Ma balade préférée à Québec

Posté le 2 mai 2018 par Olivier
Somptueuse vue à partir de la terrasse suspendue « Dufferin ». ©festivio
Somptueuse vue à partir de la terrasse suspendue « Dufferin ». ©festivio
La ville de Québec, capitale de la province éponyme est l'une des villes les plus anciennes de l’Amérique du Nord.  À l'occasion de votre prochain passage dans l'Est canadien, je vous invite lui à consacrer au moins une journée. Ma balade préférée, entre nature et histoire, vous permettra d'en voir les essentiels sans pour autant être pris dans les foules de touristes. On y va ?

À travers les rues du Petit-Champlain

Au pied de la colline Cap-Diamant, qui abrite fièrement la citadelle, se cache un des secrets les mieux gardés de Québec. Considéré comme le plus vieux quartier commercial d’Amérique du Nord, le quartier du Petit-Champlain et ses rues historiques vous permettront de commencer, en douceur, votre visite dans la partie inférieure de la ville. L’ensemble de rues étroites et pavées mène à la fameuse place Royale où fut officiellement fondée la ville de Québec, en 1608, par Samuel de Champlain. Le buste du roi français Louis XIV trône fièrement en son centre.
Le petit quartier est également occupé par plusieurs artisans et commerçants qui sont aujourd’hui réunis en coopérative. Ceux-ci enchantent les visiteurs avec les charmantes vitrines de leurs magasins originaux de souvenirs, de bijoux, de vêtements ainsi que leurs galeries d’art et leurs restaurants. L’atmosphère y est particulièrement romantique en soirée. Sur plusieurs hautes façades latérales, vous admirerez aussi les nombreuses peintures en trompe-l’œil qui s’imposent avec style et s’affichent hautes en couleurs.
Pour regagner la partie supérieur de la ville, faites comme les Québécois et risquez-vous à emprunter le renommé escalier Casse-cou. Celui-ci a reçu ce surnom à cause des nombreuses chutes de piétons qu’il a causées depuis sa construction en 1635. Si vous arrivez sain et sauf jusqu’à son sommet, vous serez récompensés  par un autre trésor…

Une imprenable sur le Saint Laurent

… la terrasse suspendue en bois Dufferin. Cette « Croisette québécoise » offre une vue surprenante sur le fleuve Saint Laurent et les quartiers historiques en contrebas. C’est également le point de départ d'une immanquable balade bucolique qui vous emmène jusqu’au bâtiment historique le plus courtisé par les photographes de passage : le château Frontenac, majestueuse fortification de la fin du XIXe siècle inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et qui abrite aujourd'hui un luxueux hôtel. Pour les amateurs du genre, l'hôtel propose une visite guidée du château pour revivre les grands épisodes de son histoire et partir à la rencontre des personnages illustres qui l'ont écrite. Des comédiens vous révéleront les secrets les mieux gardés des quelque 600 chambres du château.
Si vos jambes vous portent encore, terminez votre balade par la visite du  musée national des Beaux-arts du Québec . Avec plus de 38 000 œuvres réparties dans quatre pavillons, l’opportunité est unique pour en apprendre davantage sur l’art et l’histoire du Québec depuis le XVIIe siècle.
blog-canada-québec-saint-laurent
Vue plongeante sur le fleuve Saint Laurent © Olivier Bodart (@beatit!)
blog-canada-québec-frontenac-histoire
Somptueux décor au château Frontenac ©Olivier Bodart (@beatit!)
  
photo principale : Somptueuse vue à partir de la terrasse suspendue Dufferin. © festivio
Retour haut