Palma aux cent visages

  • Week-end aux Baléares, à Palma de Majorque, une capitale qui a inspiré Gaudi et Miro. Lumières du Sud, vieille ville, gourmandises…
  • Week-ends & séjours Baléares, Majorque
  • 4 jours / 3 nuits
  • À partir de 750 € (prix par personne)
  • Incluant 115 € de taxes aériennes
Le décor

Si ses habitants l’appellent tout simplement la Ciutat, c’est qu’ils l’aiment de tout leur cœur. Et l’on comprend vite pourquoi lorsqu’on y pose ses valises le temps d’un week-end, dos tourné à sa partie « tourisme de masse ». Palma de Majorque est installée au beau milieu d’une baie aux eaux turquoise. Son climat agréable, sa vieille ville marquée par le passage des Romains, Vandales, Byzantins, Arabes en font une des perles de la Méditerranée. Palais, maisons bourgeoises, monuments civils ou religieux dont la cathédrale qui la domine, ruelles de charme et façades modernistes : Palma la Catalane n’a rien à envier aux autres capitales européennes… Son ambiance à la fois douce et vivante a attiré et attire encore de nombreux artistes. Ses fêtes populaires, ses marchés colorés, ses cellers, ses bodegas familiales sont l’occasion de jolis échanges, voire de vraies rencontres. Là, le bonheur c’est d’adopter le rythme de vie majorquin et les délicieuses traditions locales des « tapas » et des « paseos » sur la promenade del Born ou au Parc de la Mar !

Le scénario
Palma offre tout : culture, gastronomie, art, musique, shopping, évasion ! En à peine deux heures de vol, l’équivalent d’un Paris-Deauville, on arrive à Palma de Mallorca, un nom aux accents de soleil et de belles promesses. En vingt minutes de route à bord de son véhicule de location, on est au cœur de cette capitale qui a tant inspiré Gaudi.

Pour ne rien manquer des sites majeurs de Palma, une visite guidée de la cathédrale et de la vieille ville peut être programmée avec une guide locale passionnée d'histoire et d'art. Puis, on l'embarque dans la voiture et on va découvrir la fondation Miro, chic, on peut échanger un peu plus !

Plus tard, en solo, on reprendra la balade dans les ruelles pavées de la vieille ville, on s’y perdra, on dégustera des spécialités majorquines, des tapas dans les bars, on fera du shopping sur l’avenue Jaime III ou la rue San Miguel, on flânera dans les marchés…

NOS INCONTOURNABLES
La visite guidée aura permis de découvrir la cathédrale, la Seu, dont l’intérieur a été décoré par Gaudi et son collaborateur Rubió i Bellver. D’admirer l’extérieur du palais de la Almudain, d’inspiration orientale. Et aussi de voir la vieille ville ou Casco Antigo : partie haute avec ses palais et demeures nobles, partie basse avec la place de la Lonja. Un ange, à son entrée, surveillait dit-on les marchandages et les transactions ! On peut visiter le bâtiment de cette « loge » à l’occasion d’expositions temporaires. Aura-t-on cette chance ? Après avoir, avec le guide, visité la fondation Miro, il faudra aller voir en solo la mosaïque murale offerte par Miro au Parc de la Mar bien sûr… Mais d’autres endroits méritent d’être vus : la plaza Mayor où convergent les rues piétonnes et où sont installés pléthore de cafés et restaurants, les bâtiments modernistes…

NOS COUPS DE CŒUR
Les moulins à vent dans le quartier d’Es Jonquet
Des moulins ont été construits à Majorque dès le 16e siècle pour moudre le blé ou puiser de l’eau en profondeur. S’il y en a eu jusqu’à 900, beaucoup sont tombés à l’abandon. Il en reste tout de même quelques centaines sur l’île, parfois aménagés en boutiques ou restaurants, y compris à Palma !

Banys Àrabs
Les bains arabes, un des rares vestiges de Mayurka, l’ancienne médina. Le bâtiment du 10e siècle ainsi que son patio planté de palmiers et cactées sont magnifiques, et spectaculaire la salle de hammam, avec sa coupole percée de 25 lucarnes et ses 12 colonnes de récupération.

Les édifices modernistes catalans de la vieille ville
Le centre culturel CaixaForum (ex Gran Hotel) signé de Lluís Domenech. La Can Casasayas (ou Pensión La Menorquina). Can Corbella (Cort). La Casa de las Medias, la Can Forteza Rey et les grands magasins El Àguila sur la rue Colom. La Can Coll sur le Paseo Sagrera…

Les plages
«Petites merveilles» qu’on va découvrir en voiture ! Au sud, Cala Mandrago une crique entourée d’un amphithéâtre rocheux et d’arbres méditerranéens. A l’ouest, Pareis, au débouché du canyon qui conduit le torrent à la mer. Au Nord, la Cala Pi de la Posada, une crique isolée et étroite, au milieu de la forêt et des rochers. Et dans le cadre du parc naturel de Ses Salines de Formentera, la plage en demi-lune parfaite de Ses Illetes, bordée d’un massif de dunes et, au large, de quelques îlots.

À partir de 750€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité.

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 115 €
  • les vols aller-retour Paris / Palma de Majorque / Paris sur compagnie régulière Iberia
  • la location d'un véhicule de catégorie A pour 3 jours avec assurance all-inclusivet
  • 3 nuits en hôtel en chambre standard avec petit-déjeuner

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • les repas non mentionnés
  • les autres visites et dépenses personnelles

Transports aériens

Vols internationaux avec la compagnie régulière Iberia.
Autres compagnies régulières ou low cost nous consulter.
Départ des principales villes de province avec ou sans supplément selon compagnie, nous consulter.

Fiche pratique

La bonne saison
Les Baléares connaissent un climat méditerranéen, avec des étés très ensoleillés, aux températures pondérées par la brise de mer ; des hivers courts et doux. Les mois les plus chauds sont juillet-août avec des moyennes de 21 à 30°C, suivis de septembre avec 19-28°C. Mai et octobre restent bien agréables avec des températures situées entre 15 et 24°C. En avril et novembre, le mercure oscille entre 11-19°C, en mars et décembre, entre 9-17°. Janvier-février se maintiennent dans la douceur avec 8-15°C et un ensoleillement de 6 heures !

Accès
Comptez environ 1h50 pour un vol Paris / Palma de Majorque

Décalage horaire
GMT+1 comme en France

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les friandises des couvents !
Des petites douceurs sont fabriquées artisanalement par les religieuses du couvent des Clarisses situé juste derrière la cathédrale. Les religieuses passent les mentecados, sorte de sablés mais plus farineux, par des trappes pour préserver leur vie monacale.

Atmosphère, atmosphère !

Cineciutat, un clin d’œil à Cinecitta
Aller voir un film à la Cineciutat… C’est un ancien abattoir en briques rouges, qui a longtemps abrité le cinéma Le Renoir. Mais Le Renoir a fermé ses portes en 2012. Deux mois après, il sera ressuscité par une poignée de spectateurs, devenant, avec un clin d’œil à la Cinecitta italienne, le Cineciutat (qui allie deux mots : l’espagnol Cine et le catalan Ciutat, la ville. Précisément le nom que, par affection, ses habitants donnent à Palma). Désormais géré par ses membres, Cineciutat diffuse des films de qualité, mais il est aussi, selon son gérant, "une plateforme de contenus alternatifs, un endroit où le public est impliqué, un endroit où l’on a à cœur de diversifier les contenus diffusés…" Demandez le programme !

Pour pimenter votre voyage n'oubliez pas de choisir les extensions/excursions associées à ce voyage dans votre demande de devis !

  • Valldemossa - Tramuntana - Majorque - Baléares - Jurgen Falchle / Fotolia.com

    Valldemossa

    • Baléares, Majorque
    • Excursion
    En savoir plus

    Le joli petit village de Valldemossa est célèbre pour avoir accueilli Chopin et George Sand qui y passèrent l´hiver 1838. Chopin y composa ses 24 Préludes et d´autres œuvres. Pittoresque et accueilIantes, blottie au pied du Puig des Teix, il est agréable de se promener dans ses ruelles fleuries. Sur notre chemin, nous trouvons la maison natale, aujourd'hui transformée en une petite chapelle, de Santa Catalina Tomas, la seule sainte de Majorque. Puis on découvre la Chartreuse, où vécurent Chopin et George Sand. C'est un ancien monastère fondé en 1399 par les moines chartreux, et habité par eux jusqu'en 1835, date de leur expulsion par un gouvernement espagnol. Le monastère a ensuite hébergé des hôtes éminents dont les plus célèbres sont Chopin et George Sand.

