Kvarner : la nature dans tous ses états

  • Autotour en Croatie, avec des randos dans le Kvarner, entre montagnes, forêts et îles sauvages
  • Ce voyage est un atout prix
  • Itinérants & autotours Croatie, Dalmatie,
  • 8 jours / 7 nuits
  • À partir de 1040 € (prix par personne)
  • Incluant 60 € de taxes aériennes • Voyage réalisable d'avril à octobre
La nature est reine en Croatie, on peut le dire et le redire. Quelques chiffres ? Elle possède 18 parcs sur une surface de presque 10% du territoire. Et six de ses parcs, rien moins, se trouvent dans le Kvarner, une région qui s’étend de la péninsule Istrienne au Nord jusqu'en Dalmatie au Sud. Là-bas, ce ne sont que massifs montagneux somptueux, îles sauvages à perte de vue, lacs qui se déversent les uns dans les autres en cascades bouillonnantes : la nature dans tous ses états et dans toute sa beauté ! On ajoute à cela un climat doux et une végétation aussi luxuriante que variée, avouez qu’on a un vrai patrimoine naturel. Qui plus est, encore très bien préservé. Alors, en route pour une découverte en famille, entre amis ou à deux, tout simplement ?

L'avis du spécialiste

Cécile PHILIPPE, conseiller chez Comptoir des Voyages
J'ai particulièrement apprécié la visite en automne des lacs de Plitvice. Les couleurs sont splendides, les températures douces et les touristes moins nombreux.Cécile, spécialiste Croatie

Jours 1 et 2 | Paris - Zagreb - Lacs de Ptivice (env. 140 km)

En deux heures d’avion, on est à Zagreb ! La voiture de location en mains, cap sur les lacs de Plitvice, qui ont été classés par l’Unesco. Pas étonnant, chacun de ses seize lacs (oui, 16 !) se déverse dans le lac suivant, par une ou plusieurs chutes d’eau bouillonnante(s). Ce qui donne, sur un dénivelé de 133 mètres, un total de 92 cascades tout de même. Quel spectacle ! De nombreux sentiers sont aménagés dans ce cadre unique et un chemin en rondins de bois fait le tour du parc Mais on peut tout aussi bien en profiter en bateau électrique ou en train touristique.

Jours 3 et 4 | Lacs de Plitvice - île de Pag (env. 135 km)

Ce matin, direction l’île de Pag. Belles promesses de baignades dans des eaux de cristal, à partir des plages situées entre Pag-ville et Bozana un peu plus au Nord. Jolis gages de découvertes : les adorables petits bourgs de Stari Grad ou Lun, la ville de Novalja réputée pour son aqueduc souterrain, les mosaïques de Ruzerija…
Rocailleuse à souhait, Pag est le prolongement du massif du Velebit, classé Réserve de la biosphère par l’Unesco. Le massif abrite le parc national de Paklenica, la région de Baske Ostarije et le parc de Velebit Nord, à un peu moins de 2 h de route. Sur place, au-delà de Starigrad, on entre gratuitement dans le parc pour des randos perchées entre 700 et 1000m d'altitude. A travers prairies, forêts de chênes et d’érables, un peu plus haut de hêtres et d’épicéas, tous espaces fréquentés par les chamois, les chevreuils et quelques ours…

Jours 5 et 6 | Ile de Pag - Fuzine (env. 135 km)

