Le chant des sirènes du Parthénope

  • Voyage dans les îles du Parthénope, à la découverte de la secrète Procida, de la verdoyante Ischia et de la célèbre Capri.
  • Itinérants & autotours Italie
  • 8 jours / 7 nuits
  • À partir de 920 € (prix par personne)
  • Incluant 52 € de taxes aériennes
On les appelle « îles du Parthénope », du nom de la sirène qui, éprise d’Ulysse mais rejetée par celui-ci, se noya de désespoir et s’échoua dans la baie de Naples. Ischia, Procida et Capri sont autant de chants de sirènes qui appellent à succomber à leurs charmes. D’origine volcanique ou sédimentaire, toutes offrent un visage différent et des expériences inoubliables. On ne peut qu’être séduit par la beauté de la discrète Procida, avec ses maisons pastel. On ne résiste pas à l’atmosphère simple et authentique de la grande Ischia. On se prend à rêver qu’on ne quittera jamais Capri, où tout n’est que raffinement…

C’est à la belle saison, d’avril à novembre environ, que les îles du Parthénope se dévoilent sous leurs meilleurs jours. Le temps est doux et ensoleillé, l’idéal pour se promener ! À partir de juin, les températures sont même suffisamment chaudes pour s’offrir d’agréables baignades dans la mer. Dans la mesure du possible, mieux vaut éviter les mois de juillet et d’août, pendant lesquels les îles sont très fréquentées, surtout Capri.
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Baguenauder dans les escaliers, terrasses et ruelles pastel de Terra Murata, sur l’île de Procida.
  • Aller vous baigner dans l’un des nombreux parcs thermaux d’Ischia, face à l’océan.
  • Vous offrir un tour de Capri en bateau pour découvrir ses criques et grottes pleines de charme.
  • Séjourner dans des petites adresses intimistes et confidentielles.
  • Faire étape dans la vibrante cité de Naples avant de prendre le ferry pour les îles du Parthénope.
Avis voyageurs
2 points2 points2 points2 points1 point 8.9/10 (3199 avis)
Tous nos voyages Italie

Idées associées

Retour haut