Harmonie Japonaise

C’est un voyage au cœur des traditions et de paysages pittoresques qui vous attend. Les transports locaux berceront votre voyage : train, bus et ferry dans toute leur efficacité et rapidité tellement japonaises. La vie en ryokan viendra apporter sa touche de raffinement et d’harmonie. Vous découvrez les facettes d’un Japon traditionnel et encore très authentique à Kyoto, Kinosaki, Tamatsukuri, Hiroshima, Miyajima et Kurashiki en passant bien sûr du temps dans les onsen, ces bains thermaux aux eaux vertueuses. Le musée Adachi, temple de l’art et de la contemplation, ajoutera une touche surprenante et originale à ce voyage. Tomonoura, sur les traces de « Ponyo » de Miyazaki pour ou encore « Wolverine », laissera une empreinte paisible et pittoresque avant d’atteindre l’élégant château de Himeji. Le paysage urbain nous apparaît dans la trépidante et étonnante mégalopole d’Osaka, notre étape finale.

L'avis du spécialiste

Maryline GOUSTIAUX, conseiller chez Comptoir des Voyages
Cette suggestion de voyage ouvre les portes d’un Japon bucolique et en dehors des sentiers battus sans oublier quelques incontournables comme Kyoto, Hiroshima et Miyajima. J’ai particulièrement été touchée par le musée Adachi, un concept unique en son genre ou le contemplatif est maître ! Quant aux onsen de Kinosaki, on ne se lasse pas de tous les tester en parcourant la ville en yukata et en geta… Maryline, spécialiste Japon

Jour 1 | FRANCE - VOL POUR OSAKA

On quitte la France pour rejoindre l’archipel japonais situé à plus de 9000 km, lové entre la mer du Japon et l’immensité de l’océan Pacifique.

Jour 2 | ARRIVEE A OSAKA – KYOTO

On atterri dans la région du Kansai, à Osaka précisément. Mais notre voyage commence réellement à Kyoto que nous rejoignons à bord du Shinkansen le train à grande vitesse.
Après une heure de voyage, on débarque dans la gare futuriste de Kyoto aux volumes démesurés.

Kyoto, l’ancienne capitale, ne contient pas moins de 1600 temples et sanctuaires bouddhistes et shintoïstes. On y trouve aussi des châteaux d’ancien shogun et des palais impériaux. Ici, l’art, la culture, les traditions, la religion et la modernité s’entremêlent et se complètent à merveille. Et c’est sans compter la gastronomie, divine et raffinée !

Jours 3 à 5 | KYOTO

Ces quelques jours permettent de découvrir Kyoto en profondeur et d’aborder ses différents quartiers. Les rues de Kyoto sont en échiquier et donc se croisent toutes perpendiculairement, il est ainsi très facile de parcourir la ville. On profite d’une demi-journée à vélo pour découvrir les moindres recoins de Kyoto et ses ruelles authentiques. Les traditions restent encore bien ancrées à Kyoto, on peut assister à une cérémonie du thé « Chanoyu », un rituel pluri-centenaire du bouddhisme zen. Ce moment de grâce fait partie intégrante de la culture et du savoir-faire nippon !

On découvre le quartier historique et animé d’Higashiyama que l’on peut rejoindre en se baladant le long de la rivière Kamo. Après avoir monté la colline d’Higashiyama on atteint le superbe temple sur pilotis de Kiyomizu-dera. Il surplombe la ville de Kyoto, entouré d’une végétation foisonnante.

La balade continue sur les rues pavées du quartier de Gion, de la rue Shinbashi-dori jusqu’à la rivière Shirakawa. On tombe tout de suite sous le charme ancien qui se dégage entre les maisons typiques en bois et l’allure coquette des apprentis geishas qui se baladent en yukata (un kimono léger). On parcourt le canal qui longe le chemin des philosophes, un lieu de promenade idéal à l’automne ou au printemps lors du hanami quand les cerisiers fleurissent. C’est dans ce quartier que l’on trouve le pavillon d’argent Ginkaku-ji et ses jardins minimalistes. L’exploration continue jusqu’au temple Nanzen-ji entouré de verdure. Il est l’un des plus importants temples bouddhiques du Japon. Derrière le temple, on peut longer le canal qui mène à une voix ferrée désaffectée. Le sentier est bordé de cerisiers et au printemps c’est absolument magnifique !

La découverte de Kyoto se fait aussi dans l’assiette : c’est l’heure d’une pause sucrée dans l’un des nombreux salons de thé de la ville. Glace au matcha et autres palettes de confiseries arborent les différents échoppes pour le plus grand plaisir de notre curiosité et de notre palais !

On rejoint le quartier de Pontocho pour visiter le palais impérial, le château de Nijo-jo et ses superbes jardins japonais, une ancienne demeure shogun. C’est dans ce même quartier que l’on trouve un dédale d’allées étroites longées de restaurants, bars et maisons de thé à l’atmosphère d’antan. On préfère visiter ce quartier le soir dans une ambiance feutrée et pour se poser dans un des restaurants traditionnels pour déguster donburi, sushi ou okonomiyaki : les plats sont variés et extrêmement bons !

Au nord de la ville se trouve le pavillon d’or Kinkaku-Ji, recouvert de feuilles d’or et classé au patrimoine mondial de l’humanité à l’Unesco. On continue avec le temple Ninna-ji, un des plus beaux, et le temple Ryoan-ji à quelques minutes de là. Au sud de Kyoto, on s’amuse à traverser le Fushimi Inari avec ses milliers de torii vermillon qui forment un chemin jusqu’au mont Inari.

On s’échappe par le bus afin de remonter jusqu’au marché Nishiki pour se mêler aux odeurs et aux saveurs. Un passage incontournable pour qui veut se mêler aux locaux et déguster des plats typiques : brochettes de poulpe, sashimis, légumes marinés et poissons séchés. Différentes textures, différents goûts, la variété y est incroyable et les saveurs parfois insoupçonnées !

Avant de quitter Kyoto, on saute dans le train pour visiter le quartier d’Arashiyama . C’est un vrai petit coin de nature avec sa bambouseraie, le temple Tenryuji et son merveilleux jardin.

Demain, on continue notre voyage en direction des villes thermales de la mer du Japon.

Jour 6 | KYOTO – KINOSAKI

On traverse en train la préfecture de Kyoto jusqu’au nord, en direction de Kinosaki Onsen.

Kinosaki est une ville thermale pittoresque et très tranquille. C’est aussi le lieu de détente par excellence : elle dispose de 7 onsen, certains vieux de plusieurs siècles. C’est le ryokan dans lequel vous logez qui vous donnera un pass pour pouvoir profiter des bains thermaux. On enfile les geta (les chaussures japonaises en bois), un yukata (un léger kimono) et on part rejoindre les onsen pour une expérience bien-être. Autre moment de réconfort : le repas gastronomique kaiseki qui nous attend dans notre ryokan.

Jour 7 | KINOSAKI - YASUGI – ADACHI MUSEUM – MATSUE - TAMATSUKURI ONSEN

Le réveil se fait matinal aujourd’hui car nous allons traverser une partie de la côte de la mer du Japon pour rejoindre Yasugi dans la préfecture de Shimane. C’est le point de départ qui nous permettra de rejoindre le superbe Adachi Museum of Art avec une navette qui nous y emmène en une vingtaine de minutes.

Le musée Adachi est consacré aux céramiques et peintures japonaises de grands artistes modernes. Des salles d’expositions sont ouvertes sur le jardin japonais qui entoure le musée. Le jardin est magnifique : des formes, des nuances de couleurs, tout est figé et parfaitement équilibré, tel un tableau. On ne peut y accéder : le jardin se laisse contempler de l’intérieur du musée, à travers de grandes vitres formant des cadres. On plonge véritablement dans le raffinement et l’harmonie artistique japonais.

On reprend le train en direction des abords du lac Shinji. En chemin, on peut s’arrêter à Matsue la ville féodale connue pour son superbe château parfaitement conservé, classé trésor national. Autour du château et de ses douves, le parc verdoyant invite à une balade agréable et calme ainsi que sur ses canaux horikawa. Tout près du château se trouve la rue Shimo Nawata avec ses pins centenaires, ses anciennes résidences traditionnelles et maisons de samouraïs.

Après cette halte, direction en train à quelques minutes de là pour Tamatsukuri Onsen, petite ville thermale tranquille et relaxante.

Jour 8 | TAMATSUKURI ONSEN – HIROSHIMA

On profite de notre matinée en longeant la rivière Tamayu, et en faisant tremper nos pieds dans les ashiyu (onsen pour les pieds) approvisionnés en eau de source chaude naturelle avant de prendre le train en direction d’Hiroshima à environ trois heures de là.

Hiroshima est une ville moderne, totalement reconstruite et très dynamique avec ses bars et restaurants. Avant de se lancer à la découverte de la ville, on se pose d’abord dans un restaurant pour découvrir la spécialité locale d’Hiroshima : l’okonomiyaki. Une crêpe délicieuse qui propose différentes recettes très gourmandes et saines.

