Rugissante Kyushu

Lovée dans l’océan Pacifique, l’île de Kyushu est connue pour son sol frémissant recouvert de volcans fumants et de volcans endormis. L’île offre un délicieux mélange de paysages chatoyants, de villes modernes et d’une gastronomie délicate, agrémenté d’un climat agréable. On vous emmène découvrir une autre facette du Japon, captivante et dépaysante, loin des grandes métropoles et proche de la nature. Sillonner le sol lunaire du mont Aso ; révéler son âme d’aventurier à Yakushima ; tremper les pieds le long des plages de Miyazaki ; s’émerveiller face à la baie de Nagasaki…et plus encore ! Kyushu est aussi une terre de bien-être : les eaux souterraines bouillonnantes nous invitent à plonger dans les onsens de Beppu ou dans les bains de sable revigorants d’Ibusuki. Embarquez avec nous, et détendez-vous !

L'avis du spécialiste

Maryline GOUSTIAUX, conseiller chez Comptoir des Voyages
On découvre en général Kyushu en 2nd ou 3ème voyage au Japon. Cette île est bouillonnante à souhait compte tenu de son sous-sol et de nombreuses expériences insolites et uniques sont à tenter. Mon souvenir le plus chaud (et pour cause) reste un bain de sable, vraiment étonnant comme concept mais efficace ! Les Hells de Beppu sont aussi assez incroyables tant par leurs formes, couleurs variées et là pas question d’y mettre un doigt de pieds !Maryline, spécialiste Japon

Jour 1 | FRANCE – FUKUOKA

Il est temps d’embarquer direction Fukuoka.

Jour 2 | ARRIVEE A FUKUOKA

On arrive à Fukuoka en début de soirée.

Que faire ce soir ? Plonger directement dans l’ambiance des quartiers branchés de Daimyo ou Nakasu par exemple! Les tabourets rangés autour des yatais, ces gargotes ambulantes sont selon nous le meilleur endroit pour déguster des plats locaux et se plonger dans l’ambiance conviviale de la vie nippone. Ce soir on se régale et dans la bonne humeur !

Jour 3 | FUKUOKA - ARITA - NAGASAKI

On rejoint Nagasaki de bon matin. En cours de route, il y a aussi des lieux clés à explorer ! Notamment la petite bourgade d’Arita, ville de l’artisanat et de la porcelaine. N’hésitez pas à faire un crochet si vous avez envie de découvrir cet art local plein de délicatesse.

On arrive à Nagasaki et que ce soit à pied ou en tram (surtout en tram car les distances sont longues) on la visite comme on veut ! Nagasaki possède ce charme architectural mélangeant à la fois un style occidental et nippon, entre maisons hollandaises, églises catholiques, sanctuaires shintoïstes, et temples bouddhistes. Son émouvant passé historique ne nous laisse pas indifférent et nous touche particulièrement.

L’île abandonnée de Gunkanjima est un lieu hors du commun. Ancienne mine de charbon classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, son allure d’île fantôme flottante en fait un lieu unique & très photogénique. Si cela vous tente, sautez dans une navette et parcourez l’île !

Échappez-vous de la ville, et observez-la du haut du mont Inasa. Téléphérique ou bus local avec une montée à pieds (ça grimpe énormément !), à vous de voir, en tout cas la vue au coucher de soleil est spectaculaire et vaut le voyage. La baie de Nagasaki est l’une des plus belles au monde parait-il, on a testé et approuvé, on vous recommande vivement.

Jour 4 | NAGASAKI – KUMAMOTO

Notre aventure nippone continue, on saute dans le train direction l’ancienne ville seigneuriale de Kumamoto. Son château est sans conteste un des plus beaux du Japon. A quelques minutes de marche, on trouve l’ancienne maison Gyobutei autrefois propriété du clan de samurai Hosokaw. On prend le tram, on s’échappe en dehors de la ville du côté du superbe jardin Suizenji Jojuen : un beau moment de zen & contemplatif.

En soirée, on aime goûter à la vie locale, et pour cela on flâne dans les rues Ginza et Sakae: snack bar, izakaya, jazz bar… Les odeurs s’échappent des restaurants, nos papilles s’éveillent… Ce soir on teste les spécialités de Kumamoto : karashirenkon (lotus fris à la moutarde et à la sauce soja), surprenant mais délicieux.

Jour 5 | KUMAMOTO – ASO

Kumamoto est le point de départ idéal pour se lancer à la découverte du superbe mont Aso quand celui–ci reste endormi.

On découvre en chemin des paysages de verdure éclatante, des grandes prairies & des rizières. Arrivé au pied du mont Aso, on monte en téléphérique jusqu’au cratère Nakadake et son incroyable lac bleu bouillonnant. Récupérez une carte de randonnée à l’office de tourisme et aventurez-vous autour d’une des plus grande caldeira au monde : les paysages lunaires sont tout à vous !

Jour 6 | ASO – KAGOSHIMA

Cap au Sud ! La ville de Kagoshima est pratique à visiter : son tram relie les différents quartiers de la ville très facilement. On découvre le château en ruine Tsurumaru, le jardin Sengaku-en, un des plus beaux du Japon et le musée Shoko Shuiseikan.

Si un petit creux se fait sentir, on vous conseille de tester l’encas local : le satsumaimo, un délicieux gâteau à la patate douce, on adore ! Une balade sur la baie de Kagoshima permet de voir au loin l’île volcanique de Sakurajima et son incroyable sommet fumant. On peut difficilement résister à l’envie de la rejoindre… En ferry, et en une dizaine de minute, la presqu’île de Sakurajima est à nous. Après la balade, vous pourrez tremper vos pieds dans un ashiyu, un bain d’eau de source géothermique, situé sur l’île. Idéal pour se ressourcer après une longue balade.

Jour 7 | KAGOSHIMA – YAKUSHIMA

Envie de calme et d’être hors du monde ? Yakushima est selon nous, le point d’orgue d’un séjour à Kagoshima. C’est dans cette forêt primaire que Miyazaki a tiré l’inspiration pour son film Princesse Mononoke. Sûrement pour son atmosphère mystérieuse, ses cèdres géants et millénaires yakusugi, et sa nature sauvage…

Les randonneurs trouveront ici un terrain de jeu idéal pour grimper le plus haut sommet de Kyushu, le Mont Miyano Ura. Sur l’île, on peut suivre des sentiers balisés faciles à des sentiers adaptés aux randonneurs plus chevronnés. Pour les plus aventureux, un cèdre vieux de 7000 ans se cache au cœur de la jungle. Après la balade on se prélasse sur ses sublimes plages de sable blanc, et dans le sud de l’île on trouve la fraîcheur des cascades, notamment celle de Okonotaki.

Jour 8 | YAKUSHIMA – KAGOSHIMA - IBUSUKI

Avec sa nature luxuriante, ses daims et singes sauvages, ses vieux cèdres, il y a ce quelque chose d’enchanteur à Yakushima.

On retourne tranquillement du côté de la gare de Kagoshima pour rejoindre la station thermale de Ibusuki, en soirée. Demain on profitera de ses bains de sable, une expérience assez unique & étonnante et de balades en pleine nature.

Jour 9 | IBUSUKI

Connaissez-vous le sunamushi ? Cela consiste à ensevelir son corps dans du sable naturellement chauffé par les eaux volcaniques souterraines. Expérience très détoxifiante !

Les grands espaces naturels il y en a aussi à Ibusuki. Prenez le bus local et rendez-vous à quelques minutes de là, au lac Ikeda, le plus vaste lac de caldeira de l’île de Kyushu. Sinon rendez-vous au cap Nagasakibana, toujours en bus. On aperçoit le Mont Kaimon (par temps clair), un superbe panorama rocheux et les plages de sable noir. Pour les amoureux de randonnée, vous pouvez monter sur le volcan endormi du mont Kaimon. Environ 2h suffisent pour monter ! Les sentiers traversent une forêt tropicale jusqu’au sommet. La vue est simplement impressionnante.

Jour 10 | IBUSUKI – MIYAZAKI

Cap sur la côte sud-est de l’île de Kyushu : Miyazaki.

Flânez sur ses belles plages de surf à Kizakihama et Shirahama bordées par l’océan Pacifique.
A Miyazaki on trouve aussi les sanctuaires shintoïstes Eda et Miyazaki ainsi que le jardin Heiwadai koen avec sa tour de la paix.

Laissez place à un peu de gourmandise et dégustez un savoureux poulet Namban à la sauce tartare. Et pour terminer sur une note sucrée : le cheese manju un cheesecake crémeux façon nippone. Un délice !
Echappez-vous du côté de la petite presqu’île d’Aoshima, recouverte d’une jungle luxuriante. Entourée de roches basaltiques, on trouve au cœur de sa végétation un joli sanctuaire rouge et quelques arbres à yuzu, l’agrume local.

Jour 11 | MIYAZAKI – BEPPU

Le train nous emmène en direction de Beppu. Réputée pour son sol bouillonnant, elle a cette atmosphère unique des petites villes thermales nippones. Immergez-vous dans un onsen, ou encore dans des bains de sable ou de boue et laissez place à la détente !

Jour 12 | BEPPU – UNE JOURNEE D’ENFER !

Les Enfers, ces fosses volcaniques, appelées hells ou jigoku, bouillonnent d’une eau bleue cobalt, rouge argile ou encore blanc laiteux. Certains sont sous forme de geyser, et d’autres laissent échapper des fumerolles épaisses. Plus étonnant encore, on peut faire cuire ses légumes ou ses œufs dedans ! Vous pourrez découvrir les différentes formes, couleurs, … il y 8 enfers donc vous avez le choix d’en visiter une partie ou tous. Quoi qu’il en soit vous serez vraiment étonnés par ces extraordinaires phénomènes.

Jour 13 | BEPPU – USUKI - BEPPU

On saute dans le train (ou le bus) direction Usuki, petite bourgade calme et paisible. Prenez le temps de flâner le long de la rue Nioza parmi petits temples, maisons samouraïs ou encore anciennes résidences de marchands. C’est dans un petit coin de campagne que l’on trouve les fameux bouddhas de pierre millénaires taillés à flanc de falaise classés au patrimoine Mondial de l’Unesco. Si vous aimez le vélo, vous pourrez vous y rendre facilement par ce moyen dès votre arrivée à la gare.

Jour 14 | BEPPU – FUKUOKA

Après ces journées de détente et de campagne et de bouillonnantes visions, retour à Fukuoka.

De l’autre côté de la rivière Nakagama, on plonge dans l’animation effrénée du quartier de Tenjin. Entre buildings, centres commerciaux, c’est le spot idéal pour faire son shopping. Si vous préférez une ambiance plus calme rendez-vous au sanctuaire Kushida Shrine Il y a juste en face le musée d’art populaire de Hakata Machiya.

En soirée, prenez de la hauteur à la Fukuoka Tower et flânez sur les plages qui bordent le quartier. Pour les gourmands, rendez-vous à Nakasu, on y déguste des hakata ramen plus que savoureux !

Jour 15 | DEPART FUKUOKA ET ARRIVEE PARIS

On quitte l’île de Kyushu, la tête remplie de souvenirs, d’odeurs, de couleur. On reviendra…pour sûr !
À partir de 2900€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité « Ref : 415897 ».

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 300 €
  • Les vols internationaux
  • L’hébergement et le petit-déjeuner
  • Le JR Pass 14jours, seconde classe

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • Les assurances optionnelles
  • Les ferrys et transports locaux
  • Les visites et excursions mentionnées
  • Les déjeuners, dîners et boissons
  • Les services de guide et chauffeur
  • Les dépenses personnelles
Ci-dessous notre sélection d’hébergements fonctionnels ou de charme idéalement situés pour ce voyage sur l'île de Kyushu. Nous pourrons vous proposer selon vos envies et budget des alternatives de types de chambres ou de catégories d’hôtel et de ryokan lors de l’élaboration de votre devis sur mesure afin que votre voyage au Japon soit unique !

LE SAVIEZ-VOUS?

Envie de découvrir de nouvelles saveurs ? Testez le concept de l’omakase en vous rendant dans un bar à sushis. C’est une sorte de menu découverte, mais c’est le chef qui décide de quoi il sera constitué : le poisson, les ingrédients et la présentation. Il vous apporte un plateau avec un large choix de sushi joliment présenté. Faites confiance au chef, vous ne serez pas déçus !

Atmosphère, atmosphère !

Le Japon regorge de haikyo , des lieux fantômes laissés dans leur état d’abandon. Peut-être aurez-vous l’occasion d’en visiter un, en vous rendant sur l’île de Gunkanjima dans la préfecture de Nagasaki. Le passé et l’histoire de ces lieux sont retracés dans le livre de Jordy Meow « Nippon no Haikyo : vestiges d’un Japon oublié», à travers photos et récits. On aime ce livre qui nous permet d’explorer ces endroits atypiques. L’auteur réussit à nous imprégner de l’atmosphère de ces lieux remplis de mystère, sublimés par ses photos.
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Enfiler un yukata, s’ensevelir dans un bain de sable chaud jusqu’au menton, effet détoxifiant garanti
  • Suivre les odeurs & les vapeurs s’échapper des yatais de Fukuoka puis s’attabler au milieu des locaux pour déguster des brochettes de viande grillées
  • Prendre le bus jusqu’au Mont Inasa et admirer les lumières de la ville illuminer la baie de Nagasaki : sublime & vertigineux !
  • S’enfoncer dans les profondeurs de la forêt de Yakushima, un paradis vert enchanteur et très sauvage
  • Faire cuire soi-même son repas dans l’eau bouillante d’un des enfers de Beppu : légumes, poisson, œufs,.. et se détendre avec un ashi-yu, un bain chaud pour les pieds !

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 8.7/10 (150 avis)
Guide de voyage Japon Tous nos voyages Japon

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.