7 voyages Quartier arménien de Jolfa

Alors qu’Ispahan venait d’être désignée capitale, une guerre éclata entre l’Empire ottoman et les Perses safavides, provoquant l’exode des Arméniens vivant sur la ligne de front. Un groupe de réfugiés s’installa dans un faubourg d’Ispahan, rapidement rebaptisé la nouvelle Jolfa. On y admire aujourd’hui une trentaine de maisons anciennes, une quinzaine d’églises ainsi que la cathédrale Vank, datant du XVIIe siècle. Ornée de fresques évangéliques et flanquée d’un musée retraçant l’histoire de la communauté, c’est une découverte émouvante.

Résultats : 7 idées de voyage

 
Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.