LOfoten-VEsterålen : LOVE in Paradise

  • Deux paradis de la nature aux contrastes surprenants à explorer sur terre et sur mer
  • Itinérants & autotours LOfoten & VEsteralen
  • 10 jours / 9 nuits
  • À partir de 2490 € (prix par personne)
  • Incluant 170 € de taxes aériennes
Les Lofoten et les Vesterålen 2 poignées d’îles qui s'égrènent le long des côtes norvégiennes au-delà du cercle Polaire Arctique, entre 68 et 69° de Latitude Nord et que l’on s’amuse à désigner sous l’appellation « LoVe » comme les locaux.

Des montagnes escarpées les pieds dans l’eau, des fjords, des eaux émeraude dont les contours sont marqués par de magnifiques plages de sable blanc et des villages de pêcheurs perchés sur pilotis décrivent le mieux ce paradis. La richesse des paysages et des reliefs séduit à la fois les sportifs, les amoureux de nature sauvage et les artistes.

L’archipel des îles Lofoten réputé pour la pêche à la morue est également un centre culturel important. De nombreux peintres y ont élu domicile trouvant leur inspiration dans la beauté des paysages et des lumières.

L’archipel des Vesteralen aux contrastes aussi surprenants que ses îles voisines est plus connu pour l’observation des baleines. Ses eaux riches en nutriment attirent les baleines tout au long de l’année, baleines à bosse l’été et orques l’hiver.

Eté comme hiver, on part observer baleines et aigles de mer à bord de bateaux pneumatique polaire, on explore les fjords en kayak et on sillonne les sentiers montagneux en quête des meilleurs « spots » pour de magnifiques clichés photo.

De mai à juillet, comme les journées se prolongent indéfiniment, on admire le soleil de minuit du haut d'un sommet ou allongé sur une plage de sable blanc.
D’octobre à mars quand les nuits polaires s’emparent du ciel, on part à la « chasse » aux aurores boréales à pied ou à cheval avec un guide local.
Lofoten et Vesteralen se prêtent ainsi à de très belles découvertes et rencontres en toute saison.

Jour 1 | PARIS – SVOLVAER

Installée sur l'île d'Austvågøy, abritée à l’ouest et au nord par de gros reliefs, Svolvær la capitale des Lofoten (4200 habitants) est à la fois une petite ville portuaire aux ambiances nordiques typiques, et un centre artistique reconnu. En été, les chalutiers sont amarrés au port, attendant l’hiver pour repartir à la pêche au skrei, le cabillaud migrateur venu de la mer de Barents. Il est très agréable de se balader le long des quais de Svolvær, ponctués de charmantes terrasses de café, de boutiques, et de belles maisons. Au loin, les rorbuer rouges de Lamhomen se reflètent joliment dans l’eau.
Il faut aller jusqu’à la galerie Gunnar Berg, pour découvrir l’artiste norvégien le plus célèbre aux Lofoten. Les lumières de l’archipel l’ont beaucoup inspiré, comme bien d’autres peintres, parmi lesquels Karl Erik Harr, Kare Espolin Johnson, Theodor Kittelsen, Axel Revold, etc. Nuit à Svolvaer.

Jour 2 | SVOLVAER – Safari en zodiac – REINE

Explorer l’archipel en zodiac est une expérience unique. On louvoie entre les pics rocheux émergeant d’un océan turquoise, émeraude ou gris métallique selon le ciel. Dans l’eau, les phoques. Dans le ciel, les aigles de mer, qui peuvent faire trois mètres d'envergure et saisir des proies de six kilos… De Svolvaer, vous gagnez le Trollfjord, passage très étroit parfois (80 m) entre des reliefs jaillissant jusqu’à 1100 mètres de haut. Vous poursuivez votre découverte par Skrova, une île et village de pêcheurs de 175 âmes, resté très authentique. Terre plate de 280 mètres à son point le plus haut, elle est bordée par endroits de plages de sable blanc. Depuis Skoya, la vue sur les parois de Hamarøy et Ofoten est somptueuse.
Prenez ensuite la route en direction de Reine, au Sud des Lofoten. Prenez le temps de vous arrêter car le trajet est ponctué de villages et sites spectaculaires. Par exemple l’ancien village de pêcheurs de Kabelvåg qui a conservé une grande partie de son architecture ancienne et abrite une des plus grandes églises de bois de Norvège. A Storvagan, musées et galeries vous donnent l’occasion de découvrir l’histoire de l’archipel et son aquarium présente la faune sous marine locale. Nuit à Reine.

Jour 3 | BALLSTAD – Partie de pêche

Le charmant petit village de pêcheur de Ballstad, situé à environ 1 heure de route au Nord de Reine, est le point de départ de votre excursion pêche. Vous embarquez à 14h00, pour une sortie de trois heures. Børge, votre capitaine est un maître-pêcheur de plus de 40 and d’expérience de la mer et de la pêche dans les eaux nordiques. Il vous emmène au large de Ballstad dans l’un des meilleurs spots de pêche de la région. A vos hameçons ! Nuit à Reine.

Jour 4 | REINE – sortie en Kayak – HENNINGSVAER

Votre matinée est consacrée à une excursion en kayak de mer. Un mode de déplacement idéal pour accéder aux criques et fjords étroits, pour découvrir la flore et la faune en toute discrétion, pour se faufiler au milieu des vieux quais et des bateaux. Vous repartez ensuite vers le nord pour rejoindre Henningsvær petit port de 500 habitants édifié sur un groupe d'îles entourées par les eaux du fjord qui lui valle l’appellation de ‘Venise des Lofoten’. Chalutiers, rorbuer, séchoirs à poissons indiquent qu’ici, la pêche à la morue est l’activité de tous. Mais aujourd’hui le village offre également des galeries d’art, des boutiques d’artisanat et une atmosphère agréable. La balade sur les quais est délicieuse, de même que la visite de la galerie Karl Erik Harr.
Sur la route plusieurs haltes s’imposent. Ramberg pour ses longues plages blanches mises en valeur par la verticalité des reliefs verts et gris qui les entourent. Le village de pêcheurs de Nusfjord, sur le fjord éponyme, classé par l'UNESCO pour son ensemble de bâtiments en bois du XVIIIe siècle. Utakleiv pour ses paysages à couper le souffle. Unstad et sa crique balayée par les rouleaux qui attirent les surfeurs les plus audacieux. Enfin Eggum qui surplombe l'océan est un endroit parfait pour capter l'atmosphère particulière de la mer de Norvège.

Jour 5 | HENNINGSVAER - BO (RINGSTAD)

Départ pour les Iles Vesterålen. Par route, vous remontez jusqu’à Fiskebol pour prendre un ferry qui vous mène jusqu’à Melbu puis vous reprenez la route jusqu’à Ringstad. Les paysages des Vesterålen, plus ouverts que ceux des Lofoten, sont faits de montagnes, mais aussi de marais et de longues plages de sable blanc. Les îles sont fréquentées par une multitude d'oiseaux de mer dont les macareux moines, aux becs colorés si caractéristiques. Nuit à Ringstad.

Jour 6 | BO

A l’Ouest des Vesterålen, Ringstad est un minuscule port posé au bord d’une crique magnifique, qui dépend de Bø. Bø ville natale de Regine Normann (1867–1939), très connue en Norvège pour ses contes a été baptisé par ses habitants municipalité norvégienne des contes de fées. L’on dit que ce sont les paysages de cette région, tantôt rudes et sévères, tantôt doux à l’extrême qui sont à l’origine de son inspiration. A Bø, visitez l’église en bois consacrée à St Olav. De style roman, elle est de la fin du XIIe siècle. Son intérieur Renaissance abrite une chaire de toute beauté. Et allez voir le phare de Litløy construit en 1912 sur une mini-ile qui porte bien son nom, Litløya (Littleisland). Depuis 2009, son signal (blanc, toutes les 10 secondes) fonctionne à l’énergie solaire. Nuit à Ringstad

Jour 7 | RINGSTAD – ANDENES

Vous continuez votre route en direction de Sortland. La plus grande ville des iles Vesterålen porte le surnom de Ville Bleue depuis qu’un programme d’embellissement a tablé sur différentes nuances de bleu pour colorer ses bâtiments ! Puis, par Andøya, vous arrivez au village d’Andenes, point de départ des safaris d’observation des baleines en bateau. Nuit à Andenes.

Jour 8 | ANDENES, safari à la baleine

Cette journée met l’accent sur la découverte des baleines. Elle débute par une visite du musée de la Baleine d’Andenes, pour vous familiariser avec le plus gros mammifère marin de notre planète. Vous partez ensuite en mer à la rencontre des cétacés. Le bateau fait route vers une profonde fosse marine, riche en nutriments. Des hydrophones renseignent aussi sur l’endroit où se trouvent les baleines. C’est à l’occasion de leurs remontées en surface pour respirer qu’il est donné de voir ces mammifères. Sachez que petits rorquals, baleines à bosse, cachalots, épaulards, globicéphales (ou «dauphins pilotes») fréquentent le large des Vesterålen. Tous ne seront pas là le même jour !

Jour 9 | ANDENES – SVOLVAER

Vous prenez la route en direction de Sortland, puis de Svolvær, où vous passez votre dernière nuit nordique. Nuit à Svolvaer.

Jour 10 | SVOLVAER – France

Restitution de votre véhicule à l’aéroport puis vol de retour sur la France.
À partir de 2490€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité.

Détail budget

  • 9 nuits en chambre double dont 5 en cabane de pêcheur

  • Une location de voiture durant 10 jours

  • Les vols internationaux

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 170 €

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles

Transports aériens

Vols réguliers.
Les tarifs aériens varient en fonction de la saison et de la disponibilité.

Transports locaux

Location de véhicule de catégorie B, en kilométrage illimité, assurances CDW et TP incluses. Il faut être détenteur d’un permis de conduire datant d’une année au moins. Les feux de croisement de votre véhicule s’allumeront dès que vous mettrez le contact, comme dans tous les pays nordiques. Le carburant connaît des variations de prix importantes selon les régions et les stations-service. Pour de l’essence sans plomb, il faut compter env. 15 à 16 Nok par litre, soit 1,80€ à 2€.

En Norvège, la vitesse est limitée à 30 km/h dans les villes, à 50 km/h ou 60 km/h aux abords, et à 80 km/h hors agglomérations. Ces limitations sont respectées, par civisme et parce que les amendes sont élevées. Attention : les piétons et enfants à vélo sont prioritaires sur les passages piétons.
Si un troupeau de rennes est installé au milieu de la route, les Norvégiens attendent patiemment qu’il s’en aille de lui-même. Vous ferez de même, et vous ne klaxonnerez surtout pas ! Profitez-en plutôt pour faire des photos.

Fiche pratique

La bonne saison
La côte norvégienne a un climat océanique, bien tempéré par le courant chaud du Gulf Stream. Les amplitudes thermiques sont faibles, les printemps assez doux et les étés agréables, avec des journées longues et claires. Et le soleil de minuit au niveau des Lofoten, de fin mai à mi-juillet !
Aux Lofoten et aux Vesteralen, entre juin et août, les températures moyennes sont d’env. 20°C et les maximales de 25-30. Autour de l’archipel, la mer, à certains endroits, peut afficher 14°C en août à un mètre de profondeur, et certaines années grimper à 17 °C. De quoi faire un plongeon revigorant !

Décalage horaire
Pas de décalage horaire entre la Norvège et la France.

LE SAVIEZ-VOUS ?

La bataille du Trollfjord -Dans les années 1890 aux Lofoten, une grande partie de la pêche se fait encore de façon artisanale sur des bateaux à rames. Les premiers chalutiers à vapeur sont tout de même déjà opérationnels. Et comme ils sont capables en hiver de briser la glace du très poissonneux Trollfjord, ils ouvrent la voie aux artisans-pêcheurs. Un marché a donc été conclu : les bateaux à rames reversent 40% du poisson pêché aux chalutiers. Or une nuit, la tempête se déchaîne et brise la glace du fjord. Aussitôt, les bateaux à rames s’y engouffrent, tendent leurs filets dans sa partie la plus étroite. Pas de « dîme » à reverser, se disent les chanceux, voilà une pêche miraculeuse. Mais les chalutiers ne l’entendent pas de cette oreille, se font menaçants. Pire, ils engagent une bataille en règle contre les bateaux à rames. C’est cet affrontement qui est relaté dans le livre de Johan Bojer, The last of the Vikings et sur le tableau de Gunnar Berg, The Trollfjordslaget. Finalement, la seule victime à déplorer sera un pêcheur au cœur fragile, qui succombera à crise cardiaque…

Atmosphère, atmosphère !

Des tableaux à admirer… Les Lofoten ont inspiré nombre de peintres, parmi lesquels : Gunnar Berg, Karl Erik Harr, Kare Espolin Johnson, Theodor Kittelsen, Axel Revold, Adelsteen Normann, Otto Sinding, Christian Krogh, Lev Lagorio, Themistokles von Eckenbrecher, Hermann Eschke, et une femme, Anna Boberg.
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Dormir dans des rorbuer, anciennes maisons de pêcheurs typiques et authentiques dressés sur pilotis
  • En été, pique niquer sur une plage paradisiaque de la côte ouest en admirant le soleil de minuit !
  • Picorer des baies sauvages dont la juteuse Ronce des Tourbières tout en marchant
  • Marcher, pêcher, pagayer ou surfer dans un décor de rêve
Avis voyageurs
2 points2 points2 points2 points1 point 9.2/10 (542 avis)
Guide de voyage Norvège Tous nos voyages Norvège

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.