    Cette demi-journée de visites d'environ 4h est accompagnée par un guide francophone privé.
    Les droits d'entrée à la Chartreuse et autres sites sont à régler sur place.

  • Cathédrale de Santa Maria de Palma - Ile de Majorque - Les Baléares - Ruslan Kudrin/fotolia.com

    Palma côté art

    • Visite privée de Palma de Majorque
    • Baléares, Majorque
    • Excursion
    • 1/2 journée
    En savoir plus

    La Cathédrale gothique, le Seu, se dresse fièrement sur la ville. C’est un haut lieu de l’histoire majorquine ayant inspiré Antonio Gaudi (la chapelle royale, l’escalier de la chapelle de la Piété, le controversé baldaquin) et Miguel Barcelo (l’abside de la nef droite avec une oeuvre de 300m² en céramique, le mobilier, les vitraux). Après une courte balade dans la vieille ville, un trajet de 15mn en voiture mène à la fondation Pilar et Joan Miro où le célèbre peintre vécut les 30 dernières années de sa vie. Visite du jardin où sont exposées ses sculptures, de l’atelier Sert où tout est resté en l’état, on s’attendrait même à voir surgir l’artiste! Poursuite de la découverte avec son Boter, un édifice du XVIII devenu aussi son atelier où on peut admirer ses graffitis et le bâtiment de l’architecte Moneo qui abrite la fondation, un espace réservé à l’exposition d’autres artistes. Une visite exaltante!

    Cette demi-journée de visites d'environ 4h est accompagnée par un guide francophone privé.
    Les droits d'entrée à la cathédrale et autres sites ainsi que le trajet en voiture pour se rendre à la fondation Pilar et Joan Miro sont à régler sur place.

  • Dans la vieille ville de Palma de Majorque - Les Baléares - Artjazz/fotolia.com

    Visite à pied de Palma de Majorque

    • Visite privée des recoins de la ville
    • Baléares, Majorque
    • Excursion
    • 1/2 journée
    En savoir plus

    Une des meilleures façons d'explorer Palma, est de la découvrir à pied. Balade dans les petites ruelles, en dehors des visites conventionnelles, sans oublier la visite de la cathédrale gothique, décorée par Gaudí et Miguel Barceló. Choquant? Superbe? A vous de décider… mais absolument à voir !
    Après avoir profité de la ville "d'en haut", place à la découverte de la vieille ville, moins connue, celle des marins et des corsaires, avec l'un des chefs-d'œuvre de l'architecture gothique à Majorque, la "Lonja", des remparts et une vue magnifique sur le port.

    Cette demi-journée de visites d'environ 4h est accompagnée par un guide francophone privé.
    Les droits d'entrée à la cathédrale et autres sites sont à régler sur place.

Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Flâner dans la halle du Mercat de l’Olivar, y déguster quelques tapas locales: greixera de formatge (farci au fromage, ail, œuf), robiol de Minorque (chausson au thon ou légumes), olives, pata negra
  • Les collections de la fondation Joan Miro (qui a vécu à Majorque de 1956 à 1983). On visite aussi son atelier laissé tel quel et les jardins où sont exposées des sculptures et des fresques
  • Assister à un concert classique au château de Bellver les jeudis soirs de juillet. Et admirer sa structure gothique de forme circulaire, ce qui est unique en Espagne et une rareté en Europe !
  • Ne pas faire l’impasse sur les plages, mais non bétonnées, svp ! Alors, on va à la Cala Mandrago au Sud ; à Pareis à l’Ouest ; ou à la Cala Pi de la Posada, aux Ses Illetes au Nord…
  • Au Ca'n Joan De S'aigo, le plus vieux café de la ville, savourer les légendaires ensaimadas (feuilletés sucrés en spirale, parfois fourrés de crème ou de fruits confits) ! Leurs glaces aux amandes aussi sont à tomber…

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 8.9/10 (547 avis)
Tous nos voyages Espagne

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.