Douceurs Andalouses

  • Autotour dans l’Espagne Andalouse, entre Séville, Cadix, ses plages dorées, Ronda, les villages blancs, Grenade, Malaga.
  • Itinérants & autotours Espagne, Andalousie
  • 11 jours / 10 nuits
  • À partir de 995 € (prix par personne)
  • Incluant 80 € de taxes aériennes • voyage réalisable toute l'année
Découverte de villes-bijoux et farniente sur les plages de la Costa de la Luz … sans faire trop de voiture. Voilà l’esprit de ce voyage itinérant en Andalousie. Après deux jours complets à Séville, vous partirez au volant de votre voiture de location, découvrir en toute liberté les régions de Cadix, Tarifa, Ronda et les villages blancs, Grenade et Malaga. À vous les lumières et la douceur du Sud, les paysages de mer et de montagne, l'architecture andalouse, la végétation méditerranéenne, la ronde des tapas andalouses, le flamenco et les émotions fortes !

L'avis du spécialiste

Séverine BARKAT, conseiller chez Comptoir des Voyages
Fièrement perché sur son piton, entre bougainvilliers, palais, maisons immaculées, étroites ruelles pavées, paradors offrants des vues exceptionnelles sur la campagne andalouse, Arcos de la Frontera est sans doute le plus beau village de la route des Villages blancs. À ne pas rater !Séverine, spécialiste Espagne

Jour 1 | France – Séville

Vol pour Séville. Capitale de la communauté autonome d'Andalousie, Séville est une ville où il fait bon se balader dans ses jardins et patios qui hument la fleur d’oranger, où il fait bon se rafraîchir à l’intérieur de ses magnifiques cathédrales et églises, où l’on aime se fondre dans l’ambiance arabo-andalouse de ses petits cafés le soir.

Jours 2 et 3 | Séville

Journées consacrées à la découverte de Séville. Sa cathédrale, construite entre 1401 et 1519 à la place de la mosquée almohade, s’étend sur 23 000 m2 ! À l’intérieur, le retable flamand de la Capilla Mayor, les stalles, le tombeau de Christophe Colomb, tout est impressionnant. La montée à la Giralda, l’ancien minaret de la mosquée, se fait par une large rampe. De là-haut, la vue sur les toits de la cathédrale et la ville tout autour est magnifique. Son palais de l'Alcazar, qui est un ensemble de cours, pièces décorées de stuc et céramiques colorées, de patios à arcades et de fontaines. Dans ses jardins à bassins et terrasses prospèrent orangers et jasmins odorants, plumbagos et magnolias. Le musée des Beaux-Arts installé dans un couvent du XVIIe, montre une exceptionnelle collection d'œuvres de l'école baroque sévillane.

Jour 4 | Séville – Cadiz (125 km / 1h45)

Après avoir pris possession de votre voiture de location, départ pour Cadix, la Belle fondée par les Phéniciens en 1100 avant J.-C. sous le nom de Gadès, et qui est certainement l’une des plus anciennes villes d'Europe. Elle est bâtie toute en fortifications sur un rocher entouré par la mer. On aime sa cathédrale de style baroque et néo-classique avec son dôme doré, le baroque hôpital des Femmes à l’escalier impérial. On adore déambuler dans le quartier traditionnel de la Viña et être au coucher du soleil sur la place de Mina Rodeada quand la lumière met en valeur les édifices coloniaux qui la bordent. Il faudra aussi aller faire trempette sur la plage de la ville, et prendre le bateau jusqu’à la ville d'El Puerto de Santa Maria pour déguster ses fameux fruits de mer !