En quittant Pag tôt le matin, on peut prévoir une journée à Rab, l’une des plus belles terres émergées du golfe du Kvarner. Une véritable île « Janus » : désertique à l’Est, luxuriante à l’Ouest ! Et puis on arrive à l’étape de Fuzine, connue pour sa grotte, Vrelo, vieille de 3,5-4 millions d’années et ses lacs, Bajer et Lepenica. Mais c’est aussi un point idéal pour découvrir l’île de Krk, reliée au continent par un pont spectaculaire. Une ambiance méridionale délicieuse, des villages de pêcheurs, des villes anciennes au riche passé comme la mini-cité médiévale perchée de Vrbnik, des petits plats du coin pour réjouir les papilles… Les pâtes à la sauce « umak of janjetin » par exemple et les « presnac », des gâteaux fourrés au fromage de chèvre et aux raisins secs. N’oublions pas les longues plages pour les baignades, Baška notamment et bien d’autres qu’on peut rejoindre par des sentiers. En plongée, on peut aller contempler deux épaves de bateaux, dont l’une date de l’époque napoléonienne. Et pour se soigner la peau, cap sur la plage de Meline où l’on pratique volontiers les bains de boue !

Jour 7 | Fuzine - Zagreb (env. 125 km)

La dernière étape, ce sera Zagreb que l’on peut découvrir facilement à pied, il est donc temps de rendre la voiture… La capitale de la Croatie montre autant de charme que de caractère et c’est une cité jeune et animée. La ville haute, Gorjni Grad, qu’on rejoint par un funiculaire, est un dédale de ruelles pavées et d’escaliers bordés de demeures colorées, de tours, de palais un peu à l’abandon. La ville basse, Donji Grad, a d’abord adopté un style austro-hongrois, puis le néo-classique et l’Art Nouveau l’ont enrichie. Dans ses vastes espaces verts, se dressent hôtels particuliers, théâtres, palais. Le « must », c’est tout de même d’aller boire un verre à l’élégant café Gradska Kavana de la place Ban Josip Jelacic !

Jour 8 | Zagreb - Paris

Une dernière balade en matinée, et il est temps de prendre taxi ou bus pour l’aéroport. A peine dans l’avion qui vous ramène sur Paris, la nostalgie est déjà là. Et il y a tant d’autres belles choses à découvrir en Croatie. On parie que vous allez revenir dans ce pays des merveilles ?

À partir de 1040€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité.

Détail budget

- Départ des autres villes de province : nous consulter
- Réduction 3e lit et supplément chambre individuelle : nous consulter
- Possibilité de vols low cost au départ de Genève pour un petit prix : nous consulter
- Possibilité de vols réguliers au départ de Paris ou de province : nous consulter

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 60 €
  • Le vol direct Paris/Zabreb /Paris en vol régulier Air Francet
  • 7 nuits en chambre double et petits déjeuners en hôtel 3* et 4**
  • taxes de séjour
  • Location de voiture pour 7 jours, de catégorie B
  • Traversée en car-ferry

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • Les dépenses d´ordre personnel
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Sur l’île de Pag, se connecter avec les Ovni à Paški Trokut… ou avec les Romains qui ont taillé dans la pierre à Novalja un étrange aqueduc souterrain d’1 km de longueur et 2m de hauteur. Ils sont fous ces Romains !
  • Se régaler de Paški Sir et en faire provision pour offrir à la famille. S’il est tellement bon ce fromage, c’est que le lait des brebis est parfumé par les herbes des prés, elles-mêmes délicatement salées par la Bura…
  • Les randos dans les parcs. A Plitvice, entre lacs, cascades, forêts. A Paklenica, le long de la rivière avec baignades dans des vasques naturelles et goulash au resto du bout (!). A Risnjak, dans des paysages karstiques torturés, tellement beaux
  • Les plages interminables de l’île de Krk, ses villages de pêcheurs et ses poulpes cuits sous cloche (à la « pod pekom »), arrosés de deux doigts de Žlahtina, un vin local délicieux
  • A Zagreb, faire une pause en terrasse sur la rue piétonne de Tkalciceva avant de monter dans les ruelles de Gorjni Grad (« la Ville Haute »), doux mélange de Prague et de Montmartre. Et puis de pleurer au musée des Cœurs Brisés, rue Cirilometodska !

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 8.9/10 (439 avis)
Guide de voyage Croatie Tous nos voyages Croatie

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.