Le Danemark haut en couleurs

  • De Copenhague au Jutland par les plus belles plages du Danemark et les villes et villages colorés d'Aarhus, Skagen, Ribe
  • Itinérants & autotours Danemark
  • 15 jours / 14 nuits
  • À partir de 2165 € (prix par personne)
  • Incluant 55 € de taxes aériennes • voyage réalisable d'avril à octobre
Ce road trip d’est en ouest s’annonce riche en couleurs. Le voyage débute bien sur à Copenhague. Une étape incontournable ou l’on profite à pied ou a vélo comme les locaux. De l’Harbour Pool au parc de Tivoli en passant par les terrasses ensoleillées du vieux port de Nyhavn, à Copenhague on se sent bien !
On quitte ensuite cette capitale colorée pour des décors inattendus. Après une traversée en ferry nous voilà dans le Jutland véritable terre de contrastes. Entre rues pavées, fjords et réel désert de sable, on se surprend à ne plus savoir où l’on se trouve tellement le dépaysement est complet.
Aarhus, Ribe, Skagen et les autres sauront vous faire oublier que le pays est petit.
Car oui le Danemark ce n’est pas que Copenhague, et nous allons vous le prouver ! On y va ?

Jours 1 à 3 | PARIS - COPENHAGUE

Dès votre arrivée, Copenhague saura vous captiver. Et oui, on se laisse vite charmer par ses canaux et rues animées telles que la rue Stroget et ses nombreuses boutiques. Le fameux design danois est partout, dans les vitrines mais également dans les cafés et restaurants aux ambiances chaleureuses et paisibles. Pour profiter au mieux de la ville je vous conseille vraiment de prendre la Copenhague Card. C’est un véritable sésame pour votre séjour vous ouvrant les portes de toutes les principales richesses de la ville. Avec l’accès gratuits aux transports vous pourrez circulez partout même dans les environs à Roskilde par exemple. Mais surtout ce que je préfère c’est l’accès aux jardins de Tivoli où il est agréable de se balader à différentes heures de la journée pour une ambiance familiale ou plus romantique selon vos envies.

Jours 4 et 5 | COPENHAGUE – HELSINGOR - GILLELEJE (75KM / env. 1h15)

Après avoir récupéré votre véhicule, cap vers le nord pour profiter des premières plages du pays. Le nord du Sjealand vous propose une richesse naturelle de part son bord de mer mais également ses sous bois offrant des balades reposantes. Mesdames (et messieurs !), n’oubliez pas de saluer le frère de la Petite Sirène qui vous attend sur le port d’Helsingor face au célèbre château d’Hamlet. Il n’est pas là depuis longtemps et donc encore un peu timide mais il saura vous faire oublier que vous ne reverrez pas tout de suite sa sœur qui vous attendra elle à Copenhague… La côte de l’Øresund et ses vues sur la Suède me donne à chaque fois l’envie de m’envoler vers d’autres horizons. Mais tant de choses sont encore à découvrir dans le Sjealand, il n’y a pas de temps à perdre.

Jour 6 | GILLELEJE – AARHUS (210km / env. 3h40)

Au revoir le Sjealand ! Il est temps maintenant de longer l’Isefjord et le Roskilde fjord pour de nouveaux horizons. Sur la route vers le ferry c’est toujours une sensation de bout du monde que je ressens en roulant sur cette bande de terre entourée d’eau. C’est arrivé au bout du bout, à Odden, que vous prendrez le ferry jusqu’à Aarhus, deuxième ville du Danemark.
Après avoir pris possession de votre chambre je vous conseille vivement de déambuler dans les rues du Quartier Latin jusqu’à la très colorée rue Mollestien, petite rue pavée aux façades enchanteresses. Vous apprécierez à coup sur l’atmosphère chaleureuse des boutiques et cafés de ce quartier.

Jour 7 | AARHUS

Capitale européenne de la culture en 2017, Aarhus a plus d’un tour dans son sac.
Après une courte balade sur le bord des canaux vous serez plongez rapidement dans le passé grâce au musée à ciel ouvert de Gamle By. On adore vraiment se promener dans les allées de ce lieu à part et être entouré des calèches et de bâtiments traditionnels. Au détour d’une ruelle n’oubliez pas de lever les yeux au ciel. Vous apercevrez à coup sur un magnifique arc-en-ciel. Ce n’est un secret pour personne, il s’agit du musée Aros. Ce musée d’art contemporain est aujourd’hui célèbre notamment grâce à cette œuvre en forme d’arc-en-ciel dans laquelle vous pourrez déambuler… J’y reste toujours des heures avec cette sensation colorée de dominer la ville en observant le soleil évoluer dans le ciel.

Jour 8 | AARHUS – SKAGEN (225km / 2h30)

Besoin de nature et d’espace après ce bain de culture ? Il est l’heure pour vous de rejoindre le nord du Jutland. Je me souviendrai longtemps de ma première fois à Skagen. Jamais je n’aurais imaginé trouver au Danemark de longues plages de sable blanc aussi incroyables. Cette eau turquoise, bien qu’un peu froide, saura vous séduire. Les couleurs de Skagen resteront marquées dans vos esprits comme elles ont inspiré de nombreux peintres. Enfourchez votre vélo pour vous balader dans la ville, faites un arrêt sur le port et profitez des terrasses. Elles sont d’ailleurs très souvent animées en soirée et les danois y sont nombreux !

Jours 9 et 10 | SKAGEN

Le nord du Jutland sera aussi l’occasion de découvrir des sites naturels incroyables. Après une courte balade à pied, ou en tracteur !, vous vous retrouverez au point le plus au nord du pays sur la pointe de Grenen. Ici pas de baignade possible car les courants sont trop dangereux. Toutefois je vous invite quand même à mettre les pieds dans l’eau, le droit dans la mer Baltique et le gauche dans la mer de nord. Amusant non ? Mais ce qu’il ne faut surtout pas manquer c’est la fameuse dune de Rabjerg Mile. Mon endroit préféré au Danemark est un lieu unique, un réel désert de sable qui avance de plus en plus dans les terres. Si vous recherchez de la tranquillité rendez vous vite sur place et profitez de cette sensation d’être seul au monde dans un décor (presque) saharien.

Jours 11 et 12 | SKAGEN – SKIVE et le PARC NATIONAL DE THY (200km / 2h30)

Continuons notre périple un peu plus vers l’ouest cette fois ci. Je ne vous ai pas évoqué l’église ensevelie de Skagen (c’est chose faite !) mais imaginez vous qu’elle n’est pas seule. Un phare est en effet dans la même situation. Le phare de Rubjerg Mile, désaffecté depuis 1968 s’est retrouvé enseveli dans le sable. Il a depuis été dégagé pour ainsi le protéger et donc une courte balade vous y conduira sans difficulté. Mais le nord ouest du Jutland est également connu pour son Parc National de Thy. Entre dunes et prairies de sable, c’est un lieu idéal pour la vie sauvage mais également pour les activités nautiques. Auriez-vous pu un jour imaginer faire du surf au Danemark ?

Jour 13 | SKIVE – ESBJERG (146km / en. 2h)

La nature n’a pas terminé de vous surprendre. En descendant plus au sud, l’île de FanØ située au large d’Esbjerg devrait vous plaire à coup sur. Après une courte traversée en ferry vous serez vite surpris par la qualité des plages. Car en effet ici aussi elles méritent de s’y arrêter. Pour un moment de détente si vous le souhaitez mais également pour des activités plus sportives : golf, équitation, kitesurf et char à voile. Mais ce que je préfère c’est observer les nombreux cerfs-volants qui viennent donner des couleurs atypique dans le paysage environnant. N’oubliez pas de faire un arrêt dans les deux villages de l’île où maisons à toits à de chaume et jardins fleuris sauront vous accompagner lors d’une éventuelle pause gourmande dans un des cafés voisins.

Jour 14 | RIBE et le PARC NATIONAL DE LA MER DE WADDEN

Un passage à Ribe vous rappellera que la nature n’est pas la seule à être riche. Les rues pavées et tortueuses de cette ville, la plus ancienne du Danemark, vous mèneront vers de jolies maison à colombage mais également vers l’imposante cathédrale. Un petit air New Yorkais est également présent sur place avec la version danoise du Flat Iron, le Strygejernet. Mais je dois vous avouer que nos yeux sont rapidement attirés vers le ciel. Car le Parc National de la mer de Wadden est un lieu privilégié pour l’écologie et notamment pour les oiseaux. En septembre c’est même une nouvelle couleur qui fait son apparition grâce au soleil « noir » et aux milliers d’étourneaux et autres oiseaux au vol léger et aléatoire.

Jour 15 | ESBJERG – BILLUND – PARIS (65km / env. 55mn)

Il est presque l’heure de faire son retour dans notre beau pays. Mais profitez de vos derniers instants pour flâner le long de la plage ou pourquoi pas faire plaisir aux plus petit en faisant un saut à Legoland. Les plus grands sauront aussi apprécié le lieu avec un retour en enfance assuré. Vous souhaiterez j’en suis sur prolonger votre séjour ! Remise du véhicule à l’aéroport et vol retour pour la France.

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 55 €
  • Les vols aller-retour Paris/Copenhague et Billund/Paris
  • 14 nuits en hôtels, en chambre double, petit déjeuner inclus
  • 12 jours de location de voiture de catégorie B, en km illimité, incluant taxes, assurances, hors frais d’abandon entre Copenhague et Billund
  • Une assistance téléphonique francophone 7j/7

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • Les assurances optionnelles
  • Les repas hors petits déjeuners, les boissons et dépenses personnelles
  • Les visites, excursions suggérés au programme

Transports aériens

Vols réguliers avec Air France
Départ des principales villes de province, avec ou sans supplément, nous consulter
Les tarifs aériens varient en fonction de la saison et de la disponibilité

Transports locaux

Location de véhicule de catégorie B, en kilométrage illimité, assurances CDW et TP incluses, hors frais d’abandon entre Copenhague et Billund. Il faut être détenteur d’un permis de conduire datant d’une année au moins. Les feux de croisement de votre véhicule s’allumeront dès que vous mettrez le contact, comme dans tous les pays nordiques.

Atmosphère, atmosphère !

HYGGE, un art de vie à la danoise
Difficile à expliquer, la Hygge se traduit par "créer une atmosphère jolie et intime". La lumière d'une bougie, la famille et les amis ou tout simplement discuter et échanger ; il s'agit de petits plaisirs simples. En été cela prend tout son sens grâce aux pique-niques dans les parcs, aux barbecues entre amis, aux festivals de rues et autres concerts de plein air.
C'est bien pour cela que l'ont dit que les Danois sont les gens les plus heureux du monde.

Envie d'en savoir plus ? Voici deux ouvrages à ne pas manquer !

  • "Le Livre du Hygge" de Meik Wiking
  • "Heureux comme un Danois" de Malene Rydahl

Pour pimenter votre voyage n'oubliez pas de choisir les extensions/excursions associées à ce voyage dans votre demande de devis !

  • Marché de Torvehallerne - Copenhague - Danemark - Morten Holtum/Robin Skjoldborg/VisitDenmark

    Torvehallen et Nørrebro, balade gourmande

    • Copenhague
    • Excursion
    • 3h
    • Réalisable toute l'année
    En savoir plus

    C’est aux Halles de la capitale, Torvehallerne, fabuleux marché locavore, que le périple culinaire débute : poissons fumés et marinés, dont les célèbres harengs, fromages et charcuteries artisanales, cidres, nectar de fruits nordiques…et plus encore. Direction enusite le quartier animé de Nørrebro, la rue qui fait le buzz culinaire, Jæggersborggade. Restaurants conceptuels uniques au monde, ateliers de production et microbrasseries sont à disposition pour des dégustations hautes en saveurs. Une découverte à pied de la diversité culinaire de Copenhague, dégustation des produits phares de la Nouvelle Cuisine Nordique et rencontre des représentants des chefs, petits producteurs et entrepreneurs, à la source du regain d'intérêt pour ces produits scandinaves traditionnels, qui font la particularité de cette nouvelle cuisine nordique.

  • Christiania - Copenhague - Danemark - Kim Wyon/VisitDenmark

    Christiania, le quartier alternatif de Copenhague

    • Copenhague
    • Excursion
    • 2h30
    • Réalisable toute l'année
    En savoir plus

    Christiania, quartier autoproclamé “ville libre”, fonctionnant comme une communauté autogérée avec sa propre monnaie, fondée en septembre 1971 par un groupe de squatters et de hippies, représente un véritable style de vie. Le quartier a été l'objet de multiples controverses. La vente du cannabis y est toujours pratiquée. Colorée et controversée, Christiania est un endroit unique à visiter.
    Qualifié de musée hippie, selon les habitants eux-mêmes, ce quartier est un repaire de créativité et de fantaisie. La principale entrée, sur Prinsessegade, débouche sur Pusherstreet. Succession de miniquartiers, Christiania est à apprécier dans le détail : bicoques rafistolées, baraques de chantiers, maisons d'architectes écolo forment un labyrinthe, entre idylle rustique et empire bohème.

  • Place royale Amalienborg - Copenhague - Hovedstaden - Danemark - Kim Wyon/VisitDenmark

    Copenhague capitale écolo et design, à vélo

    • Copenhague
    • Excursion
    • 3h
    • Réalisable toute l'année
    En savoir plus

    Copenhague compte un nombre de vélos supérieur à celui des habitants, et l'agglomération compte près de 400 km de pistes cyclables, parmi lesquelles la plus fréquentée au monde, puisque quelque 40.000 cyclistes l'empruntent quotidiennement. La multimodalité (métro, bus, trains, harbour bus) et la politique volontariste de la commune pour dissuader l’usage des voitures en ville y est pour beaucoup.
    C'est au cours d'une balade à vélo que se dévoilent le mieux les attraits de la ville dont notamment le parc urbain de Superkilen dans le quartier multi-ethnique de Nørrebro. Cet espace rassemble du mobilier urbain d’une soixantaine de pays représentant la diversité culturelle des populations qui habitent la ville, des aires de jeux et de loisirs... un espace original et oxygénant.

Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • En septembre, découvrir le spectacle du soleil noir dans le Parc National de la Mer de Wadden avec ses milliers d’oiseaux volant et recouvrant le soleil au gré de leurs envies
  • Sur l’île de FanØ, partir à pied à marée basse pour une balade vivifiante à la rencontre des phoques
  • Partir à l’assaut de Rubjerg Mile, cette dune mouvante qui offre une sensation de liberté et de solitude inoubliable
  • Saliver devant la fabrication artisanale des bonbons de la confiserie Bolcheriet à Skagen. Impossible de résister à la boutique après cette démonstration.
  • Rouler sur les plages du Jutland et même croiser un bus local en pleine tournée. Surprenant mais oui cela est possible en tout sécurité sur des endroits bien précis.

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 8.7/10 (89 avis)
Guide de voyage Danemark Tous nos voyages Danemark

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.