Cap au Nord !

  • Autotour entre Lisbonne et Porto, avec une halte à Peniche sur la côte Atlantique et une échappée verte dans la vallée classée du Douro
  • Itinérants & autotours Portugal, Lisbonne, Porto, Douro
  • 10 jours / 9 nuits
  • À partir de 1065 € (prix par personne)
  • Incluant 62 € de taxes aériennes • voyage réalisable toute l'année
Parce que le choix est difficile entre Porto et Lisbonne, partez à la découverte de ces deux joyaux portugais ! Lisbonne, qui se visite à pied ou en tramway, est une ville éclatante et exotique quand Porto, elle, dévoile fièrement son quartier multicolore de Ribeira surplombant la rivière du Douro. Entre deux, une variété de paysages et un voyage dans le temps composent cet itinéraire lusitanien. Obidos et ses maisons blanches entourées de remparts médiévaux. Coimbra la ville universitaire qui recèle de trésors. Peniche et Nazare vous inviteront à un bol d’air revigorant et à une dégustation de fruits de mer iodés. La vallée du Douro est un mariage fabuleux entre le fleuve Douro et les collines verdoyantes de vignobles, la quiétude des lieux en soirée est une expérience inoubliable…

Jour 1 | Paris – Lisbonne

Vol pour Lisbonne. Faites un premier tour dans la ville dans le quartier du Rossio et son incontournable place éponyme, cœur animée de la ville de jour comme de nuit. De là, vous pourrez remonter l'élégante avenue de la Liberté, les Champs-Élysées lisboètes et principale artère de la ville. Puis, allez découvrir le quartier autour de la place Principe Real, à l'ouest de l'avenue pour le charme qu'elle dégage avec son gigantesque Cypressus lusitanica, et son jardin botanique attenant. Avant de terminer au Pavillon Chinois pour boire un verre dans un endroit totalement décalé.

Jours 2 et 3 | Lisbonne

Voici 2 jours en totale liberté dans la capitale. Montez dans le tramway 28, direction l'Alfama, le plus ancien quartier de la ville et le seul épargné par le tremblement de terre de 1755. Flânez dans le dédale de ses ruelles, visitez du château Saint-Georges. La vue sur la ville y est magnifique. Un peu en contrebas, la Sé, cathédrale de la ville, est à découvrir absolument. Vous pouvez continuer par une balade dans le Bairro Alto, quartier typiques et branché pour une pause-déjeuner et les visites du couvent des Carmes et du Musée archéologique. Profitez-en aussi pour faire un peu de shopping dans ce quartier où boutiques de designers et créateurs pullulent. Consacrez au moins une demi-journée au quartier emblématique du Belém, le long du Tage, avec le monastère des Hiéronymites, la tour de Belém classée par l'Unesco, le Jardin botanique vous offrira un havre de fraîcheur ainsi que le parc des Nations érigée pour l'Exposition universelle de 1998. Après l'effort le réconfort ! Place aux pasteis de nata de l'Antiga Confeitera de Belém, les meilleurs de ville.

Jour 4 | Lisbonne – Peniche – Obidos (90 km / environ 1h)

Rendez vous à la gare d’Oriente pour obtenir votre voiture de location. Cette gare futuriste conçue par l’architecte Santiago Calatrava pour l’expo 98 oblige le passant à lever les yeux vers ses clés de voutes d’acier et de verre. Direction Peniche ! Pour les plus motivés une session de surf incontournable ! Mais avec son centre historique et son port de pêche animé, il y en aura pour tous les goûts. Pause-déjeuner idéale pour déguster du poisson frais. Puis en route pour Obidos ! Au XIIIe siècle, Isabelle, reine du Portugal, passa dans la ville d’Obidos et s’émerveilla de sa beauté, aussi le roi, lui en fit tout simplement cadeau. Et pendant des siècles, les rois du Portugal suivirent son exemple, offrant cette pittoresque petite ville à leurs reines en cadeau de mariage. Les premières fortifications datant de l’époque romaine ont ensuite été sublimés par les maures, offrant aux visiteurs de lumineuses maisons blanchies à la chaux entourées de remparts. Sa situation au milieu des collines offre de magnifiques points de vue sur la région environnante d’Estremadura. Et pour finir sur une note sucrée dégustez un chocolat chaud en terrasse dans l’une des nombreuses chocolateries de la ville qui s’en est fait une spécialité et un festival en mars.

Jour 5 | Obidos – Coimbra (130 km / environ 1h15)

Vous ne manquerez pas Notre-Dame de Fátima si vous souhaitez mieux appréhender la culture religieuse du Portugal. De mai à Octobre, de nombreux pèlerins affluent dans cette ville à la foi inébranlable. En dehors la ville est plus calme et plus accessible. Autre visite monumentale : le monastère de Batalha de style manuélin qui rappelle celui de Jeronimo à Lisbonne. En bord de mer, Nazaré peut vous séduire par son côté pittoresque, ses plages au pied des falaises, le carnaval de mardi gras le plus surprenant ou encore de la tauromachie portugaise. Mais l’objectif de la journée reste Coimbra. En dehors de la saison estivale, vous apprécierez l’ambiance estudiantine qui s’en dégage. Les vielles pierres ont traversés les âges et nous racontent des histoires rocambolesques tandis qu’il est aussi plaisant de s’attabler en terrasse, le long du fleuve Mondego.

Jours 6 et 7 | Coimbra - Pinhão et sa région (180 km / environ 2h)

Plusieurs itinéraires sont possibles, plutôt mer ? Plutôt montagne ? Si les plaisirs de bord de mer vous appellent, direction Praia de Mira. Plus au nord, nous avons craqué pour Aveiro, la petite Venise portugaise. La ville se visite à vélo ou en moliceiro, barques autrefois utilisés pour draguer les canaux. Pour les amoureux de nature, la lagune est riche en oiseaux migrateurs. Viseu, mal connue, est pourtant un plaisir pour les yeux avec ses ruelles pavées, sa Sé (cathédrale), ses jardins ombragés, ses fontaines… Plus proche du Douro, Lamego est un condensé de l’histoire portugaise et de la vie animée d’aujourd’hui. Le parc archéologique de Vila Nova en étonnera plus d’un avec sa galerie d’art pariétale mondialement connue. Le Palacio de Mateus présente une architecture baroque du début XVIIIe, des jardins bucoliques et de multiples objets historiques. Côté nature, nous vous conseillons le parc naturel do Alvao où se cachent des cascades d’eau et des vallées verdoyantes où paissent les animaux.

Jour 8 | Le long du Douro – Porto (125 km / environ 2h)

Après avoir savouré la quiétude des rives du Douro, embarquez pour une balade sur le Douro ou sur ses rives. L’itinéraire longe le fleuve pour apprécier ses panoramas et ainsi que ses vignobles en terrasses et parsemés de quintas, des propriétés terriennes avant de rejoindre Porto.

Jours 9 et 10 | Porto

Plus petite que Lisbonne, cette dernière étape se veut douce ou plus festif selon les goûts. D’abord vous ne manquerez pas les incontournables : l'impressionnante cathédrale de Porto, la magnifique église de Saint-François, le pont Dom Luis conçu par un élève de Gustave Eiffel, la casa do Infante, les superbes azulejos tapissant le hall de la gare de São Bento. Et puis perdez-vous dans le quartier classé de la Ribeira, baladez vous sur les rives du Douro, visitez ses chais, offrez vous un tour de bateau, allez dans la célèbre librairie Lello où on peut aussi boire un thé, faites du shopping et offrez-vous une pause au café au Majestic Café, avant de reprendre votre vol à l’aéroport de Porto.
À partir de 1065€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité.

