Toutes nos destinations

Le blog

Blog Pérou

Les quipus : l’écriture des Incas

Quipus fait de plusieurs centaines de cordons © wikitrivia-uno

Par Felipe

15 mai 2019

Felipe nous parle aujourd'hui du quipus, un système d'écriture utilisant des successions de nœuds, le long de cordelettes, mis au point par les Incas au temps du Pérou précolombien.

La structure des quipus

Les Incas utilisaient principalement les quipus pour effectuer des inventaires de maïs, de graines et d'autres fournitures.
Les quipus sont fabriqués à partir d'une corde principale à laquelle sont attachées des ficelles en laine ou coton. Les cordons sont plus ou moins nombreux, trois pour les plus petits quipus, jusque deux mille pour les plus grands. À chaque combinaison de nœuds, un nombre donné. La couleur des cordes permet au quipucamayoc d'identifier la nature du stock. Un cordon blanc figure l'argent, un cordon jaune l'or et un cordon rouge, des soldats.
blog-perou-quipus-ecriture-enigmatique-inca-3
L’importance des couleurs dans la codification des messages © arjunalistened

Écriture et lecture des quipus

Chaque groupe de nœuds correspondait à une puissance de dix. Les différentes positions de ces groupes indiquaient quelle puissance de dix. Sur chaque chaîne, les nombres étaient ainsi représentés en plaçant les dizaines de milliers en haut, puis les milliers, et ainsi de suite jusqu'à atteindre l'unité la plus petite en bas de la chaîne.
Lors de la lecture du nombre, quipucamayoc suspendait la corde principale. Il fallait d'abord compter les nœuds du groupe le plus proche de la chaîne principale. Il s'agissait du premier chiffre, celui dont la valeur numérale était la plus élevée. Puis, en passant à un nouveau groupe de nœuds sur cette même chaîne, la lecture descendait au chiffre de l’ordre immédiatement inférieur, et ce jusqu’à la fin, où se trouvaient les unités.
blog-perou-quipus-ecriture-enigmatique-inca-2
Corde principale tendue pour la lecture © Arleco Producciones

Plus que des numéros : tout un langage

On sait que les quipus servaient à la tenue des comptes : le paiement des taxes, les récoltes, le nombre d'habitants, les offrandes et on a longtemps cru qu’ils ne servaient qu’à cela. Or, si on en croît les chroniques espagnoles de l'ère coloniale qui affirment que les quipus Incas ont également encodé des histoires, des biographies et des lettres, ils seraient une sorte de langage écrit et codifié. C’est aussi ce que pensent les chercheurs qui, après en avoir examiné certains et même s’ils n'ont pas encore clarifié la signification non numérique des cordes et des nœuds, restent sur l'hypothèse que des combinaisons spécifiques de cordons et de nœuds colorés pourraient représenter des syllabes ou des mots. 

Bienvenue sur le nouveau site de Comptoir des Voyages

Naviguez dès maintenant au sein de cette nouvelle version et vivez l'expérience Comptoir des Voyages

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour vous garantir la meilleure navigation possible, réaliser des statistiques, permettre le partage de vidéos et autres contenus sur les réseaux sociaux. Ils nous permettent également d’optimiser le fonctionnement de notre site. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre Politique en matière de confidentialité et de Cookies. En continuant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies.