Le Triangle d'Or

14/04/2014

À la frontière du Myanmar et du Laos, le Triangle d’or inspire encore une certaine fascination. Fascination et même, du XIXe siècle aux années 1960, réputation sulfureuse liée à l’opium et à son trafic. Aujourd’hui, théiers et caféiers ont remplacé les pavots dans les champs, on visite les musées de l’opium et les villages du Triangle d’Or. Les montagnes chaotiques reculées, leurs forêts denses restent par endroits délicats à découvrir…  

Sop Ruak rassemble l’essentiel des visiteurs de la région, attirés par son hôtellerie de luxe. Séparé de la frontière birmane par un pont, Mae Sai souffre d’une urbanisation sauvage mais a conservé son âme. Étourdissant est le ballet des commerçants circulant sur le pont et le Mékong, des vendeurs ambulants, des voyageurs thaïlandais rejoignant Tha Khi Lek de l’autre côté de la frontière. Dans ses environs, le site de Tham Luang permet d’explorer deux kilomètres de grottes.

Plus à l’est, Chiang Saen s’étire sur les rives du Mékong. Ancien fief du royaume du Lan Na, elle conserve de beaux vestiges d’une splendeur passée. Les ruines du Wat Chedi Luang, Wat That Caom Kitti et Wat Chom Chang et les collections du musée national témoignent d’un art religieux raffiné.

Chiang Khong est une tranquille cité commerçante qui rassemble les communautés montagnardes en lien avec le Laos. La ville est notamment connue pour ses poissons-chats géants, ou "monstres du Mékong", qui constituent un plat renommé.

Plus au Sud en direction de Chiang Mai, Chiang Rai a été fondée en 1262 par le roi Mengrai. La capitale du premier royaume du pays, le Lan Na, a été le berceau du Bouddha d’émeraude conservé à Bangkok. Aujourd’hui Chiang Rai mêle une population de montagnards locaux et de sportifs du monde entier, puisqu’elle est une ville étape pour les randonneurs. À proximité, Mae Salong, ancienne capitale du trafic d’opium, arbore un charme singulier plus chinois que thaïlandais.

À l’est, Phayao s’est implantée sur les bords d’un lac immense et jouit d’un panorama exceptionnel sur les montagnes. La sereine bourgade est un lieu de villégiature apprécié des Thaïlandais. Le Wat Si Khom Kham et son Bouddha géant attirent chaque année des milliers de pèlerins.

Le plus Comptoir des Voyages

Découvrir la région à cheval.

Nous on adore

Prendre le temps de boire un thé dans une gargote et pratiquer son thaï ! 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.