Jour 5 | Cadiz – Tarifa (105 km / 1h34)

Route pour Tarifa. Dans cette petite ville entourée de murailles (casco antiguo), les maisons sont blanches comme en Afrique du Nord, dont on aperçoit les côtes à l’œil nu car elles ne sont qu’à 14 km. Ici, la population entretient le culte de Santa Maria de la Luz et d’une figure légendaire, celle de Guzman el Bueno qui, dit-on, préféra sacrifier son fils de 9 ans plutôt que de livrer sa ville à l'ennemi. De nos jours, tandis que le vent du large sert à actionner tout un chapelet d’éoliennes posé sur les crêtes des collines, en bas, sur la longue plage au sable immaculé, les véliplanchistes et autres kitesurfeurs profitent du même vent, qui amplifie les rouleaux.

Jour 6 | Tarifa – Ronda (136 km / 2h)

En route pour Ronda, une cité coupée en deux par les gorges d’El Tajo, les deux berges étant reliées par le Puente Nuevo, spectaculaire au coucher du soleil. Nous vous conseillons de vous balader à pied dans le centre historique aux ruelles étroites, de visiter la cathédrale une ex-mosquée, la casa del Rey Mauro une ex-prison et un ex-grenier à grains, et de descendre en bas des gorges par l’escalier de 200 marches !

Jour 7 | Ronda et les Villages blancs

La Sierra de Ronda collectionne les villages chaulés de blanc, taches de lumières sur le vert des oliviers, chênes lièges et sur l’ocre des roches. Vous composerez votre petit itinéraire entre Montejaque, Grazalema, Ubrique, Zahara della Sierra, Arcos de la Frontera, Benaojan qui possède une grotte à peintures, la Cueva del Gato. Sans oublier de prendre le temps de vous balader dans le parc naturel de la Sierra de Grazalema ou dans celui des Alcornocales.

Jour 8 | Ronda – Grenade (180 km / 2h45)

Grenade, c’est d’abord le palais de l’Alhambra, forteresse sublime des sultans nasrides des XIIIe et XIVe siècles qui se dresse dans un paysage lui aussi de toute beauté. En saison, il faut réserver son billet à l’avance car le nombre d’entrées journalier est limité... En face, à flanc de colline, l'Albaicin avec ses ruelles étroites et parfumées, est le quartier le plus pittoresque. Il a été classé par l’Unesco en 1998. C’est de la place Saint-Nicolas qu’on a la plus belle vue sur l’Alhambra. La cathédrale, commencée vers 1520, a rapidement adopté un style Renaissance. À côté, la petite chapelle Royale mérite une visite. Une chandelle brûle en permanence dans la crypte où se trouvent les dépouilles des rois catholiques.

Jour 9 | Grenade

La province de Grenade offre des paysages variés sur 40 km, depuis les cimes blanches de la Sierra Nevada, déclarée réserve de la biosphère par l’Unesco en 1986, et la mer de nuages de La Alpujarra jusqu’aux criques paradisiaques de la Costa Tropical.

Jour 10 | Grenade – Malaga (130 km / 1h50)

Direction Malaga, la dernière étape de votre périple andalou ! La ville est située entre les versants du parc naturel Montes de Malaga et le littoral, au cœur de la Costa del Sol occidentale qui est reconnue pour son ensoleillement exceptionnel, ses plages, ses golfs et ses nombreux ports de plaisances. La question sera : Que playa elegir ?!
Journée libre à Malaga pour profiter des plaisirs de la mer, visiter le musée Picasso, et manger des sardines grillées sur la plage.

Jour 11 | Malaga – France

Restitution de votre voiture à l’aéroport de Malaga puis vol retour pour la France.
À partir de 1000€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité.

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 80 €
  • Les vols aller Paris / Séville et retour Malaga / Séville sur compagnie low cost Vueling
  • 3 nuits à Séville avec petit déjeuner
  • 1 nuit à Cadix avec petit déjeuner
  • 1 nuit à Tarifa avec petit déjeuner
  • 2 nuits à Ronda avec petit déjeuner
  • 2 nuits à Grenade avec petit déjeuner
  • 1 nuit à Màlaga à l'hôtel avec petit déjeuner
  • 8 jours de location de voiture
  • Les tickets d'entrée pour l'Alhambra

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • Les visites, excursion, droits d'entrée dans les sites et dépenses personnelles
Le budget indiqué prévoit des hébergements de catégorie 2 à 3*.
Descriptif de chaque hôtel lors de l'envoi du devis personnalisé.

À Séville
À Cadix
À Tarifa
À Ronda
À Grenade
À Malaga

Fiche pratique

La bonne saison
L´Andalousie possède un climat méditerranéen qui affiche 300 jours de soleil par an, avec des étés secs et chauds, des hivers doux et des précipitations irrégulières. Au printemps, les jardins sont fleuris et parfumés, la campagne est verdoyante, les températures idéales et la Méditerranée déjà agréable. En Septembre et Octobre, le soleil est moins fort et la luminosité plus douce qu’en été. Les températures oscillent entre 14 et 25°C. Les extrêmes se situent en été où le mercure monte jusqu’à 34-36°C et en hiver, où il ne descend jamais en-dessous de 0°C.
Accès
Comptez environ 2h30 pour un vol direct Paris / Séville et Malaga / Paris. À Séville, l'aéroport de San Pablo est situé 12 km du centre-ville et, à Malaga, à 8 km au sud-ouest de la ville.
Décalage horaire
Pas de décalage horaire entre la France et l’Espagne

LE SAVIEZ-VOUS ?


Un des aspects de la culture régionale de Jerez de la Frontera, c’est le vin !
Les AOC Jerez-Xérès-Sherry et Manzanilla-Sanlúcar de Barrameda sont conçues dans des bodegas qu’il faut visiter pour découvrir les méthodes d’élaboration traditionnelles et modernes, et aussi pour le plaisir des dégustations.
Les plus grandes caves à vin ?
- La Concha de Gonzalèz Byass dessinée par Gustave Eiffel qui, sans l’ombre du plus petit chauvinisme, est à voir absolument !
- La Bodega Domecq, spectaculaire avec ses 4 000 arcs en fer à cheval !
- La cave Tío Pepe créée en 1835 est à visiter en train.

Atmosphère, atmosphère !

Une musique à écouter et un ballet-pantomime à voir…
L’Amour Sorcier de Manuel de Falla (enterré dans la crypte de la cathédrale de Cadix, car il était un enfant du pays).
Composé en 1914-1915 pour répondre à la commande d’une célèbre danseuse de flamenco, Pastora Imperio qui lui avait demandé une "gitanerie musicale", ce ballet-pantomime fut adapté pour orchestre symphonique et mezzo-soprano en 1916.
Un petit résumé du livret ? Candela, une jeune gitane jeteuse de sorts, est habitée par son ancien amour mort qui, tel un spectre, vient chaque nuit la hanter pour l'empêcher de vivre heureuse avec son nouvel amour. En guise d'exorcisme, elle danse, chaque soir à minuit, autour du feu (la Danse rituelle du feu). Mais en vain… Elle décide donc de détourner l'attention du fantôme vers une autre femme en demandant à son amie Lucia de le séduire.
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Voir tout Séville du haut de la Giralda ! On y monte sans fatigue par 35 rampes en pente douce et assez larges, dit-on, pour avoir permis aux muezzins de l’époque musulmane d’y grimper à cheval !
  • À Cadix, siroter un verre d'amontillados, un vin blanc de la région, à une terrasse de café sur la Plaza Topete
  • L’enfilade des ponts au-dessus du précipice du Guadalevin, à Ronda ! Le San Miguel (12m) et le Pont Arabe (31m). Plus récent, le Puente Nuevo qui bat le record, presque 100m de haut
  • A Grenade, après avoir visité le palais de l’Alhambra, faire une pause pique-nique dans un coin tranquille des jardins, entre fontaines, verdure et fleurs. Un peu de l’art de vivre arabo-andalou !
  • S’offrir une journée plage sur la Costa del Sol, pour profiter des plaisirs de l’eau et se régaler de calamars et poissons grillés, sur une terrasse en bord de mer

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 8.9/10 (507 avis)
Tous nos voyages Espagne

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.