2 voyages Forêt pluviale

La forêt pluviale côtière de la Colombie-Britannique constitue l’un des trésors de la nature les plus fragiles et les plus utiles à notre planète. Grandes productrices d’oxygène, ces forêts surnommées les poumons de la terre s’étendent sur 10 % de la surface terrestre. C’est peu, d’où l’importance des actions de préservation menées en Colombie-Britannique qui recèle ¼ de la surface totale des forêts pluviales tempérées. D’intenses précipitations conditionnent ces écosystèmes particulièrement riches. Cours d’eau, chutes, rivières et lacs sinuent entre les gigantesques arbres qui ont colonisé les lieux. Thuyas, séquoias, pins Douglas, pruches de l’Ouest et épinette de Stika couverts de mousses et de lierres donnent au paysage d’incroyables nuances de verts. Poissons et oiseaux y vivent en pays de cocagne, cohabitant avec des grands mammifères comme les ours et les cerfs.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.