Toutes nos destinations
Voyage Maroc Voyage Fès et le Nord Guide de voyage Fès et le Nord Nos conseils de pro à Fès 4 conseils pour se fondre dans le décor

Le guide

4 conseils pour se fondre dans le décor

1

Adopter le whisky marocain

Surnommé le « whisky marocain », le thé à la menthe se prépare dans une théière en cuivre ciselé doré ou argenté provenant de Fès ou de Marrakech, gage de qualité ! Le précieux liquide est servi dans de petits verres richement décorés et colorés, le tout posé sur un plateau également en cuivre. La liste des ingrédients est réduite : thé vert de Chine GunPowder, menthe Nanah, pain de sucre et eau de rose ou de fleur d’oranger en option. Au Maroc, le thé est une histoire d’hommes : le maître de maison ou le fils aîné le prépare et le sert. Le rituel se joue toujours devant les yeux des invités pour prouver qu’il n’y pas de poison (coutume héritée de l’époque tribale) et l’invité a pour obligation d’accepter le breuvage. On ébouillante une première fois les feuilles de thé pour les alléger en amertume et théine puis on ébouillante le thé et la menthe jusqu’à obtenir un liquide suffisamment infusé. Ce dernier est filtré et transféré dans une autre théière où on ajoute le sucre. Le service est tout un art : pour bien mélanger sucre et thé, le liquide fait plusieurs allers-retours entre le verre et la théière ; puis, enfin, il est versé une dernière fois de très haut par le maître de maison afin de le faire mousser. Au Maroc, on honore les invités avec un thé bien mousseux, présage de bonne fortune. Selon les familles, le maître de maison se parfume les mains à l’eau de rose ou à la fleur d’oranger et invite ses convives à faire de même. D’ailleurs, on peut en rajouter quelques gouttes dans son verre de thé. Enfin, une authentique cérémonie de thé inclut trois verres de thé pour chaque invité.

2

Être un hôte de choix

Ce n’est pas un hasard si le Maroc occupe la troisième place (2014) au classement mondial de l’accueil des touristes étrangers. Si on prend le temps d’aller véritablement à la rencontre des Marocains, on se rend rapidement compte qu’ils s’intéressent aux autres pour ce qu’ils sont et adorent partager de bons moments, rendre service et éclairer sur leurs coutumes. Le repas étant un élément central dans la culture marocaine, il n’est pas étonnant que l’hospitalité s’y exprime dans toute sa splendeur. Partager un dîner chez des Marocains, c’est vivre au plus près leur l’hospitalité. Selon les us et coutumes de la famille, vous devrez peut-être vous adapter à leur façon de manger : sans couverts et avec vos mains, de préférence la droite, et des morceaux de pain. Pour respecter la bienséance, posez des questions mais pas trop et évitez certains sujets (le roi, la religion, les histoires de mœurs, etc.). Le repas commence après le traditionnel bismillah prononcé par le maître de maison. Quand ils reçoivent, les Marocains ont pour but ultime de vous contenter et de vous rassasier. Les quantités servies sont astronomiques, et tant que vous ne dites pas STOP, ils vous serviront. Il est d’ailleurs d’usage de dire « ana shbet, hamdoulillah », « je suis repu, à la grâce de Dieu » pour signaler à vos hôtes que leur mission est bien remplie. N’oubliez pas de complimenter le repas et enfin, ne proposez surtout pas votre aide pour débarrasser ou faire la vaisselle : ce serait signifier à vos hôtes qu’ils ne peuvent pas se débrouiller seuls…

3

Être femme mais pas trop

Le Maroc est un pays encore largement patriarcal et ancré dans la tradition arabo-musulmane depuis des siècles. Être une femme dans ces conditions est loin d’être anodin. Il faut parfois adapter comportements et tenues vestimentaires pour un voyage sans mauvais souvenirs… Étant le terreau du royaume marocain, la région de Fès et du Nord est solidement enracinée dans une perpétuation des traditions folkloriques, religieuses et familiales. Même si les locaux ne sont pas foncièrement malveillants, leur attachement à certaines règles vestimentaires et codes de conduite les rend parfois suspicieux. Porter des tenues trop courtes, fumer des cigarettes, faire des selfies avec des pauses incongrues, etc., voici quelques comportements à éviter quand on est une femme. Surtout quand on est une femme seule ou plusieurs femmes en groupe ! Vous pouvez entendre des remarques désobligeantes, apercevoir des regards courroucés ou rencontrer des gens qui refusent de vous parler. Évidemment que tout le monde n’est pas comme ça, mais mieux vaut se préparer à toutes les éventualités.

4

S’habituer à l’improbable

La région de Fès et du Nord est très pittoresque. Ici, l’incongru est fréquent. Les paysages sont souvent escarpés, la montagne est omniprésente et les zones habitées très clairsemées, en dehors des grandes villes. Les villages et bourgades sont isolés et les infrastructures routières parfois un peu… légères. Résultat ? Des visions improbables, des paysages qui ressemblent à des mirages ! Par exemple, il arrive de voir une maison littéralement perchée sur une colline ou une falaise abrupte, loin de tout, comme posée là par une main géante. Et si jamais cette maison est votre hébergement, il ne faut pas être surpris de devoir échanger la voiture contre un âne pour y accéder. C’est normal, le chemin (caillouteux) qui y mène est presque à la verticale ! Dans la même veine, il est recommandé de s’habituer à moins de confort matériel pour une expérience plus authentique. Certains hébergements dans la région sont rudimentaires : murs en chaux blanche, sol en terre ou pierre, presque pas de murs… Autant vous dire que la wifi ne marche pas non plus. Cela peut être déroutant mais si on prend le temps de s’imprégner de l’atmosphère environnante, on se rend compte qu’il y a mille choses à découvrir et que même sans internet, on ne s’ennuie pas. Manger au son des braiments d’ânes ou des bêlements de chèvres, se promener avec une bande de chiens joyeux, improviser un match de foot avec des enfants sur une placette ou s’endormir sur la mélodie du vent… Improbable mais si agréable.

Luciole,

l'appli qui vous guide à Fès et le Nord

  • Un assistant de voyage qui vous accompagne au jour le jour
  • Nos bonnes adresses géolocalisées sur des cartes interactives
  • Un GPS piéton et voiture
  • Une utilisation gratuite, hors connexion Internet
découvrir luciole
Luciole - Maroc

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.

  • Luciole
    Notre appli voyage avec GPS, bonnes adresses et carte interactive
  • Greeters
    À travers le monde, des locaux qui vous donnent les clés de leur pays
  • Expériences
    D'autres quotidiens, à vivre, partager, expérimenter
  • Hospitalité
    Des hébergements sélectionnés pour privilégier la rencontre
  • Carbone neutre
    L'absorption à 100% des émissions de CO2 de votre voyage