Villes & déserts d'Iran

Ce voyage en Iran vous permet de parcourir le pays du nord au sud, de Téhéran jusqu’à Persépolis. Le voyage commence par la bouillonnante capitale qui vous ouvre les portes de ses musées et ses jolis palais. On quitte la frénésie urbaine pour rejoindre les paisibles Kashan et Isapahan entre douceur de vivre, palais colorées et bazars épicés. Le voyage continue dans une parenthèse nature au cœur du désert Dasht-E Kavir pour une nuit au bord des dunes avant d’atteindre la ville oasis de Yazd. Pour conclure ce beau voyage, cap sur Shiraz et les incroyables ruines de Persépolis, le bouquet final !

L'avis du spécialiste

Maryline GOUSTIAUX, conseiller chez Comptoir des Voyages
Les paysages pour aller à Farahzad vers Mesr depuis Yazd sont variés et superbes ! A vous les grandes étendues qui changent de couleur jusqu’à la petite oasis où poussent les grenades avant d’arriver vers les dunes. Vous aimerez loger dans ce désert, presque en famille et dormir de façon traditionnelle sur un tapis déroulé après le dîner pour vous. Quant aux autres villes, leurs variétés vous surprendront, les Iraniens vous accueilleront avec curiosité et bienveillance. Laissez le charme agir…Maryline, spécialiste Iran

Jour 1 | FRANCE – TEHERAN

Pendant ces quelques heures de vol, on s’imprègne déjà un peu du décor et on se plonge dans la lecture de notre carnet de voyage. Demain on arrive à Téhéran pour un dépaysement assuré.

Jour 2 | TEHERAN

Bienvenue dans la frénétique capitale. En toile de fond, des jolies montagnes que l’on aperçoit lorsque la pollution se fait moins présente. Cette ville très urbanisée nous montre le visage moderne de l’Iran ; et pourtant, lorsque l’on s’y attarde un petit peu, on y découvre une grande part d’authenticité et des joyaux d’architecture.

C’est dans le quartier du bazar, le plus ancien quartier de Téhéran, que l’on trouve le palais du Golestân. Somptueux, extravagant au possible avec ses miroirs étincelants, il représente tout le faste de l’ère qâdjâr. A quelques pas, le grand bazar, où l’on abandonne le plan et on se laisse porter par le dédale de ses ruelles. A côté on y trouve quelques Mosquées dont celle de l’Imam et du Vendredi.

Les Iraniens sont des amoureux de la poésie, et aussi de l’art. Les galeries artistiques se développent à grande vitesse dans la capitale et on retrouve de plus en plus d’artistes iraniens sur la scène internationale d’art contemporain. Le Musée National d’Iran, lui traditionnel, nous fait voyager dans le temps à la découverte de la civilisation Perse. Un superbe musée que l’on vous recommande pour ses superbes collections et l’histoire qu’il nous raconte. Pour ceux qui aiment les belles pierres, rendez vous au musée des Joyaux de la Couronne où sont exposées de superbes pièces.

Prenez le pouls de la vie locale en vous baladant sur l’avenue Vali-ye Asr, un lieu de vie quelque peu bondé car très fréquenté par les locaux, idéal pour le shopping où se détendre dans le très grand parc Mellat. Et enfin, ne ratez pas l’occasion de prendre le métro moderne et fiable, l’occasion si vous êtes une femme de voyager dans le wagon pour femmes où se vendent bijoux, maquillage et sous-vêtements en tout genre. Surprenant mais une vraie tranche de vie à l’iranienne.

Jour 3 | TEHERAN - KASHAN

Route pour Kashan, une petite ville paisible assoupie au bord du désert. Une halte très agréable après un passage dans la capitale.

Jour 4 | KASHAN

Le charme de Kashan se dégage de son atmosphère paisible et de ses jolies maisons traditionnelles. Celles des Tabatabâi, Boroudjerdi, Abbasi, Ameri ou Jalali sont sublimes. On aime s’y balader tout en levant les yeux sur les voûtes colorées, observer la finesse des peintures murales, les miroirs étincelants, les vitraux ensoleillés et se promener autour des bassins d’eaux.

Flânez dans le bazar, selon nous l’un des plus beaux d’Iran. On serpente sous des superbes voûtes et en chemin on croise caravansérails, maisons de thé, hammams. On parcourt du nez les étals parfumés colorés et épicés et on s’adonne à une session de marchandage après avoir déniché des jolis produits d’artisans.

Envie de vous retrouver dans un coin de verdure ? Rejoignez le très beau jardin Fin avec son hammam, ses nombreux bassins et fontaines rafraîchissantes. A la nuit tombée, rejoignez le toit du hammam E-Sultan Mir Ahmad pour profiter d’une jolie vue sur la ville qui s’illumine doucement mais sûrement.

Jour 5 | KASHAN - ISPAHAN

On prend la route, cap sur la belle ville d’Ispahan.

Jours 6 et 7 | ISPAHAN

Ispahan est un véritable coup de cœur. Son architecture, sa douceur de vivre et l’hospitalité de ses habitants : Ispahan est tout simplement sublime. On aime à se perdre dans le labyrinthe de ses petites ruelles remplies de trésors architecturaux. Les mosquées aux dômes colorées, le bazar animé, les jardins aux parfums de roses et d’orangers font tout son charme.

Découvrez la gastronomie iranienne le temps d’un atelier cuisine et dégustation chez l’habitant ! L’occasion de mettre un peu la main à la pâte en concoctant une délicieuse spécialité du pays aux côtés de votre hôte qui saura partager avec vous tous ses secrets culinaires, et cela, dans la plus grande convivialité.

On prend le pouls de la ville en s’imprégnant tout simplement de sa douceur de vivre. On croise les habitants sur des lieux de vie très appréciés, notamment près des ponts, au bord de la rivière Zayandeh Rud où une atmosphère très décontractée et heureuse se dégage. Les habitants ouverts et chaleureux viendront certainement à votre rencontre pour discuter un peu, voire vous inviter chez eux. Ils aiment également flâner sur la Place Royale, se balader autour du superbe bassin ou pique-niquer sur l’herbe. Autour de la grande Place Royale vous pourrez visiter la Mosquée de l’Imam, le Palais de Ali Qapu, et la jolie Mosquée Cheikh Lotfollah.

On plonge dans l’ambiance du bazar historique d’Ispahan, où les couleurs chatoyantes, les odeurs d’épices et les produits locaux tels que les fruits séchés éveillent nos sens. On se balade en passant d’un étal à un autre, et on s’autorise une pause dans un caravansérail qui fait désormais office de maison de thé. A quelques pas se trouve le Palais Chehel Soton avec ses peintures raffinées et son agréable jardin aux senteurs de roses.

Flânez à Jolfa le quartier arménien aux nombreuses églises, quartier paisible où tout s’organise autour de la majestueuse cathédrale Vank et de nombreux petits cafés où il fait bon se poser.

Jour 8 | ISPAHAN – FARAHZAD

On quitte Ispahan pour rejoindre le superbe désert du Dasht-E Kavir. C’est à Farahzad que l’on fait halte, dans un oasis au milieu d’un paysage désertique. Ce soir, on loge dans une maison d’hôtes au pied des dunes.

Jour 9 | FARAHZAD – YAZD

Profitez de la sérénité du désert et de ses superbes paysages de dunes avant de rejoindre la ville-oasis de Yazd. On aime cette jolie ville très calme ainsi que le charme de ses maisons en pisé et ses tours du vent.

Jour 10 | YAZD

Yazd est une étape intéressante qui permet de découvrir un autre visage du pays. Le décor : des bagdir aussi appelées tours du vent, une architecture du désert à la couleur ocre et des maisons tout en pisé.

Ancienne terre des zoroastriens, on découvre les dakhma (les tours du silence) et le temple du feu. On se balade dans le quartier Fahadan, plein de dédales et dans une atmosphère très calme. A côté, on visite la Mosquée Jameh, étonnante avec ses minarets très hauts. Le bleu azur et turquoise dominent sur les faïences et les mosaïques.

Sur la place centrale, on trouve le complexe religieux Amir Chaghmagh avec sa superbe mosquée à voir à la tombée de la nuit quand elle s’illumine : la magie opère ! On peut aussi visiter une maison de force Zurkhaneh où l’on peut assister au sport traditionnel iranien Varzesh-e Pahlavani, une sorte de lutte. En fond sonore : des tambours accompagnés de chants coraniques, ce qui apporte une touche très spirituelle. C’est assez hypnotique et envoûtant, on se joindraient presque aux personnes qui s’entraînent. On continue jusqu’au jardin Bagh-e Dolat Abad où l’on aperçoit des tours du vent un peu partout.

A l’heure du dîner, adonnez vous à un bon repas typique avec des dolmehs (ce sont différentes sortes de légumes farcis) et de brochettes de viande hachée, un délice !

Jour 11 | YAZD – SHIRAZ

On quitte la chaleur du désert pour rejoindre Shiraz et Persépolis.

Jour 12 | SHIRAZ – PERSEPOLIS – SHIRAZ

Quand on est à Persépolis, on aime s’imaginer la grandeur et la beauté des édifices de la perse antique. Le paysage de montagnes et l’aridité apportent une atmosphère particulière à ce site archéologique impressionnant, classé au patrimoine de l’UNESCO. Les ruines et les vestiges peuvent s’observer du haut d’un promontoire et permet d’avoir un superbe panorama. A quelques minutes en voiture, on rejoint Naqsh-e-Rostan, les tombeaux royaux creusés dans la montagne.

