Conseillers - spécialistes

Asie
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Coralie

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Inde

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Inde
    • Savourer un Chaï, thé épicé que les Indiens savent si bien préparer.
    • Sauter dans un Rickshaw (véhicule tricycle) et retrouver l’adrénaline des transports indiens.
    • Retrouver l’ambiance des rues de Cochin, dans le Sud de l’Inde, et admirer la vie permanente qui y règne.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • Retrouver cette spiritualité quotidienne qui donne une tout autre dimension au voyage.
    • Les luminosités au coucher du soleil qui rendent ce pays tellement envoûtant.
    • Le bonheur de pouvoir manger avec les doigts.
    3 lieux préférés
    • Udaipur, petite ville romantique du Rajasthan, appelée aussi la Venise de l’Est.
    • Dharamsala dans le Nord de l’Inde qui est le petit Lhassa du pays, dû à la grande population tibétaine.
    • Hampi, l'un des plus beaux sites archéologiques de l'Inde, inscrit au patrimoine mondial par l'UNESCO. C'est une véritable oasis tropicale : entre palmiers, rizières et paysages arides.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Faire sourire votre interlocuteur en apprenant quelques mots d’Hindi, toujours prononcé avec un peu de maladresse.
    • Dodeliner de la tête, en allant de gauche à droite pour un oui ou pour un non.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Un lassi (boisson traditionnelle indienne) au safran pas très frais.
    • Le masala Dosa (crêpe mélangeant farine de riz, lentilles ou pois chiches), plat délicieux servi le matin au petit déjeuner mais qui peut être savouré à n’importe quelle heure de la journée !
    2 choses apprises là-bas
    • La patience, la différence de culture peut parfois amener à des situations assez marrantes.
    • Garder le sourire dans n’importe quelles circonstances, surtout quand personne ne vous donne la même indication pour trouver votre chemin.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Lorsque j’essaie de prendre l’accent indien en roulant les « R » et que personne ne me comprend.
    1 grand moment de béatitude
    • Lorsque j’ai découvert émerveillée, après plusieurs heures à bord d’une Royal Enfield (moto), les sommets Himalayens aux alentours de Manali.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • La ferveur religieuse, toujours aussi fascinante et incroyable.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque d'Inde ?
    • Un bon Chaï dès le matin au réveil, et la journée est plus belle et épicée.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Sophie

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... au Népal

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises au Népal
    • Ressortir aussitôt de mon hôtel pour arpenter les ruelles de Katmandou.
    • Me rafraîchir avec la bière locale, l'Everest, très douce.
    • Me réveiller dans un charmant hôtel Newar (partie de la population habitant la vallée de Katmandou) dans une cour calme où l'on n’entend que le chant des oiseaux (même en plein centre de la capitale c'est possible).
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • Les grands espaces qu'offre ce petit pays. Les cultures en terrasses, la montagne avec ses neiges éternelles, la flore et la faune sauvage, l'air pur himalayen.
    • L'animation des marchés dans une odeur d'épices et d'encens.
    • La musique et les chants sacrés bouddhiques qui accompagnent à merveille la spiritualité ambiante, notamment au grand Stupa de Bodnath.
    3 lieux préférés
    • Katmandou et sa vallée : les petites ruelles et belles cours intérieures de Patan, les villes fleuries aux airs de campagne à Bandipur et Panauti.
    • Namo Bouddha, niché au sommet d'une colline. On y vit une véritable expérience monastique.
    • Le parc national de Chitwan, pour sa végétation luxuriante et pour observer ses animaux sauvages le temps d'un safari à pied avec des guides.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Orner son front d’un tika, inspiré du troisième œil de Shiva.
    • Danser avec les femmes de l'ethnie Tharu, habillées dans leur costume traditionnel blanc.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Un dal bat (riz aux lentilles) trop salé et trop épicé.
    • Les délicieux momos, ces raviolis originaires du Tibet, préparés avec Danzee notre hôte francophone.
    2 choses apprises là-bas
    • Qu'il existe à Katmandou une Kumari, une déesse vivante vénérée des Népalais.
    • Le mantra « Om maṇi padme hūm ». Si on le récite, il protège de tous les dangers.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Le moment où notre guide safari nous expliquait qu'il fallait grimper dans les arbres si un rhinocéros venait à nous charger. On en a croisé deux ensuite, je ne faisais pas la maligne.
    1 grand moment de béatitude
    • La cérémonie de la pooja à Namo Bouddha : les mantras récités par les moines, le bruit du tambour et la sonorité de la trompette tibétaine... J’ai trouvé ça particulièrement prenant.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • L’importance de la religion au quotidien et l’intense ferveur que j’ai particulièrement ressentie lors des célébrations (offrandes à profusions, prières, bougies par milliers...)
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque de Népal ?
    • Je regarde mes photos, je me replonge dans mon guide de voyage et je m'imagine déjà mon prochain voyage là-bas !
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Lucie

