Innsbruck : nature et culture sans voiture !

  • Séjour reposant à la montagne à deux pas d’Innsbruck
  • Week-ends & séjours Autriche
  • 4 jours / 3 nuits
  • À partir de 750 € (prix par personne)
  • Incluant 176 € de taxes aériennes • voyage réalisable toute l'année.
Le décor
Innsbruck, c’est la ville et la montagne ! Vous profiterez des deux au cours de votre week-end, puisque vous résidez à Igls, un village de charme situé à 15-20 min du centre d’Innsbruck. Ambiance tyrolienne du village, perché à 900 mètres d’altitude, piscine intérieure, spa avec sauna et bain à remous à l’hôtel, tout est réuni pour un séjour paisible et à l’air pur. Vous pouvez partir de votre hébergement pour de petites balades en montagne ou bien monter par les téléphériques d’Innsbruck jusqu’à plus de 2000 mètres. Nous vous conseillons aussi des visites citadines. La capitale du Tyrol est une ville radieuse, pleine d’énergie, hiver comme été. Pleine de trésors aussi ! Ses trois emblèmes sont le beffroi, le Petit Toit d’Or et la colonne Ste Anne, mais on pourrait y ajouter le palais Hofburg, la cathédrale, l’arc de triomphe, les ensembles de maisons gothiques et baroques du centre, etc.

Le scénario
A votre arrivée à l’aéroport d’Innsbruck, votre transfert est libre pour gagner votre hôtel, situé dans le village d’Igls (à 15-20 min du centre ville en bus). Après vous être installé dans votre chambre, vous pouvez prendre possession de votre Innsbruck Card à l’Office de Tourisme d’Igls, juste à côté de votre hôtel. Et vous êtes équipé pour commencer vos visites ! Le dernier jour, votre transfert est libre (en bus depuis Igls/Innsbruck) pour gagner l’aéroport et prendre votre vol de retour sur la France.

L'avis du spécialiste

Karine BUFFIN, conseiller chez Comptoir des Voyages
Pour les gens comme moi qui ne conduisent pas, ce voyage est parfait. L'excellent réseau des transports en commun d'Innsbruck et ses environs permet de découvrir, en plus de la ville, les superbes paysages alpins du Tyrol... Top !Karine, spécialiste Autriche

LES INCONTOURNABLES
Avec comme point de mire le sommet de la Nordkette qui culmine à plus de 2000 mètres d’altitude, allez à pied de la rue Marie-Thérèse au cœur de la vieille ville, à la rue du Duc Frédéric, pour admirer de belles maisons médiévales, hautes et étroites, d’autres baroques, telles la maison Helbling. Le Petit Toit d’Or est une loggia construite sur une façade du XVe siècle et ornée d’une peinture représentant l’empereur et ses deux femmes. Le toit, haut de 16 m, est composé de 2657 plaques de cuivre dorés à l’or fin ! La cathédrale St Jacques possède un intérieur luxueux signé des frères Asam. Le château baroque de Hofburg, construit par l’impératrice Marie Thérèse, avait pour objectif de souligner la puissance des Habsbourg. A côté, l’église de la Hofkirche abrite le tombeau de marbre que Maximilien 1er avait fait élever pour lui de son vivant, sans l’occuper après sa mort ! En guise de haie d’honneur, 28 statues de bronze de 2 m de haut qui représentent la lignée des Habsbourg (mais on y voit aussi Clovis et Charlemagne) et que les habitants d’Innsbruck surnomment les bonshommes noirs !

NOS COUPS DE CŒUR
Monter sur le Stadtturm, tour de l’Hôtel de Ville
Ce beffroi de 51 mètres de haut flanquait l’ancien Hôtel de Ville. Construit dans le style gothique entre 1442 et 1450, il a été reconstruit après un tremblement de terre. Sa partie supérieure est donc Renaissance... En gravissant 148 marches et 31 mètres, on accède à une plate-forme qui permet un coup d’œil panoramique sur toute la ville.

Visiter un musée ou la cristallerie Swarovski ?
Le musée national du Tyrol, dit Ferdinandeum, possède des œuvres de Rembrandt et Bruegel, mais aussi de Klimt et Kokoschka. Le musée d’art populaire du Tyrol donne un aperçu des maisons tyroliennes du XIXe siècle. Pour visiter la cristallerie et le musée Swarowski et de quoi trouver de bonnes idées de cadeaux, prenez la navette (sur présentation de votre Innsbruck Card) !

Là-haut sur la montagne…
En quelques minutes, grâce aux remontées mécaniques de la Nordkette, qui partent du centre, vous grimpez à plus de 2000 mètres d’altitude. Pour vous régaler de la vue et pour une randonnée inoubliable ! Vous pouvez aussi visiter le jardin alpin en prenant le funiculaire de Patscherkofelbahn. Ou bien aller admirer le tremplin de Bergisel, signé Zaha Hadid.

