Toutes nos destinations

Le blog

Blog Tanzanie

La Tanzanie en train, éloge de la lenteur

© Fanny de Tanzanie

Par Marine

25 janv. 2019

Il est possible de se déplacer en Tanzanie en train mais pour les voyageurs, cela relève parfois de la gageure. Fanny a vécu cette expérience et vous raconte son voyage en Tanzanie au rythme du train.

Le chemin de fer en Tanzanie

La Tanzanie dispose de deux grandes lignes principales de chemin de fer. La Tanzania Railway limited Central Line relie Dar es-Salaam, sur la côte est, à Kigoma à l’ouest au bord du lac Tanganyika puis Mwanza, en bordure du lac Victoria, au nord. Elle opère trois fois par semaine.
La deuxième, plus connue et plus empruntée, est la ligne effectuée par la TAZARA : Tanzania Zambia Railway Authority. Une ligne reliant Dar es-Salaam à New Kapiri Mposhi en Zambie, via Mbeya, au sud de la Tanzanie. Ce trajet de 1860 km est opéré deux fois par semaine, les mardis et vendredis. Le prix pour effectuer le trajet complet, en première classe, avoisine les 60 dollars. La compagnie de train fournit à l’usager son pack-voyage. Il se compose de deux draps, deux couvertures, une bouteille d’eau et un rouleau de papier toilette. Le train possède un wagon-bar-restaurant pour manger ou simplement savourer une boisson locale.
Initialement créée par les Chinois entre 1970 et 1975, cette ligne servait avant tout au transport de matières premières (comme de l’engrais ou du cuivre de Zambie) vers la côte (en vue d’un envoi par bateau ensuite). Puis les marchandises ont petit à petit été convoyées par la route. La ligne a donc pu servir aux transports de personnes.
blog Tanzanie - La Tanzanie en train: voyage à la lenteur de l’Afrique
Les rails © Fanny de Tanzanie

Une odyssée tout en lenteur

Les voyages en train sont le choix des voyageurs désireux de varier leur appréciation du temps. En effet, les retards sont fréquents, parfois de plusieurs heures. Le train avance à une allure de 20 à 40 km/h. Le trajet entre Dar es-Salaam et Mbeya, peut ainsi prendre de 21 à 26 heures. Il ne s’agit alors que de la moitié de la ligne complète.
La route s’effectue au milieu de paysages divers, alternant entre plaines en Zambie, montagnes dans le sud de la Tanzanie et savane. Le train traverse le parc national de Mikumi et la réserve de Selous, c’est donc l’occasion également de faire des safaris gratuitement et d’observer la faune et la flore luxuriante du sud du pays. Il arrive que le train soit immobilisé pendant plusieurs heures, pour soucis technique ou obstacle sur la voie. Comme un éléphant traversant les rails par exemple!
blog Tanzanie - La Tanzanie en train: voyage à la lenteur de l’Afrique
© Fanny de Tanzanie
À l’intérieur règne généralement une atmosphère paisible et le temps s’écoule au ralenti. Ce calme peut parfois être interrompu lors des arrêts. Quand le train s’arrête, une  agitation et un bruit étonnant se font alors ressentir. Les habitants riverains se précipitent vers le train, toutes fenêtres baissées, afin que les voyageurs puissent leur acheter diverses denrées : fruits, riz, pommes de terre, sodas, légumes divers... Des échanges de colis se font aussi, de quoi éveiller la curiosité de tous ! Ce sont en général des voyageurs réguliers qui utilisent ce moyen de transport économique pour faire parvenir différents articles à leurs destinataires.
blog Tanzanie - La Tanzanie en train: voyage à la lenteur de l’Afrique
Un billet de train © Fanny de Tanzanie

Un panel de rencontres

Au-delà des paysages variés, du temps qui s’écoule au compte-goutte, des animaux de la savane et des aléas de parcours, ce que les voyageurs disent retenir le plus de leur périple est la richesse des rencontres effectuées à bord. Du jeune homme qui va revoir sa grand-mère à l’étudiante qui rentre chez elle, en passant par l’homme d’affaires qui utilise la ligne toutes les semaines depuis des années. Chaque personne voyage avec ses bagages, ses récits et informations précieuses sur le pays, que l’on se fait un plaisir d’écouter, au fur et à mesure que les scènes de vie se succèdent à l’extérieur.
Voyager en train en Tanzanie, c’est prendre le risque d’y passer des heures voire des journées et des nuits, de façon imprévisible, mais aussi d’aller au gré des histoires de chacun et de partager des parcelles de vie avec des personnes qu’en temps normal, nous n’aurions même pas aperçues. Apprendre avec un ancien l’histoire du chemin de fer ; découvrir des coutumes surprenantes avec une femme portant son enfant dans le dos, qu’elle allaite à la demande ; goûter avec un vieux babu (grand-père) une bière fraîche Kilimanjaro ou le soda Tangawizi au gingembre ; croquer des noix de cajou et des bananes grillées en rigolant des secousses occasionnées par des rails irréguliers...
blog Tanzanie - La Tanzanie en train: voyage à la lenteur de l’Afrique
Des voyageurs attendent le train © Fanny de Tanzanie

Nos 12 idées de voyage

Tanzanie

Bienvenue sur le nouveau site de Comptoir des Voyages

Naviguez dès maintenant au sein de cette nouvelle version et vivez l'expérience Comptoir des Voyages

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour vous garantir la meilleure navigation possible, réaliser des statistiques, permettre le partage de vidéos et autres contenus sur les réseaux sociaux. Ils nous permettent également d’optimiser le fonctionnement de notre site. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre Politique en matière de confidentialité et de Cookies. En continuant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies.