Au pays des îles dentelles...

  • Voyage à Brac et Hvar, deux îles-paradis de la côte dalmate, en Croatie. Baignades, balades, patrimoine passionnant, lumières du Sud
  • Itinérants & autotours Croatie, Dalmatie,
  • 8 jours / 7 nuits
  • À partir de 1200 € (prix par personne)
  • Incluant 128 € de taxes aériennes • Voyage réalisable de mai à octobre
Brac (prononcé bratche) et Hvar (prononcé Kouar) sont deux toutes petites îles certes, mais elles ont du tempérament. Et comme elles sont très différentes l’une de l’autre bien que proches, autant les associer en un même voyage. On rejoint Brac en moins de 2h par bateau depuis Split. On passe de Brac à Hvar en juste 25 mn de catamaran… Sur place, on peut les explorer en voiture et à scooter, avec des arrêts baignades ça et là, pour rythmer le périple. Et toujours avec des hébergements très bien situés, qui permettent de rayonner à loisir.

Brac est très préservée. Champs d’oliviers, pâturages à moutons, murets de pierres sèches et cyprès dans l’intérieur. Sur le littoral spectaculaire, les petits ports de pêche s’insèrent entre de belles criques et des plages dont la vedette est Zlatni Rat.

Hvar, quant à elle, devient carrément people en été… Des célébrités sont installées aux terrasses et leurs yachts luxueux amarrés aux quais de Hvar-port. Le reste de l’année, c’est une île tout à fait paisible. On aime son riche patrimoine, sa superbe capitale vénitienne, mais aussi son arrière-pays à maquis, vignobles perchés, champs de lavande et de romarin, ses villages et ses plages… de sable, qui sont assez rares en Croatie !

Jour 1 | Paris - Split

Le samedi matin, cap sur Split. Un peu plus de 3h de vol et on se pose ! On gagne l’hôtel en plein cœur de Split et une fois installés, il est temps de partir explorer la vieille ville. Sa star, c’est le palais bâti pour sa retraite par Dioclétien, empereur romain d’origine dalmate. Ancien militaire, il avait voulu une construction défensive : puissante enceinte, tours, portes fortifiées. Si l’empereur n’en a profité que peu d’années, son palais a survécu et il est toujours debout ! Cela dit, sa vocation a changé. Au fil du temps, des habitations se sont nichées dans tous les recoins, des ruelles sont nées et une cathédrale a été logée dans l’ancien mausolée. Bref, il s’est transformé en village. En soirée, pour admirer ses volumes extérieurs, rien ne vaut la balade sur la Riva, le long du littoral.

Jours 2 à 4 | Split - Ile de Brac (ferry, 50 min.)

Un chauffeur vous conduit de l’hôtel au port et vous embarquez pour Supetar, au nord de Brac, une petite île longue d’environ 40 km, et large de 10-12 ! Après avoir loué une voiture ou un scooter sur place, vous gagnez votre hébergement situé à Bol, au sud. A Brac, de belles plages à baignades vous attendent : au Nord, celle de Zlatni Rat, ou Corne d’Or, dont la pointe oscille selon les vents, est sans doute la plus ravissante de Croatie. Les petites criques situées à 2-3 km du petit port de Marina de Milna, installé au fond d’une sorte de fjord, sont adorables ! Au Nord, la baie de Pucišca qui se divise en deux, le vallon de Pucišca et la Stipanska luka, offre des eaux de cristal où se pratiquent planche à voile, ski nautique et plongée. Pucišca est aussi connue pour ses carrières de calcaire immaculé, qui a été notamment utilisé pour le palais de Dioclétien à Split et pour la Maison Blanche à Washington. Rien moins ! On trouve un autre village de carrière, Donji Humac, au sud de Supetar. De nombreux sculpteurs renommés y travaillent et en été, sont organisées des rencontres où des artistes du monde entier se retrouvent pour donner vie aux pierres. D’autres sites sont selon nous vraiment incontournables. Le cimetière marin de Supetar, pour son atmosphère très bucolique entre les mausolées extravagants, les arbres, la pointe St Nicolas. On est bien loin du morbide ! L’église baroque de Nerezisca, monumentale ! Le monastère de Blaca qui se mérite car il n’est accessible qu’à pied (en 30 min). Enfin, pour le plus beau point de vue sur la côte sud et les îles alentour, il faut faire un détour par Vidova Gora

Jours 5 et 6 | Ile de Brac - Ile de Hvar (catamaran, 25 min.)

