L'été Indien en rouge et or

  • Une immersion dans la nature flamboyante du Québec, pendant l’été Indien
  • Itinérants & autotours Canada,Québec
  • 14 jours / 12 nuits
  • À partir de 1750 € (prix par personne)
  • Incluant 415 € de taxes aériennes • Voyage réalisable de mi septembre à mi octobre.
« La saison des couleurs », voilà comment on appelle au Québec ce mois où les forêts boréales s’enflamment de jaune, d’orange et de rouge. Les emblématiques érables du Canada, les hêtres, les trembles mêlent leurs ors et leurs pourpres au vert sombre des épinettes. C’est par excellence la saison des randos forestières sous la lumière du matin, qui satine les couleurs mordorées. Brumes filantes sous les frondaisons, rais de soleil à travers les branches, senteurs fraîches des sous-bois, nez-à-nez avec l’orignal et le castor.
Ce périple adopte un rythme tranquille, avec deux nuits à chaque étape Nature. Ce qui permet de bien s’imprégner des atmosphères et des espaces sauvages. Les Laurentides, le Charlevoix, les Cantons de l’Est... Avec un clin d’œil à Montréal et à Québec, encore plus pétillantes durant l’été indien ! Bref, un voyage 100% nature pour prolonger agréablement l’été et découvrir « cette saison qui n’existe que dans le Nord de l’Amérique », comme le chantait Joe Dassin…

L'avis du spécialiste

Annabelle DEVILLERS, conseiller chez Comptoir des Voyages
Pour ne pas casser le lien avec la nature entre Tadoussac et Québec, je suis passée par le canyon du Mont Sainte-Anne… Oh le bonheur. On marche sur un sentier qui passe par trois ponts vertigineux, on voit d’en haut des marmites de géants, la chute d’eau, les arbres parés de leurs teintes les plus chatoyantes. Et on peut prendre son temps, car en 30 min de route, on est à Québec !Annabelle, spécialiste Canada

Jour 1 | FRANCE - MONTREAL

On arrive dans l’après-midi au Québec. Avant d’atterrir, on se régale déjà des couleurs des feuillus à travers le hublot. Bienvenue à Montréal, lumières douces et manteau mordoré à cette période. Alors, une première balade ? A vélo dans le parc Lafontaine, par exemple, on peut en louer sur place sans problème. Ou en bus (le 11) jusqu’au lac aux Castors. C’est en haut du Mont Royal un poumon vert qui attire les Montréalais pour un grand bol d’air pur et une vue panoramique sur leur ville bien-aimée…

Jour 2 | MONTREAL - LES LAURENTIDES (150 KM, ENV. 1H30)

En route vers la 15 Nord, en direction du Parc National du Mont-Tremblant, à bord de votre voiture. A peine arrivé, on peut s’installer dans sa douillette tente-chalet : tout est fourni (sauf la nourriture bien sûr, le linge de toilette et de cuisine !). Ne reste plus qu’à savourer les forêts rouges, leur odeur si vivifiante. A la lueur des premières étoiles, allumez donc un petit feu !

Jour 3 | LES LAURENTIDES

Au parc national du Mont-Tremblant, les collines aux sommets arrondis alternent avec des vallées glaciaires. Six grandes rivières y coulent, plusieurs centaines de lacs y sont nichés. Pas étonnant que les sentiers totalisent des km. Ceux de la Roche et de la Corniche sont classés parmi les plus beaux du Québec ! Et on a parfois la chance d’y croiser un renard roux ou un cerf de Virginie… Les houppiers des arbres suivent la saison, s’enflammant sans retenue d’or, d’écarlate ou de cramoisi, sur écrin vert foncé… Pour faire monter l’adrénaline et voir toutes ces couleurs d’en haut, on se lance sur la via Ferrata du Diable, entre poutres, ponts de singe et passerelles !

Jour 4 | LES LAURENTIDES - LA MAURICIE (ENV. 280 KM, ENV. 3H30)

Se rendre en Mauricie par les routes secondaires, c’est découvrir une région superbe, riche en artisanat et en gastronomie. En redescendant vers le St-Laurent, on passe par Trois-Rivières. Séquence émotion, c’est la 2e ville à avoir été fondée en Nouvelle-France et elle a été élue capitale culturelle du Canada en 2009. Puis on emprunte le « Chemin du Roy », la plus ancienne route du Canada ! On traverse nombre de villages pittoresques, dont quelques-uns perchés au sommet de caps. Essayez tout de même d’arriver en milieu de journée à votre pourvoirie, plein d’activités vous y attendent.

Jour 5 | LA MAURICIE, SEJOUR EN POURVOIRIE

Des plateaux de roches vieilles de 955 millions d’années quand même des failles, des vallées glaciaires, près de 150 lacs, des forêts sur presque tout son territoire, voilà en deux mots le parc de la Mauricie. On y a 75 pourvoiries, d’anciens domaines de chasse et pêche devenus centres de villégiature100% Québec. Bien sûr, ils offrent un alléchant éventail d’activités de plein air, dont la rando, le canot rabaska, le kayak.
Le must ? Un survol en hydravion. Imaginez les grands espaces plein de couleurs à perte de vue, les barrages de castors vus d’en haut, les méandres des rivières…

Jour 6 | LA MAURICIE – LE CHARLEVOIX (ENV. 250 KM, ENV. 3H00)

Aujourd’hui, cap sur la Côte du Charlevoix. Par la « Route du Fleuve » par exemple. C’est l’une des plus spectaculaires voies de l’Est de l’Amérique du Nord. Elle longe les abords du St-Laurent et présente à tout moment de magnifiques paysages vallonnés. Réputée pour ses tables d’hôtes et ses menus gourmets, son patrimoine naturel, la région a de quoi séduire… d’autant que l’accueil y est des plus chaleureux !

Jour 7 | CHARLEVOIX

Après la « Route du Fleuve », la « Route des Montagnes » ! Que ce soit des hauteurs du Parc des Grands Jardins ou de celui des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, les vues panoramiques exposent toutes les couleurs de l’automne. C’est somptueux. Si l’on se sent d’humeur bucolique, on va à l'Ile-aux-Coudres, pour ses petites routes de campagne, ponctuées de moulins et de mini- villages de pêcheurs. Et pour entrer dans l’action tout en admirant les couleurs des arbres, pourquoi ne pas s’offrir une sortie en kayak de mer ?

Jour 8 | CHARLEVOIX - TADOUSSAC (123 KM, ENV. 2H10)

On reprend un temps la « Route du Fleuve » pour rejoindre la « Route des Baleines », qui mène à Tadoussac, un village connu pour la beauté de son site et la présence des baleines. Mon petit secret ? En fin de journée, aller voir le coucher de soleil sur l’eau depuis le sentier de la Pointe de l’Islet. D’autant qu’on profite là aussi des rorquals qui batifolent à l’entrée du fjord du Saguenay. Cela dit, vos hôtes ne manqueront pas de vous révéler d’autres endroits intéressants, et puis des anecdotes locales si vous savez les interroger !

Jour 9 | TADOUSSAC ET ENVIRONS

Tadoussac et ses environs méritent une journée entière. On va observer les baleines en bateau, en zodiac pour plus de fun. Ou bien en kayak de mer, et ça c’est plus engagé ! Si l’adrénaline est garantie, on évolue en toute sécurité, car on est avec un guide. Si l’on préfère la terre ferme, on peut prendre les sentiers de rando qui courent le long de l’embouchure du Fjord du Saguenay. Ils sont escarpés, montent et descendent et sur fond de coloris d’automne, dieu que c’est beau !

Jour 10 | TADOUSSAC - QUEBEC (219 KM, ENV. 3H30)

Une petite étape citadine à Québec, avant de rejoindre les Cantons de l’Est. On aime la balade sur les pavés du vieux Québec, toujours très animé, jusqu’au Château Frontenac. La vue sur le fleuve depuis la terrasse Dufferin est encore plus photogénique à cette période de l’année.

Jour 11 | QUEBEC - LES CANTONS DE L'EST (220 KM, ENV. 3H00)

On passe de l’autre côté du Saint-Laurent. La région des Cantons-de-l’Est brille de tous ses feux en automne. Les jaunes, orangés et rouges semblent encore plus éclatants qu’ailleurs. Et le temps de route du jour permet de faire une halte pour se balader dans les forêts d’érables à sucre, dans le parc national du Mont-Orford. On peut même grimper au sommet par un télésiège. Du coup, pendant la montée, on n’a rien d’autre à faire qu’admirer, et c’est tant mieux !

Jour 12 | LES CANTONS DE L'EST

Une passerelle suspendue a été jetée d’un bord à l’autre de la rivière Coaticook. Avec ses 169 mètres, c’est la plus longue d’Amérique du Nord ! Dans le coin, des sentiers courent sur 20 km, franchissant d’autres passerelles à flanc de falaises. Trois autres lieux méritent une petite visite (de jour !) : Knowlton et Frelighsburg, classés plus beaux villages du Québec. Et l’Abbaye de Saint-Benoit-du-Lac. Histoire, sérénité, beauté du site… produits gourmands concoctés par les moines : leur fromage et le cidre de leurs vergers !

Jour 13 | LES CANTONS DE L'EST - MONTREAL (120 KM, ENV. 1H15 ) - FRANCE

Vous avez encore une journée pour admirer les couleurs flamboyantes des forêts, sur la route et à Montréal. L’aéroport est moins romantique, mais vous devez y rendre votre voiture et prendre votre vol de retour vers la France… Gageons que ce voyage vous aura donné envie de revenir dans le vert de l’été ou dans la blancheur de l’hiver !

Jour 14 | FRANCE

Arrivée en France dans la matinée.
De 2250 € à 2600 € par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes De 1750 € à 2100 € par personne Prix calculé sur la base de 4 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité.

Détail budget

On entend par base de 2 ou 4 personnes, le nombre de personnes partageant la même chambre.

La fourchette de prix est relative à la date de départ et à la disponibilité au moment de la réservation.

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 415 €
  • Les vols Paris/Montréal/Paris
  • La location de voiture du jour 1 au jour 13
  • 12 nuits : en tente Huttopia, en auberges de charme et B&B avec petits déjeuners
  • Le kit literie en tente Huttopia
  • Une assistance francophone locale 7j/7

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • Les petits déjeuners et autres repas excepté ceux mentionnés au programme
  • Les suggestions mentionnées au programme
  • Les visites et dépenses personnelles

Transports aériens

Vols directs quotidiens vers Montréal au départ de Paris
La meilleure proposition vous sera faite au moment du devis.

Transports locaux

Location de voiture incluant : conducteur(s) additionnel(s), kilométrage illimité ainsi que toutes les assurances obligatoires.
  • Les tarifs indiqués correspondent à des auberges de charme de catégorie *** , des B&B et des tentes « Huttopia » en pleine nature


Les tentes Huttopia sont installées au cœur des parcs nationaux québécois, sur des espaces privatifs spacieux, avec aire de stationnement pour voiture(s). On parle de tentes, ce sont plutôt des « tentes-chalets », car elles sont constituées d’une plate-forme en bois (env. 4X7 mètres), de murs en bois, d’un toit en toile, d’une terrasse extérieure sous auvent, avec table de pique-nique et barbecue. Toutes sont entièrement meublées et équipées. On arrive, on pose ses sacs de couchage sur les lits, et voilà, on est installés ! Ne sont pas fournis : la nourriture, la glacière, le bois pour le feu, le linge de lit, de toilette, de cuisine.


Tout n’est que suggestions, vous pouvez bien entendu choisir avec nous des hébergements différents, ou plus luxueux selon les étapes, n'hésitez pas à nous faire part de vos souhaits.

Un descriptif détaillé de chaque hébergement vous sera fourni lors de l'envoi du devis personnalisé.
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Les petits déjeuners « maison » des auberges et B&B, et leur accueil plus que sympa
  • Prendre l’hydravion au parc de la Mauricie, pour voir la flamboyance à l’infini
  • Se faire un petit bbq le soir et depuis la terrasse, écouter la chouette rayée
  • La sortie en kayak de mer aux Escoumins, pour être au plus près des baleines !
  • Suivre l’historique « Chemin du Roy » pour voir les villages perchés au sommet des caps

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 9/10 (813 avis)
Tous nos voyages Canada

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.