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 62 €
  • Le vol aller Paris / Lisbonne sur la compagnie low cost Vueling
  • Le vol retour Porto / Paris sur la compagnie low cost Vueling
  • 3 nuits à Lisbonne à l’hôtel Lisboa Plaza avec petit déjeuner
  • 1 nuit à Obidos à la Casa d’Obidos avec petit déjeuner
  • 1 nuit à Coimbra à la Quinta das Lágrimas avec petit déjeuner
  • 2 nuits à Pinhao à la Quinta nova de nossa senhora do carmo avec petit déjeuner
  • 2 nuits à Porto au Grande Hotel do Porto avec petit déjeuner
  • 5 jours de location de voiture

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • Les visites, excursions, droits d'entrée dans les sites et dépenses personnelles

Transports aériens

Vols directs au départ de Paris.
Départ des principales villes de province avec ou sans supplément selon compagnie, nous consulter.

Fiche pratique

La bonne saison
Du côté de Lisbonne, les étés sont longs (mai à septembre) et chauds puisque le mercure peut facilement afficher les 30°C en plein mois d’août, mais avec une brise marine qui vient adoucir toujours l’atmosphère ! Et les hivers sont doux. Dans l'Algarve, le climat est méditerranéen, avec des étés chauds et secs et des hivers agréables. Les saisons les plus agréables étant le printemps et l'automne. La vallée du Douro offre un climat océanique tempéré avec des étés très chauds et secs et des hivers doux et humides.
Accès
Comptez environ 2h pour un vol Paris / Lisbonne et/ou Paris/Porto
Décalage horaire
1 heure de moins toute l'année

LE SAVIEZ-VOUS ?

Avant d'être un hôtel, la Quinta das Lágrimas ("domaine des larmes") fut, au XVe siècle, le théâtre des amours tragiques de Pedro Ier, petit fils de la reine Béatrice de Castille et roi du Portugal, et d'Inès de Castro, la dame de compagnie de Constance de Castille, sa femme. Amoureux, Ines et Pedro deviennent rapidement amants, attirant les foudres d'Alphonse IV, le père de Pedro alors roi du Portugal. Inès et sa famille ayant une grande influence sur son amant, le roi décide d'exiler la jeune femme. Mais, rien n'y fait, leur amour persiste. Peu après, Constance meurt et Pedro fait revenir sa belle qui très vite met au monde un garçon. L'influence grandissante de la famille d'Inès sur Pedro pousse Alphonse IV à faire assassiner Inès laissant Dom Pedro fou de chagrin. À la mort de son père, il fait retrouver les assassins d'Inès pour les tuer en arrachant leurs cœurs. Inès fut enfin vengée en devenant post mortem la femme de Pedro.

Atmosphère, atmosphère !

Un livre à lire et à regarder…
Douro, journal des éléments de Dominique Mérignard et Nuno Júdice. Au fil du fleuve, visages, corps, paysages font sens, s'imbriquent et s'entremêlent... le travail du temps sur le monde est en marche et c'est ce que les photographies en noir&blanc de Dominique Mérignard nous donne à voir.
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Prendre le tram 28 pour le tour dans le centre historique jusqu’à l'Alfama, et le 15 pour aller à Belém, visiter le Mosteiro dos Jerónimos, voir l’estuaire du Tage et surtout déguster des pastéis de nata
  • Donner Obidos à sa reine de coeur ! Le roi Denis l’offrit à son épouse Isabelle au XIIIe siècle parce qu’elle avait adoré cette ville, imité ensuite par des générations de rois portugais… Alors, pourquoi pas nous ?
  • Goûter aux spécialités portugaises autres que la morue : l’arroz de mariscos, le porc à l’alentejana (à base de pdt en dés et de coquillages, les coques)… Humm !
  • La rando dans le parc de Alvão, entre montagne et plateau, pâtures peuplées de bovins maronês, villages aux toits de chaume et chutes d’eau, dont celle de Fisgas de Ermelo, haute de 250 m quand même
  • A Porto, descendre à la Ribeira par les petits escaliers. Prendre l’apéro à une terrasse de café, face au Douro, avant d’embarquer pour la croisière « aux six ponts » !

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 8.8/10 (391 avis)
Guide de voyage Portugal Tous nos voyages Portugal

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.