Les meilleurs spots de surf du Brésil

Posté le 27 novembre 2017 par Rodrigo
surfer au Brésil ? Long de plus de 7 000 km, le littoral brésilien est ponctué d'une grande variété de spots de surf, des lieux qui ont vu se succéder plusieurs générations de surfeurs brésiliens. Tour d'horizon des plus beaux d'entre eux.
1

Itaúna

« Temple du surf », « Maracanã du surf », et « capitale du Surf ». Voilà les surnoms donnés à la plage de Itaúna à Saquarema. La ville n'est certainement pas la plus belle, ni même ses plages. Mais les surfers ne seront pas déçus : les vagues sont énormes, avec des formes incroyables et offrent des moments de pure adrénaline. De nombreuses étapes du championnat mondial ont eu lieu ici, et les vagues peuvent atteindre jusqu'à 3 m de hauteur.
2

Maresias

Destination préférée des habitants de São Paulo (la plus grande ville du Brésil, qui n'a pas de plages) pendant l'été, Maresias se démarque en offrant de bonnes vagues. Même en haute saison, sa plage longue de 5 km offre suffisamment d'espace pour tous les visiteurs. En mer, c'est une autre histoire… En janvier notamment, des centaines de surfeurs amateurs se disputent les mêmes vagues. De quoi en décourager certains.
3

Itacoatiara

De toutes les plages dont on parlera dans cet article, c'est celle qui se trouve le plus proche d'une grande ville. Située à Niterói, ville jumelle de Rio de Janeiro, Itacoatiara est célèbre pour ses vagues puissantes. C'est devenu le temple des bodyboarders, venus des quatre coins du Brésil pour se régaler.
Niteroí ou comment surfer en sortant du bureau
Niteroí ou comment surfer en sortant du bureau
Garopaba, la plage préférée des adolescents brésiliens
4

Silveira

Située à Santa Catarina, petit État du sud du Brésil, Garopaba est la destination de rêve des noctambules brésiliens. Hormis pour ses fêtes, on vient à Garopaba pour son littoral et pour la plage de Silveira en particulier.
Très bien préservée, entourée de montagnes et bordée d'une végétation tropicale, Silveira a tout de la plage de rêve… à un détail près : les vents violents qui la balaient. Ces derniers font en revanche, le bonheur des surfeurs les plus exigeants.
5

Joaquina

Toujours à Santa Catarina, la Praia da Joaquina est surnommée « Joaca » par les locaux. Le sable est fin et clair, mais la mer n'est pas recommandée pour les surfeurs amateurs : le courant est fort, et les vagues sont longues et fatigantes.
Les surfeurs débutants pourront délaisser leur planche pour un autre sport de glisse, sur terre cette fois-ci, en essayant le sandboarding également très populaire à Joaquina.
6

Maracaípe

Avec ses cocotiers si photogéniques, cette plage n’est pas facilement accessible en voiture, mais l'eau claire en vaut la visite. En fonction de la marée et de la saison, Maracaípe peut être un site intéressant pour toute la famille ou indiqué uniquement pour les surfeurs. Pourtant, comme elle fait partie des plages à ne pas manquer dans le Nordeste brésilien, elle est bien préparée, niveau services, à accueillir tous les visiteurs.
7

Cacimba do Padre

Nous avons déjà parlé de la beauté de Fernando de Noronha et nous avons aussi mentionné l'attraction que cette l'île paradisiaque exerce sur les surfeurs du monde entier. Ses tubes parfaits et rarissimes sont si désirés qu'ils lui ont valu le surnom de « Hawaï du Brésil ». Petite astuce à ne pas oublier : il est important de savoir que les vagues se forment uniquement entre décembre et avril.
Fernando de Noronha, dont les vagues ont parfois un petit air hawaïen
Fernando de Noronha, dont les vagues ont parfois un petit air hawaïen
© photo principale : Didier Morlot/fotolia.com ; © photos articles de haut en bas : Celso Pupo/fotolia.com ; Christian Knepper/Anima/Embratur ; Cécile Carvaglio
Retour haut