Notre tiercé gagnant

  • Voyage en Grèce, entre Athènes, le Péloponnèse, la Crète depuis La Canée jusqu’à Elounda et Santorin la volcanique Cyclade
  • Ce voyage est un atout prix
  • Itinérants & autotours Grèce continentale, Crète et Cyclades
  • 18 jours / 17 nuits
  • À partir de 1985 € (prix par personne)
  • Incluant 93 € de taxes aériennes • voyage réalisable d'avril à octobre
Trois voyages en un seul… Vous débuterez votre périple par 6 jours complets dans le Péloponnèse. Un émerveillement de chaque instant, car la péninsule concentre des sites naturels et historiques exceptionnels. Fières montagnes, vallées larges ou enclavées plantées d’oliviers et d’orangers, vestiges antiques comme Olympie, Épidaure et Delphes. Et puis la belle cité byzantine de Mystras aujourd’hui à l’abandon, les bien-vivantes Nauplie et Naupacte. Ensuite, vous partirez à la découverte de la Crète, dernier bout de terre avant l’Afrique ! Vous allez adorer les villages intégrés aux pics rocailleux, les routes de montagne colorées, entre latérite rouge, oliviers verts, gorges et canyons ocre. Enfin, pour clore ce voyage en beauté, vous filerez à Santorin où vous aurez deux jours pour vous régaler de vues superbes, de balades et de baignades.

L'avis du spécialiste

Giovanni ZIVIELLO, conseiller chez Comptoir des Voyages
Si vous rêvez d’assister à une représentation théâtrale ou à un ballet en extérieur, le mythique théâtre d'Épidaure renouvelle ses programmations chaque année en juillet-août. Renseignez-vous et régalez-vous ! Giovanni, spécialiste Grèce

Jour 1 | France - Athènes

Vol pour Athènes. À votre arrivée, vous vous rendez à votre hôtel par vos propres moyens.

Jour 2 | Athènes

Découverte d’Athènes, cité cosmopolite aux charmes romain, byzantin et oriental. Visitez l’Acropole, le Parthénon et le théâtre de Dionysos. Les musées sont si nombreux qu’il faudra faire des choix… Dans le quartier de Plaka, vous pourrez déguster la meilleure moussaka du pays et siroter un café frappé. Le beau Jardin national saura vous accueillir pour une agréable pause en fin d’après-midi.

Jour 3 | Athènes - Nauplie (150 km / 2h)

Après avoir récupéré votre voiture de location dans le centre ville d’Athènes, vous prenez la direction du Péloponnèse. Cette région se distingue par la richesse de son passé et la diversité de ses paysages. Au Nord-Est, se trouvent les sites historiques d'Épidaure, de Corinthe et de Mycènes. Tous facilement accessibles depuis Nauplie, un petit port dominant le golfe d’Argolide, remparts byzantins et citadelle vénitienne. Comment ne pas tomber sous le charme de la première capitale de la Grèce moderne !

Jour 4 | Nauplie - Mystras (125 km / 2h)

En continuant la route vers le sud, vous pourrez vous arrêter à Sparte, capitale de la Laconie où, malheureusement, il ne reste rien de l'Antiquité. Les rues de la paisible ville moderne sont bordées d’orangers avec, en arrière-fond, la chaîne du mont Taygète qui culmine à 2 404 m et reste enneigée tard dans la saison. Puis, ce sera Mystras, la "Florence de l’Orient" où vous passez une nuit. Dans cette ville byzantine accrochée sur deux niveaux au versant du mont Taygète, des palais et maisons abandonnés, des églises ornées de fresques surgissent au détour de chemins sinueux qui louvoient dans la verdure. Vous croiserez sûrement dans ce site classé par l’Unesco des religieuses et leurs chats langoureux.

Jour 5 | Mystras - Olympie (200 km / 3h30)

En route pour Olympie qui fut, dans l’Antiquité un centre religieux dédié à Zeus. C’est sous sa protection que se sont tenus tous les 4 ans à partir de 776 avant J.-C., les JO, des jeux sportifs qui, à l'époque, revêtaient un caractère sacré. Prévoir la demi-journée pour visiter le site et le Musée archéologiques, plus qu’intéressants.

Jour 6 | Olympie - Delphes (240 km / 4h)

Découverte de Delphes. Le site, très théâtral, est d’une grande beauté car en étage sur le flanc du mont Parnasse parsemé de pins, cyprès et oliviers. Le sanctuaire dédié à Apollon a été, au VIe siècle, le symbole de l’unité du monde grec. Les pèlerins venaient en grand nombre y consulter la Pythie, qui rendait ses oracles assise sur un trépied, dans une salle souterraine du temple, l’adyton. Le musée actuel présente une fabuleuse collection d’objets trouvés sur place et sur d’autres sites de la Grèce antique.

Jour 7 | Delphes - Athènes (180 km / 2h30)

Retour à Athènes en milieu de journée où vous restituez votre voiture à l’agence de location.

Jour 8 | Athènes - La Canée (50 min en avion)

Après cette enrichissante visite du Péloponnèse et de la Grèce continentale, rien de mieux que de se ressourcer au milieu des montagnes crétoises. Rendez-vous à l’aéroport d’Athènes pour vous envoler, direction La Canée. À l'arrivée, vous récupérez votre voiture de location à l'aéroport. Puis, direction votre hôtel.

Jour 9 | La Canée

Pour cette première journée sur la côte Ouest de la Crète vous préférez partir à la découverte de La Canée ou de Réthymnon ? Votre cœur balance ? Comme on vous comprend… car ces deux villes d'architectures vénitienne et ottomane ne manquent pas de charme. La Canée possède une vieille ville aux adorables ruelles tortueuses. Et, à Réthymnon, la citadelle et le port sont signés des Vénitiens, de même que la porta Guora, la basilique Aghios Franghiskos, la fontaine Rimondi qui jalonnent les venelles restées pittoresques. Pour les randonneurs purs et durs, la descente des gorges de Samaria est un must !

Jours 10 et 11 | La Canée - Plakias (80 km / 1h30)

Encore une journée à La Canée, avant de partir, par une belle route transversale à travers le massif des montagnes Blanches, dans le sud de l’île. Ce sera l’occasion de traverser les villages et les vallées couvertes d’oliveraies ou de vignobles. Le temps du déjeuner, arrêtez-vous à une bonne table crétoise pour vous régaler ! À votre arrivée à Plakias, profitez de sa somptueuse baie encerclée de hauts reliefs pour vous jeter à l’eau, c’est un délice.

Jours 12 et 13 | Plakias - Elounda (180 km / 3h)

Route pour Elounda, une petite station balnéaire située non loin d’Agios Nikolaos, en plein cœur du territoire de la civilisation minoenne. Selon vos envies, vous pourrez soit vous balader sur le port de pêche d'Agios Nikolaos avant de prendre la route pour Hersonissos, soit partir à la découverte de l’îlot de Spinalonga, un important point stratégique depuis l’Antiquité, et un ancien refuge de lépreux qui a gardé une étrange atmosphère…

Jour 14 | Elounda - Heraklion (70 km / 1h20)

Petit tour sur les remparts d’Héraklion et visite de sa magnifique forteresse vénitienne. Un joli panorama sur la mer de Crète et ses côtes déchiquetées vous attend ! Ne pas manquez non plus la visite du palais de Cnossos, le site minoen le plus remarquable de l'île. En fin d’après-midi, vous remettez votre voiture à l’agence de du centre ville d’Héraklion.

Jour 15 | Héraklion - Santorin (2h00 en hydroglisseur)

Rendez-vous au port pour prendre l'hydroglisseur qui vous mène à Santorin, une des îles les plus spectaculaires des Cyclades, volcanisme oblige. À votre arrivée à Santorin, accueil et transfert à votre hôtel.

Jours 16 et 17 | Santorin

Santorin, aussi appelée "Thira", est une pure merveille. Cratère englouti, hautes falaises multicolores, mer turquoise, églises au dôme bleuté, maisons immaculées accrochées au roc... ou troglodytiques. Et plages de sable noir au ras de l’eau. Vous pourrez aller jusqu’aux îlots Kameni, dites “les Brûlés”, découvrir Néa Kameni, le plus grand, sur lequel on se balade entres les fumerolles. Puis Palea Kameni, son petit frère, pour des baignades effervescentes !

Jour 18 | Santorin - Paris (via Athènes)

Transfert à l’aéroport et vol retour pour la France.
À partir de 1985€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité « Ref : 282614 ».

Détail budget

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 93 €
  • Les vols aller-retour Paris / Athènes sur compagnie régulière
  • Les vols intérieurs Athènes / La Canée et Santorin / Athènes
  • Les transferts à Athènes, La Canée, Héraklion et Santorin
  • La traversée en hydroglisseur Héraklion / Santorin
  • 3 nuits à Athènes à l'hôtel Achilleas avec petit déjeuner
  • 1 nuit à Nauplie à l'hôtel Nafsimedon avec petit déjeuner
  • 1 nuit à Mystras à l'hôtel Byzantion avec petit déjeuner
  • 1 nuit à Olympie à l'hôtel Bacchus avec petit déjeuner
  • 1 nuit à Delphes à l'hôtel Fedriades avec petit déjeuner
  • 2 nuits à La Canée à l'hôtel Ionas avec petit déjeuner
  • 2 nuits à Plakias à l'hôtel Plakias Bay avec petit déjeuner
  • 2 nuit à Elounda à l'hôtel Elounda Palm en petit déjeuner
  • 1 nuit à Héraklion au Marin Dream Hotel avec petit déjeuner
  • 3 nuits à Santorin à l'hôtel Finikia Memories avec petit déjeuner
  • 10 jours de location de voiture

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • Les transferts non mentionnés
  • Les visites, excursions et dépenses personnelles
  • Le carburant
  • Les pourboires
  • Les frais de restitution du véhicule à Héraklion : 70 € à régler sur place

Transports aériens

Vols internationaux avec les compagnies régulières Aegean Airlines ou Air France
Vols intérieurs avec les compagnies régulières Aegean Airlines ou Olympic Air
Possibilité de vols sur compagnies charters ou low cost, nous consulter.
Départ des principales villes de province avec ou sans supplément selon compagnie, nous consulter.

Transports locaux

Les traversées en ferry ou hydroglisseur font partie intégrante du plaisir de la découverte des îles grecques. Cependant la durée des traversées peut varier en fonction des saisons car les compagnies maritimes ajoutent parfois des escales. Elles sont également tributaires des conditions météorologiques et d’éventuels problèmes techniques ou humains, et peuvent donc parfois être retardées ou même annulées. Nous ne pourrions alors en être tenus pour responsables.

Fiche pratique

La bonne saison
Les Cyclades comme le reste de la Grèce bénéficient d’un climat méditerranéen, avec des hivers doux et des étés chauds et secs. Les mois les plus agréables sont avril, mai, juin et septembre car la végétation est encore bien verte et les fleurs omniprésentes. Les îles restent agréables même en été car elles sont rafraîchies par la brise marine. Il faut aussi savoir que la mer Égée est parfois soumise au meltemi, un vent violent qui peut clouer les avions au sol et les ferries dans les ports.
Accès
Comptez environ 2h30 pour un vol Paris / Athènes, et environ 4 heures pour un vol Santorin / Paris, via Athènes.
Décalage horaire
+ 1 heure en été et en hiver.

LE SAVIEZ-VOUS ?


Le sirtaki est … n’est pas une danse populaire grecque au sens littéral ! C’est en fait une chorégraphie inventée en 1964 pour le film Zorba Le Grec, tourné par Michael Cacoyannis, d’après le roman du Crétois Nikos Kazantzakis. Elle s’inspire quand même un peu des danses traditionnelles, et notamment du Chasaposervico qui est beaucoup plus compliqué ! Signée de Mikis Théodorakis, la musique a fait danser toute l’Europe à l’époque. La scène culte du film, c’est la leçon donnée sur la plage de Stavros par Anthony Quinn (Zorba) à Alan Bates (le jeune écrivain) … Le sirtaki se danse en cercle ouvert ou en ligne, les mains sur les épaules des voisins. Le tempo s'accélère progressivement, donc les pas aussi, et la danse devient plus légère et plus sautillante.

Atmosphère, atmosphère !

Un jeune auteur grec à découvrir…
Panos Karnezis, qui écrit en anglais et publie en français aux Éditions de l’Olivier. Histoires Infâmes, Le Labyrinthe évoquent la Grèce d’une façon très personnelle.
Son dernier ouvrage Le trouble-fête raconte l’histoire de Marco Timoleon, fils d’un employé des Chemins de fers ottomans d’Anatolie. Ce jeune homme plein d’avenir quitte l’Europe pour l’Argentine en 1922, après la mise à sac de Smyrne par les Turcs. Cinquante ans plus tard, il est à la tête d’une flotte de pétroliers qui sillonnent les océans et se place parmi les hommes les plus riches du monde. Ce self-made man, lecteur de Platon à ses heures, n’a qu’une faiblesse, sa fille Sofia, seule héritière de sa fortune. Convaincu qu’elle cherche à lui échapper, il échafaude un plan étrange : organiser une somptueuse fête d’anniversaire pour ses 25 ans et lui infliger le châtiment qu’elle mérite. La fête a lieu sur l’île privée de Timoleon. Mais il n’est pas sûr qu’elle se termine comme il l’avait prévu. Cette saga librement inspirée d’une histoire vraie (celle d’Aristote Onassis) est aussi une romance des temps modernes. Panos Karnezis y renoue avec les obsessions qui nourrissaient ses premiers livres : la mythologie grecque, avec ses héros plus grands que nature, et les "hommes infâmes" chers à Jorge Luis Borges.
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Mycènes, construite il y a près de 3700 ans. Impressionnants ses murs géants, la porte des Lions, les tombes royales et, hors enceinte, celles monumentales en forme de ruches
  • Se balader dans La Canée tard le soir, à travers les ruelles tortueuses désertées des piétons. On peut alors bien apprécier les façades et les portes vénitiennes des maisons
  • Se baigner dans la somptueuse baie de Plakias, sur la plage d’Elounda et celle de Kolokitha sur Spinalonga, l’île aux moulins
  • La traversée en hydroglisseur Héraklion – Santorin et l’arrivée dans la caldeira de Santorin. On se sent bien petit au cœur de ce volcan démantelé !
  • Le festival des couleurs à Santorin : le bleu de la mer, du ciel, des coupoles des églises. Les rouge, ocre, vert, gris sombre des falaises. La blancheur éclatante des maisons…

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 9/10 (962 avis)
Tous nos voyages Grèce

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.