Toutes nos destinations
Voyage Maroc Voyage Essaouira et la côte Atlantique Guide de voyage Essaouira et côte Atlantique Nos conseils de pro 4 conseils pour se fondre dans le décor

Le guide

4 conseils pour se fondre dans le décor

1

Boire la tasse

Si le thé à la menthe est devenu l’emblème de l’hospitalité marocaine et d’un mode de vie, il serait fâcheux de passer à côté d’une autre boisson qui en dit tout autant sur le Maroc : le café ! Nombreuses sont les façons de le commander, il est donc conseillé de savoir bien nommer les choses. Nuance est ici le maître-mot ! Commençons simple avec le kahla, le café noir. Mais prenez garde, ne vous attendez pas à un expresso typique de nos comptoirs : ici le kahla est le plus souvent un café turc. Ensuite, si vous souhaitez un soupçon de lait, le gahwa mehressa vous comblera, c’est l’équivalent de la noisette. Le hlib mheresse est lui un café renversé composé d’une majorité de lait. Enfin, autre possibilité pour les indécis, le noss-noss, littéralement « moitié-moitié » : autant de café que de lait. Autre élément indispensable à une bonne expérience « caféinée », les épices : on peut en effet commander un café épicé, parfumé, piquant, bref, un café aux couleurs marocaines ! Cardamome, cannelle, muscade, gomme arabique, gingembre, poivre noir, rien n’est assez relevé pour rehausser le café au Maroc. Plus qu’un café, vous dégusterez un véritable cocktail. 

2

Être dans le brouillard

Tradition ancestrale, le hammam est une institution dans le pays. Directement hérité des thermes romains, le hammam fait aujourd’hui partie intégrante du quotidien des Marocains qui s’y rendent en moyenne une fois par semaine. Populaire, décomplexant, convivial et rassérénant, il a tout pour plaire au corps et à l’esprit. Avant tout, précisons que selon l’établissement et ses prestations, il faut amener son propre matériel, informez-vous au préalable ! L’expérience au hammam s’ouvre en général sur un déshabillage presque total (selon l’endroit, on vous prête un peignoir pour circuler) et le passage dans les salles à vapeurs chaudes. Souvent au nombre de trois, ces salles carrelées et dans la pénombre communiquent entre elles et vont de la plus « fraîche » à la plus chaude. Dans cette dernière, la température atteint les 50 °C ! Ici, rien de luxueux : de simples salles sans déco, avec une fontaine d’eau et des seaux à remplir pour le rinçage. La chaleur ouvre les pores de la peau et la rend plus souple. Selon votre capacité à supporter le chaud, vous pouvez papoter et vous prélasser plus ou moins longtemps. Vient ensuite le fameux rituel du savon noir, star de la cosmétique marocaine : on l’étale sur tout le corps, oui, même sous les aisselles ! Puis, avec vigueur et un gant de hammam, on procède au gommage. Un vrai ménage cutané : toutes les saletés, peaux mortes et autres sont décapées. L’étape du gommage est tout sauf douce mais qu’importe, car vous verrez au rinçage à quel point ce rituel énergique est efficace : la peau est douce, lisse et propre. Certains établissements proposent à la sortie des salles un thé à la menthe avec une gourmandise. Que demander de plus ?

3

Capituler devant la douceur

Les pâtisseries, gâteaux et beignets sont omniprésents au Maroc et particulièrement sur la côte atlantique. Délicatement achalandées dans les boutiques, servies par des vendeurs ambulants en pleine rue ou encore proposées à la plage, les gourmandises marocaines ne vous lâcheront pas. Capitulez ! D’autant que ces pâtisseries recèlent en elles la profonde nature du Maroc : raffinement et générosité. Comme pour contrebalancer une réalité parfois amère et crue, les pâtisseries marocaines réchauffent l’humeur. Hormis la multitude de spécialités internationalement connues, la côte atlantique a ses propres délices sucrés. Un des principaux représentants est le msemen, LA crêpe de la côte atlantique qui n’attend qu’à être tartinée, de préférence le matin. En plus du miel, on peut y étaler l’amlou, pâte typique de la région d’Essaouira et d’Agadir composée d’un mélange d’amandes grillées, de cacahuètes, de miel et d’huile d’argan. Vous ne retrouverez nulle part ailleurs ce goût ! Le massapan, gâteau à base de pâte d’amande, est une autre vedette. Sa texture à la fois moelleuse et croustillante ravivera la flamme de votre palais. N’hésitez pas à acheter les pâtisseries ou crêpes aux marchands ambulants, elles sont faites maison, à la main et dans la pure tradition. Même si c’est une boisson, le thé à la menthe mérite toute sa place parmi les douceurs marocaines, car il est servi sucré ! À toute heure, à tous les coins de rue ou de plage, au détour d’une allée de souk ou même chez le coiffeur, le thé à la menthe est une caresse dans la journée, une délicieuse respiration au cœur du tumulte marocain.

4

Perdre le Nord

La côte atlantique marocaine abrite les plus grandes villes et métropoles du royaume : Salé, Rabat, Casablanca, Safi, Essaouira, Agadir. Certes, comme dans toutes les régions urbaines du monde, il y a des bouchons, des conducteurs qui perdent patience, des déviations, etc. Mais ce qui est particulier sur la route marocaine, c’est l’anarchie constante qui semble y régner, sans que cela ne gêne personne ! Au contraire, on a l’impression que cette situation est la norme pour les Marocains. Alors, pas de panique ! Si vous devez circuler en voiture, en bus ou en taxi, apprenez à perdre le Nord mais pas patience. Les Marocains ont l’habitude de rouler sur des routes qui n’ont pas toujours les panneaux d’indication au bon endroit, les feux tricolores fonctionnels ou l’état de la chaussée impeccable. Leur conduite s’est donc adaptée. Donc si aux abords d’une entrée d’agglomération vous ne savez plus où est l’entrée de ladite agglomération et qu’en demandant à un automobiliste il vous réponde « après le feu qui marche pas, à droite ! », restez calme ! Vous finirez toujours par trouver votre route, même si c’est grâce à des indications de type « il faut tourner après l’accident, là-bas ». Certains carrefours auront raison de votre GPS qui lui aussi a perdu le Nord et vous fait tourner. Prenez ça avec légèreté et humour, retrouvez la bonne file (non, ce n’est pas aisé) et fiez-vous aux surprenantes indications de vos voisins ! 

Luciole,

l'appli qui vous guide à Essaouira et côte Atlantique

  • Un assistant de voyage qui vous accompagne au jour le jour
  • Nos bonnes adresses géolocalisées sur des cartes interactives
  • Un GPS piéton et voiture
  • Une utilisation gratuite, hors connexion Internet
découvrir luciole
Luciole - Maroc

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.

  • Luciole
    Notre appli voyage avec GPS, bonnes adresses et carte interactive
  • Greeters
    À travers le monde, des locaux qui vous donnent les clés de leur pays
  • Expériences
    D'autres quotidiens, à vivre, partager, expérimenter
  • Hospitalité
    Des hébergements sélectionnés pour privilégier la rencontre
  • Carbone neutre
    L'absorption à 100% des émissions de CO2 de votre voyage
Bienvenue sur le nouveau site de Comptoir des Voyages

Naviguez dès maintenant au sein de cette nouvelle version et vivez l'expérience Comptoir des Voyages

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour vous garantir la meilleure navigation possible, réaliser des statistiques, permettre le partage de vidéos et autres contenus sur les réseaux sociaux. Ils nous permettent également d’optimiser le fonctionnement de notre site. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre Politique en matière de confidentialité et de Cookies. En continuant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies.