Corfou c'est fou !

  • Voyage en Grèce, sur Corfou, l’île d’Emeraude. Baignades, douceur de vivre, fortifications vénitiennes et autres trésors culturels
  • Week-ends & séjours Grèce, îles Ioniennes
  • 8 jours / 7 nuits
  • À partir de 900 € (prix par personne)
  • Incluant 92 € de taxes aériennes • réalisable d'avril à octobre
Le décor
Corfou, l’île et la ville, sont aussi spectaculaires l’une que l’autre ! Corfou-ville est une Vénitienne classée par l’Unesco où voisinent vestiges antiques, églises byzantines, forteresse italienne… Côté nature, l'île offre des paysages d'une grande diversité : vallées verdoyantes, montagnes boisée, champs d'oliviers ponctués, criques sauvages, plages dorées, dont chacune a son ambiance propre – entourées de rochers, bordées de dunes ou de hautes falaises. De Goethe à Homère en passant par lawrence Durrell, la beauté de cette île n'a cessé d'inspiré les artistes.

Le scénario
À votre arrivée Athènes, un vol intérieur est prévu pour rejoindre l'aéroport de Corfou où vous récupérez votre voiture de location. Puis, votre séjour peut commencer ! Dans un premier temps, vous séjournerez dans un hôtel de charme situé dans le quartier historique. Et, dans un second temps, vous prendrez le large pour Pelakas, à une dizaine de kilomètres de la ville de Corfou, pour quelques jours dans un hôtel posé sur une colline offrant de magnifiques points de vue. À partir de vos hôtels, vous pouvez rayonner sur toute l’île avec votre voiture et organiser votre séjour comme bon vous semble.

L'avis du spécialiste

Romy MAILLOT, conseiller chez Comptoir des Voyages
Ah les balades dans l’arrière-pays parsemé de pins, d’agrumes et surtout d’oliviers ! Notamment, celle qui mène à Sidari par une route sinueuse de l’intérieur jalonnée d’adorables villages… une petite merveille !Romy, spécialiste Grèce

NOS INCONTOURNABLES

La ville de Corfou enserrée entre deux forteresses vénitiennes, le Palaío Phroúrio de 1550 et le Néo Phroúrio édifié vers 1580. Vous aimerez son labyrinthe de ruelles étroites qui débouchent sur des placettes intimes, les campaniles séparés des églises, les toits couverts de tuiles romaines, les balcons et volets peints en vert, les cyprès qui dressent leurs silhouettes verticales, son immense place appelée la Spienada… on se croirait en Italie ! Les amateurs de farniente se délecteront sur les belles plages de Glyfada, Myrtiotissa, Sidári, Ágios Stéphanos, Ágios Géorgios. Pour ceux qui préfèrent les sports nautiques, la plage d’Ypsos est idéale. La région de Paleokastritsa avec ses cinq petites criques ravissantes dont les fonds marins sont très prisés par les plongeurs.

NOS COUPS DE CŒUR

Flâner sur la rue de Rivoli locale
Il est agréable de se balader le long de la promenade du Liston bordée de belles arcades conçues par le père de Ferdinand de Lesseps, sur le modèle de la rue de Rivoli de Paris. Les chevaux des fiacres y trottent au pas cadencé, comme autrefois !

Visiter le palais royal
Surplombant la mer, l'ex-résidence des gouverneurs britanniques, fut édifiée à proximité du Vieux Fort par sir Thomas Maitland. Aujourd'hui, outre certaines salles intéressantes comme celle du Sénat de la République des Sept-Îles), il abrite aussi le musée des Arts asiatiques.

Admirer le coucher du soleil depuis le "trône de l'empereur"
Direction Pélékas, un village au charme indéniable perché à 270 mètre d'altitude, qui offre un point de vue à 360° et, paraît-il, les plus beaux couchers de soleil de Corfou. C'est là que l’empereur d’Allemagne Guillaume II venait méditer … alors ! En redescendant, allez piquer une tête ou faire une sieste sur la délicieuse plage située en contrebas du village.

Partir en randonnée sur le mont Pantokrator
Chaussez vos chaussures de rando et montez jusqu’au sommet du mont Pantokrator, au Nord, pour la vue sur toute l’île. En haut de ses 917 m, la vue sur la Grèce et l'Albanie y est magnifique. Vous pourrez aussi visiter le monastère qui date de la fin du XIVe siècle et peut-être croiser quelques aigles, buses et autre faucons à pattes rouges.

Marcher sur les traces de Sissi
Non loin de la ville de Corfou se trouve l’Achilleiion, un palis construit en l'honneur du héros grec Achille et qui fut la résidence d'été de l'impératrice Sissi. Outre la visite de ce palais à l'architecture néoclassique, tout en marche blanc, il est surtout agréable se balader dans ses jardins à l'italienne ornés de statues.

Aller découvrir les îles environnantes
La petite Paxos, œuvre de Poséidon, la paradisiaque Antipaxos avec ses magnifiques plages et ses champs de vigne, et Pondikonissi, un îlot surmonté du monastère de Vlacherna qui serait le bateau d'Ulysse transformé en pierre par Poséidon.

À partir de 900€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité « Ref : 300551 ».

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 92 €
  • Les vols aller-retour Paris / Athènes / Paris sur compagnie régulière
  • Les vols intérieurs aller-retour Athènes / Corfou / Athènes sur compagnie régulière
  • 3 nuits à Corfou-ville à l'hôtel Bella Venezia avec petit déjeuner
  • 4 nuits à Pélékas à l'hôtel Levant avec petit déjeuner
  • 7 jours de location de voiture

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • Les visites et dépenses personnelles
  • Le carburant

Transports aériens

Vols internationaux avec les compagnies régulières Aegean Airlines ou Air France
Vols intérieurs sur les compagnies Aegean Airlines ou Olympic Air
Possibilité de vols sur compagnies charters ou low cost, nous consulter.
Départ des principales villes de province avec ou sans supplément selon compagnie, nous consulter.

LE SAVIEZ-VOUS ?


Les Vénitiens, qui dominèrent l’île à partir de 1386, donnaient dix pièces d’or pour cent oliviers plantés, si bien que lorsqu’ils partirent en 1797, l’île comptait près de deux millions d’arbres ! La tradition s’est perpétuée, vous le constaterez…

Atmosphère, atmosphère !

Un livre à lire…
L’Île de Prosperode Lawrence Durrell. En 1937, l'auteur a 25 ans et il décide de partir s’installer avec sa famille sur l'île de Corfou avec, pour objectif, de vivre en un lieu propice au travail, de se couler dans l'épaisseur de l'histoire et de jouir de la beauté de la lumière méditerranéenne. Ils mènent la vie de Bohème ! Dans leur White House de Kalami, aujourd’hui transformée en taverne, ils recevront Arthur Miller en 1939. Son séjour à Corfou dure quatre années, au cours desquelles Durrell note tous les événements de son quotidien, ses rencontres, ses envies, ses sensations et sentiments. Le résultat est un texte raffiné, plein de poésie, qui vous emportera par son lyrisme et ses images flamboyantes.
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • S’installer en plein cœur de la vieille ville de Corfou, derrière l’Esplanade, au calme. Un bel hôtel logé dans un bâtiment qui a été succursale de la Banque de Grèce, mais on ne dormira pas dans un coffre-fort !
  • Criques et cricket ! Regarder les joueurs de cricket sur la pelouse de la Spianada. Aller jusqu’aux 5 petites criques de Paleokastritsa et faire de la plongée dans leurs eaux claires
  • Les senteurs de Corfou : au printemps les fameuses roses blanches et les fleurs d’agrumes, en été les résines de pin dans l’arrière-pays, en automne les olives que l’on presse dans les moulins…
  • Monter jusqu’à Pélékas, un village perché à presque 300 mètres d’altitude, entouré d’une mer d’oliviers. S’y balader et se poser pour admirer le coucher du soleil, c’est trop beau !
  • Déguster des mets corfiotes : le Sofrito, un rôti de veau cuit dans vinaigre, ail, girofle, persil. Les feuilles de vigne farcies de féta. Les orzos au kefalotiri râpé fin. Et en dessert, le fruit de l’île : le kumquat !

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 9/10 (968 avis)
Tous nos voyages Grèce

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.