QUE FAIRE AU CAP-VERT

Perle de l’Atlantique située à 600 km des côtes sénégalaises, l’archipel du Cap-Vert est une destination accueillante à contempler sans retenue. A explorer aussi en profondeur, puisque les îles qui le composent se méritent une à une. Elles livrent chacune des modes de vie et des influences différentes (africaines, portugaises et brésiliennes entre autres), selon leur localisation, leurs caractéristiques naturelles et leur histoire. De Santiago à Santo Antao, de Boa Vista à Sao Vicente en passant par Sal, un voyage au Cap-Vert emporte le voyageur dans un périple métissé et savoureux, parsemé de plages de sable fin, d’activités sportives et d’échanges culturels intenses.

PLAGES AU CAP-VERT

Certaines plages au Cap-Vert sont aménagées spécifiquement pour le tourisme balnéaire. Beaucoup d’autres en revanche sont encore secrètes, voire restées à l’état brut. Au moins deux destinations se distinguent de prime abord. On pense obligatoirement à l’île de Sal, avec ses localités côtières de Santa Maria, Murdeira ou Palmeira. Puis on évoque les immenses étendues vierges de l’idyllique Boa Vista (Santa Monica notamment). Enfin, pour ceux qui cherchent des plages atypiques par leurs ambiances et festivités locales, rendez-vous par exemple à Baia das Gatas et à Laginha (Sao Vincente) ou sur les plages de Gamboa et de Pedra Badejo, sur l’île de Santiago.

SPORTS ET ACTIVITES AU CAP-VERT

Le Cap-Vert est un paradis pour les amateurs d’activités sportives. Les disciplines aquatiques sont très appréciées par les Capverdiens, notamment la plongée, la randonnée avec palmes, ou encore le catamaran. Les voyageurs en quête de sensations fortes pourront s’adonner à des sports de glisse, comme le windsurf et le surf, sur les îles de Sal, Santiago, Boa Vista et Sao Vicente. Parallèlement, la plupart des vacanciers pratiquent et étalent ces activités au fil d’un road-trip, qui les emmène parfois d’île en île, par la route ou par les sentiers côtiers, de plages en villages, de vallées en cavités sous-marines.

VISITER LE CAP-VERT

La découverte de l’archipel est étroitement liée à la rencontre avec les habitants. Visiter le Cap-Vert se traduit ainsi par des rencontres et des instants de partage avec le peuple capverdien. Vous ne manquerez pas d’échanger et de festoyer lors des périodes de Carnaval. Si celui de Praia prend chaque année davantage d’ampleur, le plus haut en couleurs est certainement celui de Mindelo, devenu d’ailleurs un emblème d‘envergure internationale, grâce à l’aura subtile de Cesaria Evora.

Pour approfondir sa connaissance du Cap-Vert, il faut parfois aussi rentrer dans les terres, s’adonner par exemple au trekking sur l’île de Santo Antao, et randonner à pied durant des jours, d’étape en étape, à la rencontre des différents panoramas et modes de vie.

Mieux connaitre le Cap-Vert Informations pratiques sur le Cap-Vert

Retour haut