À goûter, siroter...

21/03/2014

à boire…

Softs : les fruits shakes, des fruits frais (banane, mangue, pastèque…) mixés avec de la glace pilée et du sucre ; le jus de canne à sucre ou de noix de coco ; le cha yen, un thé noir servi glacé, avec du sucre et du lait concentré. Pour l’anecdote, mais pas forcément à conseiller, la boisson énergisante thaïlandaise Krating Daeng, dont le nom signifie « taureau rouge », est à l’origine de la marque Red Bull.

Boissons alcoolisées : la bière thaïe est légère, rafraîchissante… et bien meilleure à la pression (bia sot). Les marques les plus connues sont la Singha, la Leo ou la Chang. La jeunesse thaïlandaise raffole du lao pane, un mélange d'alcool, de glace pilée et de sirop aux fruits servi en pichet. Les whiskies de riz ou de canne à sucre comme le Mékong ou le Sangsom ou le yadong, des herbes macérées dans un alcool blanc, sont à goûter plus par curiosité que pour un voyage gustatif.

à manger…

Les plats : Autour de l’aliment de base qu’est le riz (khao), toutes les régions de la Thaïlande déclinent leurs spécialités. Dans le centre, le lait de coco est omniprésent, quand les épices fortes marquent la cuisine du Nord. Les plats emblématiques tels que le phat / pad thaï (nouilles sautées agrémentées de sauces, crevettes séchées, œufs) se dégustent partout. Pour éviter les surprises, mieux vaut commander ses plats maï phet, c’est-à-dire peu épicés. À noter qu’en Thaïlande, on mange avec une fourchette et une cuillère.

Les desserts : Une grande variété de fruits, tous délicieux et frais comme le durian (turian) dont l’odeur rebutante est compensée par une texture crémeuse et un léger goût de noisette : le longane (lamyai), doux et juteux ; la pomme-cannelle (noina) ; le mangoustan (mungkoot), à la chair soyeuse et fondante ; le rambutan (ngo)…

bizarre, bizarre…

Les insectes grillés ! Bien que surprenants, ils sont déconseillés pour les consommateurs occasionnels, en raison notamment des quantités de pesticides qu’ils ont engrangées !

L’American khao pud, héritage improbable des soldats de la guerre du Vietnam se compose de riz frit, saucisses, légumes, ananas, œufs et ketchup !

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.