Ziria, voyage dans la Grèce authentique

Posté le 13 novembre 2018 par Marine
Champ de vignes autour de Ziria © Pixabay
Champ de vignes autour de Ziria © Pixabay
La Grèce continentale a de nombreuses cartes à jouer en termes de villages de charme. Le Péloponnèse, vaste péninsule de 22 000 kilomètres carrés, abrite ainsi de nombreux endroits à découvrir pour retrouver le goût d’une Grèce authentique. Pour vous en convaincre, rendez-vous à Ziria, au nord-ouest du Péloponnèse et à seulement 3 heures de route d’Athènes.

Comment se rendre à Ziria ?

Pour vous y rendre, il faut traverser le canal de Corinthe et vous enfoncer dans la région d’Achaïe (nord-ouest), puis rouler le long de la côte. Entre Patras (chef-lieu de la région) et la ville de Aigio, vous tomberez sur le village de Ziria. Un seul panneau indique son emplacement depuis Patras alors ouvrez-l’œil !

Ziria et le mont Ziria

Attention à ne confondre Ziria avec le mont Ziria. Le mont Ziria se trouve aussi au Péloponnèse, dans la vallée de Flabouritsa. Son village le plus important est Trikala. Bien plus connu en Grèce que le village caché de Ziria, le mont Ziria est une destination de plus en plus prisée des locaux pour son domaine skiable ! À seulement 143 kilomètres d’Athènes, le mont Ziria attire un public de plus en plus important, venant skier l’hiver ou faire de la randonnée autour du lac Dasios l’été.

Pourquoi séjourner à Ziria ?

Ziria se trouve entre montagnes et mer, oliviers et criques sauvages, vignes et sable fin. Ce village mérite donc le détour rien que pour sa situation exceptionnelle.
On vient aussi ici pour le calme des lieux et leur atmosphère rurale. L'endroit, habité depuis l'Antique, est aujourd'hui peuplé de quelque 500 âme. Les villageois vivent de la culture du raisin (récolte en septembre) et de l'olive (récolte en novembre). D’autres sont aussi apiculteurs. Durant l’été, le village se vide aux heures les plus chaudes. Le calme règne alors le temps de la sieste et l’activité reprend à la nuit tombée, sur la place de l’église.
La colline sur laquelle est perchée le village, appelée Tranorema-Drakotripa, offre aux plus courageux la possibilité de faire des balades. Ils peuvent pique-niquer sur son plateau et faire la sieste à l’ombre des arbres avant d’aller se rafraîchir. Un petit coin de paradis tranquille.
Beaucoup de  villages de la région d’Achaïe sont dans le même style. Petits bourgs endormis plus fréquentés en haute saison, vivant de simplicité et de produits locaux. Ils n’ont pas tous le même charme mais gardent ce sentiment de calme que dégage Ziria. Parmi eux on peut citer : Longоs, Selianitiκа, Laκkа, Rоdοdafni, Sкаloma, Marаthias, Psathopirgоs, Chiliаdοu, Trizonia, Рarаlia Sеrgоulas, Glуfаda, Spilia et bien d’autres.
blog Grèce - Détour au cœur de la campagne Péloponnèse
© Pixabay
photo principale : Champ de vignes autour de Ziria © Pixabay
Retour haut