Toutes nos destinations

Le blog

Blog Etats-Unis

Trier ses photos de voyage

Le quartier de Wynwood Walls à Miami (Floride). © Jeoffrey Guillemard/Haytham-Rea/Comptoir des Voyages

Par La Rédaction

28 avr. 2020

En panne d'occupation pendant le confinement ? Et si vous profitiez de ce temps suspendu pour trier vos photos de voyages ? Nos spécialistes vous livrent leurs meilleurs conseils pour se composer une photothèque idéale.
1

Ne pas trier à chaud

Tout comme les mauvaises expériences peuvent se transformer en anecdotes cocasses qu’on aime raconter, le temps joue sur la perception des lieux et la fabrique à souvenir. Une photo qui vous paraissait anodine ou sans intérêt à l’instant T peut s’avérer une véritable pépite avec un peu de recul. À l’inverse, une photo qui vous paraissait fantastique au premier jour du voyage peut devenir parfaitement sans intérêt après l’émerveillement connu lors des jours d’après.
2

Ne plus voir double

Un premier tri rapide et facile consiste à supprimer les doublons qu’on a vite fait d’accumuler avec des prises de vue en rafale mal maîtrisées ou tout simplement quand on a le clic trop impulsif sur le moment. Pas besoin de garder 10 photos du même monument avec 1 ou 2° d’angle de différence d’une photo à l’autre, ni les 10 photos du même chien (aussi mignon soit-il) croisé dans la rue.
3

Enlever le superflu

À moins que vous ne vous lanciez dans une carrière de photographe abstrait, vous pouvez rapidement écarter les photos floues, les doigts sur l’objectif (oui ça existe encore), les yeux fermés ou entrouverts, les grimaces inopinées, les contre-jour aveuglants, etc. Attention cependant, si le sujet de la photo est intéressant. Un rapide recadrage peut en effet parfois suffire à écarter le défaut d’une photo ratée.
4

Aller à l’essentiel

À la manière d’une Marie Kondo, posez-vous la question : est-ce que cette photo me fait plaisir ? Est-ce qu’elle évoque un souvenir pertinent ? En ai-je vraiment besoin ? Goûtez chaque photo comme une madeleine de Proust pour ne garder que celles qui ont un goût agréable et délicieusement nostalgique. Les autres, les regarderez-vous vraiment à l’avenir si elles ne vous évoquent rien ?
5

Avoir le souci du détail

Vous adorez cette photo de votre enfant. Sourire parfait, yeux bien ouverts, pas de contre-jour… mais avez-vous fait attention à l’arrière-plan ? Une poubelle peu esthétique dans le champ de vision, une personne qui baille dans le coin… C’est ce que l’on appelle le « photobombing », quand un détail de l’image gâche le sujet principal. Repérez ces détails nuisibles et utilisez les nombreux outils disponibles sur les programmes de retouches photo pour les faire disparaître.
6

Se fixer un but

Que faire avec ses photos ? Les laisser dormir sur un disque dur ? Faites-en plutôt un livre, aujourd’hui c’est très facile et peu coûteux de le faire en ligne. Si vous avez bien suivi les précédents conseils, votre sélection de photos devrait déjà constituer un livre clef en main. Il ne manque plus qu’à ajouter quelques textes et légendes pour les accompagner. Pour les plus belles photos, osez le tirage grand format. Attention tout de même à veiller à ce que la résolution le permette.
Nos 57 idées de voyage

Etats-Unis

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour vous garantir la meilleure navigation possible, réaliser des statistiques, permettre le partage de vidéos et autres contenus sur les réseaux sociaux. Ils nous permettent également d’optimiser le fonctionnement de notre site. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre Politique en matière de confidentialité et de Cookies. En continuant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies.