les villes de Fairbanks et de Nome, sont les deux endroits de prédilection pour apprécier toute la beauté des Lumières du Nord, jusqu’à 200 jours par année ! Pour jouir d’une meilleure visibilité, il est recommandé de se rendre en-dehors des zones lumineuses urbaines, idéalement tard en soirée lors de la Nouvelle Lune. Il faut savoir que le phénomène ne dure qu’une quinzaine de minutes seulement avant de disparaître.

Quand partir en Alaska
Comment se déplacer en Alaska ?
La culture en Alaska

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.