Un amour de Steam Ship

  • Séjour au Caire et croisière en Egypte, sur le Steam Ship Sudan, de Louxor à Assouan, avec visites de Thèbes et des temples du Nil
  • Ce voyage est spécialement conçu pour les personnes handicapéesVoyages de noces
  • Croisières Egypte
  • 9 jours / 8 nuits
  • À partir de 1860 € (prix par personne)
  • Incluant 210 € de taxes aériennes • Réalisable toute l'année - tarifs hors périodes de promotion
En Egypte, pour naviguer sur le Fleuve-Roi, nous vous proposons d’embarquer sur un bateau à vapeur unique et vraiment royal, le Steam Ship Sudan. Construit en 1885, ce magnifique steamer a en effet appartenu au roi Fouad. Et ça se voit ! Boiseries anciennes partout, cuivres rutilants, odeurs de cuir, mobilier anglais, petit salon fumoir, tentures de velours ou de lin blanc : le charme soigneusement préservé du XIXe, malgré une récente remise aux normes ‘confort et machinerie’. Vous ne pourrez qu’être séduits. Charme supplémentaire, vous vivrez cette croisière des merveilles en comité réduit, 23 cabines seulement.

Un guide francophone vous accompagnera sur tout le parcours et vous ouvrira les portes du monde pharaonique. De Gizeh à la Haute Égypte : Louxor, Karnak, Thèbes, Kom Ombo, Edfou, Philae… Avec une petite mise en bouche préalable, vos 2 jours complets au Caire, en véhicule privé avec chauffeur.

L'avis du spécialiste

Nathalie MINARD, conseiller chez Comptoir des Voyages
Quel bateau mythique ! Et on pense automatiquement à Agatha. On s’amuse à deviner les secrets de chacun des passagers à bord… Hercule Poirot n’a qu’à bien se tenir ! Et si l’on veut visiter la salle des machines (qui marchent comme des horloges suisses), il n’y a qu’à demander au chef mécanicien, il en est très fier !Nathalie, consultante voyages accessibles

Jour 1 | Paris - Le Caire

Vol à destination du Caire. A l’arrivée, accueil et transfert à votre hôtel. Repas libre. Nuit à l’hôtel.

Jour 2 | Le Caire

Départ en véhicule avec chauffeur privé et guide francophone pour une journée de visite des plus célèbres monuments d’Egypte : Gizeh et les pyramides de Kheops, Khephren et Mykérinos ; le Sphinx, corps de lion allongé, figure humaine. Déjeuner dans un restaurant traditionnel. Après-midi consacrée à la vaste nécropole de Saqqarah, dominée par la pyramide à degrés de Djoser, la première tombe à avoir pris cette forme particulière. Dîner libre. Nuit à l'hôtel.

Jour 3 | Le Caire

Matinée de découverte du Musée Egyptien, où sont exposés plus de 100 000 objets ! Au rez-de-chaussée, se trouvent sculptures et éléments architecturaux ; dans l’atrium, deux barques en bois du Moyen Empire ; à l’étage, les bijoux et objets usuels. Les pièces maîtresses sont bien sûr le trésor de Toutankhamon et la salle des momies (l’accès à cette salle est à régler sur place). Déjeuner en ville. Visite de la mosquée Mohamed Ali, construite dans le style et les dimensions de Sainte Sophie d’Istanbul. Les ruelles encombrées du Khan El Khalili sont le domaine des marchands : on y flâne, on y marchande, on s’y perd avant d’aller boire un thé ou un karkadé à la terrasse d’un café. Dîner libre.

Jour 4 | Le Caire - Louxor, Croisière sur le Nil

Transfert à l’aéroport et vol à destination de Louxor. Accueil et installation à bord du bateau STEAM SHIP SUDAN. Déjeuner à bord. Visite des temples de Karnak et Louxor. Le Dieu Amon régna en maître sur le panthéon égyptien pendant près de 2000 ans et chaque souverain voulut construire à Karnak son propre édifice à la gloire du dieu. Le résultat : Un foisonnement d’éléments d’époques différentes, une fabuleuse page d’histoire... Relié à Karnak par une allée de sphinx à têtes de béliers, le temple d’Amon ou « Harem méridional », dont les principaux architectes furent Aménophis III et Ramsès II s’enflamme de chaudes teintes ocrées au couchant. Dîner et nuit à bord à Louxor.

