Le chant des sirènes du Parthénope

  • Voyage dans les îles du Parthénope, à la découverte de la secrète Procida, de la verdoyante Ischia et de la célèbre Capri.
  • Itinérants & autotours Italie, Îles du Parthénope
  • 8 jours / 7 nuits
  • À partir de 800 € (prix par personne)
  • Incluant 120 € de taxes aériennes • Voyage réalisable d'avril à novembre
On les appelle « îles du Parthénope », du nom de la sirène qui, éprise d’Ulysse mais rejetée par celui-ci, se noya de désespoir et s’échoua dans la baie de Naples. Ischia, Procida et Capri sont autant de chants de sirènes qui appellent à succomber à leurs charmes. D’origine volcanique ou sédimentaire, toutes offrent un visage différent et des expériences inoubliables. On ne peut qu’être séduit par la beauté de la discrète Procida, avec ses maisons pastel. On ne résiste pas à l’atmosphère simple et authentique de la grande Ischia. On se prend à rêver qu’on ne quittera jamais Capri, où tout n’est que raffinement…

Naples sera votre porte d’entrée vers les îles du Parthénope, accessibles en ferry. Vous passerez une nuit à Procida, puis deux nuits à Ischia et Capri pour prendre le temps de la découverte. C’est à votre rythme que vous explorerez les trois îles : à pied, en bus, en scooter ou en voiture de location… à vous de voir ! Les hébergements où vous séjournerez sont des hôtels ou maisons d’hôtes sélectionnés pour leur caractère intimiste. À Procida et Ischia, vos adresses sont situées en plein centre historique. À Capri, vous vous installerez dans le village d’Anacapri, un des plus calmes et authentiques de l’île.

Jour 1 | FRANCE – NAPLES

Direction Naples, la capitale de la Campanie, où vous prendrez vos aises dans une maison d’hôtes située au cœur de la ville, à deux pas du Duomo. Vous avez tout l’après-midi pour vous promener dans cette ville de caractère. Les amateurs d’architecture aimeront se promener dans le quartier du port et ses jolis monuments du Castel Nuovo, du Palais Royal et du Castel del Ovo. Ceux qui souhaitent se mêler aux habitants préféreront les Quartieri Spagnoli et ses ruelles étroites et pleines de vie.

Jour 2 | NAPLES – ÎLE DE PROCIDA (ENV. 13 KM / ENV. 30 MIN DE FERRY)

Prenez un ferry pour rejoindre l’île de Procida, la plus petite de l’archipel napolitain mais aussi la plus confidentielle et authentique. Votre petit hôtel se situe à 15 minutes à pied du port, dans le bourg médiéval de Terra Murata. On adore flâner le long des maisons de pêcheurs aux couleurs pastel et des terrasses où les chats viennent lézarder… Pour vos repas, ne manquez pas de goûter aux poissons et fruits de mer fraîchement pêchés au large !

Jour 3 | ÎLE DE PROCIDA – ÎLE D’ISCHIA (ENV. 9 KM / ENV. 20 MIN DE FERRY)

Il est déjà temps de regagner le port de Procida et de prendre un ferry pour rejoindre l’île voisine d’Ischia. Nous vous proposons de louer un scooter ou une voiture pour explorer à votre guise cette « île verte », la plus grande de l’archipel. Vous prendrez vos aises dans une maison d’hôtes située à l’est, tout près du monument le plus emblématique d’Ischia, le Castello Aragonese. Perché sur un îlot rocheux, relié à Ischia par un étroit passage, on dirait presque le Mont-Saint-Michel !

Jour 4 | ÎLE D’ISCHIA

Il faut bien une journée entière pour s’imprégner de la douce atmosphère qui règne à Ischia et découvrir ses plus beaux sites. À l’ouest, la plage de San Montano et les thermes de Casamicciola sont idéals pour se détendre. Au sud, le village de Sant’Angelo remporte tous les suffrages avec ses maisons colorées et son mini port de plaisance. Au centre, le mont Epomeo, le point le plus élevé de l’île, offre une belle randonnée et de superbes vues panoramiques sur l’île.

Jour 5 | ÎLE D’ISCHIA – ÎLE DE CAPRI (ENV. 35 KM / ENV. 1H DE FERRY)

La troisième île parthénopéenne que vous visiterez est la plus célèbre, Capri. Plutôt que de séjourner dans le village même de Capri, très fréquenté et un peu « bling-bling », nous vous avons choisi un charmant petit hôtel dans le village d’Anacapri, plus paisible. Qu’il est difficile de résister aux charmes de Capri : les jardins d’Auguste et leurs vues inoubliables sur le littoral, la petite crique de Marina Piccola, la Villa Jovis et ses jolies ruines…

Jour 6 | ÎLE DE CAPRI

Après vos nombreuses balades à pied sur l’île, pourquoi ne pas en faire le tour en gozzo, un tout petit bateau ? Depuis la mer, Capri dévoile bien d’autres trésors tels que des grottes creusées sous la roche, des rochers surgissant de l’eau et des villas accrochées à la falaise. C’est aussi l’occasion de se baigner dans des eaux turquoise délicieuses en été. Et puisque la mer ouvre l’appétit, on n’hésite pas à s’offrir en fin de journée des pêches à la Capri accompagnées d’un rafraîchissant limoncello.

Jour 7 | ÎLE DE CAPRI – NAPLES (ENV. 35 KM / ENV. 1H DE FERRY)

Adieu les îles du Parthénope… Vous retrouverez votre maison d’hôtes en plein centre de Naples. On peut profiter du reste de la journée pour se promener dans la Via San Gregorio Armeno, connu pour ses santons, et goûter aux célèbres pizzas napolitaines.

Jour 8 | NAPLES – FRANCE

Vol retour pour la France.
À partir de 800€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité.

Détail budget

- Nous pouvons vous proposer toutes les traversées Naples/îles et inter-îles, nous consulter.
- Les hôtels à Ischia et Procida imposent souvent un minimum de 3 à 7 nuits pendant la période de Pâques et les mois de juillet et août. Les durées de séjour plus courtes sont donc soumises à l’acceptation des hôteliers.

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 120 €
  • Les vols aller-retour Paris/Naples sur compagnie régulière
  • 7 nuits en hôtels et maisons d’hôtes avec petits déjeuners

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles

Transports aériens

Départ des principales villes de province avec ou sans supplément selon la compagnie, nous consulter.

Fiche pratique

RÉGLEZ VOS MONTRES
Décalage horaire : aucun.
Comptez environ 2h15 pour un vol direct Paris/Naples.

LA BONNE SAISON
C’est à la belle saison, d’avril à novembre environ, que les îles du Parthénope se dévoilent sous leurs meilleurs jours. Le temps est doux et ensoleillé, l’idéal pour se promener ! À partir de juin, les températures sont même suffisamment chaudes pour s’offrir d’agréables baignades dans la mer. Dans la mesure du possible, mieux vaut éviter les mois de juillet et d’août, pendant lesquels les îles sont très fréquentées, surtout à Capri.

Atmosphère, atmosphère !

Un voyage en Italie, c’est la promesse de beaux paysages mais aussi d’une cuisine délicieuse ! Chaque île a ses spécialités. À Procida, on succombe aux « langues de belle-mère » (lingue di suocera), des biscuits feuilletés fourrés à la crème pâtissière. À Ischia, place au salé avec le lapin à la mode d’Ischia, agrémenté de tomates et cuisiné au vin blanc. À Capri, les spécialités sont aussi nombreuses que célèbres : salade caprese, pêches à la Capri, pâte d’amandes caprilù, gâteau au chocolat noir et amandes (torta caprese)… On s’en régale d’avance !
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Passer deux nuits sur les îles d’Ischia et de Capri pour en apprécier tous les paysages.
  • Baguenauder dans les escaliers, terrasses et ruelles pastel de Terra Murata, sur l’île de Procida.
  • Aller se baigner dans l’un des nombreux parcs thermaux d’Ischia, face à l’océan.
  • S’offrir un tour de Capri en bateau pour découvrir ses criques et grottes pleines de charme.
  • Séjourner dans des petites adresses intimistes et confidentielles.

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 8.9/10 (2778 avis)
Tous nos voyages Italie

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.