Toutes nos destinations
Voyage Maroc Voyage Essaouira et la côte Atlantique Guide de voyage Essaouira et côte Atlantique Nos conseils de pro sur la côte Atlantique À bouquiner, à regarder à Essaouira

Le guide

À bouquiner, à regarder à Essaouira

La côte atlantique au rayon des romans

Oser vivre de Siham Benchekroun (1999)

Véritable cri féministe dans un Maroc traditionnaliste et patriarcal, ce roman retrace la vie tourmentée de Nadia, jeune femme instruite issue des classes aisées. Abandon des études pour le mariage, abandon d’une carrière pour ses enfants, le personnage erre dans sa vie de déchirement en déchirement. Jusqu’au jour où cette vie devient insupportable et qu’elle divorce, après trente ans d’une vie commune morne et douloureuse. Siham Benchekroun, pour ce premier roman, éclaire la société marocaine et la condition des femmes d’une lumière crue et sans compromis.

Le Jour venu de Driss Jaydane (2006)

Casablanca, années 2000. Un adolescent (le narrateur) habitant Anfa, un des quartiers huppés de la métropole, se complaît dans sa vie bourgeoise et ne semble pas avoir conscience qu’une autre réalité existe tout près, en parallèle. Jusqu’au jour où son ami Daniel le Pied-noir lui propose de sortir littéralement de sa zone de confort et d’accompagner un journaliste dans les quartiers populaires, les bidonvilles et la misère noire de la ville blanche. C’est alors que tout se bouscule dans l’esprit de l’adolescent, ses certitudes, les limites de son monde et ses croyances. À travers ce voyage initiatique dans sa propre ville, le narrateur déambule à travers les différents visages des quartiers. Et ce faisant, l’auteur esquisse au couteau une société marocaine à deux voire trois vitesses, où une certaine partie de la population s’est enrichie après l’Indépendance.

Les Cinq gardiens de la parole perdue de Elhmedi Elkourti (2013)

Désirant rédiger une enquête éclairée sur la franc-maçonnerie au Maroc, le journaliste d’investigation Iyad Ennouri participe à une cérémonie d’initiation d’une confrérie. Seul hic, l’ensemble des participants est assassiné pendant le rituel. C’est ainsi que le journaliste se trouve propulsé dans un univers rempli de secrets et d’énigmes. Partant de Casablanca, Iyad Ennouri avance dans son (en)quête au gré de ces voyages au cœur d’un Maroc moderne mais pétri de superstitions, secrets d’État et ésotérisme. Un roman à énigmes, empreint de spiritualité et qui retrace avec précision certains évènements-clef ayant forgé le Maroc actuel.

Pour tout l’or de Casablanca de Imane Robelin (2014)

Tout commence par une ceinture en or volée. Mme Ouazzou, riche casablancaise, compte bien trouver le coupable, même si elle détestait le fameux accessoire. Elle a déjà son idée… La jeune servante qu’elle a « sauvée » de la rue, elle, la bienfaitrice, n’est qu’une ingrate ! L’inspecteur Bachir est chargé de l’enquête, ou plutôt elle lui impose de trouver la coupable. Imane Robelin ne mène pas véritablement une enquête ici mais croque des personnages hauts en couleurs avec humour et justesse. La plume de l’auteur se perd dans les méandres de la psychologie humaine et des classes sociales de Casablanca. Un délice de lecture doux-amer.

La côte atlantique au rayon DVD

Casablanca de Michael Curtiz (1942)

Classique intemporel du cinéma américain, ce film d’amour, d’espionnage et de drame a pour décor principal un café à Casablanca, en 1940. La Deuxième Guerre mondiale fait rage à ce moment et ce film constitue à l’époque comme une respiration humaniste et romantique. L’intrigue : Rick Blaine, un Américain blasé qui tient un night club branché à Casablanca voit revenir son amour de jeunesse, Ilsa, venue avec son mari et résistant tchèque. S’ensuit alors un imbroglio qui oppose l’Américain au Tchèque, puis l’Américain et le Tchèque aux Français et Allemands. Teinté de courage patriotique et d’amour éternel, ce chef-d’œuvre met en scène des individualités tourmentées prises au piège de la machine de guerre nazie et de l’Histoire.

Ali Zaoua, prince de la rue de Nabil Ayouch (2001)

Ali, Kwita, Omar et Boukher forment une petite bande d’enfants des rues au service d’un « grand frère », alias le loup Dib. Les enfants s’émancipent de Loup et déménagent au port de la ville où Ali rêve de devenir marin et de parcourir mers et terres. Mais le garçon est tué lors d’une rixe avec la bande de Dib et ses trois compagnons, le cœur brisé, décident de lui offrir un enterrement de prince. Un film puissant qui n’épargne rien de la réelle violence des quartiers pauvres mais n’oublie pas de rendre hommage à la poésie de l’enfance et de la rue. La quasi totalité des acteurs enfants sont d’ailleurs des gamins de la rue casablancaise…

Agadir-Bombay de Myriam Bakir (2011)

Cette comédie loufoque et acerbe retrace le parcours désenchanté d’une adolescente de quatorze ans, Imane, qui rêve de s’enfuir de chez elle. Chez elle, c’est Taroudant, dans la plaine du Souss et elle s’y ennuie ferme. Son seul moyen de s’évader est de regarder des films indiens. Jusqu’au jour où la fille de sa voisine, qui habite Agadir, propose de l’y emmener. L’adolescente découvre la station balnéaire, la vie nocturne endiablée et s’émerveille. Mais, petit à petit, se dévoile l’envers du décor doré : la prostitution. Dans un courageux film qui mêle humour décalé et cynisme noir, Myriam Bakir ose aborder un sujet malheureusement tabou au Maroc (malgré l’ampleur du phénomène !) et éveille les consciences.

Luciole,

l'appli qui vous guide à Essaouira et côte Atlantique

  • Un assistant de voyage qui vous accompagne au jour le jour
  • Nos bonnes adresses géolocalisées sur des cartes interactives
  • Un GPS piéton et voiture
  • Une utilisation gratuite, hors connexion Internet
découvrir luciole
Luciole - Maroc

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.

  • Luciole
    Notre appli voyage avec GPS, bonnes adresses et carte interactive
  • Greeters
    À travers le monde, des locaux qui vous donnent les clés de leur pays
  • Expériences
    D'autres quotidiens, à vivre, partager, expérimenter
  • Hospitalité
    Des hébergements sélectionnés pour privilégier la rencontre
  • Carbone neutre
    L'absorption à 100% des émissions de CO2 de votre voyage