Aloha Alaska

  • Voyage dans les terres extrêmes des USA. L’Alaska : glaciers, volcans, faune sauvage. Hawaii : volcans, forêts luxuriantes, plages…
  • Itinérants & autotours Etats-Unis, Alaska - Hawaii
  • 20 jours / 18 nuits
  • À partir de 6650 € (prix par personne)
  • Incluant 440 € de taxes aériennes • voyage réalisable de juin à septembre
L'Alaska : un nom qui fait rêver, un Etat-continent, synonyme de vie sauvage et de nature préservée.
Hawaii : l’ultime paradis tropical à la végétation luxuriante, aux volcans actifs, aux plages polychromes.
Deux Etats du lointain séparés des États-Unis contigus, similaires dans l'éblouissant spectacle qu'ils offrent aux visiteurs avides d'un contact privilégié avec Dame Nature.
Neuf jours en Alaska vous permettront d'en découvrir l'essence : Anchorage et ses musées sur les Premières Nations. La péninsule de Kenai, les moments privilégiés qu'elle offre avec les ours bruns et sa faune marine abondante. Le Denali National Park, sa toundra subarctique, ses glaciers, ses vallées profondément creusées, son maître grizzli qui peuple les lieux.
A Hawaii, vous toucherez deux mythes du bout du doigt. Oahu : l’île capitale où l’Aloha Spirit règne en maître à Honolulu et Waikiki Beach. Big Island : l’île des volcans. Paysages lunaires tranchant avec le bleu du Pacifique, côtes escarpées, volcans parmi les plus actifs au monde, plages de sable de couleur verte, noire, rose, blanche, aquariums multicolores.
Voici réunies deux des dernières "terres d'aventure" de notre belle planète : un voyage d'exception au parfum d'évidence.

Jour 1 | France - Anchorage

Vol à destination d'Anchorage, capitale de l'Alaska ! Cette jolie ville côtière entourée de sommets glacés vous immerge instantanément dans l'ambiance du Grand Nord. A l’aéroport, prise en charge de votre véhicule de location et installation dans votre hôtel de centre ville.

Jour 2 | Anchorage

Une belle journée s'offre à vous pour découvrir les attraits de la ville. Résolument tournée vers la nature, celle que l'on surnomme "la ville des fleurs" propose pléthore de parcs municipaux et d'espaces verts. Il n'est d’ailleurs pas rare d’apercevoir dans les environs de la ville ours, grizzlis ou élans ! Quant à la vie culturelle, elle n'est pas en reste : de nombreux musées, comme celui d'Art et d'Histoire ou l'Alaska Native Heritage Center présentent constituent une introduction de qualité aux cultures aborigènes Tlingits, Aléoutes et Esquimaux.

Jour 3 | Anchorage - Homer (358 km / 4h30)

Départ en direction de la péninsule de Kenai. Pensez à partir tôt car les intérêts jalonnant le chemin sont nombreux. En longeant la Turnagain Arm (ouvrez l’œil car il n’est pas rare en saison d’observer des bélugas depuis la route), arrêtez-vous à l’Anchorage Coastal Wildlife Refuge : pygargues, sternes arctiques, oies du Canada et colverts peuplent les lieux. Un peu plus loin, l’Alaska Wildlife Conservation Center a pour vocation de recueillir des animaux blessés ou orphelins : ours noirs, bruns, bisons, caribous, orignaux et lynx se laissent facilement approcher et n’hésitent à prendre la pause ! Vous parvenez ensuite dans la Péninsule de Kenai par une très belle route au cœur d'une vallée verdoyante, parsemée de lacs et cours d’eau couleur bleu glacier. Arrivée à Homer en fin de journée.

Jour 4 | Homer

Bienvenue dans la capitale mondiale de la pêche du flétan, affectueusement surnommée "The end of the road" par l'auteur Tom Bodett. Charme et pittoresque sont les mots d'ordre ici. Le "Spit", péninsule étirée sur 8 km dans la Kachemak Bay, charme par ses petites échoppes colorées sur pilotis, alors qu'en arrière-plan, les eaux scintillantes de l'océan bordent un paysage surréaliste de montagnes, glaciers et volcans. La ville constitue le point de départ d'une journée d'observation des ours bruns dans leur milieu naturel, sur la péninsule de Katmai (transferts en taxi brousse) : à ne rater sous aucun prétexte ! Des sorties de pêche au flétan en mer sont également proposées.