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Inde

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Inde
    • J’enfile une tenue confortable et qui respire.
    • Je vais dans les ruelles de Old Delhi pour m’imprégner de la vie trépidante du quartier.
    • Je vais siroter un lassi mangue.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • Cette chaleur enveloppante.
    • La couleur chatoyante des saris.
    • Ce balancement si particulier de la tête qui a l’air de vouloir dire non mais qui dit oui.
    3 lieux préférés
    • Les plantations de thé du Kerala.
    • Les rives du Lac Pichola à Udaipur... so romantic !
    • Le Taj Mahal, bien sûr… Je pense qu’on ne peut pas s’en lasser.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Mettre des vêtements passe-partout : amples et qui couvrent les épaules et les jambes.
    • Déambuler, observer, sourire aux femmes indiennes tellement magnifiques.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Le plat censé être insipide pour tout indien et qui est clairement beaucoup trop pimenté pour nous.
    • Un dhâl (plat de lentilles) accompagné de son naan, tout simplement.
    2 choses apprises là-bas
    • Sur la route, c’est le plus gros véhicule qui est prioritaire... sauf les vaches, qui ont priorité absolue.
    • L’Inde est le pays le plus photogénique du monde.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Tomber en panne au milieu de nulle part ou presque... mais accueillie avec un chaï (thé indien) par une superbe famille.
    1 grand moment de béatitude
    • Un coucher de soleil dans les dunes du désert du Thar.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • Les Indiens diront toujours oui si vous demandez de l’aide pour trouver votre chemin, même si parfois, ils n’ont aucune idée de l’endroit où ça se trouve.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque d'Inde ?
    • Le restaurant Karachi (Lyon, 3e) donne déjà un petit bout d’Inde...
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Emma

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... au Japon

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises au Japon
    • Prendre le métro japonais, si efficace et ponctuel, et essayer de comprendre les publicités parfois absurdes sur les écrans du métro.
    • Écumer les 100-yen-shop, où l’on trouve de tout et où rien n’est vendu plus d’un euro.
    • Aller au karaoké, pour chanter avec mes amis dans un « box » privé, tout en grignotant et buvant à volonté.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • Me perdre dans un jardin en pleine ville.
    • L’accueil toujours étonnant des vendeurs quand on entre dans une boutique : « IRRASHAIIMASEEEE ! » (bienvenue), s’écrient-ils tous en cœur !
    • La politesse et la délicatesse japonaises, que j’adopte dès mon arrivée, comme un caméléon.
    3 lieux préférés
    • L’île de Miyajima, de nuit, en plein hiver : un paradis de calme et de poésie, sous les étoiles.
    • Le chemin de la Philosophie à Kyoto, le long d’un ruisseau, sous les arbres, en périphérie… Tôt le matin ou en fin de soirée, en toute tranquillité, un véritable moment de quiétude.
    • Le petit parc d’attractions Asakusa Hanayashiki (Asakusa, Tokyo), le plus vieux du Japon (depuis 1853 !), un lieu rétro et kawaii (mignon) tout à la fois.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Ne pas répondre au « IRRASHAIMASEEEE ! » des vendeurs. Même un arigatô gôzaimas (merci) vous attirera des regards étonnés.
    • Conserver ses détritus dans un sac jusqu’à passer devant un konbini (convenience store, ouvert 24h/24) ou rentrer à l’hôtel pour les jeter. Eh oui, c’est ce que font tous les Japonais !
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Le nattô (à base de soja fermenté), à l’odeur rivalisant avec celle d’un vieux camembert.
    • Le kare (curry) japonais, doux et riche.
    2 choses apprises là-bas
    • Mes premières phrases de japonais : Shashin o tottemo iideska ? (Puis-je prendre une photo ?) et Basute wa doko deska ? (Où est la station de bus ?).
    • Il faut fuir les plans d’eau stagnante en plein été, au risque de rentrer avec plus de 60 piqûres de moustiques réparties sur les deux jambes...
    1
    1 grand moment de solitude
    • Première fois à Nagasaki, seule sous la pluie battante, perdue, ma valise à la main, sans connaître un mot de japonais… jusqu’à ce que je rentre dans un petit café, dont les gérants m’ont offert une boisson, une serviette pour me sécher – et même de m’accompagner à destination !
    1 grand moment de béatitude
    • Rentrer dans le musée Ghibli, où je voulais me rendre depuis toute petite.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • En japonais, kirei signifie « beau » et « propre ». Une double signification qui prend tout son sens au Japon !
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque de Japon ?
    • Je regarde un film du studio Ghibli, qu’il se déroule au Japon ou non : les belles sonorités nippones et l’imagerie onirique de Miyazaki me transportent quoi qu’il arrive.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Emmanuel

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... au Japon

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises au Japon
    • Ressortir aussi sec et ne pas s'arrêter jusqu’au vol retour.
    • Siroter un cocktail dans un de mes bars habituels.
    • Dîner dans mon izakaya préféré.
    3 sensations que tu es heureux de retrouver
    • Les odeurs de viande grillée.
    • L’absence de gens qui parlent au téléphone dans le train.
    • Le ciel bleu l’hiver.
    3 lieux préférés
    • Haneda juste après avoir atterri.
    • À Tokyo, Shimokitazawa.
    • À Kyoto, le Fushimi Inari tôt le matin.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Inutile de tenter de le faire, on passe inaperçu de toute manière.
    • Ne jamais hésiter à se perdre dans les ruelles sans nom.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Le natto
    • Impossible de départager un Tonkatsu d’un Negi toro maki d’un An-Mitsu.
    2 choses apprises là-bas
    • La précision des gestes - de la vendeuse qui emballe votre achat au mixologiste au sushi-ya.
    • Vivre dans un pays à haute confiance, ça change tout.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Seul dans les rues à 4h du matin le premier jour.
    1 grand moment de béatitude
    • Pouvoir trouver un café ouvert à 4h du matin le premier jour.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • Les enfants, même très jeunes, seuls dans les transports, même tard.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque de Japon ?
    • J’écoute des eki-melo, les jingles particuliers à chaque ligne, voire chaque station de Tokyo
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Matthieu

