MIEUX CONNAITRE LE CAP-VERT

Traverser l’Atlantique pour découvrir le Cap-Vert est une expérience unique. Ce petit archipel composé de 10 îles, se situe au large des côtes sénégalaises. Il allie les influences des continents européen, africain et américain, dans un ballet culturel d’une grande richesse. Découvrez une courte présentation de l'histoire, l'économie et de la géographie du pays ainsi que quelques conseils pour organiser votre voyage au Cap-Vert à la bonne période.

HISTOIRE DU CAP-VERT

Avant de s’envoler pour le Cap-Vert, il est important de connaître les grandes lignes de l'histoire du pays. Cet archipel d’une superficie de 4 033 km², est marqué par une histoire très contrastée du reste de l’Afrique. Les premières îles, furent découvertes entre 1450 et 1462, par trois navigateurs Alvise Cadamosto, Antonio Noli et Diogo Dias, au large des côtes sénégalaises. Au fil des années, l’Histoire du Cap-Vert sera entachée par un colonialisme, très présent jusqu’à son indépendance tardive en 1460.

GEOGRAPHIE DU CAP-VERT

Situé à 570 kilomètres de l’Afrique de l’Ouest, le Cap-Vert est un archipel composé de dix îles principales et plusieurs îlots, regroupés géographiquement.

Au Nord, on distingue Santo Antão, Santa Luzia, São Vicente, Sal, Boa Vista et São Nicolau. Au Sud, se trouvent les îles de Maio, Santiago, Brava et Fogo. Seule l’île de Santa Luzia reste inhabitée à ce jour, en raison d’un manque d’eau et d’arbres.

ECONOMIE DU CAP-VERT

L’économie du Cap-Vert est principalement tournée vers le tourisme, le commerce, les transports et les services publics (environ ¾ du PIB total). Se situant au 190e rang mondial, le PIB par habitant est estimé à environ 2 990 USD.

Souvent victime de pénuries d’eau du fait de la sécheresse de son environnement et de la déforestation importante, le Cap-Vert doit faire face à certaines difficultés économiques.

OU PARTIR AU CAP-VERT

Le Cap-Vert, communément appelé l’archipel aux mille visages bénéficie d’atouts indéniables pour les voyageurs en quête d’authenticité et de végétation luxuriante. Si vous ne savez pas où partir au Cap-Vert, sachez que l’ensemble de ces îles garantit un dépaysement sans précèdent.

Souvent victime de pénuries d’eau du fait de la séche Du Nord au Sud, le Cap-Vert vous enchantera par son métissage culturel très riche et son climat tropical. Comme avec l’île de Santo Antao, qui est connu à la fois pour ces paysages montagneux et verdoyants à perte de vue. Ou encore l’île de Fogo, qui réserve une nature volcanique et des plages désertes de sable noir. Autant d’îles qui vous ne laisseront pas indifférent lors de votre voyage au Cap-Vert.

QUAND PARTIR AU CAP-VERT

Le Cap-Vert est marqué par un climat tropical particulièrement sec et chaud. L’archipel connaît 2 saisons :

  • la saison des pluies : elle s’étend de juillet à octobre
  • une saison plutôt sèche : de novembre à juin
Il est à noter que le vent y est très présent entre le mois de décembre et de mars. Bien que les températures soient douces (entre 20 °et 25 °) toute l’année, certaines périodes sont plus propices pour voyager au Cap-Vert. Pour savoir quand partir au Cap-Vert, nous vous conseillons les mois de mai, juin, juillet, août et novembre. Nous marquons une petite préférence pour juillet et novembre.

Que faire au Cap-Vert ?
Informations pratiques sur le Cap-Vert

Retour haut