Blinis, troïka et Moïka !

  • Séjour à St Pétersbourg, la ville-star du tsar russe Pierre le Grand, avec balades le long de la Neva et de ses nombreuses voies d’eau…
  • Ce voyage est un atout prix
  • Week-ends & séjours Russie, Saint-Pétersbourg
  • 4 jours / 3 nuits
  • À partir de 700 € (prix par personne)
  • Incluant 160 € de taxes aériennes • réalisable toute l'année
Le décor
Voulue par Pierre le Grand en 1703 comme une "fenêtre sur l’Europe" et élevée de force sur les marécages, Saint-Pétersbourg est un rêve de marin. Bâtie sur pilotis, elle est traversée par la Neva et de multiples canaux. Rien d’étonnant à ce qu’elle ait été surnommée la Venise du Nord !
Palais de l’Ermitage, palais Youssoupov, église Saint-Nicolas-des-Marins… tous ses plus beaux monuments sont construits au bord de l’eau. Un rêve d’aquarelliste.

Le scénario
Votre hébergement sera réservé en centre ville, pour que vos découvertes soient possibles en toute liberté. Et par tous les moyens… Dès le retour des beaux jours, vous pourrez vous joindre à une excursion à vélo. Ou emprunter les "bateaux mouches" qui parcourent les voies fluviales. Toujours sur l’eau, il est agréable de faire du canotage sur le lac de Tsarskoie Selo. À pied, vous pourrez baguenauder dans les jardins du palais d’Été ou dans ceux du Champ de Mars et, pourquoi pas, fouler le sable de la plage de la forteresse Pierre-et-Paul.
Pas question d’aller à Saint-Pétersbourg sans visiter une partie de l’Ermitage, un des plus grands musées du monde. Ne ratez pas non plus, de nuit, les éclairages les long des quais, qui subliment les bâtiments.

L'avis du spécialiste

Sophie FROSSARD, conseiller chez Comptoir des Voyages
Attendez une heure du matin pour voir le tablier des ponts illuminés se lever et laisser passer les bateaux qui entrent et sortent de la Baltique. C’est seulement lorsque la Neva est navigable et c’est magnifique ! Sophie, spécialiste Russie

NOS INCONTOURNABLES

La perspective Nevski, longue de 4,5 km, qui aligne les bâtiments grandioses et se termine par la flèche d’or de l’Amirauté. L’Ermitage, si grand qu’il faudrait une vie pour tout voir, et encore… Sachez que 60 000 pièces y sont exposées et que 3 millions d’objets d’art sont conservés dans les réserves. Les plus belles cathédrales, toutes situées le long d’un canal : Saint-Sauveur, de style traditionnel russe, dedans comme dehors, Saint-Isaac, troisième plus grande cathédrale d’Europe après Saint-Pierre de Rome et Saint-Paul de Londres, Saint-Nicolas-des-Marins, la plus populaire dans le cœur des Pétersbourgeois.

NOS COUPS DE CŒUR

Participer aux folles Nuits Blanches
De juin à la mi-juillet, Saint-Pétersbourg ne dort plus ! Le solstice d’été et ses courtes nuits donnent lieu à une foule de festivités. L’occasion de croisières sur les voies fluviales, de spectacles et concerts qui ont lieu un peu partout en ville… Le soleil qui ne se couche jamais baigne les façades blanches, roses et bleues d’une lumière crépusculaire. Magique.

Faire une balade dans le jardin d’Été
Entouré d’eau, le jardin d’Été est un lieu de détente agréable pendant les grosses chaleurs estivales. On y profite de son élégance, de ses rangées de statues de la mythologie grecque et romaine, des ramures de ses majestueux arbres et de son tout nouveau labyrinthe.

Descendre la perspective Nevski
"Il n’est rien de plus beau que la perspective Nevski", disait Gogol de cette avenue de 4,5 km, colonne vertébrale du centre-ville. On y marche des heures, sans cesse happés par un bâtiment rose bonbon, un café à la mode, une église arménienne… jusqu’à la flèche dorée de l’Amirauté.

Voguer de canaux en rivières
Ces voies d’eau sont les véritables artères de Saint-Pétersbourg, qui s'étendait à l'origine sur plus d'une centaine d'îles. En les longeant, c’est toute l’histoire et l’architecture de la ville qui se révèle. La Neva bien sûr, la Moïka bordée de palais, d’hôtels particuliers, de la maison Pouchkine. La Fontanka où se reflètent les demeures de la famille impériale et de la noblesse russe, dont le palais d’Eté et le palais Anitchkov. Le canal Griboïedov et ses 21 ponts et passerelles. Les plus beaux ? Ceux aux Lions et de la Banque, orné de griffons…

À partir de 700€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité.

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 160 €
  • Les vols aller-retour Paris / Saint-Pétersbourg sur Air France
  • Les transferts aéroport / hôtel / aéroport en voiture privée
  • 3 nuits à l’Hotel Breeze en chambre double avec petit déjeuner

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • Les visites et dépenses personnelles
  • Les frais de visa

Transports aériens

Vols directs au départ de Paris
Départ des principales villes de province avec ou sans supplément selon compagnie, nous consulter.

Fiche pratique

La bonne saison
Saint-Pétersbourg se trouve à la même latitude qu’Oslo, Stockholm, le sud de l'Alaska et du Groenland. Les étés sont relativement chauds et humides, avec des moyennes de 19 à 22 °C. Les nuits qui encadrent le solstice d'été ne sont jamais complètement obscures. On les appelle les Nuits Blanches et elles sont fêtées par toutes sortes de festivals et d’événements en tout genre.
Accès
Comptez environ 3h30 pour un vol Paris / Saint-Pétersbourg puis de 45 minutes à 1h en voiture jusqu’à votre hôtel, selon la circulation.
Décalage horaire
+ 3 heures en hiver, + 2 heures en été

LE SAVIEZ-VOUS ?


- Saint-Pétersbourg ne doit pas son nom à son fondateur, Pierre le Grand qui n’était pas un saint, mais à l'apôtre Pierre. Le 12 juin 1991, les habitants de la ville se sont prononcés par référendum pour que la ville retrouve son nom d’origine, à 54% seulement. Du coup, la région a gardé son nom soviétique d'oblast de Leningrad.
- Le métro de Saint-Pétersbourg a été creusé au-dessous des marécages, dans le socle pierreux, soit à 70 mètres de profondeur.
- Une grande partie des bâtiments de la ville repose sur pilotis mais les habitants de Saint-Pétersbourg ont coutume de dire que la ville "est bâtie sur les squelettes de ses constructeurs", tant ont été nombreux les serfs qui y ont laissé leur vie.

Atmosphère, atmosphère !

Apprendre par cœur quelques vers de Pouchkine…
Extrait du Cavalier de Bronze de Pouchkine, le poète préféré des Russes, et traduit par Alexandre Dumas.

Oui, je t’aime, cité, création de Pierre,
J’aime le morne aspect de ta vaste rivière,
J’aime tes dômes d’or où l’oiseau fait son nid,
Et tes grilles d’airain et tes quais de granit,
Mais ce qu’avant tout j’aime, ô cité d’espérance,
C’est de tes blanches nuits la douce transparence
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • La ville et son reflet dans l’eau, entre rivières et canaux : la Neva bien sûr, la Moïka, la Fontanka, bordées de superbes palais, le canal Griboïedov et ses ponts, surtout ceux aux Lions et de la Banque
  • De jour, regarder au bord de la Neva les pêcheurs qui attendent leur prise. De nuit, se laisser séduire par les éclairages le long des quais et, à 1h du matin, par les ponts illuminés qui se relèvent pour laisser passer les bateaux
  • Bronzer sur la plage de sable de la forteresse Pierre-et-Paul, avec vue sur la ville. Puis aller toucher le doigt de Pierre le Grand (enfin de sa statue !) il paraît que c’est gage de bonheur. On ne risque rien à essayer, pas vrai ?
  • Etre à St Pétersbourg durant les Nuits Blanches, de juin à mi-juillet. Concerts de rock, de jazz ici et là, joutes navales, feux d’artifice, croisières sur les canaux, cafés bondés où l’on boit la bière Baltika. Il y a même un carnaval autour du palais de Tsarskoïe Selo
  • S’offrir une soirée "pure Russie" : déguster deux doigts de caviar à la coffee-shop de la boutique Elisseïev Emporium et assister à un ballet au merveilleux théâtre Mariinsky

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 9.2/10 (103 avis)
Guide de voyage Russie Tous nos voyages Russie

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.