Jour 5 | Croisière sur le Nil

Matinée consacrée à la découverte de la Nécropole de Thèbes sur la rive Ouest. Visite de quelques tombeaux de la Vallée des Rois. Les pharaons du Nouvel Empire choisirent un emplacement dominé par une montagne pyramidale pour leur éternité. Visite du temple funéraire d’Hatshepsout, « Deir El Bahari ». La reine pharaon fit édifier dans la montagne par son « architecte préféré », Senenmout, un splendide sanctuaire à trois terrasses dédié à Amon, avec chapelles pour Hathor et Anubis. Les Colosses de Memnon sont les seuls rescapés du temple funéraire d’Aménophis III. Déjeuner à bord et navigation pour Esna. Passage de l’écluse. Dîner et nuit à bord.

Jour 6 | Croisière sur le Nil

Navigation vers Edfou. Déjeuner à bord. Visite de l’imposant temple d’Edfou, d’époque gréco-romaine, dédié au dieu faucon, Horus. Son homogénéité architecturale et décorative permet de sentir l’atmosphère qui y régnait dans les temps anciens. On peut « lire » sur les murs d’un déambulatoire à ciel ouvert toute la mythologie égyptienne. Après la visite, navigation pour Kom Ombo. Visite du temple de Kom Ombo, qui domine le fleuve et qui présente l’originalité unique d’associer, en un seul temple d’une symétrie parfaite, deux sanctuaires dédiés aux dieux Sobek le crocodile et Haroeris le faucon. Dîner et nuit à bord.

Jour 7 | Croisière sur le Nil

Navigation vers Assouan. Déjeuner. Visite des alentours d’Assouan et passage par le haut barrage, le « Saad El Ali », qui devait noyer tant de monuments prestigieux. Le programme de la croisière se poursuit jusqu’à Philae. L’ensemble cultuel, dont le principal temple est celui d’Isis d’époque gréco-romaine, a été sauvé des eaux au moment de la construction du haut barrage, comme Abou Simbel. Tout a été démonté pierre par pierre et remonté sur une île voisine, Agilkia, plus élevée et dont la silhouette a été adaptée aux constructions. Le temple d’Isis fut le dernier temple païen à fermer ses portes en Egypte au VIe siècle de notre ère, après la christianisation. Dîner et nuit à bord à Assouan.

Jour 8 | Fin de la croisière, Assouan

Fin du séjour croisière après le petit déjeuner. Transfert vers votre hôtel. Journée libre que vous pouvez consacrer à la visite. Repas libres. Nuit à l'hôtel.

Jour 9 | Assouan - Le Caire - Paris

Transfert à l’aéroport. Vol pour Paris, via Le Caire.

Détail budget

Base 2 personnes : à partir de 1860 €
Période de fin d'année : à partir de 2500 €

Ce budget varie en fonction de la saison et de la disponibilité « Ref : 429589 ».

Le budget comprend

  • Les taxes aériennes : 210 €
  • Les vols Paris / Le Caire / Paris, sur la compagnie régulière Egyptair
  • Les vols intérieurs Le Caire / Louxor et Assouan / Le Caire
  • Les frais de visa
  • L’hébergement en chambre avec petit déjeuner inclus (3 nuits au Caire et une nuit à Assouan)
  • La croisière de Louxor à Assouan en cabine double et pension complète du déjeuner du jour 4 au petit déjeuner du jour 8
  • La voiture privée avec chauffeur et guide francophone pendant le séjour au Caire - 2 jours
  • Les visites sur le bateau avec un guide francophone collectif
  • Les droits d’entrée aux sites prévus pendant la croisière
  • Les transferts pendant le voyage
  • Les pourboires à bord du S.S Sudan : au guide, chauffeurs et équipage du bateau

Le budget ne comprend pas

  • Les assurances optionnelles
  • Les dépenses d'ordre personnel
  • Les boissons
  • Les déjeuners et les dîners hors croisière
  • Les boissons
  • Les entrées hors croisière
  • Les pourboires : aux guides, chauffeurs, bagagistes et restaurants hors croisière

Transports aériens

Vols internationaux et intérieurs avec la compagnie régulière Egyptair
Départs de province possibles : nous consulter

Transports locaux

Réduction CO2
En 2007 et 2008, nous avons entrepris des travaux permettant de réduire fortement la consommation du Steam Ship Sudan : réfection des moteurs, allégement du bateau, pose d’un système de capteurs solaires pour l’eau chaude sanitaire et pour la machine à vapeur, ont permis de réduire de 30 à 40% la consommation de fuel et donc les émissions de gaz à effet de serre (GES) du bateau. Afin d’aller plus loin, nous prélevons sur notre rémunération une contribution correspondant à ½ tonne de GES par passager embarquant à bord du Sudan, ceci permet une « annulation » complète des effets des émissions du bateau.

Pour des raisons de sécurité, les enfants de moins de 7 ans sont pas acceptés.
Le Steam Ship Sudan
Un charme fou, des boiseries anciennes à profusion, des odeurs de cuir. Construit en 1885, ce vapeur appartint au roi Fouad, puis il transporta les riches touristes de l’avant-guerre. Il inspira Agatha Christie qui y fit évoluer son héros Hercule Poirot et le film Mort sur le Nil y trouva naturellement le cadre de son tournage. Les cabines donnent toutes directement sur le pont de promenade, en bois lui aussi...

Fiche pratique

La bonne saison

Le climat du sud de l’Egypte est de type désertique. Donc les températures peuvent être élevées. Cela dit, la sècheresse de l’air rend la chaleur supportable. Les mois de décembre, janvier et février sont doux, mais nécessitent une petite laine sur le dos le soir venu ! Avril, mai et septembre sont très agréables de même que mars et octobre car il ne fait pas trop chaud dans la journée.


Décalage horaire

+ 1 heure en hiver. En été, même heure qu’en France
(depuis 2011, l’Egypte ne passe plus à l’heure d’été).

LE SAVIEZ-VOUS ?

Ramsès II, un pharaon pour le moins prolifique …
Ramsès eut, dit-on, une cinquantaine de fils et au moins cinquante-trois filles…D’ailleurs les Egyptiens contemporains le surnomment volontiers Ramsex ! Décédé à près 90 ans, une longévité rare pour l’époque, il a vu nombre de ses fils mourir avant lui. Ils sont enterrés dans le tombeau KV5, à l’est de la Vallée des Rois. En plus de ses deux épouses principales Nefertari et Iset-Nofret, il se mariera avec de nombreuses de princesses étrangères pour consolider ses relations diplomatiques et avec six de ses filles…Son harem, quant à lui, compta quelque deux cents concubines. Voilà qui laisse rêveur, non ?

Atmosphère, atmosphère !

Un livre à lire sur le pont du Steam Ship Sudan…
Un livre à lire sur le pont du Steam Ship Sudan…
Le Kiosque à Musique, de Saïd al-Kafrawi, publié en 2002 chez Actes Sud, dans une traduction de Stéphanie Dujols. Dans les nouvelles de Saïd al-Kafrawi, le décor, est très souvent suranné: tapis anciens, tentures empesées, dorures ternies, photographies d'autrefois, bibelots d'un autre âge... Un amas de vieilleries dont le temps semble prisonnier. Et comme les objets qui les entourent, les personnages évoluent dans une sorte de torpeur. Usés par les années, ils ont le regard suspendu au-dessus de leur passé. Aucun appesantissement cependant. Aucune exaltation du mythe de l'enfance ou de la jeunesse perdue(s). Il s'agit plutôt de saisir la vision ténue de quelques instants d'éclat conservés au creux de la mémoire. Lorsqu'on lit le recueil de bout en bout, on a l'impression que la narration, dans sa diversité, est toujours en trompe-l'œil, que subrepticement le lecteur est entraîné hors du récit vers les zones d'ombre de la conscience, les espaces de la contemplation et de l'introspection.
NB : Saïd al-Kafrawi est né à Kafr Higazi, près d'Al-Mahalla, en 1939. Il est le nouvelliste égyptien le plus célèbre de sa génération, grâce à ses sept recueils publiés à partir de 1984

Pour pimenter votre voyage n'oubliez pas de choisir les extensions/excursions associées à ce voyage dans votre demande de devis !

  • Assouan - Egypte - Manuel Zublena

    Extension : Assouan la nubienne

    • Egypte - Assouan
    • itinérants & autotours
    • Extension réalisable toute l'année
    En savoir plus

    Dès l’époque antique, Assouan fut une place commerciale et stratégique d’importance entre Orient et Afrique. Les Nubiens, les Egyptiens et les nomades du désert arabique s’y retrouvaient pour commercer, entre ports fluviaux et pistes caravanières… Aujourd’hui troisième ville du pays, Assouan est toujours marquée par ce mélange attachant d’atmosphères orientales et africaines (sans que ses populations égyptienne et nubienne se mêlent d’ailleurs !) et par une nonchalante tranquillité. Le Nil, défiant les sables proches, se fait tourbillonnant entre îles et roches, les felouques déploient leurs vastes voiles triangulaires d’une rive à l’autre en un ballet incessant et silencieux, la luminosité est superbe tout au long de l’année. Relativement peu de vestiges archéologiques certes, mais de belles découvertes à faire, tels le village de Bicharis, le souk et ses centaines d’échoppes regorgeant de marchandises aussi hétéroclites que colorées, les méandres du Nil en felouque lorsque descend le jour, sans oublier le temple le plus « doux » d’Egypte, celui de Philae. Une halte reposante et paisible après la découverte des grands sites historiques…

  • Extension : Les lumières d'Abou Simbel

    • Egypte, Abou Simbel
    • week-ends & séjours
    • Extension réalisable toute l'année
    En savoir plus

    Plus de trois mille ans séparent la période de construction des deux temples d’Abou Simbel (env. 1285 avant JC) de leur sauvetage des eaux du lac Nasser (1963 après JC)… Deux chantiers également gigantesques, l’un porté par la foi et la « mégalomanie » d’un souverain égyptien, l’autre par la volonté des hommes de la terre de protéger un inestimable patrimoine historique. …
    Passer une nuit sur place, permet aux amoureux des trésors architecturaux de profiter pleinement des visites, des différentes lumières du jour sur la roche rose, et de l’intéressant spectacle Son & Lumière donné en nocturne.C'est aussi l'occasion de découvrir les charmes de la Nubie en séjournant dans une maison d’hôtes pleine d'authenticité.

Demander un devis
  • Nous, on adore !...
  • Ce voyage on-ne-peut-plusromantique : idéal pour une Lune de Miel. Accessible aussi si l’on est en fauteuil roulant. Chic !
  • Le plaisir des visites, le bonheur de se laisser chouchouter sur le Steam Ship Sudan un bateau royal ! Boiseries anciennes, cuivres rutilants, cabines qui s’ouvrent toutes sur le pont-promenade…
  • Ne rien manquer des temples de Karnak et Louxor sur les rives du Nil, d’Edfou et Kom Ombo en croisière, puis Philae/Agilkia à Assouan. Et retourner de nuit à Philae pour le Son et Lumières
  • Se régaler de salata baladi (laitue, concombres, tomates, oignons), de kebâb (brochettes d’agneau), de mahshy (feuilles de vigne farcies) et de mahallabeya (riz au lait et à l’eau de rose, avec pistaches)
  • Siroter un karkadet bien frais sur une terrasse à Assouan… Berges du Nil sillonnées par les felouques aux voiles blanches, houppiers mouvants des palmiers, douceur des températures

Avis voyageurs

2 points2 points2 points2 points1 point 9.3/10 (295 avis)
Guide de voyage Egypte Tous nos voyages Egypte

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.