La Carélie, romance de terre et d'eau

  • Autotour en Finlande, d’Helsinki en Carélie du Nord. Porvoo, Savonlinna, Nurmes, Kuopio… Lacs, forêts, églises à bulbes, maisons de bois
  • Itinérants & autotours Finlande, Carélie
  • 9 jours / 8 nuits
  • À partir de 1200 € (prix par personne)
  • Incluant 145 € de taxes aériennes • Voyage réalisable de juin à septembre
La Carélie occupe la partie orientale de la Finlande. Elle est une terre de l’intérieur, au caractère marqué par les forêts, les prairies et les lacs. Sur les quelques 187 800 lacs recensés dans l’ensemble du pays, une grande partie se trouve en Carélie! Majoritairement de culture orthodoxe, les Caréliens vivent en toute sérénité avec ceux de leurs compatriotes qui ont opté pour la religion luthérienne. L’âme finlandaise est également empreinte d’une cosmogonie populaire où les humains ont à affronter les dieux puissants et souvent hostiles que sont les éléments naturels. Enfin, cette province prise entre les feux de l’Europe et ceux de la Russie a eu, à travers l’histoire, à vivre des écartèlements douloureux. Elle est aujourd’hui une région paisible où il fait bon séjourner. Nature, histoire et culture forment la « pâte » de cette balade carélienne qui se déguste à petites bouchées gourmandes, comme un "pirojki" !

L'avis du spécialiste

Sophie FROSSARD, conseiller chez Comptoir des Voyages
J’ai dormi à l’hôtel Bomba dans les petites maisons caréliennes, je me souviens de ce somptueux dîner avec toutes ses spécialités dont les « pirotchtski » (petits pâtés à la viande), un vrai régal ! Sophie, spécialiste Finlande

Jour 1 | Paris - Helsinki

Arrivée à l’aéroport d’Helsinki et mise à disposition de votre véhicule de location.

Jour 2 | Helsinki - Porvoo (50 km)

Journée consacrée à la capitale finlandaise. Départ en soirée pour Porvoo, par la route des Rois.

Jour 3 | Porvoo - Lappeeranta (175 km)

Labyrinthe de ruelles pavées, maisons en bois installées au bord du fleuve ou nichées au creux d’intimes jardins, Porvoo est tout bonnement délicieuse. A quelques kilomètres, le charmant village de Ruotsinpyhtää vit de sa fonderie/forge. Une église à visiter, en chemin, est celle de Pyhtää, qui date du Moyen Age. Enfin, à Langinkoski se trouve le chalet du tsar Alexandre III, qui aimait à venir pêcher en Finlande. Kotka est l’un des ports les plus importants de Finlande et Hamina est une ville-caserne où sont encore formés les officiers finlandais. Quant à Lappeenranta, ville frontière maintes fois disputée et détruite, elle est aujourd’hui une cité paisible : sur une hauteur dominant le lac Saimaa, se trouve sa forteresse où sont installés des ateliers d’artistes, de belles maisons et la plus vieille église orthodoxe de Finlande !

Jour 4 | Lappeeranta - Savonlinna (100 km)

L’église des Trois Croix, construite en 1957 par l’architecte star de Finlande, Alvar Aalto, est un chef d’œuvre. L’alliance de l’asymétrie, des courbes et de la luminosité a donné l’harmonie parfaite. La route menant à Savonlinna passe sur la très étroite et vertigineuse crête de Punkaharju (moraine héritée de l’ère glaciaire), d’où le point de vue sur les lacs et leurs îlots est exceptionnel. A Punkaharju, deux musées valent la visite : pour les amoureux de la forêt, celui de Lusto ; pour tous, le Centre d’Art Retretti. D’immenses salles souterraines creusées dans la roche, des sources jaillissantes, des jeux de lumière avec spots ou kaléidoscopes de couleurs donnent aux œuvres d’art exposées un relief et une dimension à couper le souffle ! Savonlinna : une ville entre le ciel et l’eau …comme dirait la chanson ! Quatre îles, reliées par des ponts et des passerelles de bois, forment le centre de cette cité connue pour son château médiéval, Olavinlinna, avec ses trois tours coiffées de vert, ses chemins de ronde, ses passages dans des murs de huit mètres de base ! A 23 km au nord-est, à Kerimäki, se trouve la plus grande église en bois du monde : 3000 personnes peuvent y prendre place.

Jour 5 | Savonlinna - Nurmes (230 km)

Le trajet du jour mène d’abord au nouveau monastère de Valamo, à Heinävesi. Puis, c’est Joensuu, capitale de la Carélie. L’église luthérienne est à voir, ainsi que l’église orthodoxe en bois, St Nicolas, qui est adorable. Le musée Carelicum est dédié à la culture de la région, comme son nom l’indique. La route se poursuit vers l'est pour atteindre Ilomantsi. On est à 20 km de la frontière russe ! Deux belles églises de bois – de 1796 et 1891 – dominent le lac. Les élans sont ici les maîtres et on peut en croiser dans les bois de la ville !
Remontée le long du lac de Pielinen sur lequel se pratiquait le flottage du bois. L’éco-musée, à l’entrée de Lieksa, est très intéressant. Il présente des maisons XVIIIème, des moulins à vent, les techniques d’abattage du bois, de sa descente sur les lacs. N’oublions pas que l’économie de la Carélie était fondée sur l’agriculture et l’exploitation de la forêt. Continuation vers Nurmes. Pourquoi ne pas terminer la journée par un sauna à la finlandaise, au bord du lac ?

Jour 6 | Nurmes

Journée consacrée à Nurmes et sa région.

Jour 7 | Nurmes-Kuopio (130 km)

Le centre ville de Kuopio, les senteurs et couleurs de son marché méritent tout de même un arrêt. Pour les amateurs d’icônes, Kuopio possède le plus beau musée d’art religieux orthodoxe de l’Europe de l’ouest! Au sommet de la colline de Puijo, une tour panoramique offre une vue générale de toute la province.

Jour 8 | Kuopio-Lahti (295 km)

Arrêt à Joutsa, l’église début XIXème de Tuomiokirkko, toute « virginale » dans son écrin de verdure, est bien romantique. Nuit à Lahti.

Jour 9 | Lahti - Helsinki (100 km) - Paris (par avion)

Lahti est une ville connue pour avoir accueilli le compositeur Sibelius en 1895. Lahti est connue également, dans un passé plus récent et dans un autre registre, pour avoir été plusieurs fois Centre des Championnats du Monde de Sports d’Hiver. Le plus élevé des trois tremplins de saut à ski fonctionne d’ailleurs comme tour panoramique.
Retour vers Helsinki pour l’envol vers la France.
À partir de 1200€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité « Ref : 203310 ».

Détail budget

Base 2 pers. : à partir de 1200 €

Réduction enfant de moins de 12 ans partageant la chambre de 2 adultes : nous consulter.

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 145 €
  • Le transport aérien international
  • 8 nuits en hôtel en chambre double, petit déjeuner inclus
  • la location d’un véhicule catégorie A en kilométrage illimité, durant 8 jours, assurances CDW/TP incluses,

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • Les assurances complémentaires sur le véhicule
  • Les dépenses d'ordre personnel

Transports aériens

Vols Paris - Helsinki - Paris sur la compagnie Finnair

Fiche pratique

La Carélie de juin à septembre
Le climat de la Carélie est assez capricieux. Le temps est changeant mais reste doux en été grâce à l’influence de l’Atlantique et du Gulf Stream. Vers les mois de juin et juillet, le soleil ne se couche presque pas. C’est la saison des Nuits Blanches, où poètes et lyriques sont les vedettes. Juillet est le mois le plus chaud, avec une moyenne de 13°-14°C. Mais attention, la température maximale peut (nous disons bien « peut ») monter jusqu’à 30°-36°C !

Décalage horaire
+ 1 heure, été comme hiver.

Accès
Comptez environ 3 h pour un vol Paris / Helsinki.
LE SAVIEZ-VOUS ?
En Finlande, on se régale à écouter le silence
Forêt, lacs, îles, taïga s’étendant à l’infini, climat rigoureux… Tout cet environnement a forgé l’âme des Finlandais, qui ont appris à aimer, respecter et même vénérer la nature. Tout Finlandais qui se respecte possède donc un « mökki », une sorte de résidence secondaire pouvant aller de la simple cabane sans eau courante au chalet de luxe, mais obligatoirement situé en pleine forêt et au bord d’un lac. Les citadins s’y réfugient à la moindre occasion pour observer la nature, les reflets de l’eau, les animaux et surtout, écouter le silence…

Atmosphère, atmosphère !

Une recette à faire à la maison … Les pirojki (au singulier, pirojok), qui sont de petits pâtés en croûte de la taille d'une bouchée, farcis de viande, fromage ou légumes.
Pour faire la pâte (16 pièces). Mélanger une partie des 900 gr de farine, 1 c. à s. de levure déshydratée, 75 gr de sucre et une c. à s. de sel. Creuser un large puits au centre, y placer 2 jaunes d'œufs, 250 gr beurre fondu et 500 ml de lait tiède. Travailler le mélange du bout des doigts en incorporant la farine peu à peu pour obtenir une pâte homogène. Couvrir. Laisser reposer 1 heure à température ambiante : la pâte doit doubler de volume. Entretemps, préparer la garniture. Dans l’huile d’olive, faire revenir un oignon émincé, une gousse d'ail pilée, 250 gr de pommes de terre pelées et émincées finement, 2 tranches de bacon émincées. Quand les pommes de terre sont cuites, ajouter 400 gr de viande hachée et faire colorer à feu vif. Incorporer ensuite les 90 gr de concentré de tomate et deux c. à s. de thym frais. Saler et poivrer. Faire mijoter 10 min. Laisser tiédir. Reprendre la pâte. La pétrir longuement sur un plan de travail fariné pour la rendre souple et élastique. L’abaisser ensuite sur 5 mm. Y découper 12 disques de 12 cm de diamètre. Fabriquer les pâtés. Placer une cuillère à soupe bombée de garniture au centre de chaque disque. Rabattre la pâte sur la garniture pour former une boulette. Bien souder les bords entre eux. Les cuire. Disposer les pâtés sur une plaque de cuisson chemisée d'un papier sulfurisé, badigeonner chaque pirojok d'œuf battu, laisser reposer à température ambiante 15 min. Enfourner dans un four préchauffé à 200°C (th 7). Faire cuire 15 min.
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Flâner dans le centre de Porvoo, maisons de bois colorées, ruelles pavées de gros galets, mini-jardins, boutiques charmantes… et descendre jusqu’à la paisible rivière, bordée de maisonnettes rouges
  • Déguster les mets caréliens traditionnels, le kalakukko (pâté de poisson marène en croûte), le marinoitu hirvenfilee (filet d'élan mariné), ou bien des plats « modernisés » : risotto à l’orge, carpaccio de renne
  • Avant d’aller voir le château médiéval de Savonlinna, se laisser surprendre par le Centre d’Art Retretti. Les œuvres s’exposent dans des salles creusées dans la roche, d’où jaillissent de l’eau et des lumières colorées !
  • Croiser un élan dans les bois d’Ilomantsi, on est à 20 km de la frontière russe… et aller voir, en surplomb du lac Koitere deux églises de bois superbes
  • Dormir à Bomba dans une maison carélienne en rondins de bois, au bord du lac Pielinen et à la lisière de la forêt, où se niche une Tsasouna (chapelle orthodoxe), à la croix votive un peu païenne…

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 9.1/10 (594 avis)
Guide de voyage Finlande Tous nos voyages Finlande

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.