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Malaisie

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Malaisie
    • J’achète une carte SIM locale et je la recharge pour trois fois rien.
    • Je me jette sur les jus de fruit frais.
    • Je sors mon spray de guerre contre les moustiques.
    3 sensations que tu es heureux de retrouver
    • Pouvoir dialoguer facilement avec les gens car tout le monde parle très bien l’anglais.
    • Dormir dans des chambres gigantesques, de la taille de mon appart’.
    • Boire et manger même à 3 h du matin !
    3 lieux préférés
    • Le vieux Georgetown à Penang.
    • L’ambiance très Tomb Raider des grottes de Gomantong.
    • Les bazars aux épices du vieux Kuching.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Rajouter du piment dans l’assiette même si ta langue a déjà quasiment fondu.
    • Se baigner en T-shirt (pour se protéger des UV).
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Le durian… OK, c’est un fruit pas un plat, mais je ne comprendrai jamais comment on peut avaler ce truc !
    • Le laksa. Qu’il soit de Penang, de Kota Kinabalu ou de Kuching, il est toujours incroyablement épicé et très riche !
    2 choses apprises là-bas
    • Les Malais de l’ouest ne peuvent travailler sans permis à Bornéo, ce qui n’est pas le cas à l’inverse pour les citoyens de Bornéo.
    • Le parc national de Taman Negara s’appelle tout simplement ainsi car il fut le tout premier du pays (en malais taman signifie « parc » et negara, « pays »).
    1
    1 grand moment de solitude
    • Piler en plein milieu d’un rond-point parce que je roulais à contre-sens (par la droite, comme à la maison…)
    1 grand moment de béatitude
    • Voir les tortues marines pondre dans la nuit noire sur les plages infinies de la côte Est.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • La Rafflésie, la plus grande fleur au monde : une rareté de la nature présente dans la jungle malaisienne et indonésienne. Le bouton met des années à se former alors que la floraison ne dure qu’une semaine environ. La nature ne cessera jamais de m’impressionner !
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque de Malaisie ?
    • Je rejoins une amie malaisienne installée à Paris : petit détour ensemble par le supermarché asiatique du coin avant de passer la demi-journée en tablier et aux fourneaux à concocter de bons petits plats malais.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Talina

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Chine

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Chine
    • Flâner dans les hutongs, les anciennes ruelles de Pékin.
    • Déjeuner dans mon restaurant végétarien préféré.
    • Faire un massage chinois.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • Les odeurs de cuisine de rue au retour des beaux jours : c'est enfin la fin de l'hiver.
    • Voir des engins sortis d'une autre époque circuler dans des villes modernes.
    • Entendre la musique traditionnelle qui accompagne la gymnastique quotidienne des retraités dans les parcs.
    3 lieux préférés
    • Les paysages karstiques de Yangshuo. Pour mieux en profiter, il faut descendre lentement la rivière Yulong en radeau.
    • Les villes d'eau proches de Shanghai avec des gondoliers que l'on pourrait retrouver à Venise. Tongli est ma préférée.
    • Les rizières du Yunnan, un cadre somptueux pour une longue promenade.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Se faire photographier en train de sauter : c’est la pose préférée des Chinois.
    • Doubler dans les files d'attente : un sport national.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Le chòu dòufu, littéralement, le « tofu qui pue »…
    • Le fromage grillé du Yunnan avec des pommes de terre à la menthe.
    2 choses apprises là-bas
    • Négocier. Le secret est de ne pas donner son prix tout de suite, mais d’attendre que le vendeur fasse baisser son prix au maximum.
    • Savoir ne pas faire perdre la face à un Chinois. C’est subtil mais essentiel dans la culture chinoise.
    1
    1 grand moment de solitude
    • 15 heures dans un train de nuit bondé avec des enfants chinois atteints du mal des transports.
    1 grand moment de béatitude
    • Une nuit à la belle étoile suivie du lever de soleil sur la Grande Muraille.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • L'anarchie apparente de la circulation et le peu de collisions constatées.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque de Chine ?
    • Je bois un thé oolong.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Sarah

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Thaïlande

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Thaïlande
    • Descendre dans la rue afin de prendre la température.
    • Profiter d’un bon massage traditionnel aux huiles aromatiques locales.
    • Foncer chez les mamies qui cuisinent les meilleurs plats au wok du monde !
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • Une sensation de sérénité, de simplicité et de facilité… Tout un art de vivre.
    • Celle de me sentir comme chez moi.
    • La chaleur.
    3 lieux préférés
    • Bangkok où j'ai vécu et que je considère toujours comme mon chez-moi.
    • Un petite adresse flottante sur la rivière Kwai où le temps s’arrête…
    • Les lodges traditionnels perdus dans les rizières du Nord.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Se balader sur les marchés locaux et goûter les spécialités locales
    • Rire et bavarder avec les locaux que l'on croise dans une gargote ou à bord d’un train.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • La soupe de nouilles gluantes, une texture « inoubliable ».
    • Le Ka Prao Mou Sap, du porc sauté au basilic et au piment : le must de la street food.
    2 choses apprises là-bas
    • Quelques notions de thaïlandais et de nombreuses recettes locales !
    • Apprendre à « vivre », tout simplement…
    1
    1 grand moment de solitude
    • Tomber en panne de scooter en plein milieu d’un gigantesque carrefour à Bangkok !
    1 grand moment de béatitude
    • Partager le bain d’un éléphant au petit matin à la montagne… Magique !
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • Les étals d’insectes grillés dans les rues de Bangkok sur lesquels les gens se jettent avec engouement…
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque de Thaïlande ?
    • Un instant de détente dans un Spa asiatique, puis rentrer concocter un petit plat thaï à la maison dans des effluves de citronnelle du pays.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Michaël

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... au Sri Lanka

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises au Sri Lanka
    • Inspirer à plein poumon face aux montagnes.
    • Participer à un atelier de cuisine chez l’habitant.
    • Manger un rice and curry avec les mains, la droite plus exactement.
    3 sensations que tu es heureux de retrouver
    • Me sentir comme chez moi.
    • Le bien-être que me procure la nature.
    • La douce folie des conducteurs sri-lankais.
    3 lieux préférés
    • Le sommet du rocher de Sigiriya. La vue y est grandiose.
    • Trincomalee pour ses spots de plongée où l’on peut observer des requins de récif.
    • Le village d’Ella, perdu dans les montagnes et les plantations de thé.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Sourire.
    • Se mettre au diapason de la vie quotidienne sri-lankaise, par exemple en mangeant dans les mêmes endroits et aux mêmes heures que les Sri Lankais.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Le kottu roti, un roti (variété de pain sri-lankais) sauté dans des légumes et des œufs. C’est très bourratif.
    • Les idiyappams (ou string hopper), des vermicelles de riz aussi délicieux en version salée que sucrée.
    2 choses apprises là-bas
    • Savoir utiliser les condiments et les épices dans la cuisine.
    • Que site culturel n’est pas forcément synonyme de vieilles pierres. Au Sri Lanka, ce sont des lieux intégrés à la vie quotidienne et toujours très animés.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Au large des plages de Trincomalee, au milieu de deux requins de récif.
    1 grand moment de béatitude
    • À l’arrière d’un camion qui m’avait pris en stop, au milieu des autres passagers, tous Sri Lankais.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • L’indéfectible sourire accroché aux lèvres des Sri Lankais.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque de Sri Lanka ?
    • Je cuisine sri-lankais pour mes proches et nous mangeons tous ensemble… avec les mains.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Béatrice

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... au Vietnam

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises au Vietnam
    • Il fait chaud ! Vite, une bonne douche.
    • Je saute dans mes tongs.
    • Je sors de l’hôtel et vais me balader dans les ruelles du vieil Hanoi.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • L’odeur de la coriandre qui se faufile dans tous les recoins.
    • Le ballet klaxonnant des motos, qui pullulent.
    • Je n’en crois toujours pas mes yeux : comment font-ils pour charger autant de choses sur un vélo ?
    3 lieux préférés
    • Le marché de Can Cau près dans la région de Sapa.
    • La lagune de Tam Giang près de Hue.
    • Le delta du Mékong en croisière sur le Bassac.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Be happy !
    • Be happy !
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Tout va bien, il n’y a pas d’araignées grillées au Vietnam !
    • Le Tam Huu, un rouleau de printemps confectionné dans la région de Hoi An.
    2 choses apprises là-bas
    • Monter en amazone derrière une moto.
    • Négocier le prix de la confection d’un pantalon à Hoi An. Je suis devenue très bonne !
    1
    1 grand moment de solitude
    • Un très gros rhume aux confins de la province de Ha Giang. Le baume du tigre sous le nez, ça brûle !
    1 grand moment de béatitude
    • Un bain de mer au soleil levant à la plage d’Hoi An. Simplement merveilleux.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • Les femmes en « gants de soirée » sur leur moto pour ne pas bronzer des bras !
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque de Vietnam ?
    • Je regarde le prix des vols pour mon prochain voyage.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Maryline

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... au Japon

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises au Japon
    • J’active mon JR Pass, le sésame pour visiter le pays.
    • Je commande une bonne soupe soba accompagnée d’une bière locale.
    • Je me laisse porter par les rituels du Japon !
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • Celle des toilettes chauffantes, une fois qu’on a testé, on ne peut plus s'en passer.
    • La douce folie japonaise mélangée aux règles et traditions immuables.
    • Celle d’être un peu comme chez moi.
    3 lieux préférés
    • La très verte et artistique petite île de Teshima dans la mer du Seto, un vrai petit bonheur.
    • Le sanctuaire Fushimi Inari à Kyoto, l’enfilade infinie des 10 000 torii me donne le vertige.
    • Les sources d’eau chaude de Beppu, bouillonnantes à souhait.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Sourire et rester zen quoiqu’il arrive.
    • Se déchausser à l’entrée des ryokan et minshuku.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Le wasabi… et pourtant je suis dijonnaise et adore la moutarde
    • Un okonomyaki à Osaka.
    2 choses apprises là-bas
    • Cuisiner un traditionnel repas japonais végétarien.
    • Pendant presque 200 ans, le shogunat à interdit l’entrée des étrangers au Japon, sauf dans une enclave du port de Nagasaki.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Un tremblement de terre à 5h45 du matin, seule dans ma chambre au 27e étage, à Tokyo. Très très étrange comme sensation.
    1 grand moment de béatitude
    • Une cérémonie du matin au son des prières bouddhiques dans un temple à Koya San où j’ai passé la nuit sur un tatami, après un dîner végétarien.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • Le respect des lignes jaunes ou files d’attentes en tout genre au Japon, jamais vu cela à Paris !
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque de Japon ?
    • Relire Les Japonais de Karyn Poupée, qui donne quelques clés pour les comprendre.
  • Spécialiste du voyage sur mesure au Vietnam
    Tiphaine

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... au Vietnam

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises au Vietnam
    • Sortir mes tongs : chaleur ou pluie tropicale, me voilà parée à tout climat.
    • Déguster un pho (soupe locale) et l’agrémenter d’une demi-douzaine de citrons et d’autant de coriandre.
    • Et surtout investir dans un spray anti-moustique surpuissant.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • Avoir chaud tout le temps.
    • Observer le tumulte ambiant, les cheveux au vent à l’arrière d’un xe om, taxi moto local.
    • Etre contaminée par la bonne humeur locale.
    3 lieux préférés
    • Le Haut-Tonkin et ses nuits chez l’habitant.
    • La vieille-ville de Hoi An, le charme à l’état pur.
    • N’importe quel restaurant vietnamien. Je pourrais ne manger QUE vietnamien.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Souriez.
    • Trinquez à la bière locale en disant « yo ».
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Le durian (fruit) : on m’a dit qu’au bout de 3 tentatives j’aimerais enfin … je suis à 4, et je reste (plus que) perplexe.
    • Le bun cha, spécialité du Nord à base de porc mariné et de vermicelles de riz. Divin.
    2 choses apprises là-bas
    • Rester calme en traversant les rues de Hanoi et faire confiance aux scooters pour vous éviter.
    • Se méfier des pots d’échappement non recouverts, sous peine d’écoper d’un joli Saigon Kiss ou Hanoi Tattoo au choix, autrement dit une cicatrice de brûlure à vie sur le mollet.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Chaque fois que j’ai essayé de parler vietnamien.
    1 grand moment de béatitude
    • Lors d’un trek dans le Haut-Tonkin, quand ma guide m’a dit tout naturellement « tu vois le sommet en face ? C’est la Chine ». J'étais fascinée et me sentais toute petite.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • Mais par quel miracle la circulation à Hanoi se déroule-t-elle bien ?
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque de Japon ?
    • Je me fais un ca phe sua da maison : un café serré, un peu (beaucoup) de lait concentré sucré, des glaçons, et me voilà repartie à Ho Chi Minh.
ou

Parler à un conseiller-spécialiste

Du lundi au samedi de 10h à 18h30
Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.