Jour 5 | Homer - Seward (270 km / 3h30)

Départ en direction de Seward, afin d'explorer la partie Sud-Est de la péninsule de Kenai. La ville est le point d'entrée du Kenai Fjords National Park. En un mot : wildlife ! Des croisières sont organisées au départ de la ville, afin de vous permettre d'apprécier la beauté des fjords et des paysages côtiers, ainsi qu'une faune abondante et variée : otaries, orques, baleines à bosse, loutres, macareux, phoques... Le soir, prolongez les bienfaits de cette belle journée autour d'un excellent dîner de fruits de mer dans le quartier portuaire.

Jour 6 | Seward - Wasilla (270 km / 3h10)

En matinée, visitez le Sea Life Center qui étonne par un bel aquarium tactile, des macareux, phoques, et un octopus géant à contempler avec fascination. En fin de matinée, vous repartez au Nord vers Wasilla. La ville est réputée pour avoir accueilli autrefois la célèbre course de chiens de traîneaux : L’Iditarod Trail Sled Dog Race. Il existe notamment un musée sur l’histoire du mushing qu'il est bon de visiter.

Jour 7 | Wasilla - Denali National Park (330 km / 3h45)

Partez tôt ce matin afin de prendre le temps d'apprécier la magnifique route qui mène au Denali National Park. La route, qui se fait de plus en plus panoramique à mesure que l'on s'approche du parc, est entourée de montagnes, sapins et bush. En été, les journées sont longues et offrent de 16 à 20 heures de lumière pour profiter des paysages nordiques : octroyez-vous le plaisir d'une première découverte du parc en fin d'après-midi, c'est une heure très propice à l'observation de la faune !

Jour 8 | Denali National Park

Journée d'immersion dans le Denali National Park. Le tourisme y est contrôlé, afin de protéger l’écosystème fragile du parc. Une seule route de 145 km s’y enfonce et seuls les premiers 24 km sont asphaltés, après quoi le trafic est limité aux autobus. Vous pouvez visiter le parc par le biais d'une excursion collective (soit en bus aller-retour, soit en bus à l'aller et en taxi-brousse au retour), ou encore emprunter la navette on/off qui dessert le parc en continu en effectuant les balades à votre guise. Grizzlis, loups, caribous, orignaux et aigles royaux peuplent les lieux, sous l’œil bienveillant du mont McKinley, appelé « le Grand » par les indiens Athabascans, plus haut sommet d'Amérique du Nord.

Jour 9 | Denali National Park - Anchorage (400 km / 4h30)

Retour tranquille en matinée vers Anchorage. Anticipez bien votre temps de route afin de bénéficier de quelques heures en ville, pour écumer les boutiques d'artisanat et craquer sur de beaux souvenirs d'inspiration inuit.

Jour 10 | Anchorage - Honolulu / île d'Oahu (par avion)

Après la grande découverte des Terres sauvages d’Alaska, partez à la rencontre de l’Archipel le plus isolé de la planète : Hawaii. C’est sur l’île d’Oahu que vous foulerez le sol hawaiien après la traversée du Pacifique. Vous serez étonnés par l’Aloha Spirit dont l’Etat a fait sa devise et qui reflète bien l’hospitalité des habitants de ces îles perdues. Laissez vous enivrer par l’odeur des colliers de fleurs, les notes de ukulélés et les saveurs du mahi-mahi ou de la shave ice. Installation à l’hôtel.

Jours 11 et 12 | Honolulu / île d'Oahu

Honolulu et sa mythique plage de Waikiki sera votre terrain de jeu préféré pour prendre vos premières leçons de surf. Et rien de tel qu’un bon restaurant pour se remettre de ses émotions. Mais Oahu ne se résume pas qu’à ses 200 kms de plage, vous pourrez aussi faire un grand plongeon dans l’histoire en visitant la base de Pearl Harbour, randonner au cœur de l’île dans sa partie la plus humide et certainement la plus luxuriante, découvrir des anciens temples hawaiiens ou assister à un luau, le spectacle polynésien mythique.
Pour les plus sportifs d’entre vous, il est possible de plonger en cage avec les requins, affronter les vagues des plages mythiques de Pipeline et Bonzai Beach ou escalader Diamond Head pour avoir une vue imprenable sur les grattes-ciel d’Honolulu. Partez aussi découvrir le musée du surf à Haleiwa et écumer les boutiques de planches. Oahu est d’une grande richesse et vous aurez assez de deux jours pour l’explorer !

Jour 13 | Honolulu - Waikoloa / île de Big Island (par avion)

Après un court vol qui vaut un vrai survol tant les paysages s’offrent à vous depuis le ciel, vous atterrissez sur la grandiose île des volcans. En sortant de l’aéroport, vous serez en pleine immersion : anciennes coulées de lave, roche volcanique tranchant avec le bleu si intense du Pacifique ; les paysages sont lunaires et on se prête à croire être sur une autre planète. Vous rejoindrez le Nord de l’île, peu connu mais dont le côté sauvage lui donne toute sa beauté ! En route pour Waikoloa, ne manquez pas les temples polynésiens qui s’égrainent sur la côte et font face à l’horizon. De très belles plages de sable blond vous ouvriront les bras pour un petit plongeon, à quelques minutes de votre hôtel.

Jour 14 | Waikoloa / île de Big Island

Prenez le temps de visiter cette partie Nord moins courue de l’île des Volcans. Au cœur de la Waipio Valley, prenez vous pour un vrai paniolos : les cow boys hawaiiens. Enfourchez votre monture pour galoper au cœur de ces immenses vallées verdoyantes qui contrastent avec les plaines lunaires du reste de l’île. A travers les ruisseaux, face aux cascades et avec la tranquillité qui se dégage du lieu, vous aurez l’impression d’être seul au Monde. Ne manquez pas la plage de galets tout au bout de la route au Nord Ouest. Vous pourrez vous aussi y construire votre cairn (cette sculpture de galets emblématiques qui sert généralement à baliser les sentiers) au milieu de tous les autres ; certains sont de vraies œuvres d’art !

Jour 15 | Volcano / île de Big Island

Empruntez la Saddle Road pour rejoindre le parc des volcans. Si le cœur vous en dit, levez vous tôt pour aller assister au lever du soleil spectaculaire en haut du Mauna Kea, à quelques 4200m d’altitude. L’expérience est inoubliable, vous aurez l’impression d’être assis sur les nuages. En chemin, ne manquez pas le petit marché d’Hilo. Très authentique, il offre un certain nombres de souvenirs artisanaux mais aussi l’occasion de déguster les excellents fruits de la région. Notre conseil : goûtez à l’ananas blanc de Maui, une saveur unique et sucrée ! Votre chemin vous emmènera ensuite vers le parc des Volcans, ce mythe connu par tous. A pieds, en voiture ou en bateau, voire même depuis un hélicoptère, vous en prendrez plein les yeux et serez l’un des témoins de cette merveille de la nature.

Jour 16 | Volcano National Park

Après une bonne nuit dans l’une de nos adresses coups de cœur, empruntez l’un des chemins de randonnée du parc. Vous aurez alors la possibilité de marcher au cœur d’un cratère, pénétrer dans un tube de lave ou observer la caldera fumante. En saison, il est possible de marcher sur la lave fraîche avec un guide ou d’assister au spectacle irréel des coulées de lave rougeoyantes dans les eaux bleu profond du Pacifique. Les photographes du monde entier s’y dépêchent !

Jour 17 | Kailua-Kona / île de Big Island

Il est temps de rejoindre la côte ouest et son authenticité propre à Big Island. La route est pleine de surprises dont certaines ne vous laisseront pas indifférents. Deux plages aux sables colorés vous attendent. Tout d’abord, la plage de sable noir intense. Elle est réputée pour être l’un des endroits préférés des honus (les tortues en hawaiien) pour pondre. Les paysages sont à couper le souffle. Puis la fameuse plage de sable vert à découvrir après une heure de marche … Etonnant !
Vous remontrez ensuite vers Kailua Kona pour terminer votre séjour sur les îles d’Hawaii.

Jour 18 | Kailua-Kona

Une journée à Kailua Kona n’est pas de trop pour découvrir la richesse des environs. Découvrirez les plantations de café ou de macadamias pour faire vos dernières amplettes. Vous découvrirez que les arbres de macadamias n’ont besoin d’aucun soin particulier contrairement aux caféiers. Passez l’après midi dans le village hawaiien où vous en apprendrez plus sur la culture polynésienne omniprésente dans les îles d’Hawaii. De très beaux totems ont été rénovés et rendent le site encore plus authentique. Non loin de là se trouve un sport de plongée digne des plus grands aquariums. Poissons multicolores, raies, murènes et même dauphins ou tortues vous offriront un grand show.
Et pour finir votre séjour à Hawaii avec une expérience hors du commun, offrez vous une plongée de nuit avec les oiseaux des océans : les raies-manta !

Jour 19 | Kailua-Kona / île de Big Island - France

Départ tard le soir après une dernière journée sur Big Island. Vous quitterez les îles du Pacifique le coeur lourd, après un voyage d'exception !

Jour 20 |

Arrivée en France dans la matinée.
De 6650 € à 7300 € par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes De 5000 € à 5600 € par personne Prix calculé sur la base de 4 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité.

Détail budget

On entend par base de 2 ou 4 personnes, le nombre de personnes partageant la même chambre.

La fourchette de prix est relative à la date de départ et à la disponibilité au moment de la réservation.
Tarif le plus bas : départ en mai/juin ou septembre/octobre.
Tarif le plus élevé : départ en juillet/août.


*Haute saison : juillet août. Basse saison : mai, juin, septembre et octobre.

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 440 €
  • Le vol Paris/Anchorage – Kona/Paris
  • Les vols inter-îles et Alaska/Hawaii (Anchorage/Honolulu)
  • 9 jours de location de voiture (type Berline) en Alaska
  • 6 jours de location de voiture (type SUV) sur l'île de Big Island à Hawaii
  • 18 nuits en hôtels de catégorie ***/**** et en chambres d'hôte
  • Une assistance francophone locale 7j/7

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • Les repas, boissons, visites, excursions, dépenses personnelles
  • Les bagages payants sur les vols inter-îles
  • Les frais pour le formulaire ESTA

Transports aériens

La compagnie aérienne Delta Airlines est membre de l'alliance Skyteam et vous permet de cumuler des miles dans le cadre de cette alliance.

Départ des autres régions de France : nous consulter
Tarifs préférentiels de toute autre ville de province desservies par Air France via Paris.

Transports locaux

Location de voiture incluant : conducteur(s) additionnel(s), kilométrage illimité ainsi que toutes les taxes et assurances obligatoires.
Le budget indiqué prévoit des hôtels de catégorie 3*/4*, situés en centre ville, ainsi que des chambres d'hôte. Possibilité de choisir des hôtels de catégorie supérieure.

N'hésitez pas à nous faire part de vos souhaits, il est également possible d'alterner le type d'hébergements au cours de votre voyage.
Descriptif de chaque hôtel lors de l'envoi du devis personnalisé.

Fiche pratique

La bonne saison
Alaska : La meilleure période pour découvrir l’Alaska se situe entre fin mai et fin septembre. Le temps est assez sec, mais les températures peuvent varier de manière conséquente selon l’endroit où l’on se trouve. Les côtes Pacifiques sont les plus sujettes à ces oscillations, il y fait en général plus frais. L’intérieur de la région présente un climat continental.
Moyenne de température entre 10 et 20° en juillet/août.

La bonne saison
Hawaii : L'archipel d'Hawaii a un climat tropical, avec une saison sèche de mai à septembre (avec de 11 à 28 mm de pluie/mois) et une saison un peu plus humide d’octobre à avril (avec de 55 à 96 mm de pluie/mois). Les températures sont modérées par les alizés qui soufflent d’Est en Ouest. Elles oscillent en été entre 24 et 31°C et en hiver entre 18 et 28°C. Il neige parfois en hiver aux sommets des deux plus hauts volcans, le Mauna Kea et le Mauna Loa.

Décalage horaire
- 11h de décalage avec la France en hiver. Quand il est 22h à Paris, il est 11h du matin à Honolulu. Et moins 12h en été (Paris 22h = Honolulu 10h).

Accès
Comptez environ 20 h pour un vol Paris / Honolulu, avec 1 ou 2 escale(s).

Pour pimenter votre voyage n'oubliez pas de choisir les extensions/excursions associées à ce voyage dans votre demande de devis !

  • Eglise de Molokai - Hawaï - Julie Bodnar

    Molokai, l’île de caractère

    • Offrez-vous une escapade au cœur de l’île la plus authentique de l’archipel d’Hawaii, Molokai.
    • Etats-Unis, Hawaii
    • itinérants & autotours
    En savoir plus

    Il existe à Hawaii une île authentique, sauvage et isolée : Molokai. Un petit vol permet d’atteindre cette île un rien desuète et très préservée, car elle est la moins visitée d’Hawaii… Sur place, les gens disent que Molokai, c’est Honolulu il y a cinquante ans. Un vrai rêve ! Les paysages qui vous attendent sont spectaculaires, à la hauteur des caractères bien trempés de ses habitants, qui connaissent à merveille le sens du mot gentillesse. Les plages sauvages de Molokai contrastent avec ses falaises, les plus hautes au monde, qui offrent des vues à couper le souffle sur le Pacifique. La route unique qui traverse l’île vous fera passer des déserts orangés à des plaines luxuriantes, vertes fluo. Vous ne manquerez pas de vous arrêter sur quelques spots de snorkeling, pour le plaisir de nager au milieu des poissons colorés.

  • Ile de Lanai - Hawai - Etats-Unis - Augustin Vuillard

    Lanai, l’île mystérieuse

    • Offrez-vous un petit séjour au cœur d’une île tranquille répondant au doux nom de Lanaï.
    • Etats-Unis, Hawaii
    • itinérants & autotours
    • voyage réalisable toute l'année
    En savoir plus

    Voici une île mystérieuse et intrigante, qu’on gagne en 45 minutes de ferry (à réserver à l’avance)… Pendant la traversée, vous pourrez en saison observer les baleines, très présentes dans le canal entre Maui et Lanai. Durant deux jours, vous serez subjugués par les paysages étonnants et contrastés de l’île. D’un côté, des plages de sable blanc ; de l’autre, des paysages désertiques et lunaires. Mais Lanai vous réserve aussi des surprises culturelles avec ses pétroglyphes et ses sites archéologiques. A ne manquer sous aucun prétexte !

Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • S’offrir une folie en Alaska : un vol en hydravion pour aller d'Homer à la péninsule volcanique de Katmai : 2000 ours y ont trouvé leur sanctuaire, on est sûrs d’en voir plein !
  • Randonner tôt le matin au parc du Denali pour les caribous, mouflons, élans, ours, castors, pikas et continuer en bus-navette jusqu’au lac Wonder, pour admirer le Mt McKinley
  • A Hawaii, grimper en haut du Mauna Kea, pour contempler le soleil se lever ou se coucher… Dégradés mauves et orangées le matin, flamboiement le soir… Il faut en tout cas emporter sa plus chaude polaire !
  • Au nord de Big Island, se prendre pour un paniolo en galopant dans les vallées sauvages de la Waipio Valley puis construire son cairn sur la plage de galets tout au bout de la route, entre deux baignades
  • Se régaler ! En Alaska, de steak de bison ou de wapiti, et bien sûr de crabe royal… A Hawaii, de spam musubi (riz, algues séchées, sauce soja, corned beef) et de carrés d’haupia (pudding à la noix de coco)

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 9.1/10 (2838 avis)
Tous nos voyages Etats-Unis

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.