Train-train d'Andalousie

  • Voyage dans le Sud de l’Espagne, en transports urbains de Séville à Cordoue et à Grenade, trois cités merveilleuses d’Andalousie
  • Itinérants & autotours Espagne, Andalousie
  • 8 jours / 7 nuits
  • À partir de 940 € (prix par personne)
  • Incluant 55 € de taxes aériennes • voyage réalisable toute l’année
Une semaine « cool » puisque vous n’avez pas à conduire mais hyper riche en découvertes ! C’est par le train que vous passez de Séville à Cordoue puis en autocar jusqu'à Grenade, trois cités qui comptent parmi les plus belles d’Espagne. Vous arrivez directement dans les centres villes et vous n’avez aucun problème de stationnement. Ouf ! A vous la découverte des grands monuments, l’exploration des quartiers anciens, le plaisir des vues panoramiques, pour peu que vous preniez un peu de hauteur. L’histoire, la beauté, les ambiances andalouses, si chaleureuses et festives… Vous allez tomber sous le charme.

L'avis du spécialiste

Paz RUIZ BUESO, conseiller chez Comptoir des Voyages
A Séville, cap sur la rive droite du Guadalquivir, du côté du barrio Triana en soirée…C’est dans cet ancien quartier gitan que le flamenco a vu le jour. A l’époque, il a d’abord été un chant de liberté pour les pauvres gens qui se retrouvaient dans les tavernes. Nous vous donnerons quelques adresses !Paz, spécialiste Espagne
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • No stress, no fatigue grâce aux transports urbains, pour passer de Séville à Cordoue et à Grenade. Et no problème pour aller à pied des hôtels aux sites historiques. Ouf, une semaine sans voiture !
  • La mezquita-cathédrale de Cordoue, restée exceptionnelle malgré les modifications de la Reconquista. Quelle émotion devant ses centaines de colonnes, ses arcs bicolores, son mirhab, ses coupoles…
  • Se régaler de tapas de charcuterie dans les bars de Séville et de gaspacho ensoleillé. De flamenquines (roulés de veau au jambon) à Cordoue. De soupe à l’ail à Grenade. Le tout arrosé d’un moscatel ou d’un amontillado…
  • Se faire déchirer le cœur à une soirée flamenco. Ah, la danse de l’amour, les costumes (froufrous féminins, sobres camperos masculins), la musique, à la fois pathétique, rythmique, savante et populaire
  • A Grenade, s’asseoir au Sacromonte au coucher du soleil, face à l’Alhambra et à la sierra Nevada. Ça monte dur à travers les ruelles, puis dans une friche ponctuée de maisons troglodytiques, mais en haut la récompense !
Avis voyageurs
2 points2 points2 points2 points1 point 8.9/10 (678 avis)
Tous nos voyages Espagne

Idées associées

Retour haut