Une folle envie de shopping
Dans la vieille ville, sont installés de nombreux commerces attrayants… Il existe aussi deux galeries marchandes, de styles très différents. La Kaufhaus Tyrol (rue Marie Thérèse), conçue en 1908 par l’architecte anglais Chipperfield et rénovée en 2010. En face, la Rathausgalerien, qui s’ouvre sur les 4 points cardinaux, conçue par l’architecte contemporain Dominique Perrault dans le style de l’ancien passage commerçant qui occupait l’emplacement au XIXe siècle. Au dernier étage, se trouvent le restaurant Lichtblick, un café circulaire et panoramique, le Lounge 360°, qui fait aussi bar à vin.

À partir de 750€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité.

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 176 €
  • Les vols via Paris/Innsbruck A/R avec bagage en soute, sur Lufthansa ou Austrian Airlines
  • 3 nuits au Sporthotel d’Igls en chambre double "comfort" avec salle de bain privée
  • Les petits déjeuners
  • La Innsbruck Card 72 heures

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • Les visites ou excursions non incluses dans la Innsbruck Card
  • Les repas non mentionnés au programme, les dépenses personnelles
  • La taxe de séjour (env.1 euro par personne et par jour) à régler sur place

Transports aériens

Départs de Paris et de certaines villes de province par compagnies régulières ou « low cost ». Nous consulter.
Les tarifs aériens varient en fonction de la saison et de la disponibilité.

Transports locaux

La Innsbruck Card incluse dans votre forfait comprend l’entrée gratuite aux sites et curiosités de la ville, une montée et une descente avec les téléphériques d’Innsbruck et sa région, la navette pour le musée Swarovski, l’accès aux transports publics de la ville et des villages de Igls, Rum, Hall, Natters et Mutters, la location d’un vélo pendant 5 heures (BikeBörse)

Fiche pratique

La bonne saison
Le printemps fait son apparition à Innsbruck et Salzbourg en avril, avec des températures moyennes situées entre 4 et 16°C. En mai, les vrais beaux jours s’installent (8° et 20°C) Juin, juillet, août et septembre sont très agréables, avec un mercure qui oscille entre 11-13°C et 20-25°C, quelques pluies peuvent survenir. N ‘oubliez pas qu’en montagne, on perd 1°C par 100 mètres lorsque l’air est sec et 0,6°C quand l’air est humide. Pensez à emporter des polaires ! En octobre, le temps commence à rafraîchir (5°C à 15°C). Les températures négatives arrivent à partir de décembre et durent jusqu’en février.

Accès
Comptez 2h pour un vol via Paris / Innsbruck

Décalage horaire
Pas de décalage horaire

LE SAVIEZ-VOUS ?

L’empereur Maximilien 1er de Habsbourg ? Trois mariages et une mort un peu ridicule
Maximilien 1er de Habsbourg est décrit comme un géant de 8 pieds de haut, ce qui donne une taille de près de 2,50 mètres... Il règne sur l’Autriche, le Tyrol, le comté de Gorice (Est de la plaine du Pô), une bonne partie de la Bourgogne de Charles le Téméraire, dont il a épousé en 1477 la fille et héritière, Marie de Bourgogne, qu’il aimera profondément (jusqu’à son décès à 25 ans en 1482 à la suite d’une chute de cheval lors d’une chasse au faucon). Il aura deux autres femmes. Anne de Bretagne épousée en 1490 par une drôle de procuration et Bianca Sforza en 1494. Pendant les dernières années de sa vie, Maximilien serait devenu très bizarre, voyageant avec son cercueil, passant un temps fou à le regarder et à lui parler. Il est mort le 12 janvier 1519 à 60 ans d'une indigestion de melons froids au retour d'une partie de chasse…

Atmosphère, atmosphère !

Un film franco-autrichien à voir…
La pianiste, drame réalisé en 2001 par Michael Haneke d’après le roman éponyme d’Elfriede Jelinek, avec Isabelle Huppert, Benoît Magimel et Annie Girardot. L’histoire… Erika Kohut est professeure de piano au Conservatoire de Vienne. Célibataire d’environ 40 ans, elle vit avec sa mère, très possessive et étouffante. Erika, renfermée et névrosée, traite ses étudiants avec mépris et passe son temps à les humilier. Un beau jour, un de ses élèves tente de la séduire. Elle refuse d’abord sèchement puis elle pose ses conditions. Un rapport tumultueux s’installe, qui se terminera lorsqu’Erika exigera une relation sado-masochiste. Ce portrait sans concession de femme perturbée se lit comme une chronique de notre monde moderne, avec son lot de solitude, de frustrations et de violence. Un film qui offre pour seule douceur les mélodies au piano qui constituent le fond sonore…
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Visiter un palais le matin et randonner en montagne l’après-midi !
  • La taille humaine d’Innsbruck, ses couleurs et son cadre
  • Sillonner la ville à vélo
  • Boire un verre au Lounge 360° en haut de la Rathausgalerien, pour le panorama

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 9/10 (87 avis)
Guide de voyage Autriche Tous nos voyages Autriche

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.