Toutes nos destinations
Japon Nos greeters au Japon Marie-Caroline, Greeter à Tokyo
Marie-Caroline - Tokyo - Japon

Marie-Caroline, Greeter à Tokyo

Japon

Le temps d'un thé, faites connaissance avec notre Greeter, Marie-Caroline, arrivée à Tokyo en 1993. Partagez avec elle un moment convivial et découvrez les particularités de sa vie quotidienne, ses astuces et les petites adresses qu'elle recommande.

L'interview "3, 2, 1, partez !"

3 mots pour résumer Tokyo
Animée, transports publics pratiques, multiples facettes. 
3 objets indispensables à avoir là bas :
La carte passmo ou suica pour les transports, pour payer les distributeurs de boisson et dans les convenience store (Konbini)
Un téléphone avec connexion pour avoir toutes les infos possibles
De quoi s’essuyer les mains dans les toilettes
3 Choses à savoir avant de partir :
Les japonais aimeraient aider mais ils sont timides et n’osent pas. Ce n’est pas de l’indifférence juste de la timidité.
Les taxes de 10% sont parfois incluses dans le prix indiqué mais pas toujours.
Ne jamais toucher un japonais, on ne se sert pas la main on se salue à distance.

 

2 expressions bienfaitrices
Lorsqu’on rentre dans un magasin, on est toujours salué par un « Irashaimassou ». Ce n’est pas pour dire bonjour juste vous accueillir : Bienvenue. Il n’est pas besoin de répondre.
Vous entendrez souvent « Soumimasen », cela veut dire en-général : je vous en.prie, excusez-moi.. Rien de bien grave. Dans les transports en commun , on l’entend souvent.
2 plats, le pire et le meilleur
Le meilleur pour moi : les onigiri au saumon grillé, sorte de boulette de riz avec du saumon grillé au milieu entouré d’une feuille d’algue séché ou encore les yakitori au poulet sauce sucré . Ce sont des brochettes que l’on peut acheter dans la rue ou dans des restaurants spécialisés.
Le pire pour moi : Le nâto : des haricots fermentés qui se mangent principalement sur du riz chaud . Je suis incapable d’en manger mais beaucoup de français trouve que cela a goût de fromage.
2 lieux à voir ou à éviter 
A éviter le quartier d’Asakusa, il n’y a plus que des touristes et de magasins inintéressants 
A voir : le musée d’Edo, superbe visite. L’histoire de la ville de Tokyo depuis la création d’Edo.  Il y a des tablettes fixes avec l’essentiel des explications en multilingue dont le en français. Il y a beaucoup de maquettes et de répliques à grandeur humaine.

1 grand moment de solitude :
Avoir mis du sucre dans le thé vert lors de ma première visite chez mes futurs beaux-parents.
1 grand moment de béatitude : 
Sentir le parfum du thé vert grillé devant les magasins de thé
1 Grand sujet d’étonnement, toujours : 
La discipline et la profusion de toilettes propres où que l’on aille.

Pourquoi voyager avec nous

Soyons honnête, nous ne sommes pas les seuls à proposer des voyages sur mesure,
mais nous avons quelques atouts qui font incontestablement la différence.

  • Luciole
    Notre appli voyage avec GPS, bonnes adresses et carte interactive
  • Greeters
    À travers le monde, des locaux qui vous donnent les clés de leur pays
  • Expériences
    D'autres quotidiens, à vivre, partager, expérimenter
  • Hospitalité
    Des hébergements sélectionnés pour privilégier la rencontre
  • Carbone neutre
    L'absorption à 100% des émissions de CO2 de votre voyage
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour vous garantir la meilleure navigation possible, réaliser des statistiques, permettre le partage de vidéos et autres contenus sur les réseaux sociaux. Ils nous permettent également d’optimiser le fonctionnement de notre site. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre Politique en matière de confidentialité et de Cookies. En continuant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies.