Voyages Laos

Pays montagneux et cœur de la péninsule indochinoise, le Laos a érigé la douceur en mode de vie. La remontée du fleuve Mékong offre une aventure saisissante de calme et de sérénité. Au fil de l’eau, la vie défile et chacun vaque à ses occupations avec des gestes sûrs et mesurés. (...) Lire la suite   Accrochés aux montagnes, les villages des minorités ethniques appellent à la contemplation : observer un buffle s’abreuver ou des enfants gambader, écouter le vent dans les rizières, une cloche résonner dans un temple. À rebours des autres capitales asiatiques, Vientiane cultive une aimable décontraction qui prête à la flânerie sous l’œil bienveillant des bouddhas ornant ses vat. Et Luang Prabang, capitale religieuse du Laos vous plonge dans une atmosphère mystique. Attablé à l’un des troquets qui bordent la rivière Nam Khan ou dans une gargote proposant un succulent mok pa, on en oublie pas pour autant de prendre le temps de vivre. Fermer

Nos voyages Laos (8)

  • Voyage Laos
  • Voyage Laos
  • Voyage Laos
  • Voyage Laos
  • Voyage Laos

Quelques idées de voyages

Autotours et itinérants au Laos

Plus d'autotours et itinérants au Laos

Voyages de noces au Laos

Demander un devis

Parler à un spécialiste
Laos

01 86 95 65 30 Du lundi au samedi de 10h à 18h30

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 8.6/10 (50 avis)

Idées associées

hébergements Laos

Bien préparer son voyage au Laos

Au pays du slow travel, savoir prendre le temps est essentiel dès le début du voyage. Comptez en effet 15 h environ pour un vol avec escale depuis Paris jusque Luang Prabang. Le décalage avec la France est de 6 h en hiver et de 5 h en été. La monnaie nationale est le kip. Dans les grandes villes vous pourrez facilement régler vos achats en bahts (Thaïlande) ou en dollars (États-Unis). Les cartes bancaires internationales peuvent être utilisées pour retirer des kips, des bahts ou des dollars US. Sur les marchés ou dans certaines boutiques, le marchandage est de rigueur.
Pour se déplacer au Laos, le moyen le plus sûr reste la location de voiture avec chauffeur. Le réseau de bus est dense mais certains véhicules souffrent de vétusté et de lenteur. Au pittoresque du trajet, vous retiendrez plutôt l’inconfort et les douleurs dorsales. Les moins pressés pourront naviguer sur le Mékong à bord de bateaux sûrs et bien équipés. Ce mode de transport se prête à la douceur de vivre qui caractérise le Laos et offre des points de vue spectaculaires, entre montagnes et mangrove.

DANS VOTRE VALISE

Prévoyez des vêtements légers en fibre naturelle ou respirante. Emportez de quoi vous protéger du soleil (lunettes solaires, chapeau), de la pluie (cape de pluie, veste de type GORE-TEX®) et du froid, surtout si vous voyagez dans les régions montagneuses du nord du Laos. Évitez les tenues trop courtes et les hauts trop décolletés et emportez des vêtements longs pour la visite des temples. Une paire de sandales facile à retirer avant d’entrer dans les temples et de bonnes chaussures.

QUAND PARTIR ?

Le Laos est soumis à un régime de mousson, qui oppose cinq mois de saison des pluies (de mai à septembre) à sept mois de saison sèche (d'octobre à avril). La saison des pluies coïncide avec les crues du Mékong, qui rendent alors le fleuve navigable. Les mois d’avril et mai sont des mois durant lesquels les températures sont particulièrement élevées (40° C). De novembre à mars, la météo est clémente dans la majeure partie du Laos mais en décembre et février, le pays connaît un pic de fréquentation. Pour un séjour en montagne, on privilégiera les mois de mai et juillet.
Côté festivités, le nouvel an laotien est incontournable. Cet événement qui débute mi-avril est synonyme d'allégresse et met en exergue les traditions laotiennes. Si vous vous rendez au Laos à cette période, vous aurez l'occasion d'admirer les défilés d'habitants revêtus de leur costume traditionnel et de contempler des pagodes illuminées et richement fleuries. En octobre, ne manquez pas la fête des lumières et ses processions de lanternes sur l'eau, qui se déroulent à Luang Prabang.

CINQ RAISONS DE VOYAGER AU LAOS

Pour admirer des chefs-d’œuvre de l’architecture bouddhique : La Laos recèle quelques-uns des plus beaux vat (pagodes) de l’Asie du Sud-Est : le Vat Xieng Thong, sans doute le plus beaux de Luang Prabang, le Vat Phu à Champassak, le Vat Sisaket à Vientiane…
Pour survoler la jungle : Au Laos, la forêt subtropicale – en partie constituée de forêt primaire – couvre 50 % du territoire. Il est possible de la découvrir grâce à des parcours de tyrolienne aménagés dans la jungle. À vous le grand frisson et la possibilité de découvrir un écosystème d’une grande richesse.
Pour voyager au rythme du Mékong : Fendre les flots paisibles du fleuve est une occasion unique de découvrir la vie sur les berges : villages assoupis, pêcheurs et paysans accomplissant leurs tâches quotidiennes, maisons sur pilotis…
Pour partir à la rencontre des minorités ethniques : Nuit chez l’habitant dans un village Khamu, participation aux travaux des champs avec une famille Hmong, élégance des coiffes arborées par les femmes Akha…
Pour lâcher prise : Bienvenue au pays de la douceur. Au Laos tout invite à prendre le temps : les fleuves s’écoulent tranquillement, les gestes de chacun sont mesurés, la capitale Vientiane invite la campagne dans ses rues et dans les temples, le chuchotement des prières berce le visiteur.

LE LAOS ÉVEILLE VOS SENS

Entamez un voyage au pays des odeurs incongrues et inhabituelles avec le durian, dont l’apparence est aussi peu avenante que l’odeur soufrée qu’il dégage. Saurez-vous surmonter vos préjugés et goûter au « roi des fruits » ?
Écoutez le mugissement des impétueuses chutes de Li Phi, au cœur de la forêt tropicale. Cerise sur le gâteau : un bar aménagé en contrebas des cascades, où une volée de marche vous conduit sur une plage de rêve.
Le mont Phousi domine l'ancienne capitale Luang Prabang et il est le lieu de rendez-vous des amoureux du ciel. Pour assister à un coucher de soleil, comme seule l’Asie sait le faire, grimpez sur la colline au crépuscule.
Avez-vous déjà goûté au café lao, cultivé sur le plateau des Boloven ? Sirupeux, le breuvage est assez amer et surprendra les palais européens. Au Laos, on le boit additionné de lait concentré sucré et servi dans un verre.
Participez à la cérémonie animiste du basi, encore très pratiquée au Laos, et attachez aux poignets de l'invité les fils de coton blanc qui retiendront les esprits protecteurs contenus dans son corps.

10 LIEUX INCONTOURNABLES

Luang Prabang
Véritable condensé des richesses laotiennes, Luang Prabang est une charmante ville traversée par la rivière Nam Khan. Inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, la cité compte de nombreux temples remarquables ainsi que le prestigieux Palais Royal.

Les chutes de Kuang Si
Sans doute la plus belle et la plus spectaculaire cascade du pays, qui en compte plusieurs centaines. Formée de différents niveaux d'eau, culminant à une soixantaine de mètres de hauteur, elle offre une parenthèse rafraîchissante.

Elephant village
Impossible de se rendre au « pays du Million d'éléphants » sans rendre visite aux pachydermes d'Elephant Village. Dans ce sanctuaire situé aux alentours de Luang Prabang, il est possible de monter à dos d'éléphant le temps d'une superbe promenade jusqu'aux cascades Tad Sae.

La plaine des Jarres
Ce site aussi insolite que passionnant se trouve au nord du pays, dans la province de Xieng Khouang. La plaine des Jarres doit son nom aux vestiges archéologiques qui y sont dispersés. Elle est en effet couverte d'immenses jarres en pierres, dont l'origine reste mystérieuse.

Buddha Park
Consacré au culte de Bouddha, ce parc verdoyant est situé à Vientiane. Il renferme plusieurs dizaines de statues représentant des divinités, dont un impressionnant bouddha couché.

The Gibbon Experience
Si vous rêvez de dormir en pleine jungle dans une hutte de bois suspendue entre ciel et terre et de survoler la canopée en tyrolienne, à la manière de Tarzan et Jane, vous devez absolument vous rendre à Huay Xai pour vivre The Gibbon Experience.

Le mont Phousi
Ce promontoire situé dans la vieille ville de Luang Prabang offre un superbe panorama sur la cité et ses alentours. L'ascension est facile, même pour les débutants. Et surtout, vous aurez l'occasion d'admirer le stupa doré de Vat Chom qui se trouve au sommet.

Les grottes de Vieng Xai
Ancien refuge des communistes révolutionnaires durant la seconde guerre d'Indochine, les grottes de Vieng Xai valent le détour, autant par leur configuration étonnante que par leur valeur historique.

Les 4 000 îles ou Si Pha Don
Au cœur du plateau des Boloven, Si Pha Don est un superbe site fluvial. S'il n'abrite pas en réalité 4 000 îles, il n'en demeure pas moins très agréable à explorer en pirogue.

Le Vat Phou
Son nom signifie littéralement « temple des Montagnes ». Ce site archéologique, qui se trouve tout au sud du Laos, est le produit d'un multiple héritage. D'abord consacré au culte shivaïte, il a été transformé par les Khmers à partir du Xe siècle.
Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.