Le tramway est la meilleure façon de découvrir la ville et ses monuments aisément. On se plonge dans l’histoire à travers l’émouvant Mémorial de la Paix, le parc du Mémorial ou encore le Dôme de Genbaku. On se pose sur les bords d’une des rivières qui la traverse pour se poser boire un café avant de continuer jusqu’au château d’Hiroshima qui abrite un musée de l’histoire et de retrouver la verdure et le zen de son jardin Shukkei.

Jour 9 | HIROSHIMA – MIYAJIMA

Le train et le ferry nous permettent de rejoindre Miyajima en à peine une heure.

Il est facile de se balader sur l’île, il n’y presque pas de voiture. On rejoint Itsukushima-jinja, le superbe sanctuaire rouge sur pilotis. On découvre la ville et on se fait le remake des délices de Tokyo en goûtant les fameux dorayakis. On se promène dans ses ruelles longées de vieilles bâtisses notamment dans la rue Machiya-dori ou à Omotesando sa rue commerçante. Temples et sanctuaires sont innombrables et on aperçoit autour une nature intacte propice aux randonnées.

Du haut du Mont Misen (que l’on atteint en prenant le funiculaire) on peut apercevoir une superbe vue sur la ville. La descente peut se faire en randonnant tranquillement afin de profiter de ce coin de nature.

Jour 10 | MIYAJIMA – HIROSHIMA - TOMONOURA – KURASHIKI

Cap sur Tomonoura. Ferry, train et bus nous emmènent jusqu’à ce charmant et pittoresque port de pêche qui vit au rythme de la mer. Une escapade qui se mérite ! Le décor : un cadre paisible où l’on peut voir les pêcheurs s’affairer sur leur bateau amarré dans la baie ou encore visiter le quartier authentique de Tomo Shichikyo Ochi, agréable ses petites ruelles bordées de maisons en bois.

On saute dans le bus puis dans le train pour rejoindre Kurashiki. On aime le charme de sa vieille ville et longer son canal bordé de maisons anciennes et d’anciens entrepôts « kura ». Quelques anciennes maisons de marchands et entrepôts ont été restaurés en galerie d’art, café, boutiques ou encore en musée (celui de M. Ohara contient une collection privée de Picasso, … assez extraordinaire) offrant un intéressant mélange architectural japonais et occidental.

Les quartiers Honmachi et Higashimachi sont calmes et typiques avec ses artisans, on peut s’y poser le temps d’un café. Le quartier historique de Bikan est à découvrir la nuit quand les maisons s’illuminent et apportent une atmosphère chaleureuse, un peu d’un ancien temps.

Jour 11 | KURASHIKI - HIMEJI – BIZEN - OSAKA

Retour dans le Kansai avec le château Himeji avant de retrouver la trépidante ville d’Osaka pour une dernière nuit au Japon.

Himeji est certainement l’un des plus beaux châteaux du Japon, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Le jardin Koko-en, situé à côté des douves du château concentre 9 jardins traditionnels qui permettent de flâner au cœur des bambous, banzaïs et des pins en toute zénitude.

Non loin se trouve la ville de Bizen dans la préfecture d’Okayama connue pour ses magnifiques poteries, céramiques et katanas. On peut assister à la fabrication de ces pièces uniques en visitant les ateliers des artisans.

Après avoir fait le plein de verdure, profité du charme des ryokans, de la chaleur des bains thermaux et découvert un Japon traditionnel, direction Osaka pour une immersion dans le dynamisme et la modernité d’une métropole bouillonnante.

C’est notre dernière nuit au Japon, alors, on en profite pour continuer à découvrir coins et recoins d’Osaka dite la festive. On aime arpenter ses différents quartiers : Dotombori pour ses restaurants et bars, America Mura pour ses boutiques trendy, Den-den town dédié à l’electronique ou encore le patchwork de couleurs du quartier Shin-Sekai, un peu surréaliste !

Jour 12 | OSAKA - VOL RETOUR POUR LA FRANCE

Dernières heures avant de prendre le vol c’est le moment de faire nos derniers achats avant de quitter le Japon.

Jour 13 | ARRIVEE EN FRANCE

À partir de 2520€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité « Ref : 440315 ».

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 317 €
  • Les vols internationaux
  • L’hébergement et le petit-déjeuner, une demi-pension à Kinosaki
  • La balade à vélo à Kyoto en demi-journée et petit groupe
  • Le JR West Pass Sanyo San-in 7 jours

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • Les pourboires
  • Les repas sauf mentionnés
  • Les dépenses personnelles
  • Les assurances complémentaires
Nous vous avons sélectionné des hébergements traditionnels en ryokan ainsi que des hôtels modernes situés au cœur des villes. Nous pouvons vous proposer différentes catégories d’hôtels et de types de chambres : faites-nous part de vos envies et de votre budget afin d’élaborer ensemble un voyage unique !

Ci-dessous une liste non exhaustive :

Pour pimenter votre voyage n'oubliez pas de choisir les extensions/excursions associées à ce voyage dans votre demande de devis !

  • Cérémonie du Thé à Kyoto - Ile de Honshu - Japon - Maryline Goustiaux

    Cérémonie du thé privée à Kyoto

    • Kyoto
    • Excursion
    En savoir plus

    Assistez à un moment de grâce et de méditation lors d'une cérémonie du thé privée à Kyoto.

    Appelée Chanoyu, la cérémonie consiste à préparer le thé vert. Il semble que cette pratique remonte aux traditions des moines bouddhistes qui faisaient de ce moment particulier une sorte de rituel qui incitait au calme et à la méditation. Ce rite aboutit finalement à la cour de l’empereur où il fut raffiné à l’excès par un Maître du thé. La cérémonie atteignit dès lors des sommets de perfection et devint une tradition incontournable au cœur des coutumes japonaises.

    Il est important de bien comprendre que si la cérémonie du thé varie en raison de plusieurs facteurs dans sa célébration (situation géographique du pavillon de thé, nombre d’invités, l’école de laquelle se revendique le maître de thé, etc.), son caractère spirituel, en revanche, reste immuable. Lors de la cérémonie du thé, on célèbre l’harmonie, le respect, la pureté et la tranquillité d’esprit.

  • Akita - Japon - Japan National Tourism Organization OT

    Initiation aux tambours japonais à Kyoto

    • Kyoto
    • Excursion
    En savoir plus

    Découvrez lors d'un cours en groupe l'apprentissage d'un instrument millénaire, le tambour japonais! Plus communément appelé "Taiko", on tape sur ce tambour avec des bâtons appelés "bachi". Une expérience conviviale qui vous apprendra tout l'art du taiko dont la pratique implique à la fois une approche technique et musicale, mais aussi corporelle et énergétique. Cet instrument étonnant est considéré à la fois comme instrument de musique, une forme de méditation et d'art martial.

  • Saké - Japan - Livcool/fotolia.com

    Dégustation de saké dans une brasserie traditionnelle à Kyoto

    • Kyoto
    • Excursion
    En savoir plus

    Découvrez le saké lors d'une dégustation en groupe, dans une brasserie traditionnelle de Kyoto!

    Au Japon, la légende veut que les dieux aiment l'alcool, plus précisément l'alcool de riz, c'est-à-dire le saké. À leur tour, les hommes ont pris goût à ce divin breuvage, aujourd'hui boisson nationale des Japonais! Sa recette est en théorie assez simple : du riz (20 %) et de l'eau (80 %). La qualité de l'eau est cependant très importante. Grâce à sa source qui est l'une des plus pures du Japon, la ville de Kyoto est devenue l'une des villes les plus importantes concernant la fabrication du saké.

  • Initiation à l'origami - Karakuphoto/fotolia.com

    Cours d'origami à Kyoto

    • Kyoto
    • Excursion
    En savoir plus

    Un cours d'initiation à l'origami, à faire en privé ou en petit groupe selon vos envies!

    L'origami, dans la tradition japonaise, est un art du pliage du papier. Sa pratique requiert non seulement une certaine agilité mais surtout la maîtrise d'une technique précise de découpage et de pliage de papier qui puise ses origines dans des rituels bouddhistes.

  • Cours de cuisine japonaise à Kyoto - Région du Kansai - Japon - Maryline Goustiaux

    A vos tabliers !

    • Atelier de cuisine japonaise
    • Kyoto
    • Excursion
    En savoir plus

    Profitez d’un cours atelier de cuisine japonaise et apprenez à préparer l’emblématique teriyaki. Vous apprendrez tous les petits trucs et astuces de la cuisine nippone dans une ambiance conviviale !

  • Temple Ginkaku-ji à Kyoto - Ile de Honshu - Région du Kansai - Japon - Coward_lion/fotolia.com

    Safari urbain à Kyoto

    • Kyoto
    • Excursion
    • Une journée ou une demi-journée
    En savoir plus

    Vivez les grandes villes du Japon le temps d’une balade avec un accompagnateur francophone passionné de sa ville d’adoption et de photographie. Grâce à sa profonde connaissance de sa ville, votre accompagnateur vous fera découvrir les sites incontournables et les coins moins connus, authentiques et insolites. Une balade sous le signe du partage et de la découverte au cœur des villes et du quotidien des Japonais !

  • Elodie Thévenard

    Safari urbain à Osaka

    • Osaka
    • Excursion
    En savoir plus

    Vivez les grandes villes du Japon le temps d’une balade avec un accompagnateur francophone passionné de sa ville d’adoption et de photographie. Grâce à sa profonde connaissance de sa ville, votre accompagnateur vous fera découvrir les sites incontournables et les coins moins connus, authentiques et insolites. Une balade sous le signe du partage et de la découverte au cœur des villes et du quotidien des Japonais !

  • Château d'Hiroshima - Japon - Japan National Tourism Organization OT

    Safari urbain à Hiroshima

    • Hiroshima
    • Excursion
    En savoir plus

    Vivez les grandes villes du Japon le temps d’une balade avec un accompagnateur francophone passionné de sa ville d’adoption et de photographie. Grâce à sa profonde connaissance de sa ville, votre accompagnateur vous fera découvrir les sites incontournables et les coins moins connus, authentiques et insolites. Une balade sous le signe du partage et de la découverte au cœur des villes et du quotidien des Japonais !

  • Itsukushima Shrine - Miyajima Island - Préfecture d'Hiroshima - Japon - Sabino.parente / fotolia.com

    Safari urbain à Miyajima

    • Excursion
    En savoir plus

    Vivez les grandes villes du Japon le temps d’une balade avec un accompagnateur francophone passionné de sa ville d’adoption et de photographie. Grâce à sa profonde connaissance de sa ville, votre accompagnateur vous fera découvrir les sites incontournables et les coins moins connus, authentiques et insolites. Une balade sous le signe du partage et de la découverte au cœur des villes et du quotidien des Japonais !

  • Ine - préfecture de Kyoto - Japon - Maryline Goustiaux

    Ambiance village de pêcheurs à Ine

    • Village d'Ine
    • Excursion
    • Une journée
    En savoir plus

    Situé entre Kyoto et Kinosaki, partez rejoindre en train et en bus le charmant village flottant d’Ine, bordé de « funaya » les maisons de pêcheurs en bois. Ce petit village tranquille vit au rythme de la mer, dans un superbe cadre naturel vallonné et verdoyant. On peut découvrir l’artisanat local en visitant un atelier de céramique dans une des maisons funaya ou encore une distillerie de saké. Ine est certainement l’un des plus beaux villages du Japon à ne pas manquer sur la côte de la mer du Japon !

  • Tottori - Préfecture de Tottori - Région du Chugoku - Japon - Maryline Goustiaux

    Les dunes de Tottori

    • Tottori
    • Excursion
    • Une journée
    En savoir plus

    Situé sur la côte San-in, entre Kinosaki et Matsue, Tottori permet de découvrir un Japon rural aux paysages naturels insoupçonnés. La ville est en effet connue pour ses grandes dunes de sables étendues sur une très belle plage au bord de la mer du Japon. A l’intérieur de la ville on trouve le temple Kannon-in avec son beau jardin japonais intégré dans les bois. On se laisse aller à de la contemplation en se posant dans la véranda pour admirer le jardin tout en buvant un thé.

  • Miyama - Région de Kinki - Ile de Honshu - Japon - Maryline Goustiaux

    Le village de Miyama

    • Excursion
    En savoir plus

    On quitte la belle Kyoto pour découvrir Miyama, un village rural isolé entouré de montagnes et de rizières, connu pour ses étonnantes maisons traditionnelles aux toits de chaume, les « minka ». Ce petit village possède une nature généreuse propice à des balades en forêt ou au bord de la rivière Yura. Un musée de la teinture indigo ouvre ses portes dans l’une de ces maisons « minka », l’occasion de découvrir un atelier authentique de fabrication de vêtements indigo et une collection de textile. Miyama est uune étape bucolique et tranquille à 2h en train et bus de Kyoto qui permet de découvrir le Japon d’antan !

Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Se prélasser d’onsen en onsen dans les villes thermales de Kinosaki et Tamatsukuri
  • S’éveiller les sens en dégustant un menu kaiseki préparé dans notre ryokan
  • Nous poser au musée Adachi : véritable temple de la contemplation et de zénitude
  • Arpenter les rues pavées bordées de maisons en bois dans le petit port de Tomonoura, un village de pêcheurs tranquille et authentique
  • Déambuler à Kyoto à vélo à la découverte de ses temples, ses sanctuaires et ses maisons de thé traditionnelles

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 8.7/10 (154 avis)
Guide de voyage Japon Tous nos voyages Japon

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.