4 voyages Derviches tourneurs

Laissez-vous envoûter par les cérémonies des derviches tourneurs. Regardez ces religieux musulmans danser en tournant sur eux-mêmes, dans un mouvement d’élévation. Observer les paumes de leurs mains : l’une est tournée vers le haut, afin de recevoir la parole de Dieu, l’autre vers le bas, pour la transmettre aux croyants. Au dessus d’une longue robe blanche à manches, symbole du linceul, ils portent un ample manteau noir qui représente leur sépulture. Leur haute toque rouge de feutre rouge conique est, elle, l’image de leur pierre tombale… Le nom des derviches vient du mot persan “darwich” qui signifie “pauvre”. Cet ordre soufi a été fondé au XIIIe siècle par le poète mystique Djalâl ad-Dîn Rûmî, surnommé Mevlana, “notre maître”.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.