Que faire à Jericoacoara ?

Posté le 30 novembre 2017 par Rodrigo
Au Brésil, à Jijoca de Jericoacoara, également connue sous les noms de Jericoacoara ou tout simplement Jeri, tout semble fait pour offrir au visiteur d'inoubliables moments. À Jeri, ni parasols, ni transats. Seule la beauté du décor suffit à attirer les voyageurs…

4 expériences à ne pas manquer à Jericoacoara

Admirer le coucher de soleil

Nous n'allons pas vous mentir : monter la dune surmontant la partie gauche de la plage n’est pas facile, et il vous faudra faire un effort. Cependant, une fois au sommet, vous pourrez apprécier un des plus beaux couchers du soleil du Brésil.
Généralement, le soleil disparaît derrière les montagnes, mais à Jericoacoara, il plonge dans la mer, éclairant l'horizon de feux rougeoyants et colorant le ciel de traînées violacées.
En fin d’après-midi, nombreux sont les habitants et visiteurs de Jericoacoara à se rassembler sur la dune pour contempler un spectacle inoubliable.

Photographier la Pedra Furada

La Pedra Furada (« pierre trouée » en français) est un peu le symbole de Jericoacoara. C'est sa photo qui illustre Jericoacoara lorsque celle-ci est classée parmi les plus belles plages. C'est aussi sa photo qui figure au dos des cartes postales que l'on s'envoie entre amis et c'est encore elle qui figure en arrière-plan des selfies publiés sur les réseaux sociaux.
Après une promenade de 30 minutes au bord de la mer, vous découvrirez la Pedra Furada En fonction de la marée, vous pourrez aussi profiter de la douceur des vagues qui coulent sur vos pieds, et regarder le soleil à travers la pierre. Cette promenade peut également être réalisée à cheval.

Observer les hippocampes

Bien qu'elle ne soit pas aussi populaire que les dunes et les plages, la découverte des hippocampes dans la rivière Guri, peut également être très amusante pour ceux qui feront un séjour de plus de 3 jours à Jeri.
Ceux qui l'on testée, nous garantissent que cette activité est incroyable, semblable à celle des lamantins à São Miguel dos Milagres.

Découvrir la Lagoa Azul et la Lagoa do Paraíso

Comme aux Lençóis Maranhenses, les dunes de Jericoacoara sont parsemées de lacs translucides. Un journée suffit pour découvrir la Lagoa do Paraíso et la Lagoa Azul. La Lagoa do Paraíso est un site privilégié pour faire du kitesurf et de la planche à voile. Plus paisible, la Lagoa Azul charme par son côté rustique.

4 sports à tester à Jericoacoara

Sandboarding

Une des activités de loisirs préférées des jeunes. Le sandboarding consiste à dévaler des dunes de sable sur une planche, comme si vous descendiez une montagne enneigée sur un snowboard.

Kitesurf

C'est devenu un sport très populaire. Alliant le plaisir du surf pur avec l’aventure de la voile, c’est à Jericoacoara que le kitesurf a trouvé son paradis au Brésil. Des visiteurs de toute part débarquent au village pour se lancer sur les lacs, et plusieurs athlètes ont même établi leur résidence ici, puisque les conditions sont optimales. Même si vous n’avez jamais fait du kitesurf, n'hésitez pas à vous lancer. Des moniteurs seront ravis de vous aider.

Planche à voile

Un autre sport très pratiqué dans l'eau de Jeri c’est le windsurf. Avec les petites vagues et le vent constant, ce sport est largement apprécié et plus convivial que le kite.

Capoeira

Personne ne sait expliquer quand et pourquoi cette habitude a commencé, mais tous les jours, au crépuscule, la plage de Jericoacoara est prise par la capoeira. Brésiliens et étrangers se réunissent pour vivre un moment de rêve à travers ce sport qui mélange la musique, le rythme et la danse.

Mini-guide de voyage à Jericoacoara

  • Y aller : L'aéroport le plus proche se trouve à Fortaleza, capitale du Ceará, à 4 h de voiture de Jeri. Vous pouvez rallier Jeri en véhicule privé ou en bus, ou choisir la location de voiture.
  • Le meilleur moment : L'idéal est de prévoir votre voyage entre janvier et juillet, qui sont les mois connaissant les plus faibles précipitations.
  • Les indispensables à mettre dans sa valise : espèces (ni agences, ni DAB à Jeri) ; lampe de poche et piles de rechange pour pallier les possibles coupures d'électricité ; sandales de randonnée ; appareil photo ; vêtements légers et maillot de bain ; chapeau, antimoustiques et crème solaire.
© photos : SETMA
Retour haut