Toutes nos destinations
Sur les pas de Tamerlan
10 jours / 8 nuits -
à partir de 2200 €

Sur les pas de Tamerlan

  • Voyager à l’essentiel
9,1 / 10 (51 avis sur l'Ouzbekistan)
voir la galerie photos
suite
À partir de
2200
pour cette idée de voyage
10 jours / 8 nuits
Asie Voyage Ouzbekistan Sur les pas de Tamerlan

Découverte guidée des plus belles villes d’Ouzbékistan, dans les traces des conquérants de la route de la Soie.

À mesure que la capitale s’éloigne, paysages ensevelis sous les vergers puis sous le sable du désert, les traces d’Alexandre le Grand, Gengis Khan et Tamerlan refont surface dans les enceintes fortifiées, maintes fois conquises, maintes fois détruites, maintes fois relevées. À Khiva, dans les pas des conquérants, vous remonterez le temps dans le sillage des roues, des chameaux et des légendes de caravaniers portées par les vents. Une oasis opportune sur la route de la Soie avant de rejoindre ses éternelles rivales, Samarcande et Boukhara, cités des négociants et d’intrigants courtisans. Une histoire millénaire et tumultueuse gravée dans la faïence et les vieilles pierres de centaines de monuments, au creux desquels s’animent les bazars d’épices aux parfums d’Orient.
Temps de vol moyen
9h45
Décalage horaire
-3h
Infos santé Ouzbekistan
Formalités Ouzbekistan

La bonne saison

  • j
  • f
  • m
  • a
  • m
  • j
  • j
  • a
  • s
  • o
  • n
  • d
Favorable
Défavorable
Pour s’enrouler sur la route de la Soie, les intersaisons vous offriront des conditions les plus optimales du calendrier. Entre mars et juin, les températures s’échelonnent entre 20°C et 35°C, pouvant être vite caniculaires dans les villes à l’annonce de l’été. Pour les explorer sans vous sentir écrasé par la chaleur, privilégiez donc le printemps mais aussi l’automne, où le climat agréable fait déborder les étals des marchés de fruits fraîchement cueillis. Le reste de l’année n’est pas forcément déconseillé, surtout si vous souhaitez voyager dans un climat frais. Le mercure frise les 0°C en décembre-janvier, février étant le mois le plus pluvieux.
Vous allez adorer
  • Entendre votre guide vous conter les grandes épopées des cités de la route de la Soie.
  • Explorer les vestiges grandioses sur les traces des conquérants dans les citadelles.
  • Admirer les édifices de la ville natale de Tamerlan, le héros national de l’Ouzbékistan.
  • Étudier l’infinité de détails qui ornent les mosquées, les médersas et minarets.
  • Glaner mille et une épices dans les bazars des Mille et une nuits.
ou
Personnaliser cette idée de voyage avec un spécialiste Ouzbekistan
Du lundi au samedi de 9h30 à 18h30
  • 1 Jours 1 - 2 - 3 KHIVA
  • 2 Jours 4 - 5 BOUKHARA
  • 3 Jours 6 - 7 - 8 SAMARCANDE
  • 4 Jours 9 - 10 TASHKENT
demander un devis
01 86 95 65 55 demander un devis

Point d'intérêt

Itinéraire

Point d'intérêt

découvrir l’itinéraire

Budget

À partir de

2200

prix par personne calculé sur la base de 2 personnes

Ce prix comprend

  • Les vols aller-retour Paris/Tachkent avec escale
  • Le vol intérieur Tachkent/Ourgentch
  • Le transfert hôtel/aéroport à Tachkent
  • Les transferts en voiture avec chauffeur
  • 8 nuits en hôtels traditionnels ouzbeks avec petit déjeuner
  • Les services d’un guide local francophone pendant 1 journée à Khiva, Boukhara, Samarcande, Tachkent et 1/2 journée à Shakhrisabz
  • Les déjeuners dans des restaurants locaux avec votre guide
1 — KHIVA
demander un devis

1KHIVA

Jours 1 à 3
- ENV. 1h30 de vol

Accueillis par votre chauffeur et votre guide francophone à l’aéroport après une nuit dans l’avion, vous rejoindrez la capitale pour mettre les pieds sous la table, un déjeuner idéal pour faire connaissance. Hétéroclite et cosmopolite, Tachkent se repose à l’ombre de grands espaces verts, laissant le soleil frapper de plein fouet les monuments de la ville. Une collection d’édifices que vous relierez en métro avec votre accompagnateur, car les stations elles-mêmes valent le coup d’œil, passées sous les pinceaux de grands artistes ouzbeks. Une fois visitées les médersas de Barak Khan, Koukeldach et d’Abdul Kassim, vol pour Ourgentch, dans la province de Khorezm, depuis laquelle vous roulerez en direction de Khiva, les yeux rivés sur les champs de coton et les vergers.

Enchâssée dans le désert, cette ville-musée inscrite à l’Unesco vous contera des histoires d’un autre siècle, des légendes de caravane, d’opiniâtreté face aux assauts perses. Sa première pierre aurait été posée par Sem, le fils de Noé, en lieu et place où 300 torches lui apparurent en rêve, dans le sable des marais. Un mirage devenu oasis sur la route de la soie, dont l’Itchan Kala, la forteresse, est aujourd’hui l’emblème. Exemple édifiant d’orientalisme médiéval, des centaines de bâtiments traditionnels s’acoquinent aux monuments d’architecture, mosquées, médersas, mausolées et palais… ciselés de rondeurs épinglant tous les bleus pour répondre aux humeurs du ciel, sur une dominance d’argile la sculptant tout entière.

2 — BOUKHARA ENV. 450 km

2BOUKHARA

Jours 4 et 5
ENV. 450 km - ENV. 6h30

Piquant tout droit dans le désert du Kizil-Koum, en traversant l’Amou-Daria, votre route fait halte sous les arabesques délicates de Boukara, grande ville sainte de l’ancienne Asie centrale. De ses glorieuses époques (IX-Xe siècles et XVIe siècle) subsistent un ensemble de superbes mosquées et médersas, qui lui valurent jadis d’être surnommée la « perle de l’Islam ». Renaissant tel un Phénix de successives mises à sac par les conquérants, la ville en garda toutefois des influences, jusqu’aux traces des tsars puis des Soviets début XXe. Apaisée, Boukara n’est aujourd’hui agitée que par les commerçants à l’ombre des coupoles marchandes, des bijoutiers, changeurs et chapeliers essentiels à son décor.

Accompagné de votre guide, vous entrerez dans les murs de la citadelle Ark, le plus vieux bâtiment de la cité, témoin de 25 siècles d’histoire. Puis s’enchaîneront la mosquée de Bolo Khaouz, le mausolée Tchachma Ayyoub reconstruit par Tamerlan, et celui d’Ismail Samani. Le Poi Kalon, qui comprend la médersa Mir-i-Arab et la mosquée Kalon, dévoile ses façades grandioses et un immense minaret, dont les 48 m ont longtemps fait de lui le géant d’Orient. Les sourires des marchands se font tout aussi grands, près des étals noyés sous les épices, les tapis et les souvenirs d’Orient.

1 — KHIVA
3 — SAMARCANDE ENV. 280 km

3SAMARCANDE

Jours 6 à 8
ENV. 280 km - ENV. 4h25

En route pour Samarcande, la capitale des Timourides, qui s’étendait jadis de la mer Noire au Penjab indien. Entièrement détruite par Gengis Khan en 1220, cette ville née au Ve siècle a repris vie grâce à Tamerlan au XIVe siècle. Vous marcherez sur les pavés de la place du Registan, un tableau de médersas un peu penchées sous le poids du temps, étincelant de faïences et de mosaïques bleues. Ouloug Beg précède l’édification de Cher-Dor et celle de Tilla-Qari, mais leurs détails sont à chacune précieux.

Pour son épouse favorite Bibi Khanoum, Tamerlan fit construire une mosquée dont le nom rend hommage, mais qui céda toutefois sous les répliques des âges et des séismes. À ses pieds, une foule bigarrée se presse au grand bazar, où exaltent les sens dans les parfums de piments séchés, d’épices, de légumes et de fruits frais. Les turbans jouxtent les rangées de chapeaux de paille, foulards et bijoux… illustrant son visage et son héritage multiethnique. Pour marchander, Samarcande !

Cap au sud en direction de la vallée de Kashka Daria où s’étend Shakhrisabz, le berceau natal de Tamerlan. Au programme de la « ville verte », le palais blanc de Tamerlan, Ak Saray, puis la mosquée Kok Goumbaz construite par son petit-fils Ouloug Beg. Vous verrez la nécropole de Dorus Siadat, construite par le guerrier turco-mongol à la mort de son fils aîné, et celle de Goumbazi Seydon, tombeau familial construit par Ouloug Beg. Retour à Samarcande par le col de Takhtakaracha (1675 m) à travers une jolie route de montagne et de vergers. Une petite virée à Hazrat Bashir… et c’est l’eau qui jaillit comme un miracle au milieu des poiriers et des grenadiers.

2 — BOUKHARA ENV. 450 km
4 — TASHKENT

4TASHKENT

Jours 9 et 10
- ENV. 2h de train

Bercé par le ronron du train, vous regagnerez la capitale pour fondre une dernière fois dans l’atmosphère chaleureuse qui émane des ruelles. Le bazar Tchorsou tombe à point nommé pour remplir votre placard à épices, la seule difficulté sera de choisir.

Au lendemain, transfert à l’aéroport, vol à destination de Paris.

3 — SAMARCANDE ENV. 280 km
+ -

D'autres idées de voyage en Ouzbekistan

Nécropole Chah-e-Zindeh - Samarcande - Ouzbékistan

Médersas et vallées fertiles

11 jours / 9 nuits
à partir de 2400€
Voir la carte
Ajouter à mes favoris
Ajouter à mes favoris

Luciole,

l'appli qui vous guide en Ouzbekistan

  • L’itinéraire vers votre hébergement en 1 clic
  • Notre sélection de tchaïkhana
  • Les plus belles médersas géolocalisées
  • La météo à 10 jours
découvrir luciole
Luciole - Ouzbékistan

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.

  • Luciole
    Notre appli voyage avec GPS, bonnes adresses et carte interactive
  • Greeters
    À travers le monde, des locaux qui vous donnent les clés de leur pays
  • Expériences
    D'autres quotidiens, à vivre, partager, expérimenter
  • Hospitalité
    Des hébergements sélectionnés pour privilégier la rencontre
  • Carbone neutre
    L'absorption à 100% des émissions de CO2 de votre voyage
Bienvenue sur le nouveau site de Comptoir des Voyages

Naviguez dès maintenant au sein de cette nouvelle version et vivez l'expérience Comptoir des Voyages

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour vous garantir la meilleure navigation possible, réaliser des statistiques, permettre le partage de vidéos et autres contenus sur les réseaux sociaux. Ils nous permettent également d’optimiser le fonctionnement de notre site. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre Politique en matière de confidentialité et de Cookies. En continuant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies.