Mosaïque islandaise

  • Voyage en Islande, de Reykjavik à Skogar, Vik, Jokulsarlon, Myvatn et Akureyri. Avec des nuits en fermes-auberges, pour l'immersion
  • Itinérants & autotours Islande
  • 11 jours / 10 nuits
  • À partir de 2205 € (prix par personne)
  • Incluant 160 € de taxes aériennes • Voyage réalisable d'avril à septembre
Nul besoin de partir loin pour avoir le sentiment de débarquer à l’autre bout de la planète. 3h30 après avoir quitté le plancher des vaches, on atterri dans un no man’s land peuplé de quelques islandais, 330.000 pour une superficie de 103.000 km², de milliers de moutons et autant de chevaux aux allures de poney.
Disposant d’une dizaine de jours, on parcoure le sud du pays en voiture puis le nord et la région de Myvatn que l’on rejoint après avoir fait un passage par les fjords de l’est. Tout au long de notre périple, on aborde les sites les plus marquants d’Islande : Falaises basaltiques, immenses plaines de piémont alluvionnaires, plages de sables noirs, chutes d’eau, glaciers, lagon glaciaire, zones éruptives et leurs formations impensables, allant des geysers aux solfatares, des cratères aux marmites fumantes.
En toute saison, on se baigne à Blue Lagoon et à Secret Lagoon, dans le sud, puis à Nature Bath dans le nord. Les eaux sont à la température du bain comme à la maison mais les décors eux sont uniques !
Eté comme hiver, la météo est capricieuse et surprenante et donnent le ton à nos clichés.

Jour 1 | Paris - Reykjavík (env. 50 km)

Vol pour Reykjavík (Keflavík). À votre arrivée, vous récupérez directement votre voiture de location à l'aéroport. Puis, direction Reykjavík pour une première nuit islandaise.

Jour 2 | Reykjavík - Thingvellir - Geysir - Gullfoss (env. 120 km)

Jouxtant le plus grand lac d'Islande, le parc national de Thingvellir est la plus évidente manifestation de l'activité tectonique de l’île. C'est aussi un site hautement culturel puisque c'est au cœur de ce long graben que se sont édifiées, dès le Xe siècle, les bases politiques qui régissent encore le pays. À Geysir, le geyser Strokkur jaillit et élance sa colonne d'eau bouillante à 30 mètres. Prenant sa source dans le glacier Langjökull, la rivière Hvítá se jette dans l’abîme en une double chute bouillonnante appelée Gullfoss, avant de continuer sa course dans de profondes gorges.

Jour 3 | Gullfoss - Skógar - Vík (env. 205 km)

La côte Sud vous étonnera par la variété de ses paysages. Au-delà du fleuve Thjórsá, dominé par le stratovolcan Hekla, les chutes de Seljalandsfoss et Skogafoss dévalent les glaciers. À Vík, les hautes falaises de basalte, refuge de milliers de mouettes et macareux, plongent à pic dans l'océan.

Jour 4 | Vik - Kirkjubæjarklaustur - Skaftafell - Jökulsárlón - Höfn (env. 270 km)

Passé Vík, commence la région des plages de cendres noires, les sandurs. Sur d'immenses étendues, s'écoulent des myriades de rus échappés du glacier géant Vatnajökull. Piégées au milieu des sables, les mousses épaisses de Kirjubæarklaustur recouvrent des laves vieilles de trois siècles. Plus à l'est, le parc national de Skaftafell, enchâssé entre les langues glaciaires de l'Oreafajökull, recèle en son cœur de basalte la chute Svartifoss. Posé au pied du plus grand glacier d'Europe, le lac de Jökulsárlón se pare de nombreux icebergs, transformant cette étape en véritable parenthèse polaire !

Jour 5 | Höfn - Egilsstadir (env. 245 km)

Après Höfn, une fois les promontoires de Breiddalur franchis, s'étendent les hauts plateaux fertiles de la région d'Egilsstadir. C'est ici que les Islandais eurent le plus de succès dans leur effort de reboisement.

Jour 6 | Egilsstadir - Detiffoss - Péninsule de Tjörnes - Húsavík (env. 220 km)

Profondément encaissées dans le canyon de la Jökulsá, les chutes étagées de Detiffoss grondent dans un paysage lunaire. Plus loin, le delta du fleuve offre un panorama saisissant où, sur des kilomètres, des milliers de bras d'eau se rejoignent pour se jeter dans l'océan Arctique. Le chaleureux port d'Húsavík permet d'approcher des baleines à bosse croisant au large du fjord de Skjálfandi.

Jours 7 et 8 | Húsavík - Mývatn (de 80 km à 150 km par jour, environ)

Réserve naturelle depuis 1979, le lac Mývatn est le site géologique et écologique le plus complet d'Islande. Ici, des milliers d'oiseaux et de canards viennent nicher à l'ombre des pseudo-cratères qui émergent du lac. Toutes proches, les marmites du diable de Namaskard, le cratère Víti et les récentes coulées de laves rappellent l'emprise des éléments telluriques sur ce lieu incroyable.

Jour 9 | Mývatn- Akureyri (env. 100 km)

Située au nord de l’Islande, Akureyri est la seconde ville du pays. Nichée au fond du fjord Eyjafjördur, elle est entourée de montagnes aux sommets enneigés. Charmante ville pittoresque, bénéficiant de températures clémentes bien que proche du cercle polaire, Akureyri est une étape incontournable lors d’un voyage dans le Nord et le centre de l’Islande. Il fait bon flâner dans ses rues piétonnes, bordées de cafés et de nombreuses boutiques

Jour 10 | Akureyri – Reykjavík

Restitution de votre voiture à l'aéroport d'Akureyri, puis retour en avion à l'aéroport domestique de Reykjavík. Nuit en guest house à Reykjavík.

Jour 11 | Reykjavík - Paris

Transfert jusqu'à l'aéroport international de Reykjavík (Keflavík) et vol retour pour Paris.
À partir de 2205€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité.

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 160 €
  • Les vols aller-retour Paris / Reykjavík / Paris sur compagnie régulière Icelandair
  • Le vol intérieur Akureyri / Reykjavík sur compagnie régulière Air Iceland
  • Le transfert du J11 Reykjavík/aéroport de Keflavík
  • 2 nuits à Reykjavík en guest house en chambre double, avec sanitaires à partager et petit déjeuner
  • 8 nuits en chambre double avec petit déjeuner inclus dans nos hébergements de charme
  • 9 jours de location de voiture type berline

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • Le transfert du J10 entre l'aéroport domestique de Reykjavík et votre hébergement
  • Les visites, excursion, droits d'entrée dans les sites et dépenses personnelles
  • Les frais d'abandon du véhicule à Akureyri à régler sur place (compter env. 18 000 ISK)
  • Le supplément chambre individuelle

Transports aériens

Vols directs sur la compagnie régulière Icelandair.

Hébergement

Sachez que les volets comme les rideaux occultants n’existent pratiquement pas en Islande donc, pensez à vous munir d’un bandeau spécial à mettre sur vos yeux si vous avez besoin du noir complet pour dormir et si vous partez de mai à août.

Transports locaux

Louer plutôt une berline ou plutôt un 4x4 ?
Une voiture berline est suffisante pour découvrir toute l'Islande sur sa partie côtière, 80% du réseau routier côtier étant goudronné. Si vous désirez découvrir l'intérieur des terres, il vous faudra alors attendre fin juin-début juillet, date d'ouverture des pistes, et louer obligatoirement un véhicule 4x4.

Assurances et franchise, ce qu'il faut savoir
•Les véhicules loués en Islande sont assurés au tiers en accord avec la loi islandaise. En cas d'accident, vous êtes responsable de la totalité des dommages causés à votre véhicule de location. La CDW- dommages collision, incluse dans nos prix, vous libère partiellement de cette responsabilité. En tout état de cause, la franchise non rachetable restera à votre charge

• Au regard de la loi islandaise, l’assurance CDW ne couvre pas les dommages causés aux pneumatiques, optiques des phares, pare-brise et bas de caisse du véhicule. De même, les dommages résultant de la projection de graviers ainsi que ceux occasionnés au moteur à la suite de l'immersion de ce dernier (lors du passage d'un gué, par exemple) ne sont pas couverts par l'assurance. Afin de supprimer la franchise et de couvrir le pare brise en cas d'impact, nous conseillons fortement de souscrire à la super CDW (SCDW).

Fiche pratique

La bonne saison
Le climat en Islande est de type océanique tempéré, bien que l’île soit située à la limite du cercle polaire arctique. Il y fait frais en été et doux en hiver, du moins sur le pourtour de l’île, grâce à l’influence du Gulf Stream. Mais le temps est très capricieux, car il reste dépendant des dépressions atmosphériques qui traversent l’Atlantique nord. Dans la même, peuvent se succéder soleil, pluie, vent, neige... Donc, n'oubliez pas de mettre dans vos valises, maillots de bain, chapeau, coupe-vent chaud et imperméable. C’est en mai que le niveau d’ensoleillement est le plus élevé. De juin à septembre, les journées sont très longues, elles durent presque 24h, et les températures oscillent entre 10°C et 15°C, avec des pointes à 20°C.
Accès
Comptez environ 3h30 pour un vol direct Paris / Keflavík, puis environ 40 min de transfert en voiture ou en bus jusqu'à Reykjavík.
Décalage horaire
- 2h en été ; - 1h en hiver

LE SAVIEZ-VOUS ?

Ce qui permet à l’île d’être classée parmi les pays les moins pollués au monde
Grâce à la géothermie qui est la principale source d'énergie de l'Islande. En effet, environ 90% des maisons individuelles, tous les bâtiments publics, piscines, serres maraîchères et même certains trottoirs de Reykjavík sont chauffés grâce à la géothermie.. Les usines géothermiques sont situées au plus près des sources, on les reconnaît grâce aux intenses nuages de vapeur qui s’en dégagent. L’Islande se sert aussi la géothermie pour produire de l’électricité, trois centrales assurant près de 30% de la production, les 70% restant venant des centrales hydro-électriques. Un des projets de l’Islande est de développer encore mieux ces ressources pour se passer totalement des énergies fossiles.
Plus étonnant encore, la géothermie est parfois utilisée de façon bien artisanale ! Dans la région de Myvatn, des fours cylindriques ont été installés en pleine nature, dans les zones de boues bouillonnantes, pour faire cuire du pain … On en voit les bouches bétonnées, aux couvercles maintenus par des cailloux. Question subsidiaire : le pain a-t-il un goût de soufre ?

Atmosphère, atmosphère !

Un livre à lire avant de partir…
L'Homme du lac d'Arnaldur Indridason aux éditions Métaillé. Un roman policier qui met en scène, une nouvelle fois, le commissaire Erlendur. Cette enquête le mène sur la péninsule de Reykjanes où un squelette vient d'être repêché dans le lac de Kleifarvatn par un géologue venu mesurer le niveau de l'eau après le tremblement de terre de juin 2000. Un squelette attaché à une radio émetteur portant caractères cyrilliques datant des années 60... Le commissaire va alors s'intéresser aux disparitions qui ont lieu à cette époque et plonger au temps de la guerre froide dans l'ancien bloc de l'Est.
Nous n'en diront pas plus... l'enquête est haletante !

Pour pimenter votre voyage n'oubliez pas de choisir les extensions/excursions associées à ce voyage dans votre demande de devis !

  • Myvatn Nature Bath - Islande - Marie Barbaud

    Nature Bath - billet d'entrée

    • Les sources d'eau chaude du Nord
    • Myvatn
    • Excursion
    En savoir plus

    Il y a plusieurs siècles, les vikings se relaxaient et profitaient des bienfaits des sources d'eau chaude, riches en minéraux, et de vapeur, avant que celles-ci soient aménagées en piscine géothermale, puisant ses eaux à 130°C, à plus de 2000m sous terre. Le "Blue Lagoon du Nord" (moins touristique que celui de la péninsule de Reyknanes) est situé dans la réserve naturelle de Mývatn. Le lagon, avoisinant les 40 degrés, offre un magnifique panorama sur les volcans et les coulées de lave.

  • Baignade au Secret lagoon - Reykjavik - Islande - Secret lagoon

    Secret Lagoon

    • Un bain à ciel ouvert dans une piscine d'eau chaude naturelle
    • Fludir
    • Excursion
    • Toute l'année
    En savoir plus

    Une parenthèse envoûtante en pleine nature, à ciel ouvert, on se glisse dans une source d'eau chaude naturelle à 38 degrés, on s'abandonne et on se laisse flotter...

