Naturellement Ouest

Côté océan, l’île sauvage de Vancouver. Côté montagnes, les célèbres Rocheuses. Dans les deux régions, la magie des grands espaces… L’Ouest canadien a beaucoup de choses à offrir aux amoureux de la nature, à commencer par de superbes paysages. Littoral déchiqueté et reliefs enneigés, forêt pluviale et forêt de sapins, plages de surfeurs et lacs glaciaires… Que de contrastes en un seul voyage ! Si la mer est le territoire des orques, baleines et lions de mer, les terres sont quant à elles peuplées d’orignaux, d’ours noirs et même de grizzlis. Une faune sauvage qui s’invite jusque dans les villages de pêcheurs et de montagnes.

En été comme en hiver, ce voyage donne à voir le meilleur de la Colombie-Britannique et de l’Alberta. Vous découvrirez chaque province avec une voiture de location mais, pour plus de confort, vous prendrez un vol intérieur entre les deux. Ce gain de temps permet de passer plus de nuits à chaque étape et de découvrir des endroits plus confidentiels comme le hameau de Telegraph Cove, pour lequel nous avons eu un vrai coup de cœur. Vous passerez la nuit dans des hôtels classiques et idéalement situés, avec de jolies surprises telles que des chalets face à la baie ou dans la montagne, ainsi que des maisonnettes de pêcheurs.

Jour 1 | FRANCE – VANCOUVER

Vol vers Vancouver, l’une des villes les plus appréciées du Canada ! Vous vous installerez dans un hôtel situé au centre de la ville, tout près des restaurants et bars de Granville Street. Pour vos premières découvertes, vous pouvez visiter le charmant quartier de Gastown et ses jolis édifices en brique, ainsi que Chinatown, le plus grand quartier asiatique du Canada.

Jour 2 | VANCOUVER

Pour une matinée toute en flâneries, vous pouvez vous rendre sur l’île de Granville, où l’on trouve de charmantes boutiques et un marché qui regorge de bons produits frais. C’est l’endroit idéal pour manger sur le pouce, à moins que vous ne préfériez vous restaurer dans uns des nombreux food trucks en ville. L’après-midi, faites une promenade digestive dans le parc Stanley, un bel espace vert situé au nord-ouest du centre-ville, face à l’océan. On y trouve même une petite plage !

Jour 3 | VANCOUVER – UCLUELET (260 KM / ENV. 5H30)

Vous récupérez votre voiture de location puis prendrez la direction de l’île de Vancouver, accessible en ferry. C’est dans la petite ville d’Ucluelet que vous passerez votre première nuit sur l’île, dans un hôtel composé de jolies bâtisses en bois bleu. Un endroit parfait pour se reposer de la route, face au port et à la baie.

Jours 4 et 5 | UCLUELET

Vous avez deux jours entiers pour découvrir les magnifiques sites naturels des environs, dont l’incontournable réserve de parc national Pacific Rim. Sa partie la plus accessible et la plus contrastée est située entre Ucluelet et Tofino : on y trouve une grande plage de sable blanc appréciée des surfeurs, mais aussi des sentiers de randonnée traversant la forêt pluviale. La faune est dense et vous pourrez peut-être apercevoir écureuils, cervidés… voire même des ours noirs !

Au nord-ouest, le village de Tofino vaut une visite pour son ambiance détendue et ses petites plages. C’est aussi le point de départ idéal pour une croisière d’observation des baleines, ou bien pour une excursion d’une journée à la découverte des Hot Springs Cove. On part alors en bateau vers le parc provincial Maquinna, on marche dans la forêt et on accède à des sources d’eau chaude cascadant vers la mer. Le top pour se détendre.

Jour 6 | UCLUELET – TELEGRAPH COVE (450 KM / ENV. 5H30)

Direction la côte nord de l’île de Vancouver où vous attend une étape des plus authentiques, Telegraph Cove. Un petit port, deux hôtels, un café et un magasin : voilà tout ce que l’on trouve dans ce paisible hameau, et c’est tant mieux ! Après avoir posé vos valises dans une des cabanes de pêcheurs qui composent votre hôtel, prenez le temps de vous promener sur le ponton surplombant le port. Devant chaque maisonnette, vous pourrez lire un panneau explicatif sur leur histoire et leur fonction au siècle dernier.

Jour 7 | TELEGRAPH COVE

Telegraph Cove est parfait pour se déconnecter du quotidien, mais aussi pour explorer la côte nord de l’île et ses animaux sauvages. On a particulièrement aimé partir en bateau dans le détroit de Johnstone, un ensemble de terres déchiquetées et de baies escarpées où l’on peut observer orques, oiseaux marins, lions de mer… Les plus téméraires pourront s’offrir une excursion dans les terres, à la recherche de l’impressionnant ours grizzli.

Jour 8 | TELEGRAPH COVE – VICTORIA (470 KM / ENV. 5H30)

Vous longerez toute la côte nord de l’île pour rejoindre Victoria, la capitale de la Colombie-Britannique. Votre hôtel n’est qu’à quelques pas de Fisherman’s Wharf, un petit port autour duquel il fait bon de se promener. Non loin, on peut visiter le Royal BC Museum, consacré à l’histoire et la nature de la province, et admirer la façade néo-romane du Parlement de jour comme de nuit.

Jour 9 | VICTORIA – CALGARY – LAKE LOUISE (ENV. 900 KM / ENV. 1H30 DE VOL + 2H15 DE ROUTE)

Après vous être promené une dernière fois dans la ville, il sera temps de restituer votre voiture et de vous envoler vers Calgary, dans l’Alberta, par-delà les mythiques montagnes des Rocheuses. Première chose à faire à l’arrivée : avancer sa montre d’une heure ! Vous récupérerez votre voiture de location puis prendrez la route vers le village de Lake Louise, dans les montagnes, où vous séjournerez dans un hôtel entouré de sapins. Prenez le temps de faire un tour près du lac, d’une étonnante couleur turquoise.

Jour 10 | LAKE LOUISE

Vous êtes à moins d’une heure du parc national de Yoho, moins connu que ses voisins Banff et Jasper mais qui montre un visage plus intime des Rocheuses. Le parc dévoile des cheminées de fées, d’impressionnantes cascades, un pont naturel en pierres… On a la nature pour soi ! Il s’y cache un petit bijou : le lac Émeraude, qui porte très bien son nom.

Jour 11 | LAKE LOUISE – JASPER (240 KM / ENV. 3H15)

Vous quitterez Lake Louise pour emprunter la « promenade des glaciers », l’une des plus belles routes panoramiques du Canada. On trouve tout en son long de superbes sites naturels dans lesquels on peut s’arrêter : le lac Bow et ses eaux calmes reflétant les montagnes, le lac Peyto encaissé dans la vallée, les chutes rugissantes de Sunwapta ou d’Athabasca… Sur la route, on peut aussi croiser des grands animaux tels que rennes, béliers ou biches. Vous passerez la nuit à Jasper, dans le parc national éponyme.

Jour 12 | JASPER

Avec une superficie de 10 872 km², Jasper est le plus grand parc national du Canada, une merveille inscrite à l’Unesco. Ses sentiers de randonnée qui serpentent autour des lacs et des canyons donnent à voir de nombreux animaux sauvages. Ouvrez grands les yeux pour repérer des cerfs, mouflons ou même ours noirs. On peut également faire une croisière sur le lac Maligne, le plus grand lac naturel des Rocheuses, pour y admirer un magnifique paysage d’eaux, de montagnes et de forêts.

Jour 13 | JASPER – BANFF (300 KM / ENV. 3H45)

Avant de rejoindre Banff, pourquoi ne pas s’offrir une marche guidée sur le majestueux glacier Athabasca ? C’est l’occasion de découvrir l’un des plus beaux champs de glace de la région et d’en apprendre plus sur le phénomène de la glaciation. Votre hôtel à Banff est situé à 10 minutes à pied des boutiques et restaurants du centre-ville. Bien que plus touristique, cette petite ville réserve de belles surprises telles que des sources d’eau chaude idéales pour se détendre.

Jour 14 | BANFF

Le parc national de Banff est le plus ancien parc du Canada, mais aussi l’un des plus beaux ! Vous en aurez déjà eu un bel aperçu avec la promenade des glaciers, mais il faudra bien une journée entière pour découvrir ses autres trésors. Ne manquez pas les lacs Vermillon, situés tout à côté de la ville de Banff, mais aussi le canyon Johnston, une randonnée très facile, ou le mont Sulphur, dont on peut atteindre le sommet en téléphérique. Le lac Minnewanka offre à lui de belles randonnées où l’on peut apercevoir grizzlis et orignaux.

Jours 15 et 16 | BANFF – CALGARY – FRANCE (130 KM / ENV. 1H45)

Des étoiles plein les yeux, vous reprendrez la route vers Calgary, restituerez votre véhicule puis vous envolerez vers la France. Arrivée le lendemain.
De 3150 € à 3350 € par personne Prix calculé sur la base de 2 personnes De 2650 € à 2850 € par personne Prix calculé sur la base de 4 personnes Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité « Ref : 462317 ».

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 366 €
  • Les vols Paris/Vancouver et Calgary/Paris avec escale sur compagnie régulière
  • Le vol intérieur Victoria/Calgary sur compagnie régulière
  • La location d’une voiture de catégorie E (Chevrolet Impala ou similaire) pendant 14 jours
  • 14 nuits en hôtels en hébergement seul

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles

Transports aériens

Départ des principales villes de province avec ou sans supplément selon la compagnie, nous consulter.

Fiche pratique

RÉGLEZ VOS MONTRES
Décalage horaire : -9h en Colombie-Britannique, -8h en Alberta.
Comptez environ 13h pour un vol Paris/Vancouver et 12h pour un vol Calgary/Paris avec escale.

LA BONNE SAISON
L’Ouest canadien se découvre toute l’année, chaque saison apportant son lot de paysages et d’activités. On peut distinguer une période « chaude » de mi-mai à mi-octobre (jusqu’à 32 °C à Vancouver et 25 °C à Banff en plein été). C’est la meilleure saison pour découvrir l’île de Vancouver, mais aussi pour randonner dans les Rocheuses. En hiver, l’île de Vancouver connaît un climat relativement doux, alors que les Rocheuses sont recouvertes de neige. C’est l’idéal pour admirer de superbes paysages de glace et s’adonner aux sports de glisse ! Il est en revanche plus difficile de circuler sur les routes et certains sites naturels peuvent être fermés à cette période.

Atmosphère, atmosphère !

Si l’on vient aujourd’hui à Telegraph Cove pour son environnement naturel exceptionnel, au siècle dernier on y venait… pour passer des télégraphes ! Le village de pêcheurs avait été choisi en 1912 pour devenir le point d’arrivée de la ligne télégraphique de Campbell River. Avec l’installation d’une scierie et d’un établissement de salaison du saumon, le village développa de nouvelles activités, puis se tourna petit à petit vers le tourisme. De ce passé, il reste aujourd’hui quelques plaques commémoratives et de charmantes maisonnettes de bois, semblables à celles où vous séjournerez.
Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Aller à la rencontre d’une extraordinaire faune sauvage : orques, grizzlis, orignaux…
  • Déjeuner dans un food truck vancouvérois tel que le très original Japadog.
  • Séjourner dans d'adorables cabanes de pêcheurs à Telegraph Cove.
  • S’offrir une journée bien-être dans les sources d’Hot Springs Cove, face à l’océan.
  • Randonner dans le parc national de Yoho entre cheminées de fées, lacs et forêts.
Avis voyageurs
2 points2 points2 points2 points1 point 9.1/10 (933 avis)
Tous nos voyages Canada

Idées associées

Retour haut