Jour 13 | SHIRAZ

Flânez dans l’ancienne capitale des Perses pour vous imprégner de son art de vivre et son architecture colorée. Amoureux de l’art et de la poésie, les Iraniens se retrouvent autour des superbes mausolées des grands poètes Saadi et Hafez. C’est à la fin de la journée que l’effervescence du lieu bat son plein dans une atmosphère pleine de ferveur.

Les vitraux et mosaïques de la Mosquée Nasir-ol-Molk sont sublimes, du bleu, du rose, des motifs floraux… Il faut y aller le matin pour voir les vitraux illuminés par le soleil se refléter sur les colonnes de prière.

Les bazars d’Iran ont tous une ambiance animée et dégagent des senteurs d’épices, de fleurs et de fruits séchées. Perdez-vous parmi les étals sous les voûtes où tapis et autres tissus sont suspendus. Échappez vous du brouhaha du marché pour visiter la Mosquée Vakil à l’intérieur même du bazar. On aime ses colonnes torsadées et ses jolis mosaïques. A quelques pas, vous pouvez rejoindre le jardin de l’Orangerie Bagh–E- Narandjestan, pour vous rafraîchir près des bassins d’eau et vous balader dans les jardins de roses.

Le Mausolée de Shah Cheragh est le lieu de pèlerinage le plus réputé de Shiraz. On aime son architecture à la couleur turquoise, et ses arabesques dorées. A l’intérieur, quelle animation et ferveur, un moment assez unique.

Malheureusement le voyage se termine, vous embarquez pour un vol de nuit en direction de la France.

Jour 14 | ARRIVEE EN FRANCE

Vous arrivez tôt le matin en France.
À partir de 3300€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité « Ref : 429416 ».

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 243 €
  • Le transport aérien international
  • Tous les transferts
  • L'hébergement avec les petits déjeuners
  • Une journée guidée à Ispahan, déjeuner et entrées des sites et musées
  • Un atelier cuisine iranienne et déjeuner chez l'habitant
  • Visite à Persépolis en voiture privée avec chauffeur anglophone
  • Obtention du numéro d'autorisation pour le visa avant départ ou à l'arrivée

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • Le supplément chambre individuelle
  • Les boissons
  • Les pourboires aux guides et chauffeurs
  • Les préacheminements au départ des villes de province
  • Les déjeuners sauf 2 journées à Ispahan
  • Les diners
  • L'assurance complémentaire assistance-annulation
  • Le visa
Nous avons sélectionné des hébergements confortables et bien situés au cœur des villes de Shiraz et Ispahan, un hébergement en maison traditionnelle de charme à Kashan.
Dans le désert, vous dormirez dans un petit écolodge au confort simple.
Nous pourrons vous proposer différents choix d'hébergements ou de catégorie de chambres selon vos envies et budget.

Il est important de noter que l'Iran ne possède pas d'une large offre hôtelière et beaucoup d'hébergements ne suivent pas nos standards internationaux. Cette offre est en haute saison souvent insuffisante pour répondre à la demande croissante aussi il est vivement recommandé de réserver au moins 6 moins à l'avance son voyage en Iran.


LE SAVIEZ-VOUS ?
Un des éléments culturels de l’Iran le plus important réside dans l’assiette ! Chaque ville possède ses propres recettes et traditions culinaires. On utilise beaucoup les herbes, les épices, la grenade, la prune, le raisin, l’agneau, le bœuf, le poulet et bien sûr, le riz qui accompagne tous les plats. Afin de vous aider à mieux vous repérer dans vos menus, voici quelques éléments qui pourront servir à faire votre choix : âshs (soupe épaisse), âbgoushts (viande cuite à l’eau), koukou (une sorte d’omelette à base d’herbes et légumes), dolmehs (légumes farcis), shâmis, kouftehs, polows, chelow (toutes sortes de riz cuits), borânis (légumes cuits servis avec du yaourt). La cuisine iranienne est parfumée, variée et délicieuse propice à une agréable découverte culinaire.

Atmosphère, atmosphère !

Pour comprendre un petit peu plus l’Iran, « Dentelles et tchadors » de Amin Arefi nous permet d’appréhender l’histoire contemporaine du pays. L’auteur pose un regard à la fois drôle et tragique et nous sensibilise sur ce pays méconnu ainsi que sur les relations entre le peuple iranien avide de liberté et d’ouverture au monde et le pouvoir des mollahs en place.
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Découvrir les métiers artisanaux et les produits locaux dans le bazar de Kashan : marchands de laine, broderie, marqueteurs,…
  • Dormir dans un ecolodge au cœur du désert du Dasht-E Kavir et se réveiller face aux dunes
  • Déguster des fruits secs accompagnés d’un café dans le paisible quartier arménien à Ispahan
  • Se perdre dans les petites ruelles de Shiraz pour plonger dans la vie de quartier parmi marchés et boulangers de pains en tout genre
  • Admirer le coucher de soleil sur Kashan depuis les toits du superbe ancien hammam
Guide de voyage Iran Tous nos voyages Iran

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.