    Ce billet donne un accès libre au bain et aux vestiaires.

  • Jokulsarlon - Islande - alarifoto / Fotolia.com

    La lagune glaciaire de Jökulsarlon, entre phoques et icebergs

    • On se faufile entre les icebergs à bord d'un zodiac pour les admirer de prés et les écouter craquer
    • Jokulsarlon
    • Excursion
    • 1h45 dont 1 heure de zodiac
    • 1/05 au 30/09
    En savoir plus

    La navigation au milieu des icebergs est une expérience à couper le souffle. Les icebergs bleutés, libérés par le glacier Breidarmerkurjökull, flottent telles de superbes sculptures de l‘éphémère, dans la lagune de Jökulsárlón, s‘amenuisant au fil de leur dérive pour finalement "prendre le large" ou pour déposer leurs dernières draperies de cristal sur la plage de sable noir.

  • Grotte glaciaire de Katla

    • En super jeep puis à pied, on part explorer le feu et la glace
    • Vik
    • Excursion
    • 3h
    • Toute l'année
    En savoir plus

    C'est à bord d'une super jeep conduite par un chauffeur islandais expérimenté que l'on rejoint le glacier Myrdalsjökull sous lequel se trouve le volcan endormi Katla. Ensuite, on descend explorer la grotte. Noire, parfois d'un blanc pur, bleutée ou encore presque transparente, la glace y a plus de 800 ans. Un petit tour sur les plages de sable noire de la côte complète cette visite.

    Cette activité en groupe (maximum 10 participants), d'environ 3h avec un guide anglophone inclut le transport en super jeep et le prêt de l'équipement.

  • Cratère de Krafla - Islande - Ben Burger/fotolia.com

    Gjástykki, sur les traces d'une éruption volcanique

    • Myvatn
    • Excursion
    • Env. 6h dont 1 heure de marche
    • Du 01/06 au 30/09. Lundi, Mercredi, Vendredi, Dimanche à 10h30
    En savoir plus

    C'est ici l'occasion d'approcher la zone volcanique de Gjástykki, située à 5 km au nord du Mt. Krafla dans la région de Myvatn. Il s'agit d'un site volcanique de premier intérêt puisqu'on y découvre de récents champs de lave datant de l'éruption qui a sévit dans la région de 1981 et 1984. Les guides sont les seuls à avoir accès à cette région reculée. Après quelques kilomètres sur une piste qui se fraye un chemin difficile au milieu des champs de lave, s'ouvre un large panel de couleurs volcaniques, des formations rares d'obsidiennes et de coulées de lave aux formes saisissantes...

    Cette visite en groupe, avec un guide anglophone, inclut le transport en minibus.

  • Baleine près d'Husavik - Islande - Clemence Carcanague

    Observation des baleines en goélette

    • Husavik
    • Excursion
    • Du 01/06 au 15/09
    En savoir plus

    Husavik a la réputation d'être la capitale européenne en matière d'observations de baleines. Jamais les pêcheurs d’Husavik n’ont levé le harpon sur les baleines à bosses, les baleines de Minke et les baleines pilotes qui viennent y passer l’été pour se réchauffer et pour se nourrir. Cette sortie en mer est une très belle occasion d'observer les baleines, tout en participant aux manœuvres si le coeur vous en dit.

    Cette sortie en mer en groupe, de 3h avec un guide anglophone, inclut le prêt d'une combinaison thermique et une petite collation.

Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Se retrouver par moments dans le vrai chaudron de l’aube des temps : colonnes bouillonnantes des geysers, solfatares à odeur d’œuf pourri, mares de boues surchauffées, marmites fumantes
  • L’eau en Islande... L’océan tout autour ; les chutes d’eau en quantité, si différentes et vertigineuses ; les piscines d’eau chaude naturelle un peu partout et les hot-potdans la plupart des hébergements !
  • Traîner en chaussons comme à la maison dans tous les hébergements même les hôtels !

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 9.1/10 (1919 avis)
Guide de voyage Islande Tous nos voyages Islande

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.