Le Costa Rica en hors piste

  • Autotour au cœur du Costa Rica, une découverte de ses terres fertiles, de ses plages sauvages et des Indiens borucas.
  • Itinérants & autotours Costa Rica
  • 14 jours / 12 nuits
  • À partir de 2650 € (prix par personne)
  • Incluant 344 € de taxes aériennes
Pour découvrir toute l’authenticité du Costa Rica, il faut savoir s’éloigner des sentiers touristiques, explorer des régions et parcs méconnus, prendre le temps d’échanger avec ses habitants… À l’intérieur des terres, on découvre des régions fertiles où poussent caféiers et cacaoyers, deux cultures primordiales. On adopte les habitudes des Ticos d’étape en étape. On rencontre une ethnie indigène ayant conservé ses traditions, les Borucas. On trouve un animal vivant au plus profond de la forêt humide : le fabuleux quetzal. Tout le long de la côte pacifique, on profite de plages sauvages où l’on se sent seul au monde…

C’est un véritable road trip que nous vous proposons, un itinéraire en 4 × 4 hors des sentiers battus. D’Orosi à la péninsule d’Osa, vous découvrirez des étapes peu fréquentées avec de belles activités telles que découverte du café, balade en kayak, excursion sur les traces des chercheurs d’or… Vos hébergements seront à l’image de votre voyage, d’une grande diversité. Nous avons eu un gros coup de cœur pour une finca et son cacao à Puerto Jimenez ainsi qu’une maison d’hôtes située à Playa Palo Seco. Un moment fort du voyage ? La nuit dans un rancho en plein cœur d’une réserve amérindienne.

Jour 1 | FRANCE – SAN JOSÉ – ALAJUELA

Prêts à vous lancer sur les routes du Costa Rica ? Vous décollerez vers la capitale San José. À l’arrivée, vous rejoindrez Alajuela, située à quelques minutes de l’aéroport, pour y passer la nuit.

Jour 2 | ALAJUELA – OROSI (65 KM / ENV. 1H30)

Vous prendrez le volant d’un 4 × 4 pour toute la suite de votre voyage. Votre première étape sera Orosi et ses environs, une région très fertile où poussent caféiers, noyers, bananiers… Sur la route, nous vous conseillons de faire un arrêt à Cartago pour visiter sa basilique Notre-Dame-des-Anges, l’une des plus impressionnantes églises du pays. Vous poserez vos valises dans un hôtel offrant de belles vues sur les montagnes.

Jour 3 | OROSI

Irazú, le plus haut volcan du pays, est accessible en voiture. Préparez-vous à des nuages et des températures fraîches : on est à près de 3 500 mètres d’altitude ! Des petits sentiers mènent à ses cinq cratères dont un dévoilant un paysage lunaire, et un autre abritant un petit lac de couleur verte. Sur le chemin du retour, vous pouvez vous arrêter au lac Cachi pour explorer ses alentours en vélo ou alors continuer vers le parc national de Tapanti pour randonner dans sa forêt humide.

Jour 4 | OROSI – SAN GERARDO DE DOTA (90 KM / ENV. 2H)

Direction la forêt tropicale de San Gerardo de Dota, surnommée « forêt des nuages » pour son brouillard humide. C’est un vrai paradis pour les ornithologues ! On y trouve notamment le fameux mais rare quetzal, un oiseau à longue queue vivant en Amérique centrale uniquement. Cet oiseau aime particulièrement se poser sur les avocatiers pour picorer ses fruits. Vous vous installerez dans un lodge situé en pleine nature, juste à côté du parc national Los Quetzales.

Jour 5 | SAN GERARDO DE DOTA

C’est au petit matin que le parc Los Quetzales offre les plus belles observations. Deux possibilités de balades : une promenade jusqu’à la chute d’eau de San Gerardo, ou une randonnée à la recherche du quetzal. Pour la suite de la journée, nous vous avons prévu la visite d’une exploitation de café pour tout apprendre sur cet or noir et goûter à de succulents arabicas.

Jour 6 | SAN GERARDO DE DOTA – BORUCA (165 KM / ENV. 3H)

Votre voyage dans les terres se poursuit avec la rencontre de l’une des huit ethnies amérindiennes du Costa Rica, les Borucas. Vous avez rendez-vous dans leur village où vous serez accueilli par un membre de la communauté. Après une démonstration de fabrication de tissu et la visite du petit musée des Indigènes, on prépare le dîner avant de le partager avec une famille du village. La nuit, on dort dans un rancho, une cabane traditionnelle au confort rudimentaire.

Jour 7 | BORUCA – PUERTO JIMENEZ (140 KM / ENV. 2H30)

Au petit jour, vous marcherez jusqu’à des chutes d’eau, un site sacré pour la communauté, puis retournerez au village pour vous initier à la peinture traditionnelle sur masque et tissu. C’est le cœur lourd que vous quitterez les Borucas et repartirez sur la route, mais la suite de votre voyage réserve de belles surprises. Vous rejoindrez le Golfo Dulce où se situe votre prochaine adresse, une finca construite au milieu des cacaoyers, bananiers et autres cultures costariciennes.

Jours 8 et 9 | PUERTO JIMENEZ

Qu’il est agréable de se réveiller en pleine nature ! Vous visiterez les plantations de votre finca pour en apprendre plus sur les cacaoyers, leurs fruits et le procédé de fabrication du chocolat. En fin de visite, on se régale d’une fondue chocolatée. Vous partirez ensuite sur les traces des chercheurs d’or pour découvrir leur histoire ainsi que les différentes techniques d’extraction de ce précieux métal. Si vous êtes chanceux, vous trouverez peut-être quelques poussières d’or dans la rivière…

Le lendemain, vous pourrez partir en excursion dans le parc national Corcovado, l’un des plus sauvages du Costa Rica. Plutôt que de passer par les chemins côtiers, nous vous invitons à emprunter le sentier de Los Patos pour pénétrer au cœur de la forêt, là où se cache le plus grand nombre d’animaux. Tapirs, toucans, singes, serpents… Saurez-vous les repérer ?

Jour 10 | PUERTO JIMENEZ – PLAYA TORTUGA (140 KM / ENV. 2H15)

Vous quitterez la péninsule d’Osa pour rejoindre les environs du parc Marino Ballena. Ce parc vaut une visite pour ses plages, idéales pour faire un peu de snorkeling à marée basse, et ses baleines, que l’on peut approcher en bateau. Vous passerez la nuit dans un petit bungalow situé non loin de la grande plage Playa Tortuga, où des tortues viennent pondre leurs œufs entre juillet et décembre.

Jour 11 | PLAYA TORTUGA – PLAYA PALO SECO (110 KM / ENV. 2H)

En longeant la côte pacifique, vous pourrez vous arrêter dans le parc national Manuel Antonio. Sa jungle tropicale est le refuge d’animaux tels que singes et iguanes, tandis que ses plages de sable blanc invitent à la détente. Vous continuerez votre route vers Playa Palo Seco. Votre maison d’hôtes n’est qu’à quelques pas d’une plage sauvage idéale pour une promenade au coucher du soleil.

Jour 12 | PLAYA PALO SECO

La région où vous vous trouvez est une bande de terre nichée entre l’océan Pacifique et la mangrove, un écosystème atypique que nous vous proposons de découvrir en kayak. On explore les petits canaux de la mangrove de Isla Damas en ouvrant grands les yeux pour observer perruches, caïmans, bécasseaux… Une Venise sauvage ! Pour le reste de votre journée, vous pouvez profiter du calme de votre maison d’hôtes et de son agréable piscine.

Jours 13 et 14 | PLAYA PALO SECO – SAN JOSÉ – FRANCE (150 KM / ENV. 3H)

Votre voyage touche déjà à sa fin. Sur la route vers l’aéroport de San José, ne manquez pas de faire un arrêt sur le pont de Tarcoles d’où peut observer d’énormes crocodiles. Une fois à San José, vous prendrez un vol retour vers la France. Arrivée le lendemain.
À partir de 2650€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes À partir de 2450€ par personne Prix calculé sur la base de 4 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité « Ref : 458207 ».

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 344 €
  • Les vols aller-retour Paris/San José avec escale sur compagnie régulière
  • Le transfert privé aéroport/hôtel à San José
  • La location d’un véhicule 4 × 4 ou similaire (catégorie A) pendant 12 jours
  • 11 nuits en hôtels, lodge, maison d’hôtes et fincas avec petits déjeuners
  • 1 nuit dans un rancho au sein de la communauté boruca en demi-pension
  • La découverte du processus de fabrication de café et une dégustation d’arabicas à San Gerardo de Dota
  • L’escapade dans le village boruca en groupe avec guide anglophone pendant les activités mentionnées
  • La découverte du cacao en groupe avec guide anglophone dans votre finca à Puerto Jimenez
  • L’excursion sur les traces des chercheurs d’or en petit groupe avec guide anglophone
  • La balade dans le parc national Corcovado
  • La balade en kayak dans la mangrove de Isla Damas à Playa Palo Seco

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles

Transports aériens

Départ des principales villes de province avec ou sans supplément selon la compagnie, nous consulter.

Fiche pratique

RÉGLEZ VOS MONTRES
Décalage horaire : -8h en été, -7h en hiver.
Comptez environ 14h30 pour un vol Paris/San José avec escale.

LA BONNE SAISON
Le Costa Rica affiche des températures d’environ 20-30 °C tout au long de l’année, le climat de la côte pacifique étant un peu plus chaud. En revanche, les précipitations varient fortement entre la saison sèche, de novembre à avril, et la saison humide, de mai à octobre. Le parc national Corcovado étant fortement impacté par les pluies pendant la saison humide, mieux vaut s’abstenir d’y voyager à cette période-là. Nous vous recommandons également d’éviter Noël et la semaine sainte de Pâques, deux périodes de forte affluence touristique.

Atmosphère, atmosphère !

L’autobiographie Oro, écrit par Cizia Zykë, nous raconte les pérégrinations de cet aventurier-bourlingueur venu dans la péninsule d’Osa pour chercher de l’or. Si le ton et le contenu sont des plus irrévérencieux, cet ouvrage mérite une lecture pour connaître le milieu des orpailleurs au Costa Rica dans les années 1980, mais aussi pour capter des tranches de vie costariciennes sans artifices. Une histoire fascinante qui ne laisse personne indifférent : on aime ou on déteste !
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Bourlinguer sur les routes du Costa Rica à travers des paysages luxuriants.
  • Se réveiller de bon matin pour rechercher le quetzal, un bel et rare oiseau.
  • Passer une nuit dans la communauté indienne des Borucas, une rencontre exceptionnelle.
  • Découvrir les plantations de cacao d’une finca tenue par un propriétaire passionné.
  • Pénétrer dans le parc national Corcovado par Los Patos, un sentier moins fréquenté.

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 9/10 (150 avis)
Guide de voyage Costa Rica Tous nos voyages Costa Rica

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.