Le parc Tombstone ou la Patagonie du Nord

Posté le 11 février 2019 par Manon
Le parc Tombstone est encore plus beau sous ses couleurs d'automne - © Manon Pointeaux
Le parc Tombstone est encore plus beau sous ses couleurs d'automne - © Manon Pointeaux
L’un des plus beaux parcs du Yukon, au nord du Canada, est sans aucun doute le parc national de Tombstone. Surnommé « la Patagonie du nord », c’est un espace sauvage situé sur le territoire traditionnel des Premières Nations Tr'ondëk Hwëch’in. Ici peu de touristes, pas de couverture téléphonique et la toundra subarctique comme décor, le terrain de jeu idéal pour les amoureux de nature.

Rejoindre Tombstone via la Dempster Highway

La Dempster Highway une ancienne piste pour traîneau à chiens. Elle relie la Klondike Highway et la ville d’Inuvik dans les Territoires du Nord. À elle seule, c'est une vraie aventure ! Sa construction, achevée en 1978, a représenté un vrai challenge pour les ingénieurs. Imaginez : bâtir une route au milieu d’un territoire que le gel et la neige recouvrent quasiment toute l’année. La Dempster est donc recouverte de graviers, ce qui vous obligera à adopter une conduite lente et vigilante. Ce n’est pas plus mal ! Vous aurez ainsi tout le loisir d’observer les paysages irréels de toundra qui vous entourent…
 
Blog Canada - Parc Tombstone - Yukon - Dempster Highway
Prudence sur la Dempster Highway - © Manon Pointeaux

Se dégourdir les jambes dans le parc

Le parc de Tombstone proposent à ses visiteurs de nombreux sentiers pouvant combler les randonneurs les plus chevronnés comme les marcheurs à la recherche de balades à la journée.
L’un des plus spectaculaire mène à Grizzly Lake. Cette marche de 23 km (aller-retour) vous fera découvrir les crêtes et vallées qui jalonnent l’arrière-pays et finira en apothéose aux abord du lac Grizzly aux eaux bleues scintillantes. Rassurez-vous, si vous ne vous sentez pas d’attaque pour une randonnée aussi longue, vous pourrez tout de même profiter d’une vue à couper le souffle sur la vallée et d’une balade au milieu d’une forêt boréale, en empruntant seulement les 2 premiers kilomètres de ce sentier.
Mon autre piste préférée est celle de Goldensides. Cette balade d’une petite heure vous plongera dès les premiers mètres dans un cadre sublime : toundras et montagnes à perte de vue. Le nom de ce sentier évoque la couleur or de la végétation qui recouvre les parois des pics qui entourent la vallée.
Blog Canada - Parc Tombstone - Yukon - Goldensides
En fonction de la luminosité et du jeu des nuages, vous le verrez la couleur des montagnes change... - © Manon Pointeaux
 
Même sans aller jusqu'au bout du Grizzly Trail, vous pouvez apprécier la vue - © Manon Pointeaux

Bien préparer son séjour à Tombstone

La meilleure période : de mi-mai à septembre. Fin août, le parc revêt de superbes teintes dorées et orangées et les premières aurores boréales arrivent.
Équipement : même en été, les températures nocturnes peuvent descendre en dessous de 0 °C. Sous-vêtements chauds, polaires et veste ne seront pas de trop.
Centre d’interprétation du parc : Vous y trouverez des informations sur l’état des sentiers. Vous pouvez aussi y découvrir les expositions du moment ou simplement prendre un café avec les rangers.
Se déplacer : Adoptez une conduite lente et prudente sur la Dempster Highway. S’il a plu, méfiez-vous des flaques d’eau qui cachent des nids-de-poule fatals pour les pneus. Il est fortement conseillé de partir avec deux roues de secours. En cas d'arrêt, garez bien votre véhicule sur le côté, évitez les sorties de courbes et restez bien visibles.
Faune : Vous êtes au pays des ours. Il est très important de respecter les consignes de sécurité que les rangers vous détailleront au centre d'interprétation. Soyez vigilant en particulier sur la conservation de vos aliments au camping.
Dormir : Pour les campings, vous devez réserver une place et obtenir un permis. En été, ces lieux se remplissent vite, n’hésitez pas à réserver bien à l’avance sur le site des parcs du Yukon : yukon.ca.
 
Retour haut