Un jour à Brooklyn

Posté le 10 janvier 2018 par Olivier
Le pont de Brooklyn © Hafakot/fotolia.com
Le pont de Brooklyn © Hafakot/fotolia.com
Quel est le point commun entre Michael Jordan, Woody Allen et Lou Reed ?  Outre qu'ils ont chacun brillé dans leur domaine, tous trois sont ou ont été des inconditionnels de Brooklyn. Comme eux, un nombre croissant de New-Yorkais a choisi Brooklyn et sa qualité de vie. Je vous propose de passer une journée à Brooklyn et de goûter vous aussi à son atmosphère détendue.
9 h

Prendre le ferry

Faire différent débute par la traversée de l’East River en empruntant, avec les locaux, un ferry-taxi à partir du quai 11, à l’arrière de Wall Street. Pour quelques dollars seulement, vous bénéficiez d'une vue imprenable sur  Manhattan et sa skyline ainsi que sur la statue de la Liberté.  Descendez à DUMBO, l’arrêt, qui dessert Brooklyn, au pied du pont de Brooklyn, le plus célèbre New York.
Le ferry a aussi l'avantage de vous éviter la traversée du pont de Brooklyn à pied, au risque de vous retrouver perdu au milieu d'une masse de touristes brandissant leur perche à selfie ou slalomant au milieu des cyclistes new-yorkais, bien décidés à ne pas vous faciliter la vie.
10 h

Flâner au Brooklyn Bridge Park

À la sortie du ferry-taxi, un petit arrêt au Brooklyn Bridge Park s’impose. La plus belle vue sur le pont de Brooklyn, avec les gratte-ciel de Manhattan en toile de fond, se trouve en effet dans le parc.
Le Brooklyn Bridge Park s'étend sur deux kilomètre le long des docks, depuis Jay Street au nord jusque Atlantique Avenue au sud. N'hésitez pas à y flâner : ses 34 ha abritent quelques merveilles, à l'instar de l'Empire Store ou du Tobacco Warehouse, d'anciens entrepôts entièrement restaurés. Vous y goûterez un peu de la Brooklyn way of life, une façon de vivre décomplexée et décontractée, un appétit de culture et de bons petits plats, une soif de nouvelles expériences.
Douceur de vivre à Brooklyn © Brad Pict/fotolia.com
12 h

Apprendre la cuisine avec Valentina

Pourquoi ne pas profitez de votre séjour à Big Apple pour percer les secrets de la cuisine italo-américaine ? Rendez-vous dans l'appartement de Valentina, qui fait également office d’atelier pour son mari artiste, à quelques encablures du stade Barclays Center.
Dans la confortable cuisine de cette New-Yorkaise d'origine italienne, Valentina vous transmettra son savoir-faire au cours d'un sympathique atelier de cuisine (1 h 30). Elle vous apprendra à confectionner une baguette à la mode italienne, une recette qu'elle a héritée de sa famille. Avec Valentina, vous découvrirez les secrets et bienfaits de la levure naturelle et de la farine de blé complet tout en mettant la main à la pâte. Vous quitterez l’atelier avec votre production de baguettes croustillantes sous le bras !
blog États-Unis New York Brookyn atelier cuisine Vanetina's baguette cuisine italienne
Faire son pain avec une New Yorkaise : une expérience 100% Brooklyn © Valentina's baguettes
15 h

Visiter le City Reliquary Museum

Dans le super-tendance quartier de Williamsburg, ce musée, à l’allure familiale, vous raconte l’histoire de New York d’une manière originale grâce à une importante collection d’objets du quotidien qui représente le passé de Big Apple et des New-Yorkais.
Anciens jetons de métro, vieilles cartes postales, photographies jaunies de joueurs de baseball,  tasses de café traditionnelles, objets de l’exposition universelle de 1939… autant de fragment d'histoires populaires d'où se dégage un charme suranné teinté de nostalgie.
blog États-Unis New York Brookyn City Reliquary Museum musée
L'entrée du musée © City Reliquary Museum
19 h

Plonger au temps de la Prohibition

En apparence, le bistro Chez Moi est une n-ième adresse à la française. Mais détrompez-vous, car cette adresse proprette cache l'un des speakeasies les plus réussis.

New York au temps de la Prohibition : les speakeasies

Pendant la Prohibition (1920-1933), la vente, la fabrication ou le transport de boissons alcoolisées étaient interdits sur l'ensemble du territoire des États-Unis. Dans les arrière-boutiques et les caves, se multiplièrent alors des lieux illégaux où se procurer de l'alcool : les speakeasies. Ces cafés cachés sont revenus sur le devant de la scène depuis quelques années.
La bibliothèque de l'établissement Chez moi dissimule en effet une porte secrète ouvrant sur le speakeasy Le Boudoir.  Après avoir descendu les quelques marches, un autre monde s’offre à vous, à des lieues du brouhaha de la rue. Ce lieu, dont le décor s'inspire de la chambre de la reine Marie-Antoinette, propose de savoureux cocktails et un irrésistible goût d'interdit.
La déco du Boudoir s'inspire des fastes de Versailles. © Le Boudoir
 

Mes adresses à Brooklyn

  • NYC Ferry : ligne « East River » de Wall Street / Pier 11 à Dumbo. La traversée dure 3 minutes environ. Plusieurs départs quotidiens de 6 h 30 à 21 h, jusque 1 h le week-end.
  • Brooklyn Bridge Park : 334 Furman Street. Site web : www.brooklynbridgepark.org
  • Valentina's Baguette : 574 Atlantic Avenue. Site web : www.valentinasbaguette.com
  • City Reliquary Museum : 370 Metropolitan Avenue. Site web : www.cityreliquary.org
  • Le Boudoir : 135 Atlantic Avenue. Site web : boudoirbk.com/boudoir-home.html
photo principale : Le pont de Brooklyn © Hafakot/fotolia.com
Retour haut