Après avoir rendu voiture ou scooter, vous embarquez vers le milieu de l’après-midi. Le catamaran accoste au port de Jelsa, non loin de Hvar-ville. Votre hôtel est à 2 km du centre. La ville de Hvar, fondée par les Vénitiens à la fin du XIIIe siècle, possède de beaux palais Renaissance et une remarquable cathédrale, St-Etienne, installée sur la plus grande place de Dalmatie ! En soirée, la Riva est idéale, comme à Split, pour se promener. Au Sud de la Riva, dans l’anse de Kriz, se trouve le monastère Franciscain qu’on aperçoit de loin grâce à son haut campanile. Ses trésors ? Son cloître (où l’été sont donnés des concerts classiques), son jubé et la Cène monumentale (8x2,5 m) du XVIe qui est accrochée dans le musée !

Au nord-ouest de l’île, sur la route menant à Stari Grad, deux sites retiennent l’attention : le village de Brusje entouré de champs de lavande et puis la Plaine, classée par l’Unesco car depuis l’Antiquité, les installations agraires : murets, abris de pierre, citernes, rigoles d’irrigation n’ont cessé d’être entretenues et les parcelles cultivées. En ville, la partie la plus ancienne est classée Unesco, elle aussi, mais pour ses maisons de pierre avec four extérieur, ses balcons et escaliers fleuris, passages voûtés et jardins clos. Les visites de la villa fortifiée Tvrdalj et du monastère Dominicain dont l’église abrite un tableau du Tintoret sont des "must ".

Côté mer et baignades, les îles Pakleni (15 mn en bateau-taxi depuis Hvar-ville) sont adorables car jalonnées de criques paradisiaques et bordées de pinèdes odorantes. La plus vaste des plages est St-Clement, très douce aux pieds car sablonneuse ! Au Nord, la presqu’île de Kabal recèle de belles criques sauvages. Mais son exploration est réservée aux randonneurs et aux cyclistes, car il n’y a pas de route goudronnée pour s’y rendre !

Jour 7 | Ile de Hvar - Split (ferry, 1H30)

Dans l’après-midi, vous gagnez le port pour la traversée en ferry qui vous ramène à Split. Ce soir, dans l’assiette, on choisira encore des poissons méditerranéens ! Reste à choisir la cuisson. En brodet (ragoût), en gregada (en bouillabaisse) ou à la buzzara (cuit dans le vin blanc et l’huile d’olive) ?

Jour 8 | Split - Paris

Encore une belle matinée à passer à Split. Alors, bagages bouclés avant de gagner l’aéroport pour le retour sur la France, qu’est ce qu’on fait ? On loue un vélo et on monte au Mt Marjan ? Ou bien on va flâner au marché, côté extérieur Est des remparts du palais et on s’achète quelques bonnes petites choses à grignoter à la maison ?
À partir de 1200€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité.

Détail budget

- Départ de province : nous consulter
- Réduction 3e lit et supplément chambre individuelle : nous consulter
- Possibilité de vols low cost au départ de Paris et Genève pour un petit prix,en été : nous consulter

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 128 €
  • Le vol direct Paris/Split /Paris sur Croatia Airlines
  • 7 nuits en chambre double et petits déjeuners en hôtel de charme*
  • Les traversées maritimes en Ferry entre Split/Brac et Hvar/Split
  • La traversée entre Brac et Hvar en catamaran
  • Les transfert hôtel/port/hôtel comme indiqués dans le programme
  • Les taxes de séjour

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • Les dépenses d´ordre personnel
  • La location d'une voiture sur l'île de Brac et d'un scooter sur l'île de Hvar

Transports locaux

  • Nous pouvons nous occuper de vous réserver la voiture à votre arrivée sur l'île de Brac, directement à l'embarcadère. Vous pourrez la rendre en fin de séjour à Bol, avec règlement sur place.
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • S’offrir un survol de l’île de Brac en deltaplane. Vu d’en haut, tout est vraiment plus beau !
  • S’amuser à la bouée tractée ou au banana boat depuis Zlatni Rat (la Corne d’Or). C'est une plage superbe et puis originale : sa pointe bouge selon les vents !
  • A Bol, petit port très authentique, se perdre dans les ruelles, et faire comme les Dalmates, s’installer en terrasse, commander un kava sa šlagom (café à la crème fouettée) et regarder le va-et-vient des passants
  • Louer un vélo à Hvar (qu’on prononce Rouar), s’acheter un cevapi u lepinji (sandwich viande hachée, oignons, fromage frais) et faire le tour de la presqu'île de Kabal. Quand on trouve une crique sauvage, on s’arrête, on se baigne et on bulle !
  • Admirer les champs de lavande autour du village de Stari Grad. Et acheter des huiles essentielles ou des savons à la lavande produits sur place, pour offrir aux amis au retour

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 8.9/10 (449 avis)
Guide de voyage Croatie Tous nos voyages Croatie

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.