Bienvenue chez les Ticos

  • Autotour au Costa Rica à la rencontre de ses habitants et de ses nombreux animaux exotiques.
  • Itinérants & autotours Costa Rica
  • 16 jours / 14 nuits
  • À partir de 3500 € (prix par personne)
  • Incluant 344 € de taxes aériennes
Le Costa Rica abrite l’une des plus grandes biodiversités au monde. À chaque étape de son voyage, on fait de nouvelles et surprenantes rencontres animales. Grenouilles multicolores dans la forêt humide de Boca Tapada, singes facétieux sur les plages du parc Manuel Antonio, petits poissons dans les fonds marins de Isla del Caño… On en prend plein les yeux ! Mais un voyage au Costa Rica, c’est aussi de beaux moments de partage avec ses habitants, surnommés Ticos, et ses communautés indiennes. Parmi elles, les Borucas et leurs masques, un art qui se transmet de génération en génération.

L’itinéraire que nous vous proposons convient aussi bien à ceux ne connaissant pas encore le Costa Rica qu’à ceux y ayant déjà voyagé. Vous rejoindrez au volant de votre 4 × 4 des sites peu touristiques tels que Boca Tapada et sa jungle, la plage Palo Seco entre océan et mangrove, ou encore Bahía Drake aux portes du parc Corcovado. Nous vous avons prévu des balades guidées à pied ou en bateau, pour observer les animaux dans les meilleures conditions, ainsi qu’un atelier de peinture boruca, une pause créative qui est également un temps d’échange. La nuit, on dort en pleine nature dans un écolodge possédant sa propre réserve privée, dans une finca authentique, dans un hôtel posé face à l’océan… La pura vida !

Jour 1 | FRANCE – SAN JOSÉ – ALAJUELA

C’est le grand jour ! Vous décollerez vers le Costa Rica et sa capitale San José, puis rejoindrez par la route Alajuela, non loin de l’aéroport. Pour vous reposer de votre voyage, vous ferez étape dans un agréable hôtel avec piscine.

Jour 2 | ALAJUELA – BOCA TAPADA (100 KM / ENV. 3H30)

Après avoir récupéré votre 4 × 4, cap vers le nord du pays. Si le temps est dégagé, pourquoi ne pas vous arrêter au volcan Poás ? À Boca Tapada, vous vous enfoncerez dans les plantations d’ananas et de cannes à sucre avant de prendre une petite embarcation menant à votre écolodge. Cet endroit magique en pleine jungle est peu connu des touristes occidentaux mais aussi costariciens.

Jour 3 | BOCA TAPADA

La journée démarre par une balade en bateau sur le Río Carlos. N’oubliez pas vos jumelles pour guetter les nombreux oiseaux multicolores nichés dans la forêt tropicale mais aussi les crocodiles peuplant la rivière… À mi-parcours, vous débarquerez dans un tout petit village près de la frontière du Nicaragua pour rencontrer ses habitants. C’est en soirée qu’on a le plus de chances d’observer les animaux. On chausse ses bottes et on part à leur recherche, notamment celle des célèbres grenouilles costariciennes.

Jour 4 | BOCA TAPADA – ARENAL (100 KM / ENV. 2H30)

Direction Arenal, un volcan majestueux mais souvent couvert par les nuages. Pour avoir toutes les chances de l’admirer, vous séjournerez dans un petit hôtel familial situé juste en face ! Prenez le temps d’explorer le parc national, une forêt tropicale dont la faune et la flore sont d’une incroyable richesse. On peut emprunter des ponts suspendus ou même s’essayer à la tyrolienne pour s’immerger dans la nature.

Jour 5 | ARENAL – BIJAGUA (115 KM / ENV. 2H30)

La découverte des volcans costariciens se poursuit avec Bijagua, un petit village d’altitude perché entre les volcans Tenorio et Miravalles. Vous poserez vos valises dans un écolodge de toute petite taille situé dans la campagne, une finca familiale où sont produits plantes médicinales et légumes bio. Ses propriétaires, d’une gentillesse sans égale, sont de vrais passionnés de la nature et des animaux.

Jour 6 | BIJAGUA

Bijagua dévoile une ambiance un peu Far West avec ses cultures sèches et ses cowboys qui se baladent en ville à cheval. Les alentours sont d’une grande beauté. On peut se balader à cheval au pied du volcan Tenorio ou bien visiter le parc du Heliconias Lodge dont les ponts suspendus permettent d’admirer des arbres géants, de nombreux colibris et toucans ainsi que des singes. Vous pouvez aussi prendre le temps de visiter la ferme bio de votre lodge ou encore son merveilleux jardin à papillons.

Jour 7 | BIJAGUA – CAÑAS (40 KM / ENV. 45 MIN)

Pour une belle balade matinale, partez sur les sentiers pour rejoindre le Río Celeste et ses eaux d’un bleu intense. Les cascades terminent un panorama de lagons, bains bouillants et fumerolles. La baignade est cependant interdite, à l’exception des piscines aménagée du Puri Lodge. Avant de rejoindre Cañas, faites un arrêt dans le refuge Las Pumas, consacré au sauvetage des pumas et d’autres espèces sauvages en danger. Votre hôtel est lui-même situé au cœur d’une réserve naturelle de 9 hectares où il n’est pas rare de croiser des biches.

Jour 8 | CAÑAS – PLAYA PALO SECO (190 KM / ENV. 3H)

Direction l’océan Pacifique ! Vous passerez par le pont de Tarcoles d’où l'on peut observer les plus gros crocodiles du pays. Si vous en avez le temps, vous pouvez également visiter le parc national de Carara aux nombreux oiseaux. La route continue vers Playa Palo Seco, un estuaire niché entre l’océan et la mangrove. Vous prendrez vos aises dans une maison d’hôtes, à quelques pas d’une grande plage sauvage. On adore s’y balader au soleil couchant, avec l’impression d’être seul au monde…

Jour 9 | PLAYA PALO SECO

Votre maison d’hôtes est située à 30 km seulement du parc national de Manuel Antonio, dont la forêt tropicale offre de jolies balades au côté des singes. Entre deux randonnées, on peut se détendre sur le sable blanc, plonger dans les eaux turquoise et même faire du snorkeling selon la météo. Pour ceux qui veulent s’éloigner des sentiers touristiques, nous vous suggérons de partir en excursion en kayak dans la mangrove de Isla Damas, un écosystème atypique peuplé de nombreux oiseaux.

Jour 10 | PLAYA PALO SECO – DOMINICAL (70 KM / ENV. 1H)

Votre voyage continue sur la côte pacifique avec de très belles plages dont Dominical, située non loin de l’hôtel où vous vous installerez pour les deux prochaines nuits. C’est l’occasion de vous essayer au surf ! À moins que vous ne préfériez découvrir le parc Marino Ballena pour une balade au calme sur sa très longue plage ou une excursion sur l’océan, là où viennent se reproduire les baleines à bosse et où nagent de nombreux dauphins.

Jour 11 | DOMINICAL

Nous vous donnons rendez-vous dans les terres, au cœur de la réserve de Térraba où vivent les Indiens borucas. Vous visiterez un petit musée pour en apprendre plus sur les coutumes et l’histoire de cette ethnie, puis découvrirez leur village. Dans les rues, on peut voir les habitants travailler le bois pour en faire des masques. Ces objets seront ensuite peints, une pratique à laquelle vous prendrez part tout en échangeant avec un membre de la communauté. Une belle rencontre de ce peuple indigène ! Vous partagerez également un repas traditionnel.

Jour 12 | DOMINICAL – BAHÍA DRAKE (80 KM / ENV. 1H15 DE ROUTE ET 1H30 DE BATEAU)

Vos trois prochaines journées seront consacrées au parc Corcovado et à ses alentours, une escapade de rêve en pleine nature. Vous ferez la route jusqu’à Sierpe où vous laisserez votre 4 × 4 pour embarquer sur un bateau à moteur. La navigation de 1h30 est déjà une entrée en matière : le « capitaine » n’est pas avare en commentaires sur la mangrove et les côtes sauvages traversées et se fait volontiers guide naturaliste improvisé. Vous arrivez dans la baie de Drake où votre lodge est situé, au cœur de la forêt tropicale et tout à côté des plages.

Jours 13 et 14 | BAHÍA DRAKE

Aventuriers, aventurières, lacez bien vos chaussures ! On part à la conquête du parc Corcovado, le plus sauvage du Costa Rica. Sur les sentiers de San Pedrillo, votre guide vous présentera la faune qui se cache dans la végétation tropicale : tapirs, aras… voire même jaguars. Votre journée se terminera par une baignade dans une piscine naturelle cristalline, aux pieds d’une cascade. Vous regagnerez votre lodge en bateau.

Le lendemain, vous naviguerez vers Isla del Caño, une petite île située tout au large du parc. Le matin, on plonge avec masque et tuba pour découvrir la richesse de ses fonds marins. Le midi, on pique-nique sur la plage. L’après-midi, on se détend sur le sable ou on se balade en observant la multitude d’oiseaux peuplant ces lieux. Une journée inoubliable !

Jours 15 et 16 | BAHÍA DRAKE – FRANCE

Après cette escapade dans l’un des parcs les riches du pays, vous rejoindrez l’aéroport de Bahía Drake pour vous envoler vers San José. Vous reprendrez l’avion pour la France, avec une arrivée le lendemain.
À partir de 3500€ par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité « Ref : 458238 ».

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 344 €
  • Les vols aller-retour Paris/San José avec escale sur compagnie régulière
  • Le vol intérieur Bahía Drake/San José
  • Le transfert privé aéroport/hôtel à San José
  • Le transfert en bateau entre Sierpe et le lodge à Bahía Drake
  • Le transfert lodge/aéroport à Bahía Drake
  • La location d’un véhicule 4 × 4 ou similaire (catégorie A) pendant 11 jours
  • 9 nuits en hôtels et finca avec petits déjeuners
  • 2 nuits en écolodge en demi-pension à Boca Tapada
  • 3 nuits en lodge en pension complète à Bahía Drake
  • La balade nocturne à pied en petit groupe avec guide local à Boca Tapada
  • La balade en bateau en petit groupe avec guide local à Boca Tapada
  • L’atelier de peinture et le déjeuner avec la communauté boruca
  • Les activités mentionnées dans l’escapade à Bahía Drake

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles

Transports aériens

Départ des principales villes de province avec ou sans supplément selon la compagnie, nous consulter.

Fiche pratique

RÉGLEZ VOS MONTRES
Décalage horaire : -8h en été, -7h en hiver.
Comptez environ 14h30 pour un vol Paris/San José avec escale.

LA BONNE SAISON
Les températures du Costa Rica sont à peu près constantes toute l’année (20-30 °C), en étant toutefois un peu plus élevées sur la côte pacifique. Un climat idéal pour la baignade ! On observe en revanche une saison sèche de novembre à avril et une humide de mai à octobre. La saison humide étant marquée par de très fortes pluies dans le parc Corcovado, nous vous déconseillons d’y voyager à cette période. Si cela est possible, évitez également un départ pendant Noël ou la semaine sainte de Pâques, deux moments de l’année où les prix grimpent en flèche et où de nombreux hôtels affichent complets.

Atmosphère, atmosphère !

Il existe huit tribus indiennes vivant au Costa Rica. Vous rencontrerez l’une des plus célèbres d’entre elles, la communauté boruca. Parmi leurs nombreuses coutumes, le « jeu des petits diables » est l’une des plus marquantes. Du 30 décembre au 1er janvier, les Borucas célèbrent le Nouvel An en revêtant des habits et masques symbolisant les esprits de leurs ancêtres. Sous la forme d’une danse, ils miment alors une lutte contre les conquistadors espagnols, représentés par un homme déguisé en taureau. Le 1er janvier, le taureau est vaincu pour commémorer la victoire de leurs ancêtres sur les colons, et un immense repas est partagé par la communauté.

Pour pimenter votre voyage n'oubliez pas de choisir les extensions/excursions associées à ce voyage dans votre demande de devis !

  • Tyrolienne - Arenal - Costa Rica - Jon Arnold/hemis

    On se balance sur la tyrolienne

    • Arenal
    • Excursion
    • 4h30
    En savoir plus

    Un must ! Sensations garanties !
    Une demi-journée à se lancer d'arbre en arbre, tel Tarzan. Vous survolerez en toute sécurité la verdoyante et abondante forêt costaricienne, et vous croiserez le regard des animaux nichés dans les arbres. Ce n'est pas moins de 13 câbles qui vous attendent et pour les mordues de sensations fortes, le Tarzan Swing est un incontournable !
    N'ayez crainte du vertige, cette façon de découvrir la nature a été inventée au Costa Rica.

Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • S’éloigner des lieux touristiques pour découvrir des sites costariciens peu connus.
  • Vivre en pleine jungle à Boca Tapada, au plus près des animaux.
  • Séjourner dans une finca à Bijagua et bavarder avec ses propriétaires.
  • S’essayer à la peinture avec Lourdes, un membre de la communauté indienne boruca.
  • Explorer les fonds marins de Isla del Caño, au large du parc Corcovado.

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 9/10 (150 avis)
Guide de voyage Costa Rica Tous nos voyages Costa Rica

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.