Toutes nos destinations

Le blog

Blog Etats-Unis

Road trip aux États-Unis sur la route n°1

Signe de la route n°1, Virginie © Elisabeth Blanchet

Par Elisabeth

12 déc. 2018

Longue de 3846 km, la route n°1 rallie Fort Kent, une ville du Maine à la frontière canadienne, à Key West en Floride. Elisabeth est partie en road trip aux États-Unis et a pris la route n°1 pour rallier New York à Aiken en Caroline du Sud.

Quitter New York pour Havre de Grace

Conduire dans New York n’est pas une affaire reposante. Il faut en effet louvoyer entre les bouchons et les travaux. Au trafic, s'ajoutent les (trop) nombreux panneaux de circulation et un improbable enchevêtrement d’autoroutes. Quitter New York et s’engager sur la route n°1 se vit donc comme un soulagement. Très vite, l’ultra-urbanisation laisse place à de grandes forêts sillonnées de rivières. De temps à autre surgit une zone commerciale aux enseignes connues dans le monde entier. On mesure alors la taille de l’Amérique. Et puis sur la carte, apparaît une ville au drôle de nom : Havre de Grace.
Havre de Grace se situe au fond de la Chesapeake Bay et à l’embouchure de la Susquehanna River. Elle mérite un petit écart d’une vingtaine de kilomètres de la route n°1. C’est en effet une charmante petite ville historique - le général Lafayette y fit quelques séjours. Havre de Grace doit son nom à sa grande sœur normande du Havre ! Et oui, tel était le nom originel de notre ville du Havre.

Que faire à Havre de Grace ?

La ville est truffée de belles maisons typiques du coin : massives, en bois, joliment peintes et entretenues. Je vous recommande également de chiner au magasin d’antiquités-brocantes de la rue principale de la ville, où l’on trouve des petits trésors pas chers. Vous pouvez également marcher jusqu’au phare de Concord Point et admirer les bateaux de la marina. Ne manquez pas non plus la vue sur le pont métallique impressionnant qui traverse la baie. Poissons et fruits sont au menu de la plupart des restaurants, privilégiez le très sympathique Tidewater Grill avec vue sur la baie.
blog-etats. unis-new york-blatimore-virginie-caroline du sud-carline du nord- route one-interstate-aiken
New York - © Elisabeth Blanchet

Baltimore, la « charm city » des États-Unis

Retour en milieu urbain, voire industriel. L’entrée dans Baltimore plante le décor et on ne peut pas s’empêcher d’y visualiser Dominic West dans The Wire. Mais Baltimore mérite qu’on passe outre les à priori et qu’on s’y attarde. Celle que ses habitants surnomment « charm city » est même devenue à la mode.

Les incontournables de Baltimore

Garez votre voiture et partez à pied dans le quartier historique de Mount Vernon, au musée Walters ou à la librairie Peabody, sur le campus de la célèbre université John Hopkins ou encore dans le quartier hipster de Hampden. Attardez-vous dans Mount Vernon, poumon historique de la ville. En s’y baladant, on remonte dans le Baltimore du XIXe et du début du XXe siècle.
De jour, découvrez la Baltimore Basilica, toute première église catholique bâtie aux États-Unis et récemment rénovée. Passez aussi devant le monument dédié à George Washington, également le premier construit en l’honneur du grand homme sur tout le territoire. À côté se tient d’ailleurs, triomphante, une statue de Lafayette… Décidément !

Mes petites adresses à Baltimore

D’un ancien grand bâtiment industriel à l’autre, vous serez surpris de tomber sur des bouts de rue qui paraissent abandonnés avant de retomber sur un magasin ou un café branché. Voici quelques-unes de mes découvertes :
  • Baby’s on Fire :  excellentes pâtisseries (belges !) et collection exceptionnelle de vinyles à vendre.
  • The Drinkery : l’un des bars les plus sympas pour sortir le soir.
  • Hôtel Brexton : déco vintage pour cet ancien château en brique rouge du XIXe siècle. Le personnel connaît Baltimore comme sa poche !
Ne vous étonnez pas de voir tant de drapeaux arc-en-ciel flotter, Mount Vernon est depuis les années 1970 le fief de la communauté LGBT de Baltimore.
blog-etats. unis-new york-blatimore-virginie-caroline du sud-carline du nord- route one-interstate-aiken
Skyline de Baltimore - © Elisabeth Blanchet

Autour du lac Gaston

Reprenez la route n°1 vers le sud… ou plutôt le sud-ouest jusqu'au lac Gaston. Ce lac de barrage situé sur le cours du fleuve Roanoke s'étend à cheval sur la Virginie et la Caroline du Nord,
Côté Virginie, découvrez la petite ville de La Crosse, idéale pour profiter du lac Gaston. Vous pouvez vous y baigner, faire une balade sur les bords du lac ou louer un bateau pour naviguer.
Côté Caroline de Nord, poussez jusqu’à Roanoke Rapids. La ville s'étend au pied du fameux sentier des Appalaches. Elle est donc le point de départ idéal de superbes excursions dans cette chaîne de montagnes. Roanoke est aussi une petite ville pleine de vie. Une scène arty est notamment en train de s’y développer et les farm-to-table restaurants prospèrent.
blog-etats. unis-new york-blatimore-virginie-caroline du sud-carline du nord- route one-interstate-aiken
Havre de Grace, Maryland - Elisabeth Blanchet

Dans l'Amérique oubliée

De retour sur la route n°1, faites une petite halte à Raleigh pour vous imprégner du passé colonial de la ville. Continuez ensuite vers le sud. Plus on s’enfonce vers le sud-ouest, moins la route est fréquentée. On n’y croise même parfois aucune voiture pendant des miles.
N’hésitez pas à faire des haltes dans les petites villes qui bordent la route n°1. Vous serez séduit par les maisons en bois entourées de coursives et de jardins. Les arbres y poussent à leur guise et les maisons n’ont ni barrière ni portail, seulement la fameuse boîte aux lettres U.S. Mail. On est dans l’Amérique d’Autant en emporte le vent, des belles demeures du temps de la guerre de Sécession. Des magasins de brocantes sur le bord de la route raviront les amateurs d’objets vintage en tous genres. Vous serez aussi surpris par le nombre de maisons à l’abandon - du trailer à la belle bâtisse du XIXe siècle - et par le nombre d’églises en tout genre et de toutes confessions chrétiennes…
blog-etats. unis-new york-blatimore-virginie-caroline du sud-carline du nord- route one-interstate-aiken
Maison en bois typique, Caroline du Sud -© Elisabeth Blanchet

Ambiance provinciale à Aiken

On est aussi au cœur d’une Amérique prude. Dernière étape de ce tronçon particulièrement riche en paysages et plaisant à parcourir : la charmante ville d’Aiken. Posez-vous et goûtez à l’American life d’une petite ville de province charmante.
Vous y trouverez en effet tout ce que l’Amérique profonde peut offrir : un accueil chaleureux, une steakhouse, un petit café bio, des magasins de brocante, de vêtements vintage et chics, quelques restaurants italiens et indiens…
Pour boire un verre, le Play Off est un excellent bar de nuit où voir de chouettes groupes. Vous pouvez également opter pour le Aiken Company Brewery, qui brasse sa propre bière,. Pour vous loger, allez à l’Hotel Aiken, tout à fait convenable, en plein centre. Mais attention, demandez une chambre dans la partie motel car le deuxième étage du bâtiment principal serait hanté…
blog-etats. unis-new york-blatimore-virginie-caroline du sud-carline du nord- route one-interstate-aiken
Eglise abandonnée, Caroline du Sud - © Elisabeth Blanchet
 

Bienvenue sur le nouveau site de Comptoir des Voyages

Naviguez dès maintenant au sein de cette nouvelle version et vivez l'expérience Comptoir des Voyages

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour vous garantir la meilleure navigation possible, réaliser des statistiques, permettre le partage de vidéos et autres contenus sur les réseaux sociaux. Ils nous permettent également d’optimiser le fonctionnement de notre site. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre Politique en matière de confidentialité et de Cookies. En continuant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies.