A l'ombre des trulli

  • Autotour en Italie, dans les Pouilles. Du Capo di Leuca au Gargano. Villes fortifiées, trulli, parcs naturels, baignades sur la côte
  • Itinérants & autotours Italie, Pouilles
  • 15 jours / 14 nuits
  • À partir de 1580 € (prix par personne)
  • Incluant 142 € de taxes aériennes • Voyage réalisable d'avril à octobre
Les Pouilles, tout au sud de l’Italie, regorgent de richesses et on ne le sait que trop peu encore ! De douces plages de sable, des petites criques, des falaises torturées. Deux mers, Ionienne et Adriatique. Des eaux de cristal. Des ravins spectaculaires, des grottes. Deux parcs nationaux, au Nord le Gargano, pinède et forêt de feuillus, au Sud le Porto Selvaggio, maquis et garrigue. Voilà pour le côté Nature.
L’empreinte de l’homme y est tout aussi fantastique. Avec des terres travaillées en blé, oliviers, vignes, trois productions où les Pouilles excellent. Avec un "bâti" d’exception, et du creusé parfois… Toutes les villes anciennes ou presque sont fortifiées, avec murailles, remparts, châteaux, forcément. Car riches dès l’Antiquité, les Pouilles ont été la cible de tant d’attaques qu’il a bien fallu se protéger. Ses monuments religieux ? On ne les compte plus et tous sont de vrais bijoux. Un style "baroque pugliese" a même été développé, comme à Lecce ou à Monopoli. Et puis, du côté d’Alberobello, il y a les trulli, l’emblème des Pouilles...
Bref, les Pouilles sont un univers à part, rempli de beautés de toutes sortes. On les découvre à un rythme doux et le soir, on dort dans des hébergements pleins de charme et d’authenticité. Et si on ajoute le soleil et les lumières du Sud qui mettent le moral au beau fixe, on se dit : "allez, on fait les valises tout de suite et on y va ". Non ?

L'avis du spécialiste

Delphine DUCOURNAU, conseiller chez Comptoir des Voyages
Après une randonnée à travers la forêt Umbra dans le parc du Gargano, arrêtez vous près de Mattinata pour admirer le paysage à couper le souffle des falaises tombant à pic sur la mer cristalline...Un véritable moment d'osmose avec la nature!
Delphine, spécialiste Italie

Jour 1 | Paris-Brindisi -Lecce (env. 49km)

On s’envole pour Brindisi ! Dès l’aéroport, on prend la voiture de location et on part direct pour Lecce, ville baroque par excellence, célèbre pour sa pierre beige-orangée. Tout le centre historique est construit avec, l’amphithéâtre romain du IIe siècle, les places Sant-Oronzo et del duomo au campanile à cinq niveaux, les palais, le château de Charles Quint. Et la basilique Santa-Croce, un concentré du baroque local, avec plein de personnages sculptés en façade, ricanant, grimaçant, effarés… De nuit, sous les éclairages subtils, tout ça est encore plus beau ! Comme vous dormez à Lecce, vous avez toute la soirée pour profiter de l’animation nocturne, dans des rues pleines de bars et de restaurants.

Jours 2 et 3 | Lecce - Gallipoli (env. 40km)

Vous passez du côté de la mer Ionienne , votre étape pour deux nuits sera Gallipoli, qui si l’on en croit Pline l’Ancien aurait été fondée par la tribu gauloise des Sénons. Tiens, tiens ! Gallipoli, en tout cas, tire son nom du grec "kalé pólis" ( la belle ville). On accède par un petit pont à la vieille cité, à l’origine située sur une île. Depuis la promenade sur les remparts, on peut admirer le château bâti par les Angevins. Par les ruelles sinueuses, on arrive à la cathédrale baroque de Ste-Agathe. Et là, il faut prendre son temps pour détailler l’extérieur et l’intérieur, ornés à l’extrême. Autres incontournables : la fontaine, grecque à l’origine, mais aujourd’hui de style Renaissance, et côté mer, la petite église Sta-Maria della Purita. Ses stalles en bois polychrome, ses murs (et plafond) peints et son autel baroque sont "à se damner" ! Pour la fin de l’après midi, faites comme les locaux, lézardez sur la belle plage du Lido Conchiglie, à quelques minutes du centre ville.
Le 2e jour, deux options ! Soit aller se balader dans le parc naturel régional de Porto Selvaggio au nord de Gallipoli. C’est un paradis de verdure sur 1000 hectares, avec maquis méditerranéen, grottes paléolithiques, criques aux eaux cristallines où l’on peut se rafraîchir au passage… Soit partir vers le Sud pour une journée de farniente. Les plages de sable bordée de pinèdes sont magnifiques, de la célèbre Baia Verde jusqu’au parc naturel de Punta Pizzo.

Jours 4 à 6 | Gallipoli - Otranto (env. 52km)

On repasse sur la côte Adriatique et on s’installe pour trois nuits en plein coeur d’Otranto, aujourd’hui station balnéaire de charme. Sans doute fondée au 1er millénaire av. J.-C. par des Crétois, Otranto a longtemps été le trait d’union entre Orient et Occident, pour le commerce et pour les échanges culturels. Mais elle a aussi été l’objet de convoitises : dans les pierres de son enceinte et de son castello aragonais, les traces des terribles boulets tirés par les Ottomans en 1480 sont encore visibles. Toutes les rues de la vieille ville convergent vers la cathédrale. A l’intérieur, son sol du XIIe siècle en mosaïques représente un arbre de vie incroyable : il aborde nombre de cultures et de croyances. De l’Egypte aux Vikings, du roi Arthur à la reine de Saba ou au zodiaque…
La route de la côte menant au Sud passe par San Cesarea Terme, une bien jolie ville à l’architecture mauresque construite sur la roche. Puis, on met le cap sur l’extrême sud, le Capo di Leuca. Là, s’ouvrent une trentaine de grottes, pour qui veut explorer ! Autrement, le plaisir c’est de se baigner dans la mer turquoise bordée de rochers. En remontant vers Torre dell’Orso, les longues plages de sable des lacs d’Alimini sont un enchantement. Le plus grand est salé car il est relié à la mer, le plus petit, Alimini Piccolo est rempli d'eau douce. Tout autour, des pins, des cyprès, des roselières fréquentées en saison par les oiseaux migrateurs qui trouvent en abondance de quoi se nourrir, dorades, bars, anguilles…

Jours 7 à 9 | Otranto - Ostuni (env. 150km)

D’Otranto, on remonte vers le centre des Pouilles, Ostuni et la région des trullis. On s’installe pour 3 nuits dans une structure typique et on passe la journée dans la zone des Trullis, ces fameuses maisons blanches, toutes rondes, aux toits coniques couverts de lauzes jusqu’au petit "bouton" blanc du faîte. Pas étonnant que l’ensemble d’Alberobello, avec ses 1500 trulli, soit classé par l’Unesco. Même l’église Sant-Antonio possède ses toits coniques. Locorotondo, elle, est un paradoxe en 3D : construite sur un plan circulaire, elle est faite de maisons rectangulaires aux toits tombants, les "cummerse". Moins connue mais tout aussi charmante, Martina Franca fondée par des Tarentais (cocorico !) possède une architecture baroque. Ah les palais de la via Cavour et de la rue du prince Umberto, balcons de fer forgé, frontons et porches sculptés ! Et que dire du palais ducal ? Immense, imaginez, presque 400 pièces occupées par la bibliothèque et l’hôtel de ville

Le lendemain, découvrez Monopoli. Son château, au plan pentagonal, est aragonais et sa cathédrale de style baroque "pugliese". A Ostuni, la Città Bianca, rien de plus agréable que de se perdre dans le labyrinthe de ses ruelles tortueuses aux murs blanchis à la chaux… Après cela, buller tout l’après midi sur une des plages de sable de la côte, celle de Villanova par exemple, sera paradisiaque !

Dernière journée, pourquoi ne pas aller du côté de Polignano a Mare ? Perché sur de blancs rochers en à-pic sur la mer, c’est un bourg pittoresque avec ses maisons blanches et leurs "logge" typiques. Aux alentours immédiats se trouvent les grottes de Castellana. L’occasion de descendre à 70 m de profondeur pour voir des voûtes naturelles parfois hautes de 40 m, des stalactites et des stalagmites fabuleux, et des concrétions- mystères, celles qui grandissent horizontalement ou en spirale. Vous avez dit bizarre ?

Jours 10 et 11 | Ostuni - Trani ( env. 120km)

Une centaine de km plus au nord, voici Trani, où on passe deux nuits. Jolie ville de pêcheurs , Trani a placé sa cathédrale sur le port. Passez par Andria pour visiter le fameux château octogonal de l’empereur Frédéric II, le Castel del Monte, un chef d'oeuvre unique de l'architecture militaire médiévale. Un petit arrêt à Barletta ? Oui, juste pour voir son centre historique médiéval avec la forteresse érigée par les Normands et la Chiesa dei Greci. Juste à coté la cathédrale Sta-Maria Maggiore est originale : romane à l’intérieur, gothique à l’extérieur !

Jours 12 à 14 | Trani - Mattinata (env. 120 km)

Cap sur le promontoire du Gargano et ses falaises blanches qui tombent en à-pic sur la mer. On dort trois nuits à l’entrée du parc du Gargano, à Mattinata qui possède une jolie plage de galets. Pour le sable, on fait 10km pour arriver à celle de Mattinatella ! Vieste est une ville médiévale bordée de longues plages de sable. Sa cathédrale mêle des influences byzantine et islamique. Intéressant... Monte Sant’Angelo est connu pour sa grotte où serait apparu l’archange St-Michel. Le Parc du Gargano couvre plus de 121 000 ha et culmine au mont Calvo (1052m). Riche en espèces végétales (2200 dit-on), il possède en son coeur la plus grande forêt de feuillus d’Italie, la forêt Umbra. Depuis Peschici aux maisons creusées dans la roche jusqu’à la mer, on peut partir pour les îles Tremiti. Tiens, pourquoi ne pas y passer une journée…,

Jour 15 | Mattinata - Aéroport de Bari (env. 202km) - Paris

A Bari, aller se balader dans la vieille ville fortifiée est un must ! D'origine byzantine, elle a été entièrement restaurée il y a quelques années. Puis il est temps de gagner l’aéroport, de rendre la voiture et de s’envoler pour la France.
À partir de 1580€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité.

Détail budget

- Réduction chambre triple et supplément chambre individuelle : nous consulter

NOTE : Certains hôtels imposent de 3 à 7 nuits minimum en Août. Nous consulter pour modifier l'itinéraire

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 142 €
  • Le transport aérien Paris/Brindisi/Bari/Paris sur la compagnie Alitalia
  • 14 nuits en chambre double en hôtels,agritourisme et B&B de charme, avec petits déjeuners
  • 15 jours de location d'une voiture cat. B, air conditionné, kilométrage illimité, assurances CDW et TP

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • Les dépenses personnelles
  • Les visites et excursions, repas et boissons

Transports aériens

Départs de province possibles de Marseille, Nice, Lyon : nous consulter

Transports locaux

Voiture avec air conditionné, kilométrage illimité, assurances CDW et TP.

Hébergements de charme allant du B&B au 4* selon les étapes.

[hotelO[/hotelO

[hotelO [/hotelO
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Siroter un café ou un vino rosso sur la place baroque de Nardo, après une balade dans le Parco di Porto Selvaggio, parmi les senteurs des pins et de la garrigue
  • Choisir son eau, douce ou salée, pour la baignade aux lacs d’Alimini, le long des plages de sable fin
  • Photographier sous toutes les coutures les toits coniques des trulli d’Alberobello, et les toits tombants des maisons de Locorotondo. Quel effet graphique !
  • Monopoli … non, pas le jeu, mais la ville au château aragonais et à la cathédrale de style baroque pugliese !
  • Avant de faire une rando au parc du Gargano, se baigner sur la plage de sable de Vieste

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 8.9/10 (2764 avis)
Tous nos voyages Italie

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.